• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

11 vaccins obligatoires pour tous les nouveaux nés ?

N

Narval

Bonjour,

je viens de lire que maintenant, 11 vaccins seraient obligatoirement injectés à tous les nouveaux-nés de France. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve la mesure inquiétante puisque nous ne savons pas grand chose des conséquences de la vaccination : la plupart des vaccins sont chargés en aluminium et le cocktail de 11 vaccins (+ rappels) me semble lourd pour un enfant si jeune. Personnellement je prévois d'avoir des enfants et cette mesure m'inquiète beaucoup.
Qu'en pensez-vous ?



Merci

Nassim
 
Dernière modification par un modérateur:
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Vous devez vous mobiliser contre!!! la France veut nous imposer les lobbys pharmaceutiques.... le retour du DTP a été demandé et Touraine devait s'en occuper avant le changement de gouvernement...

Hors de question d'empoisonner nos gosses....
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Il faudrait un vaccin contre la connerie humaine qui n'a pas de limite!!!!

Il devient plus qu’urgent que jamais de faire entendre nos voix pour que ne soit pas pas piétinées nos libertés fondamentales”

REJOIGNEZ NOTRE COLLECTIF

– Ligue pour la liberté Vaccinale
– Réseau Vaccin hépatite B (REVAHB)
– Union Nationale des Associations Citoyennes de Santé (UNACS)
– Association Internationale pour une Médecine
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Bonjour. On est des centaines de milliers voire des millions de parents contre cette obligation vaccinale abusive ....
Il faut signer les pétitions qui tournent et il faudra oser dire non aux médecins....

Le pbme sera pour l inscription à l école de nos enfants si cette obligation est mise en pratique.....dc c est MAINTENANT qu il faut agir pour le bien de nos bb ...
 
Mohammad

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Il y a sans doute des effets secondaires à la vaccination et que Dieu protège les familles qui seront touchées par cette mauvaise loterie mais il faut aussi reconnaître et rappeler sans cesse que la vaccination a permis d'éradiquer des maladies mortelles.
 
N3alChetane

N3alChetane

Bouh les vilains vaccins qui ont sauvé des milliers de gens de la polio. Mais plus personne ne connait quelqu'un qui vit avec cette maladie. Ceci explique cela.
Propagande pro vaccin avec toujours les mêmes arguments... La polio a régressé partout dans le monde, qu'il y'ai vaccination ou pas. Et les rares cas encore répertoriés c'est dans les pays où les habitant boivent de l'eau "insalubre".

En Allemagne par exemple on vaccine beaucoup moins qu'en France et il n'y a pas plus d'épidémie ou de maladies qu'en France.

Après je ne dis pas que les vaccins sont à proscrire en toute circonstance loin de la ( exemple vaccin contre la rage :D), mais les vaccins contre la grippe, la rougeole, etc prrrrrr après on nous avance l'argument de maladie potentiellement mortelle, mais mortel pour des malades déjà très affaiblis. J'ai déjà eu la grippe comme beaucoup de gens, c'est un rhume un peu intense avec de la fièvre des courbatures mais ça ne mérite pas de se vacciner pour ça et risquer de choper une sclérose en plaque.

En faite l'idée de cette vaccination de masse c'est quoi ? Ils veulent éradiquer la maladie de la surface de la terre? Ils veulent l'aseptiser ? Des maladies il y'en aura toujours et la vaccination même si elle éradique certaines souche de virus, conduit soit à la formation de nouveau virus ( la nature a horreur du vide) soit à leur mutation et là on se retrouve avec des virus résistant qui demandent l'administration d'un autre vaccin. Exemple le virus de la grippe qui à la base était géré sans soucis par notre système immunitaire va muter et là notre système immunitaire ne pourra rien faire contre et on sera obligé de se vacciner pour survivre à ça.

On marche sur la tete et le seul leitmotiv de cette campagne c'est ça -> $$$$$$$$$$
 
N3alChetane

N3alChetane

Tu remplaces "pro" par "anti" et ta phrase est tout aussi valable.
Ceci dit, pour moi, que chacun se démerde.
Pas du tout mon problème.
Sauf que je ne me suis pas contenté de la phrase que tu cites, j'ai expliqué pk, de mon point de vue.

Après propagande anti-vaccin: interet financiers ou autres ? Non juste des gens avec des convictions à tord ou à raison.

Propagande pro-vaccination: intérêts financiers, vaccins dangereux plusieurs cas de sclérose en plaques qui ont finit au tribunal et ont donné raison aux victimes...

