Le futur president de l'Algerie serait Abdelkader Bensalah

Sur ce billet de l'ambassade américaine en Algérie on peut retenir que Abdelkader Bensalah est la personne prévue pour remplacer Bouteflika en cas ou ce...

  1. Sur ce billet de l'ambassade américaine en Algérie on peut retenir que Abdelkader Bensalah est la personne prévue pour remplacer Bouteflika en cas ou ce dernier ne peut pas terminer son mandat. L'état de santé de Bouteflika est mauvais et que la TV boutef se force a montrer des images positives pour améliorer sa santé dan la tête du peuple. On peut également voir que les sénateurs sont désignés de la génération du president et ses amis bloquant tout rajeunissement, donc un changement de politique....

    Abdelkader Bensalah was re-elected, 129-0, as the
    President of the Conseil de la Nation (Senate) on January 12.
    Bensalah remains first in line to succeed President
    Bouteflika in the event that he is unable to complete his
    current term. Bensalah's re-election became a foregone
    conclusion when no other senator challenged him for the post.
    A reporter for French-language daily newspaper Liberte,
    Nadia Mellal, who covered all aspects of the election, told
    us the result was predetermined once President Bouteflika
    signaled to the senators that he wanted Bensalah to retain
    his position. Mellal said senators privately complained
    that, out of respect to Bouteflika, no other candidates had
    presented themselves. Many told her the election became a
    formality rather than an exercise in democracy, which was a
    shame in their view.

    BOUTEFLIKA APPOINTS SENATORS OF HIS GENERATION
    --------------------------------------------- -

    ¶2. (C) On the day of the election, eight new senators joined
    the Conseil de la Nation as part of the third of the
    membership appointed directly by President Bouteflika (ref
    A). All have one characteristic in common: they are
    "moudjahidine," or veterans (like Bouteflika) of the war of
    independence against France. According to Mellal, these
    newly appointed senators, as members of the "revolutionary
    family" and in a sense "siblings of President Bouteflika,"
    will be very loyal to him. Some senators quietly expressed
    to her their frustration that the president did not reach out
    to members of the younger generation who will need to lead
    the country after Bouteflika and his generation pass from the
    scene.
     


  2. VACANT SEATS FOR DEPARTING MINISTERS?
    -------------------------------------

    ¶3. (C) Bouteflika appointed just eight senators out of the 24
    allotted to him this year. Dalila Helilou, a former senator
    from the presidential tier, told us Bouteflika made a
    conscious decision to leave 16 seats vacant for later
    appointment. While it may be true that Bouteflika had not
    yet made up his mind in some cases, Helilou thought it more
    likely that he wanted to keep some Senate seats in reserve
    for ministers who are expected to be dismissed shortly from
    the cabinet. Helilou said the number of vacant seats was a
    good indicator that a cabinet shuffle was coming soon.

    ¶4. (C) COMMENT: Even though Bouteflika's illness is receding
    in the minds of the public (thanks to television pictures of
    an active president), the widely respected Bensalah is
    considered able to manage the presidential succession process
    should Bouteflika not be able to finish his term. Helilou's
    analysis of the vacant Senate seats also strikes us as on the
    mark.
    FORD
     


  3. Ce n'est pas un scoop!
    Selon la constitution algérienne, (triturée et malaxée par Bouheff et consort) en cas de vacances de pouvoir, c'est le président de la chambre haute, second personnage de l'état, qui doit prendre les rennes du pouvoir pendant 45 jours et préparer les élections...etc.
     


  4. Tu as mal compris le billet.

    Mettre Abdelkader Bensalah comme président du sénat----> le designer comme président par intérim au cas ou....
     


  5. Il me semble que c'est ce que je disait! non?
     


  6. Je crois que tu n' as pas lu correctement mon premier message ou tu t'exprime mal.
    Le billet parle aussi de l'état de santé de bouteflika comme dégradé au contraire de ce qu'on montre au peuple. Et que le nouveau president du sénat a été choisit pour remplir la mission du président au cas ou Boutef ....
     



