Le Conseil de l'Europe contre la peine de mort pour Moussaoui

STRASBOURG (Reuters) - Le Conseil de l'Europe a mis en garde mardi la justice américaine contre la tentation de condamner à mort Zacarias Moussaoui, jugé...

  1. STRASBOURG (Reuters) - Le Conseil de l'Europe a mis en garde mardi la justice américaine contre la tentation de condamner à mort Zacarias Moussaoui, jugé aux Etats-Unis pour sa complicité présumée dans les attentats du 11 septembre 2001.

    "L'obsession de voir dans la peine de mort le seul moyen de rendre justice aux victimes du terrorisme est aussi navrante qu'injustifiable", a déclaré dans un communiqué le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Terry Davis.

    "On n'honore pas la mémoire des victimes en répandant plus de sang. De plus, dans le contexte de la lutte contre le terrorisme, la peine de mort n'est pas seulement une erreur, elle est contreproductive", ajoute-t-il.

    "Un procès qui offre une tribune aux divagations d'un extrémiste désillusionné et qui se clôt en lui accordant en un instant le statut de martyr aux yeux des ses camarades en fanatisme, cela s'appelle rater une occasion et taper à côté de la plaque", dit encore Terry Davis.

    Le jury fédéral américain chargé de juger Zacarias Moussaoui a estimé lundi soir qu'il pouvait être condamné à mort.

    Les douze jurés ont jugé que le Français, seul suspect poursuivi après les attaques du 11 septembre, avaient menti aux enquêteurs du FBI après son arrestation, trois semaines après les attentats, et que ces mensonges avaient été à l'origine de morts.

    Le procès de Zacarias Moussaoui va désormais entrer dans une deuxième phase destinée à déterminer s'il doit être exécuté ou condamné à la prison à vie.

    L'an dernier, Moussaoui a plaidé coupable de six chefs d'inculpation de conspiration en liaison avec les détournements d'avion. Trois de ces chefs d'inculpation le rendent passible de la peine de mort.
     


  2. ALEXANDRIA (Etats-Unis) (AFP) - La Maison Blanche s'est félicitée mardi de la possibilité d'une condamnation à mort du Français Zacarias Moussaoui, 37 ans, tandis que Paris manifestait son opposition de principe à la peine capitale.

    Le jury à son procès a décidé lundi qu'il était passible de la peine de mort.



    Les procureurs vont "continuer leurs efforts au nom des victimes du 11-Septembre", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Scott McClellan. "Nous sommes satisfaits qu'elle (l'affaire) aille de l'avant", a-t-il ajouté.

    "Nous sommes opposés à la peine de mort en tout lieu et en toute circonstance", a affirmé pour sa part le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Mattéi. La France a "une position constante (...) qui a été rappelée à plusieurs reprises par les autorités françaises", a souligné M. Mattéi.

    Un peu plus tôt à Strasbourg, le Conseil de l'Europe avait évoqué ouvertement sa déception.

    "Vous n'honorez pas la mémoire des victimes en répandant encore plus de sang", a déclaré dans un communiqué le secrétaire général du Conseil de l'Europe, Terry Davis. "Un procès qui offre une tribune aux divagations d'un extrémiste halluciné et lui donne l'occasion de devenir un martyr aux yeux de ses partisans fanatiques constitue une occasion manquée et se trompe de cible", a-t-il ajouté.

    "Il préfère mourir que passer sa vie en prison", a réagi Aïcha el-Wafi, dont Zacarias Moussaoui, né en 1968 à Saint-Jean-de-Luz (sud-ouest de la France), est le fils cadet. Elle a qualifié le procès de "bazar". "L'attitude de Zacarias, c'est de dire vous voulez un coupable, je signe tout, tant pis si vous vous rendez ridicules", a-t-elle ajouté.

    Mme el-Wafi a indiqué qu'elle comptait retourner à Alexandria (Virginie, est), près de Washington, où son fils comparaît depuis le 6 février pour complicité avec les auteurs des attentats de 2001. Elle souhaite s'exprimer pendant le procès.