Donc entre les 2 propagande je préfères encore faire partie de la première, au moins ça part d'une bonne intention.

Comme tu n'as pas l'air de t’intéresser au fond ( j'ai argumenté pourtant mais bon tant pis :D) on reste à la surface.


"
Ceci dit, pour moi, que chacun se démerde.
Pas du tout mon problème."

Les problèmes de société te concerne, que tu le veuilles ou non.
 
ienouchka

ienouchka

VIB
Comme tu n'as pas l'air de t’intéresser au fond ( j'ai argumenté pourtant mais bon tant pis :D) on reste à la surface.
je ne m'intéresse plus au fond, en effet ; j'en ai soupé de cette polémique. Je suis juste opposée à l'obligation vaccinale que je trouve contre-productive, ce qui me permet de dire que chacun se démerde, et assume les conséquences de ses choix.
Ras le bol.
Les problèmes de société te concerne, que tu le veuilles ou non.
Non pas du tout. Y en a plein qui ne me concernent pas et pour lesquels je n'ai aucun avis. Depuis peu celui de la vaccination est rentré dans cette catégorie.
 
N3alChetane

N3alChetane

@ienouchka ils vont venir toquer chez à 3h du mat avec un bouquet de fleur, une batte et un sac poubelle, tu vas comprendre ce que signifie le terme "obligatoire" :D

Ils vont te ramener de force à l'atelier, ta cuisse ils vont la cribler de coup d'aiguilles, 1 litre de vaccin, ils vont te faire rattraper tout se que tu as esquivé, en une seule fois :D
 
Docours

Docours

VIB
Propagande pro vaccin avec toujours les mêmes arguments... La polio a régressé partout dans le monde, qu'il y'ai vaccination ou pas. Et les rares cas encore répertoriés c'est dans les pays où les habitant boivent de l'eau "insalubre".

En Allemagne par exemple on vaccine beaucoup moins qu'en France et il n'y a pas plus d'épidémie ou de maladies qu'en France.

Après je ne dis pas que les vaccins sont à proscrire en toute circonstance loin de la ( exemple vaccin contre la rage :D), mais les vaccins contre la grippe, la rougeole, etc prrrrrr après on nous avance l'argument de maladie potentiellement mortelle, mais mortel pour des malades déjà très affaiblis. J'ai déjà eu la grippe comme beaucoup de gens, c'est un rhume un peu intense avec de la fièvre des courbatures mais ça ne mérite pas de se vacciner pour ça et risquer de choper une sclérose en plaque.

En faite l'idée de cette vaccination de masse c'est quoi ? Ils veulent éradiquer la maladie de la surface de la terre? Ils veulent l'aseptiser ? Des maladies il y'en aura toujours et la vaccination même si elle éradique certaines souche de virus, conduit soit à la formation de nouveau virus ( la nature a horreur du vide) soit à leur mutation et là on se retrouve avec des virus résistant qui demandent l'administration d'un autre vaccin. Exemple le virus de la grippe qui à la base était géré sans soucis par notre système immunitaire va muter et là notre système immunitaire ne pourra rien faire contre et on sera obligé de se vacciner pour survivre à ça.

On marche sur la tete et le seul leitmotiv de cette campagne c'est ça -> $$$$$$$$$$
Il y a une recrudescence de la rougeole en Europe. Avant d'évoquer certains points, il faut se tenir au courant sur les faits les concernant. En Belgique, le nombre de cas de rougeole a augmenté de 283% en 5 ans, suite à l'arrêt significatif de la vaccination d'une certaine tranche de la population.

La grippe ? Ca tue la grippe, au cas où tu ne le saurais pas. En particulier sur les organismes faibles, comme les enfants et les personnes agées. C'est sur que toi, adulte en bonne santé, tu n'es que peu concerné par le coté bénéfique du vaccin (selon ton métier). Et encore, suffit d'une bonne souche bien agressive, comme la grippe espagnole. C'est une "simple" grippe. 40 millions de morts à l'époque. Pour un truc "géré sans problème", c'est un poil étrange, non ? Y a eu la grippe asiatique aussi. Et récemment (2009), la grippe mexicaine : à peu près 300 000 décès.

La vaccination ne fait pas disparaitre le virus en soi. Elle se contente de le rendre inapte. Le virus continue d'exister.

Au passage, aucune étude sérieuse n'a jamais démontré un quelconque lien entre l'autisme, la sclérose en plaque et les vaccins. Au pire, et c'est malheureux pour ces personnes, il y a des cas d'allergie ayant entraîné un décès. Des cas qui sont insignifiant face aux bénéfices.
 
