Maman j'ai mal...

« -Maman j’ai mal, je te jure que je ne l’ai pas fais exprès. Maman je te jure que je ne recommencerais jamais. Ne me frappe pas maman, dans le débarras...

  1. « -Maman j’ai mal, je te jure que je ne l’ai pas fais exprès. Maman je te jure que je ne recommencerais jamais. Ne me frappe pas maman, dans le débarras ne m’enferme pas. Maman sil te plait, autrement aime moi. »
    J’ai peur, ligoté, nu dans le noir et habillé de la douleur. Les liens me serrent les poignets et les pieds, d’autres liens avec toi j’ai rêvé. Attaché tel un gibier, gisant sur un sol glacé, la fatigue a finit par sommeiller et me terrasser. Même dans mes songes sur moi tu hurlais, te ruais, de coups tu me rouais. De douleur j’ai crié, croyant mes songes me rattraper. Mais la réalité est que tu étais là, de tes babouches sur l’estomac tu me frappais, je t’entendis dire que je n’avais pas droit au sommeil donc pas de réveil. A cet instant j’ai voulu mourir pour que tout cesse et qu’enfin tu me laisses…
    Maman je souffre. 29 ans ont coulés mais le passé me cours après, m’a rattrapé, habité, écrasé, étouffé.
    Seul sur mon canapé, mon enfance en surface est remontée.
    Le passé que je pensais oublié n’était en fait que refoulé. De tes coups je dessinais l’amour que tu me portais, de tes poings je relativisais des caresses appuyées et de tes morsures d’affections je pensais être marqué.
    Quand les larmes sur mes joues ont coulés, je me suis rendu compte que quelque chose a manqué, qu’une erreur s’est glissée, que d’amour jamais tu ne m’as montré ni même esquissé.
    J’ai cru que l’éducation sans amour pouvait exister, que l’amour était une intolérance du respect. C’est ce que tu as toujours en moi reflété.
    Je ne cesse de ressasser ce passé, pour essayer de comprendre ou d’expliquer mais jamais je n’oublierais que plusieurs fois ma vie aurait pu y rester. Ces quelques secondes ou le destin dans l’irréparable aurait pu basculer, ces quelques instants ou la folie aurait pu à jamais nous séparer.
    Unique garçon dans une famille, on m’a toujours envié car prince on me croyait. Je m’attachais à ce rêve puisqu’il était mon échappatoire, peut être un espoir.
    Une enfance comme les autres, je pensais être doté. Que les coups et les humiliations étaient dans une enfance une destinée. Que l’éducation, ainsi se faisait. J’ai grandis avec cette croyance. Naïveté ou innocence de mon enfance.
    Je souffre maman, j’ai mal. De procès je ne t’en ferais, tes propres soucis de santé tu avais, seulement les mots ici vont m’aider à comprendre ce qui manquait. La fissure ne pourra se cicatriser, le vide ne pourra être comblé mais à un homme on ne pourra jamais l’empêcher d’espérer.
    Aujourd’hui je vis mon présent en portant ce passé et me disant que mon futur ne pourra y échapper.
    Je ne couve aucune rancœur, maman tu vis et vivras toujours dans mon cœur, seul réside une douleur, celle d’un rendez vous manqué lorsque j’étais encore ton bébé…
     




  2. Euuuuuuuuuuuuuh même en mettant ma blondeur de côté !! jé rien comprendu !! :rolleyes:
     


  3. Y a rien a y comprendre justement...
     



  4. Ah donc c'est pour ça !! :rouge:
     



  5. arrete de ressasser
    je sais plus facile à dire qu à faire mais sans ça ,tu n avancera jamais

    allé courage
     


  6. Salam,

    Il faut pas deprimer mon frere, la vie c'est des etapes, moi j'ai 17 ans, et mon pere est prison, ma grand-mere et mon oncle sont mort cette annee, je ne pouvais meme pas les voirs, tu vois mec, je fais avec, ma mere est aussi malade, car elle a une maladie a vie qu'on ne peut pas soigner... Mon frere est schizophrene, il est en psychiatrie, car il est violent avec tout le monde surtout avec les keufs... Mes cousins qui vivent dans la cite de Champigny, c'est ghetto, leur mere est morte, tu vois, il faut rester fort, on vie dans cette planete, tu respire, tu es en bonne sante... La vie avance, mais le temps c'est pas le plus important, c'est ce que tu fais dans la vie...

    Il faut arreter deprimer, ou fumer un spliff, je sais pas moi, mais fumer c'est pas bon...

    It's life, va te changer les idees, va voir un film au cinema, sort et fait un tour dans ta ville, va au bled, rejoindre la famille...

    Prier Allah, faire des salats et dit tout ce que tu as dit devant Allah, et t'aidera Inch'Allah... ;) Si je me sens pas bien, j'appele pas les parents, j'appele Allah de m'aider... Demain ca ira mieux Inch'Allah... ;)
     


  7. Comme dit certain rappeur robeu, reste fort et fiere quoi qu'il arrive !
     




  8. :eek: Allah i3aounek mon frere

    c vrai que tu traverse de dures étapes en + tu es tout jeune

    j'espere que tout ira pr le mieu pr toi
     


  9. Salam,

    Ca va hamdoulilah, maintenant j'ai l'habitude, ca me rend plus fort... ;)
     


  10. Amdoulillah alors :)

    que Allah soit av toi Amine
     


  11. Et oui, mais j'ai pas tout dit, donc j'en dit pas plus...

    Bonne journee... ;)
     


  12. courage mon frère
    c vrai qu il est possible de trouver du réconfort auprès d Allah
     


  13. c pas que c possible lol

    mais si tu as vraiment la foi tu trouve le réconfort qui t'aidera a tenir le coup ;)
     



  14. c ce que je voulais dire ;)
     


  15. Tout simplement magnifique ...
     


Chargement...
Discussions similaires Forum Date
J'ai trop mal au ventre Jrad 2 Oct. 2008
J'ai mal au dos Jrad 22 Sept. 2008
j'ai mal a la tete Jrad 2 Sept. 2008
j'ai mal au crâne Jrad 18 Mai 2008
J'ai mal... Jrad 14 Fév. 2008
j'ai mal au crane ! Jrad 20 Avril 2007
j'ai du mal à dormir... Jrad 15 Déc. 2006
J'ai mal au ventre, je vais les avoir, c'est sur! Jrad 30 Oct. 2006
Pour maman... Jrad 17 Août 2006
Pour maman Jrad 30 Juil. 2006
Maman j'ai peur Jrad 26 Juil. 2006
j'ai mal...aidez-moi Jrad 22 Jan. 2006
fête de la musique: j'ai mal aux cheveux Jrad 22 Juin 2005
J'ai mal à la tête: n'ouvrez que si vous avez des solutions Jrad 29 Août 2003
j'ai mal au postèrieur... Jrad 21 Août 2003

Partager cette page