  7. ils sont nombreux à donner BOUTEF à l'agonie
    pour le moment il en a enterré plus d'un et risque d'assister aux obsèques de BENSALAH
    le vieux maocain ne se dépense pas trop et ménage ses forces pour mieux durer
    que Dieu lui accorde encore une longue vie. Sans sa présence et sa foi, les jeunes officiers auraient depuis longtemps poussé le POLISARIO à reprendre la lutte armée.
     


  8. Détrompes toi, faut que la génération de Boumediane laisse le pouvoir pour espérer un changement dans la politique algérienne envers le Maroc
     


  9. c'est ouyahia qui est pressenti pour remplacer bouteflika et celui là ;je vous assure est un vrai dur de la dure
     



  10. Je te renvoie la balle. C’est à toi de voir plus clair. Et ne crois pas ce qu’a dit KOUCHNER. Attendre que la génération de novembre disparaisse pour que les Algériens changent d’avis dans leurs relations avec la France ou le Maroc.

    Les Algériens n’ont rien contre les Marocains. CHADLI était près d’un accord avec HASSAN II et je pense que si le Roi n’avait pas été rappelé à Dieu, nous n’en serions pas là.

    BOUTEFLIKA est un croyant qui ne met pas la vie des Algériens au dessus de celles de leurs frères marocains. C’est un combattant dans l’âme qui sait ce qu’il doit aux révolutionnaires et ce qu’une promesse veut dire. L’Algérie défendra au risque de sa vie les Sahraouis.

    Ce jour, dans un autre post, il est question de guerre imminente entre les deux pays frères. Les Algériens connaissent leurs ennemis et qui poussent les Marocains. Si le feu est mis à la poudrière, ne nous attendons pas à une guerre éclair et à la mise à l’essai de la ferraille achetée aux russes. Les Algériens n’attaqueront jamais leurs frères marocains. Ils se défendront si nécessaire, laissant aux deux peuples le temps de voir qui est dalam du madloum.
     


  11. des hommes politiques croyant. Ecoute Bouteflika represente la ligne de Boumediane
    En plus il a mis tous ses amis autour de lui...ca promet
     


  12. Svp!!! n envenimez pas les choses!!!basta, ma yebqa fel oued ghir hjaro!!! le peuple algerien et marocain n est pas dupe!! enchallah khir
     


Chargement...
Discussions similaires Forum Date
Le president d'israel est menacé de mort Actualités internationales 4 Août 2015
Sarkozy : le futur de l'algérie est à définir ... Actualités internationales 29 Juil. 2015
L'algérie, la russie et l'argentine , futurs géants mondiaux de pétrole et gaz de schiste selon ft Actualités internationales 2 Oct. 2013
Mais où est donc passé abdelkader messahel ? Actualités internationales 20 Août 2013
Clarifications de la Part du President du FC Barcelone Actualités internationales 8 Oct. 2012
L'Algérie, futur concurrent de la france ? Actualités internationales 2 Juin 2012
ghanouchi : prochain president tunisien Actualités internationales 25 Oct. 2011
Fkih Bensalah renie Karima El Mahroug Actualités internationales 5 Avril 2011
humour sur les algeriens : abdelkader sur le rai actuel Actualités internationales 28 Fév. 2010
Abdelkader Rahmouni arrêté pour blanchiment d'argent Actualités internationales 29 Déc. 2009
Le president de la rasd felicite bouteflika Actualités internationales 5 Juil. 2009
Le president de la republique a cuba Actualités internationales 3 Juil. 2009
Le president kabyle parle Actualités internationales 26 Jan. 2009
La tombe de l'Emir Abdelkader profanée Actualités internationales 29 Août 2008
les presidents arabs et la retraite Actualités internationales 11 Août 2008

Partager cette page