Docours

Docours

VIB
@ienouchka ils vont venir toquer chez à 3h du mat avec un bouquet de fleur, une batte et un sac poubelle, tu vas comprendre ce que signifie le terme "obligatoire" :D

Ils vont te ramener de force à l'atelier, ta cuisse ils vont la cribler de coup d'aiguilles, 1 litre de vaccin, ils vont te faire rattraper tout se que tu as esquivé, en une seule fois :D
Vu son métier, je pense qu'elle est bien plus au courant que toi des tenants et aboutissants réels de la vaccination. Je dis ça, je dis rien.

Mais, de par son expertise justement, je pense qu'elle en a un peu marre de combattre des moulins à vents. Ca ne doit pas être sa vocation première.
 
N3alChetane

N3alChetane

Il y a une recrudescence de la rougeole en Europe. Avant d'évoquer certains points, il faut se tenir au courant sur les faits les concernant. En Belgique, le nombre de cas de rougeole a augmenté de 283% en 5 ans, suite à l'arrêt significatif de la vaccination d'une certaine tranche de la population.

La grippe ? Ca tue la grippe, au cas où tu ne le saurais pas. En particulier sur les organismes faibles, comme les enfants et les personnes agées. C'est sur que toi, adulte en bonne santé, tu n'es que peu concerné par le coté bénéfique du vaccin (selon ton métier). Et encore, suffit d'une bonne souche bien agressive, comme la grippe espagnole. C'est une "simple" grippe. 40 millions de morts à l'époque. Pour un truc "géré sans problème", c'est un poil étrange, non ? Y a eu la grippe asiatique aussi. Et récemment (2009), la grippe mexicaine : à peu près 300 000 décès.

La vaccination ne fait pas disparaitre le virus en soi. Elle se contente de le rendre inapte. Le virus continue d'exister.

Au passage, aucune étude sérieuse n'a jamais démontré un quelconque lien entre l'autisme, la sclérose en plaque et les vaccins. Au pire, et c'est malheureux pour ces personnes, il y a des cas d'allergie ayant entraîné un décès. Des cas qui sont insignifiant face aux bénéfices.

Pour ton intervention sur la rougeole je parlais de la polio.

L'hépatite B à la limite c'est une maladie sérieuse si elle devient chronique, mais la rougeole, comme tu en parles...

Ouais mortel sur les organisme faible, pourquoi ne pas vacciner que les concernés ? Il faut éradiquer la maladie ? lol Le fantasme d'un monde sans maladies, la réalité est toute autre...

Le vaccin rend inapte un virus ? Et un virus hors d'un corps ça lui va très bien c'est ça ? Comment survit un virus si ce n'est dans un autre organisme où ils se développe justement et prospère. C'est vers ça qu'il tend le virus. Si un vaccin lui fait barrage et qu'il ne peut plus survivre donc il meurt tout simplement ou bien certaines souches particulières mineures plus résistantes vont elles se développer ou bien pire développer une résistance et donc muter.

Quand je me documente j'ai pas besoin d'un médecin pour valider ma bonne compréhension. Je suis un esprit libre qui n'a pas besoin du monde conventionnel de la médecine pour lui accréditer se qu'il comprend mais n'ose pas prendre pour acquis :D

Des cas particuliers tu en as dans tout. La vaccination de masse c'est un peu bruler le malade pour vaincre la maladie. Pourquoi ne pas vacciner seulement ceux qui sont en danger ?? J'aimerai bien que tu me réponde autre chose que le fantasme d'éradication des maladies.
 
N3alChetane

N3alChetane

Vu son métier, je pense qu'elle est bien plus au courant que toi des tenants et aboutissants réels de la vaccination. Je dis ça, je dis rien.

Mais, de par son expertise justement, je pense qu'elle en a un peu marre de combattre des moulins à vents. Ca ne doit pas être sa vocation première.
Oui blablabla, il faut juste lever le nez de nos certitudes et notre orgueil pour voir la réalité, froide et terrifiante :D :

http://www.liberation.fr/societe/2014/08/13/une-malade-de-la-sclerose-en-plaque-recoit-24-millions-d-euros-d-indemnisation_1080153

http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/10/2341521-hepatite-b-justice-reconnait-lien-entre-vaccination-puericultrice-maladie.html
 
Docours

Docours

VIB
La justice n'est, en rien, un garant scientifique. Au contraire puisqu'elle va souvent à l'encontre des solutions scientifiques.