    A l'issue d'une deuxième phase qui s'ouvre jeudi et pourrait s'achever à la fin avril, Zacarias Moussaoui, "esclave" autoproclamé d'Allah interpellé 25 jours avant les attentats alors qu'il prenait des cours de pilotage dans le nord des Etats-Unis, peut être condamné à la prison à vie ou à l'injection mortelle.

    Les jurés ont décidé lundi, comme l'accusation le leur demandait, qu'il étaiest passible de la peine de mort car ses "mensonges" lors de son arrestation le 16 août 2001 n'ont pas permis d'empêcher les attentats, ce qui en fait un "tueur".

    Ce membre d'Al-Qaïda dont le rôle n'a jamais été établi avec certitude est jusqu'à présent le seul accusé en lien avec le 11-Septembre à comparaître devant la justice américaine. Le cerveau présumé des attaques, Khalid Cheikh Mohammed, et un autre organisateur supposé, Ramzi ben Al-Shaiba, sont détenus au secret par les Etats-Unis, mais l'administration n'a pas évoqué la possibilité d'un procès.

    Le procès s'annonce désormais difficile pour les avocats de Moussaoui car une quarantaine de proches des quelque 3.000 victimes du 11-Septembre vont raconter aux jurés leurs souffrances. Les procureurs vont en outre exposer toute l'horreur des attentats: photos inédites, appels au secours.

    L'accusation pourra aussi exploiter la froideur de Moussaoui, surtout s'il prend la parole et réitère son absence de regrets pour les victimes, comme il l'a fait le 27 mars.

    Pour le contrer, les avocats de la défense pourraient appeler à la barre des témoins qui s'exprimeront sur sa santé mentale. Ils ont aussi l'intention de présenter des témoignages sur l'enfance troublée du Français, avec des témoins français, par le biais d'enregistrement vidéos ou en direct.
     


  3. c'est lamentable que les usa pratiquent encore la peine de mort, pour un pays développé on ne peux pas dire que la dessus ils soient tellement en avance par rapport à d'autres pays sous dictature!

    ce qui est encore plus lamentable c'est de voir les centaines de gens innocents parce que pauvres et qu'ils n'avaient pas les moyens de se défendre correctement croupir dans les couoirs de la mort. C'est indigne d'une démocratie.


    en abolissant la peine de mort l'Europe à fait le bon choix
     


  4. je vois pas pourquoi une peine de mort pour ce type !
    c'est nimporte quoi cette justice américaine
    comme les prisonniers retenus a guantanamo
     


  5. c'est pour dire au monde "voyez, notre politique de lutte contre le terrorisme elle porte ses fruits". Revoltant!
     


  6. Mais c'est affligeant j ai suivis toute son affaire , à part ses mises en scènes devant le tribunal ils n'ont pas de veritables charges mises a part des cassettes
    et autres livres .. et de sa sois disante volonté d apprendre à décoller sans vouloir savoir comment attérir.

    qui plus est, sa mère hier à la radio disait que son fils etait harcelé
    psychologiquement pour qu'il puisse accepter ce role que les américains souhaite lui coller
    il a répondu texto à sa mere qu'il préferait la mort et etre reconnus coupable que de rester en prison..
    entre le scientifique assassiné dernierement faisant partie du groupe pour la verité sur le 11 septembre
    et ce moussaoui , ils cherchent des bouquémissaires ces gens la ni plus ni moins
     


  7. l'axe du mal disait il......l'autre


    un pays où:

    - La peine de mort est encore pratiquée
    - Mister Président n'est pas élu par les voix du peuple
    - La vérité est sans cesse cachée au peuple
    - L'information est verouillée par l'etat
    - Qui en guerre à l'etranger depuis plus 10 ans


    à part cela, à l'ouest rien de nouveau !!


