Des éclaircissements sur les troubles de la mémoire

Le vieillissement cérébral est un processus devant lequel nous ne sommes pas égaux. Les travaux de l'équipe de Nora Abrous (Unité Inserm 588...

  1. Le vieillissement cérébral est un processus devant lequel nous ne sommes pas égaux. Les travaux de l'équipe de Nora Abrous (Unité Inserm 588 "Physiopathologie du comportement ", dirigée par Pier-Vincenzo Piazza) apportent aujourd'hui un élément supplémentaire dans la compréhension de l'apparition de troubles cognitifs liés à l'âge. Chez le rat, les chercheurs de l'Inserm montrent que les capacités de mémorisation sont directement liées aux capacités de création de nouveaux neurones dans une zone particulière du cerveau, la formation hippocampique.
    Leurs résultats paraissent dans l'édition des Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America (PNAS) datée du 25 novembre 2003.

    Depuis déjà quelques années, il a été établi que l'altération de la plasticité cérébrale, c'est –à-dire de la capacité du système nerveux à modifier et réorganiser sa structure au gré du temps et des expériences vécues, figurait parmi les causes possibles du vieillissement cérébral. Cette plasticité défectueuse s'observe dans une zone précise du cerveau, appelée la formation hippocampique, impliquée dans la constitution de mémoires temporo-spatiales.
    Forts de ces éléments, les chercheurs de l'équipe Inserm de Nora Abrous ont souhaité vérifier s'il existait une corrélation positive entre aptitudes cognitives (repérage dans l'espace, mémorisation, etc.) chez le rat sénescent, et processus de genèse neuronale. Autrement dit, leur but était de comparer la création de nouveaux neurones chez des rats sénescents, selon qu'ils avaient ou non une bonne capacité de mémorisation de l'espace.
     


  2. Le test du " labyrinthe aquatique " pour apprécier les capacités de mémorisation

    Les chercheurs ont donc suivi des rats sénescents (âgés entre 20 et 24 mois) et ont identifié des sujets montrant de réelles difficultés d'apprentissage et de repérage dans l'espace, tandis que d'autres présentent des facultés identiques à celles de jeunes rats. Ces capacités d'apprentissage, qui dépendent de la formation hippocampique, sont évaluées grâce à un test dit du " labyrinthe aquatique". Il consiste, pour les rats, à atteindre au plus vite une plate-forme immergée dans une piscine. Les rats sénescents ont été entraînés et la distance parcourue par chaque rat pour atteindre la plate-forme est mesurée afin d'évaluer leurs capacités mnésiques. Les chercheurs ont ensuite quantifié, chez ces animaux, le nombre de neurones nouvellement formés grâce au marquage d'une molécule s'incorporant dans le matériel génétique lors de la division cellulaire.
     


  3. Des liens directs existent entre neurogenèse et performances cognitives

    La comparaison entre les résultats obtenus chez les deux groupes permet à Nora Abrous et ses collaborateurs de conclure qu'il existe bien un lien quantitatif entre dysfonctionnement de la mémoire et défauts de neurogénèse. Autrement dit, les rats qui réalisent les meilleures performances lors du test du labyrinthe aquatique, présentent une faculté de neurogénèse supérieure aux autres.

    Jusqu'alors, un lien avait été suggéré entre le déclin, avec l'âge, de la neurogenèse hippocampique et le déclin des capacités de mémoire. C'est la première fois qu'est démontré le lien quantitatif entre neurogenèse et performance cognitive.
    Ces résultats fournissent de nouveaux indices des possibles bases neuronales du vieillissement des fonctions d'apprentissage et renforce l'hypothèse selon laquelle la neurogenèse est impliquée dans les processus de mémorisation
     


  4. Un post spécialement pour mon amie k-pax ! si tu cherches les références,

    - Source
    " Spatial ; memory performances of aged rats in the water maze predict levels of hippocampal neurogenesis "
    Elodie Drapeau, Willy Mayo, Catherine Arousseau, Michel Le Moal, Pier-Vincenzo Piazza, Djoher Nora Abrous
    Unité Inserm 588 " Physiopathologie du comportement" , Domaine de Carreire, Rue Camille Saint-Saëns, Université Bordeaux II, Bordeaux cedex, France
    Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America , vol. 100, n°24, 25 novembre 2003, pp 14385-14390


     


  5. En résumé ca dit koi ?!! :-D :-D

    je t'assure k l'idée de tout lire en tit caractère me donne déjà un trouble oculaire et mnémotique !