Dans l'article que tu donnes ici :

Le 9 mars, la justice a rendu un non-lieu dans l'enquête sur le vaccin contre l'hépatite B, mis en cause dans l'apparition de certaines maladies neurologiques telles que la sclérose en plaques, après dix-sept ans d'instruction. Conformément aux réquisitions du parquet, la juge d'instruction parisienne a conclu à l'absence de "causalité certaine", ne retenant pas de "faute d'imprudence ou de négligence" des mis en cause.
Concernant l'autre article, il n'y a aucune preuve ni dans un sens ni dans l'autre. L'état a donc été condamné a versé une indemnité "au cas où" il serait responsable. C'est une des zones grises de la jurisprudence en la matière, c'est d'ailleurs assez bien expliqué aussi. Il ne s'agit donc pas d'une preuve scientifique, ça ne vaut pas grand chose donc. C'est juste de l'embroglio juridique, comme d'habitude je dirais.
 
Dernière édition:
Docours

Docours

VIB
Pour ton intervention sur la rougeole je parlais de la polio.
Tu cites la rougeole dans ton post aussi.

L'hépatite B à la limite c'est une maladie sérieuse si elle devient chronique, mais la rougeole, comme tu en parles...
Je l'ai eu la rougeole. Ma mère était fortement anti-vaccin, provenant d'une culture d'extrême gauche hippie (c'était l'époque). Je n'ai donc eu aucun vaccin. Nous avons passé 3 semaines agréables dans le noir complet puisque j'étais devenu photosensible. A chaque rayon de soleil, je pleurais du sang. Plus d'autres complications comme des délires liés à la fièvre, des arythmies, etc... Je ne te ferai pas le détail, mais encore aujourd'hui, je subis les séquelles de ses choix.

Je pense être assez bien placé pour la décrire correctement, c'est un de mes rares souvenirs d'enfance qui reste très clair dans mon esprit. Presque 40 ans après.

Ouais mortel sur les organisme faible, pourquoi ne pas vacciner que les concernés ?
C'est ce qui est fait. Concernant la rougeole, c'est essentiellement une maladie mortelle / dangereuse pour les enfants. On vaccine donc... les enfants.

Il faut éradiquer la maladie ? lol Le fantasme d'un monde sans maladies, la réalité est toute autre...
A quel moment ai-je évoqué la possibilité d'un monde sans maladies, au fait ? Tu projettes tes propres préjugés sur ma personne. Il serait plus intéressant de répondre à mes propos et uniquement ceux-ci.

Le vaccin rend inapte un virus ?
Il élimine, dans une très grande majorité des cas, la possibilité que le virus s'installe dans l'organisme vacciné pour celui-ci, en effet.

C'est vers ça qu'il tend le virus. Si un vaccin lui fait barrage et qu'il ne peut plus survivre donc il meurt tout simplement ou bien certaines souches particulières mineures plus résistantes vont elles se développer ou bien pire développer une résistance et donc muter.
Le propre d'un virus est de muter. D'une bactérie aussi, d'ailleurs. D'où les épidémies et pandémies diverses et variées que l'on retrouve dans notre histoire. D'où l'intérêt, justement, d'étudier cela de près et de produire des méthodes permettant de contrecarrer ce mécanismes.

Quand je me documente j'ai pas besoin d'un médecin pour valider ma bonne compréhension. Je suis un esprit libre qui n'a pas besoin du monde conventionnel de la médecine pour lui accréditer se qu'il comprend mais n'ose pas prendre pour acquis :D
Oui, donc, c'est de l'arrogance en somme. Prétendre pouvoir affirmer plus que celui qui a passé l’entièreté de son temps professionnel sur un sujet, c'est, excuse-moi pour la familiarité, un peu gonflé, non ?

Je suis un esprit libre. Ca ne m’empêche pas de reconnaître la compétence chez mon prochain. Ni d'admettre, assez facilement, qu'elle dépasse de loin mes propres compétences dans des domaines particuliers. Le simple fait d'affirmer comprendre quelque chose sans l'avoir étudier pendant une ou deux bonnes décennies est déjà un raisonnement fallacieux en soi.

Tu prétends être mieux armé qu'eux pour expliquer les mécanismes vaccinatoires ? Je t'en pries, lance-toi dans la publication scientifique. Il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme pour le faire, tant que tu es capable d'amener les preuves correctes lors de la publication. Et que tu acceptes que ces preuves soient retestées par une douzaine d'équipes différentes. Tant que cela n'est pas fait, je n'ai aucune preuve de ta compétence en la matière. Je peux donc considérer que tu n'en as aucune.