    Juste
     


  8. La facon dont Moussaoui s'exprime a elle-seule temoigne du fait qu'il "lui manque une case". A cause de quoi? On ne sait pas, mais ce qu'il a du vivre depuis son arrestation dans les prisons americaines ne doivent pas y etre etranger... un homme dans sa position doit etre constamment harcele pour des aveux et quand le parti est pris pour la justice avant le debut du proces, on ne saurait parler de proces equitable. La peine de mort qui va peut-etre etre prononcee ne serait que la conclusion tragique d'un proces dont les regles du jeu ont ete falsifiees. Attention je ne dis pas qu'il est tout blanc cet homme, loin de la, mais quand la "democratie la plus puissante du monde" se met a utiliser des methodes aussi douteuses pour resoudre ses affaires, on ne peut qu'etre revolte
     


  9. on s'accorde a dire kitti qu'il n'est pas blanc ni innocent , mais ce jugement comme tu as dis est loin d'être juste..
    il leur faut une victime ils l'ont trouvés , et si sa mère a attesté de ces préssions c'est que celles ci existent belle et bien
    la mort d'un homme qui n'a tué personne pour refroidir l opinion public
    et les familles des victimes du WTC
     


  10. en plus j'ai l'impression que c'est ce qu'il recherche.
     


  11. le il dans ta phrase? c'est qui
     


  12. Le reproche que les usa lui font c'est de par son silence avoir permis la mort des 3000 et quelques personnes des twin towers.

    Ce qui est remarquable c'est que pour le moment ils ne reprochent rien à leurs services de sécurité et d'espionnage.
     


  13. oui c'est tout de même paradoxal ..
    c'est tout simplement se moquer du monde
     


  14. b_f

    b_f

    PArce que Moussaoui est le seul type qu'ils ont réussi à attraper sur leur sol(concernant le 11 septembre) donc comme c'est le seul à s'être fait choper (les autrs étant morts) il va manger pour tout le monde
     



  15. exactement, et c'est sûr qu'il va passer à la casserole à mon humble avis

    Moussaoui est devenu un symbole pour les USA et je suis même sûr que même les démocrates sont pour son exécution
     


  16. c'est tout à fait ça ! je trouve ce pays immoral malgré qu'il soit ***-béni.... je m'excuse mais je suis outrée par ce qui s'y passe. quand je pense que certains critiquent la france pour nous donner les usa en modèle...
     


  17. En plus si c'est pour permettre a tous les terroristes du monde d'en faire un symbole du martyr, une victime de l'imperialisme americain et une legitimation pour intensifier les attentats, son execution aboutira exactement a l'oppose des objectifs (officiels) de la lutte contre le terrorisme
     



  18. C'est être les plus forts et le demontrer.

    Mais ça ne dure toujours qu'un temps.
     


Chargement...
Discussions similaires Forum Date
Le maroc rejette les appels du conseil de l'europe ! Actualités marocaines 27 Juin 2015
Le conseil de l'europe ouvre un bureau au maroc Actualités marocaines 1 Avril 2014
Maroc : La lutte contre la corruption diagnostiquée par le Conseil de l'Europe Actualités marocaines 17 Juil. 2013
Maroc : Pour ou contre l'abolution de la peine de mort ? Actualités marocaines 11 Oct. 2011
Le Maroc contre la peine de mort Actualités marocaines 3 Fév. 2007
Contre la peine de mort au Maroc Actualités marocaines 30 Sept. 2006
la peine de mort et les medias Actualités marocaines 19 Sept. 2006
Abolition de la peine de mort aux Philippines Actualités marocaines 24 Juin 2006
Zacarias Moussaoui fait un pas de plus vers le couloir de la mort Actualités marocaines 6 Avril 2006
En plaidant coupable, Zacarias Moussaoui risque la peine de mort aux Etats-Unis Actualités marocaines 21 Avril 2005
la peine capitale, pour ou contre? Actualités marocaines 1 Juil. 2004
L'abolition de la peine de mort au Maroc Actualités marocaines 8 Juin 2004
Moussaoui risque encore la peine capitale Actualités marocaines 1 Nov. 2003
Le ministère public marocain requiert la peine de mort contre l'"émir" français Richard Robert !!! Actualités marocaines 16 Sept. 2003
Peine de mort requise contre 3 terroristes arabe au Maroc Actualités marocaines 19 Fév. 2003

Partager cette page