    :-D :-D
     


  6. Noooooon pas toi, j'en crois pas un mot, la longeur des textes ne te faits peur alors lis le stp..et si cela ne va vraiment pas, je ferais un resumé pour demain matin :)
     


  7. mdrrr !! le sujet m'intéresse à un plus haut degré pour deux raisons : une c de Amine le psy du site :-D deux parce k ca parle de la mémoire ou pour être plus exact ca parle science !!! :-D

    C'est juste k je suis fatiguée (vendredi :-D ) mé ca se rétablira !!! :-D
     



  8. bizarre dans mon cerveau ces données ne sont pas classés nouveau ! koi suis je génie sans le savoir !!!


    :-D :-D
     


  9. Tiens est ce nouveau ca aussi !?

    Mais bon tu me diras on a réussi a le prouverrrrr !!!!


    :-D

    mais bon c'est peut être du à un seul fait c'est k ce k j'attendais de ce forum ces l'annonce d'une découverte un peu comme le processus d'oubli (l'enzyme responsable de l'oubli, la mémorisation...)

     


  10. Sinon c'est bizarre comme notre mémoire est sélective !!! aurais tu une explication ou un descriptif du processus biologique ???! (le reste je le connais !! :) )

    Pourrais tu assouvir ma curiosité ?!! :-D

    merci d'avance Amine !

     


  11. C'est gentil el safia mais je ne suis pas psy :-D , à la rigueur dingo je veux bien :lol:
     


  12. soit pas modeste aminou :p :p
     


  13. Ma meilleur amie au monde pourrait te faire un expose sur cela car c'est son domaine. mais comme tu as ete gentil dans ce que tu as ecris plus bas, je vais essaye de repondre et continurai plus tard.


    Cocernant la memoire selective, les neurologues expliquent cette diversite par l'existence de plusieur mémoires :) . Cela peut aller, du reflexe conditionné à l'episode d'enfance, de la gestion d'un probleme ....Materiellement chacun de ces souvenirs n'est ni une cellule, ni une molecule mais une construction d'un reseau de neurones courant d'un bout à l'autre du cerveau en échangeant des milliards d'informations sous forme de flux electriques et de neurotransmetteurs( si tu le desires, je developpe un peu plus:)

    je reviendrais plus tard sur les 5 systemes ne notre systeme d'archivage (selectif)
     


  14. Bon il a dit k il é dingue donc ca y est ! tu es dingue !!! :-D

    mane 3aoudouchaye elhadra ! le conscient et l'inconscient sont d'accord !!!!


    :-D


    la réponse à ma big question se fé toujours attendre !


    je sais k je suis gentille inutile de me le dire !!! mdrr je suis trop modeste ca aussi je le sais

    :mdr:
     


  15. ben j'ai repondu dingo :lol:
     


  16. la modestie, connais pas :p
     



  17. mm continue !
     


  18. Je les nommes mais je les expliquerai plus tard :)

    La memoire immediate
    La memoire procedurale
    La memoire de travail
    La memoire episodique
    La memoire semantique

     



  19. wawww avec autant de mémoire la sélectivité ne devrait pa exister !!! mdrrr


    allez je vé devenir sérieuse tu nas tjrs pas répondu au pourkoi de la sélectivité !

    tanta ta direee sispenseee !!! :-D :-D
     


  20. Oui autant mais elles coopérent pour nous rendre plus performent... Et en plus, je t'ai dit que je n'etais pas un specialiste du cerveau :-( :-x :p

    Non je pense (et mon amie Latifa peut me contredire si j'ai faux),que la selectivite de la mémoire ce fait dans un instant vecu, fasse à une situation, à une activite donnée, elle est adapte à notre comportement à ce que nous percevons ...
     


Chargement...
Discussions similaires Forum Date
est ce un trouble de la memoire Bien-être et Santé 8 Mai 2012
Perte de mémoire Bien-être et Santé 12 Avril 2012
troubles obsessionnels Bien-être et Santé 17 Déc. 2011
Attention aux produits éclaircissants ! Bien-être et Santé 7 Déc. 2011
Trouble bipolaire Bien-être et Santé 6 Mai 2011
trouble visuelle Bien-être et Santé 28 Août 2009
Crème éclaircissante Bien-être et Santé 19 Sept. 2008
Camomille pour éclaircir les cheveux? Bien-être et Santé 20 Août 2008
effacer traces de bouton+éclaircir la peau Bien-être et Santé 21 Sept. 2007
Le trouble borderline Bien-être et Santé 3 Juil. 2007
Troubles obssessionels Bien-être et Santé 6 Jan. 2005
les troubles alimentaire Bien-être et Santé 18 Déc. 2004
les troubles du sommeil Bien-être et Santé 6 Oct. 2004
les troubles psychiatriques Bien-être et Santé 17 Jan. 2004
J’ai la mémoire qui flanche Bien-être et Santé 16 Juil. 2003

Partager cette page