Des cas particuliers tu en as dans tout. La vaccination de masse c'est un peu bruler le malade pour vaincre la maladie. Pourquoi ne pas vacciner seulement ceux qui sont en danger ??
C'est ce qui est fait.

J'aimerai bien que tu me réponde autre chose que le fantasme d'éradication des maladies.
Encore une fois, tu projettes tes propres pensées/fantasmes sur ma personne. A aucun moment je n'ai parlé d'éradication de maladie. Et encore une fois, il faudrait t'en tenir aux propos de la personne avec qui tu dialogues, pas à ce que tu décides, tout seul, de ce qu'elle pourrait penser.
 
Dernière édition:
Docours

Docours

VIB
Oui blablabla, il faut juste lever le nez de nos certitudes et notre orgueil pour voir la réalité, froide et terrifiante :D l
Tiens, je requote ceci. Amusant que tu parles d’orgueil alors que tu prétends en savoir plus que ceux qui travaillent dans le domaine. Oui, je sais, on pourrait qualifier ceci d'ad hominem. Ceci dit, tu tends la perche en lançant un argument d'autorité concernant ta personne. J'ai de gros gros doutes concernant le fait que tu fasses autorité dans le domaine de la vaccination, de l'immunologie ou encore de l'épidémiologie.

Donc bon, je ne suis pas sur que l'orgueil soit bien là où tu le places.
 
Korozif

Korozif

Propagande pro vaccin avec toujours les mêmes arguments... La polio a régressé partout dans le monde, qu'il y'ai vaccination ou pas. Et les rares cas encore répertoriés c'est dans les pays où les habitant boivent de l'eau "insalubre".

En Allemagne par exemple on vaccine beaucoup moins qu'en France et il n'y a pas plus d'épidémie ou de maladies qu'en France.

Après je ne dis pas que les vaccins sont à proscrire en toute circonstance loin de la ( exemple vaccin contre la rage :D), mais les vaccins contre la grippe, la rougeole, etc prrrrrr après on nous avance l'argument de maladie potentiellement mortelle, mais mortel pour des malades déjà très affaiblis. J'ai déjà eu la grippe comme beaucoup de gens, c'est un rhume un peu intense avec de la fièvre des courbatures mais ça ne mérite pas de se vacciner pour ça et risquer de choper une sclérose en plaque.

En faite l'idée de cette vaccination de masse c'est quoi ? Ils veulent éradiquer la maladie de la surface de la terre? Ils veulent l'aseptiser ? Des maladies il y'en aura toujours et la vaccination même si elle éradique certaines souche de virus, conduit soit à la formation de nouveau virus ( la nature a horreur du vide) soit à leur mutation et là on se retrouve avec des virus résistant qui demandent l'administration d'un autre vaccin. Exemple le virus de la grippe qui à la base était géré sans soucis par notre système immunitaire va muter et là notre système immunitaire ne pourra rien faire contre et on sera obligé de se vacciner pour survivre à ça.

On marche sur la tete et le seul leitmotiv de cette campagne c'est ça -> $$$$$$$$$$
http://www.santemagazine.fr/rougeole-attention-danger-29534.html

Avec tous les réfugiés, croyez-moi , certaines vieilles maladies vont pointer à nouveau le bout de leur nez en Europe.

http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-explicateur/20140510.RUE3683/on-la-pensait-terrassee-la-polio-est-de-retour.html

