Horaire continu, augmentation de salaires, extension de la retraite complémentaire…

Enfin, les salariés du secteur bancaire obtiennent gain de cause. Le feuilleton des grèves qui n'avait que trop duré semble donner ses fruits. Après plus...

  1. Enfin, les salariés du secteur bancaire obtiennent gain de cause. Le feuilleton des grèves qui n'avait que trop duré semble donner ses fruits. Après plus de 8 mois de rudes négociations entre les représentants de l'Union syndicale interbancaire (Usib-UMT) et les membres du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), à propos d'un package de mesures au profit des employés et cadres de la profession, le pari est gagné.

    Un protocole d'accord vient d'être scellé à cet effet pour offrir un bouquet d'avantages sociaux et pécuniaires. En effet, cet accord prévoit, d'abord, la mise en place de l'horaire continu, tant attendu par le secteur, à partir du 2 janvier 2007. Et ce, durant toute l'année, à l'exception du mois de ramadan au cours duquel un horaire spécial est appliqué. Ainsi, le travail se prolongera de 8h à 16h30 avec une pause de 30 minutes. «Tout dépassement horaire donnera lieu au paiement d'heures supplémentaires.

    Une flexibilité sera accordée au personnel pour l'accomplissement de la prière du vendredi». Par ailleurs, les guichets seront fermés à la clientèle 45 minutes avant l'horaire normal de sortie du personnel.
    Ensuite, le protocole vient annoncer une autre bonne nouvelle : l'augmentation générales des salaires du personnel classifié jusqu'à la classe VI à servir à fin mai 2007.

    De 600 dirhams, ce surplus viendra compenser la détérioration du pouvoir d'achat avec l'envolée des prix du pétrole. Ce n'est pas tout, une prime de 350 DH sera servie à partir du 2 janvier 2007. «Les subventions repas pour les banques ayant déjà des restaurants entreprises demeurent en vigueur». D'ailleurs, beaucoup reste à faire pour plus d'équité en matière de rémunération aussi bien pour les salariés d'une même banque, que ceux du système bancaire en son entier «On va s'atteler à la réglementation de la classification et la rémunération du secteur, car dernièrement, on a constaté qu'il y a une anarchie au niveau des salaires.

    La rivalité se fait de plus en plus farouche. Il y a même une concurrence déloyale entre les banques à ce niveau», déclare Farouk Chahir, président de l'Usib-UMT.

    Autre point capital, le plafond de la tranche des prêts immobiliers est rehaussé à 2,5% avec 500.000 DH au lieu de 400.000 DH. Le taux à appliquer à la tranche dépassant 500.000 DH est de 4%. S'y ajoute la prise en charge par les banques de l'impact du différentiel résultant de l'augmentation du taux de la TVA. Sur le plan social, les cadres et employés du secteur bancaires seront choyés.

    Le protocole prévoit une généralisation progressive de la retraite complémentaire, déjà instituée au profit du personnel de la classe VIII et au-delà. D'abord pour ceux appartenant à la classe VII. Leur taux de cotisation est porté à 3% complémentaire au lieu de 2,5%. Pour les personnes âgées de 50 ans, il sera de 3,5% contre 4% pour les personnes ayant 55 ans et plus.

    La couverture médicale n'est pas en reste. Elle est également améliorée par l'institution du «Régime autonome interbancaire» au sein de la Caisse mutualiste interprofessionnelle marocaine (CMIM), et ce, avec l'adhésion de deux grandes banques, l'augmentation des prestations et l'amélioration de la gouvernance.

    Toujours dans le cadre de la pro-activité sociale, l'harmonisation de la convention collective avec les nouvelles dispositions du code du travail constitue un réel gain pour la profession. «On est le seul secteur au Maroc qui procède à la modernisation de sa convention collective pour la rendre plus dynamique», signale Farouk Chahir.

    D'ailleurs, le travail de mise en conformité a abouti à l'intégration des dispositions favorables aux salariés en matière notamment de congé, de sanctions, d'indemnités de licenciement, de période d'essai… Il faut dire que le système bancaire franchit une nouvelle ère. Résultat de négociations à travers plusieurs protocoles d'accords entre le GPBM et l'Usib.

    Un tournant historique - LE MATIN.ma
     


Chargement...
Discussions similaires Forum Date
Incroyable : l'etat continue de verser des salaires à des fonctionnaires......morts et enterrés ! Actualités marocaines Samedi à 01:09
Le maroc le seul pays où la facture d'eau dépasse le salaire de certains travailleurs et retraités Actualités marocaines 2 Nov. 2014
Maroc: le salaire minimum augmente de 10% Actualités marocaines 30 Avril 2014
Braquage de tanger : informations complémentaires Actualités marocaines 18 Mars 2014
Augmentations de salaires accordées aux magistrats et aux "mokhaznis" sur instructions du roi med 6 Actualités marocaines 17 Jan. 2014
Driss Lachgar : "Benkirane veut baisser les salaires et augmenter les prix" Actualités marocaines 7 Avril 2013
L’État continue de tâtonner Réformes des retraites : plusieurs niveaux d’alerte Actualités marocaines 11 Fév. 2013
Le gouvernement Benkirane augmente....les pensions de retraite . Actualités marocaines 17 Juin 2012
Le Maroc, seul pays au monde où les salaires dans lepublic ont augmenté en2011 ? Actualités marocaines 11 Sept. 2011
Horaire continu : les fonctionnaires désertent les administrations Actualités marocaines 31 Mai 2011
Le gouvernement augmente les salaires de 600 DH et décide une baisse des tarifs d'éle Actualités marocaines 26 Avril 2011
BIEN Les retraités marocains continuerons d'importer des voitures de plus de 5 ans Actualités marocaines 5 Déc. 2010
Les salaires ont augmenté de 7% au Maroc en 2008 Actualités marocaines 7 Mars 2009
Fonction publique : les salaires augmentés dès ce 1er juillet Actualités marocaines 19 Juin 2008
Salaire: le président Sarkozy s'accorde une augmentation Actualités marocaines 29 Oct. 2007

Partager cette page