"mais mortel pour des malades déjà très affaiblis."
N'oubliez pas que les enfants ont un système immunitaire immature surtout en début de vie ( d'où les campagnes de rappel d'aliments contaminés par des bactéries, par exemple )...
Pour la sclérose en plaque, la maladie a une incidence en France de 0.6 pour 100.000, ce qui est peu. Et ce qui est intéressant, c'est de savoir que l'incidence de la maladie dans les pays industrialisés et en particulier dans ceux ayant lancé des campagnes de vaccination ( USA, Allemagne ) est inférieure ( entre 0.1 et 0.8 pour 100.000 ) à l'incidence de la maladie avant ces dites campagnes ( l'incidence était alors de 1 à 3 pour 100.000 ).
Quant au pouvoir mutagène des virus, ils n'ont pas attendu le vaccin pour muter. Les grandes pandémies de l'histoire ont toutes en commun la mutation d'un virus ou d'une bactérie. C'est dans la nature des virus de muter au travers de leur "voyages" d'hôte en hôte.
Vous parlez de la grippe qui est bien géré par notre système immunitaire... Pas tant que ça puisque des gens meurent de la grippe ( ou plutôt de ses complications )en particulier les personnes âgées et les plus jeunes enfants (oh !). Beaucoup de gens qui ont qq courbatures et un peu de fièvre disent souvent qu'ils ont eu la grippe, ce qui est faux : on parle de symptôme grippal et pas de grippe . J'ai eu la grippe, l'Influenza, la vraie, la sal.pe. Ben... J'ai failli crever; 40°C de fièvre pendant trois jours, impossibilité de s'alimenter avec hospit' et antibio en intraveineuse pour endiguer la pneumonie à pneumocoque qui arrivait. Pourtant j'avais trente ans, et bien portant, je ne tombais jamais malade.
Rappelez-vous de la fameuse grippe de 1918, le virus H1N1 avait dézingué au minimum 25 millions de personnes après la guerre, et plusieurs années après l'épidémie ( par affaiblissement durable du système immunitaire ).
En 2009, le retour de ce type de virus ( moins virulent heureusement ) avait fait trembler le monde et poussé le gouvernement à lancer une campagne massive pour endiguer la progression du virus, qui touchait comme en 1918 les adultes jeunes bien portants...
Alors, libre choix aux parents qui ne veulent pas de la vaccination ( ou peu de vaccination ), mais je les invite à peser le poids de leur décision, car si leur enfant tombe malade et garde de graves séquelles, car souvent ces maladies atteignent le cerveau ( si ce n'est pas le décès ) que vont-il lui dire ? Car ils seront alors seuls responsables, alors que le risque est inférieur au bénéfice... Le jeu en vaut-il la chandelle ? Pour moi, le choix est fait.
 
Dernière édition:
T

toino

Bladinaute averti
Quasiment tous les gamins ont déjà ces 11 vaccins. J'imagine que l'objectif de l'obligation est de contrer la monté de l'obscurantisme anti-vaccin et la recrudescence de la mortalité infantile. Je dirai bien, tant pis pour eux, mais les gamins ne sont pas responsables. Il n'est pas acceptable qu'un ado de 15 ans meurt d'une méningite parce que ses parents sont lobotomisés par des théories complotistes.
 
N3alChetane

N3alChetane

]
La justice n'est, en rien, un garant scientifique. Au contraire puisqu'elle va souvent à l'encontre des solutions scientifiques.

Dans l'article que tu donnes ici :



Concernant l'autre article, il n'y a aucune preuve ni dans un sens ni dans l'autre. L'état a donc été condamné a versé une indemnité "au cas où" il serait responsable. C'est une des zones grises de la jurisprudence en la matière, c'est d'ailleurs assez bien expliqué aussi. Il ne s'agit donc pas d'une preuve scientifique, ça ne vaut pas grand chose donc. C'est juste de l'embroglio juridique, comme d'habitude je dirais.
Mdr quand c'est une affaire du domaine medicale tu penses bien qu'à un moment donné ils s'appuyent sur des rapports medicaux commandés et des enquêtes dans le domaine. Fais pas comme si tu ne savais pas lol.
 
N3alChetane

N3alChetane

Tu cites la rougeole dans ton post aussi.



Je l'ai eu la rougeole. Ma mère était fortement anti-vaccin, provenant d'une culture d'extrême gauche hippie (c'était l'époque). Je n'ai donc eu aucun vaccin. Nous avons passé 3 semaines agréables dans le noir complet puisque j'étais devenu photosensible. A chaque rayon de soleil, je pleurais du sang. Plus d'autres complications comme des délires liés à la fièvre, des arythmies, etc... Je ne te ferai pas le détail, mais encore aujourd'hui, je subis les séquelles de ses choix.

Je pense être assez bien placé pour la décrire correctement, c'est un de mes rares souvenirs d'enfance qui reste très clair dans mon esprit. Presque 40 ans après.



C'est ce qui est fait. Concernant la rougeole, c'est essentiellement une maladie mortelle / dangereuse pour les enfants. On vaccine donc... les enfants.



A quel moment ai-je évoqué la possibilité d'un monde sans maladies, au fait ? Tu projettes tes propres préjugés sur ma personne. Il serait plus intéressant de répondre à mes propos et uniquement ceux-ci.



Il élimine, dans une très grande majorité des cas, la possibilité que le virus s'installe dans l'organisme vacciné pour celui-ci, en effet.



Le propre d'un virus est de muter. D'une bactérie aussi, d'ailleurs. D'où les épidémies et pandémies diverses et variées que l'on retrouve dans notre histoire. D'où l'intérêt, justement, d'étudier cela de près et de produire des méthodes permettant de contrecarrer ce mécanismes.



Oui, donc, c'est de l'arrogance en somme. Prétendre pouvoir affirmer plus que celui qui a passé l’entièreté de son temps professionnel sur un sujet, c'est, excuse-moi pour la familiarité, un peu gonflé, non ?

Je suis un esprit libre. Ca ne m’empêche pas de reconnaître la compétence chez mon prochain. Ni d'admettre, assez facilement, qu'elle dépasse de loin mes propres compétences dans des domaines particuliers. Le simple fait d'affirmer comprendre quelque chose sans l'avoir étudier pendant une ou deux bonnes décennies est déjà un raisonnement fallacieux en soi.

Tu prétends être mieux armé qu'eux pour expliquer les mécanismes vaccinatoires ? Je t'en pries, lance-toi dans la publication scientifique. Il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme pour le faire, tant que tu es capable d'amener les preuves correctes lors de la publication. Et que tu acceptes que ces preuves soient retestées par une douzaine d'équipes différentes. Tant que cela n'est pas fait, je n'ai aucune preuve de ta compétence en la matière. Je peux donc considérer que tu n'en as aucune.



C'est ce qui est fait.



Encore une fois, tu projettes tes propres pensées/fantasmes sur ma personne. A aucun moment je n'ai parlé d'éradication de maladie. Et encore une fois, il faudrait t'en tenir aux propos de la personne avec qui tu dialogues, pas à ce que tu décides, tout seul, de ce qu'elle pourrait penser.
Nan mais l'exemple que jai cité concernant les pays n'ayant pas acces a l'eau potable, et sur lequel tu m'as repris, concernait la polio. Les virus n'ont pas tous les memes vercteurs de transmission. Bref ca a lair de se transformer en debat d'égo... j'ai pas lu la suite.
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
voilà ce à quoi mène in fine le conspirationnisme: la paranoia et ainsi mettre en danger la santé pulique.
C'est incroyable ceux qui croient que tous les apareils de l'état complotent contre son peuple, et dans un pays démocratique en plus.
 
Docours

Docours

VIB
]


Mdr quand c'est une affaire du domaine medicale tu penses bien qu'à un moment donné ils s'appuyent sur des rapports medicaux commandés et des enquêtes dans le domaine. Fais pas comme si tu ne savais pas lol.
En fait, non, c'est le problème. Ils n'appliquent, pour la plupart, PAS la méthode scientifique. Tout comme les journalistes qui affirment, régulièrement, qu'il y a une "nouvelle avancée révolutionnaire grâce au papier du Dr Machin".

Il s'agit essentiellement d'un biais cognitif. Ce n'est pas pour rien que les scientifiques ne sont jamais pris dans les jury.
 
Docours

Docours

VIB
Nan mais l'exemple que jai cité concernant les pays n'ayant pas acces a l'eau potable, et sur lequel tu m'as repris, concernait la polio. Les virus n'ont pas tous les memes vercteurs de transmission. Bref ca a lair de se transformer en debat d'égo... j'ai pas lu la suite.
Il n'est pas question de mon ego. Je ne suis pas scientifique, je n'ai pas de fierté particulière à retirer de la découverte que font d'autres personnes.

Par contre, de ton coté, tu affirmes que ces découvertes sont fausses ou dénaturées. Tu poses un argument d'autorité en invoquant ta personne. La seule chose que je fais ici est questionner cette autorité. Je n'ai pas à te donner cette autorité simplement parce que tu la demandes.

Donc, le long texte que j'ai écris peut se résumer en ceci : Qu'as-tu de si spécial par rapport à ces scientifiques qui te permet d'affirmer qu'ils sont dans le faux ?
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tu penses que les parents sont des abrutis finis à la colle de poisson? nous connaissons très bien le sujet et nous n'avons pas besoin de donneurs de leçons ou de professeurs!!!

Faites ce que vous voulez avec vos propres enfants!!! les abus de pouvoir ça suffit et l'ingérence dans nos vies aussi!!!

Ca vient chouiner que l'Afrique est surpeuplée dans un débat en cours et ça veut éradiquer des maladies par des vaccinations abusives et non nécessaires...hahahahaha à se tordre de rire....vous allez faire comment quand vous aurez éradiquer toutes les maladies en Afrique? stériliser les ventres des africaines?

Pathétique....

Hépatite B sur un nourrisson faut être déjanté non? bientôt vous allez vacciner les nourrissons contre le hiv quand ils trouverons un vaccin aussi? on est incapable de gérer les cancers, la malaria, la dingue, la drépanocytose, les MAI etc...et on veut inoculer des dizaines de prévalences sur des nourrissons? comment l'humain va pouvoir développer ses défenses immunitaires après? on est en surpopulation d'après certains et on veut vacciner en masse? mais vous allez les mettre ou tous ces humains qui vivront de plus en plus vieux? va falloir éradiquer par des pandémies des populations non? je ne sais pas un ébola par ci un singe vert par là etc....

On ne met pas sur un même pied d'égalité une maladie infantile comme la rougeole ou je suis pour la vaccination et l'hépatite B sur un BB...on sait comment on l'attrape l'hépatite B...ils ont retiré le BCG en obligatoire alors que dans ma famille moi on vaccine d'office contre le BCG par contre l'hépatite B personne n'est vacciné sauf mes proches qui bossent dans le milieu hospitalier parce que c'est obligatoire....normal vu les risques du métier..



voilà ce à quoi mène in fine le conspirationnisme: la paranoia et ainsi mettre en danger la santé pulique.
C'est incroyable ceux qui croient que tous les apareils de l'état complotent contre son peuple, et dans un pays démocratique en plus.
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Tu penses que les parents sont des abrutis finis à la colle de poisson? nous connaissons très bien le sujet et nous n'avons pas besoin de donneurs de leçons ou de professeurs!!!

Faites ce que vous voulez avec vos propres enfants!!! les abus de pouvoir ça suffit et l'ingérence dans nos vies aussi!!!

Ca vient chouiner que l'Afrique est surpeuplée dans un débat en cours et ça veut éradiquer des maladies par des vaccinations abusives et non nécessaires...hahahahaha à se tordre de rire....
N'ayant pas les compétences nécessaires dans ce domaine, je ne vais pas m'enliser dans un débat qui est du ressort des personnes et institutions concernées.
En attendant je me casse pas la tête, je fais confiance aux institutions de l'Etat. La santé publique et celle de mes enfants ça rigole pas.
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le débat concerne les parents surtout...l'Etat n'a pas à s'ingérer dedans...d'ailleurs y'a qu'en France qu'on nous escagasse avec la vaccination obligatoire, nous on demande le retour du DTP sans aluminium pas autre chose!!! moi je ne fais pas confiance à l'Etat, je ne suis pas un mouton...les Etats et hommes politiques pas plus que les lobbys pharmaceutiques ne veulent le bien du peuple!!!!

Continue de brouter ça te va si bien :intello:
N'ayant pas les compétences nécessaires dans ce domaine, je ne vais pas m'enliser dans un débat qui est du ressort des personnes et institutions concernées.
En attendant je me casse pas la tête, je fais confiance aux institutions de l'Etat. La santé publique et celle de mes enfants ça rigole pas.
 
Korozif

Korozif

On ne met pas sur un même pied d'égalité une maladie infantile comme la rougeole ou je suis pour la vaccination et l'hépatite B sur un BB...on sait comment on l'attrape l'hépatite B...ils ont retiré le BCG en obligatoire alors que dans ma famille moi on vaccine d'office contre le BCG par contre l'hépatite B personne n'est vacciné sauf mes proches qui bossent dans le milieu hospitalier parce que c'est obligatoire....normal vu les risques du métier..
Houlà, attention, un enfant peut être contaminé avec le VHB dans la vie domestique par le contact de la peau lésée avec de la salive ou avec un fluide corporel infecté. Et beaucoup ignorent être porteurs. Les enfants sont très sensibles au virus et leur chance de développer une hépatite chronique, qui est susceptible en cirrhose hépatique ou en cancer du foie. ( 80 à 90% des nourrissons infectés au cours de la première année de vie seront atteints d’une infection chronique et 30 à 50% des enfants infectés entre 1 an de 6 ans seront atteints d’une infection chronique. ( données OMS ) )

Une solution pour ces parents sceptique opposés à la vaccination : leur faire signer un engagement à payer l'intégralité des frais de traitement des maladies que les vaccins auraient évité.
 
Yoel1

Yoel1

VIB
Une solution pour ces parents sceptique opposés à la vaccination : leur faire signer un engagement à payer l'intégralité des frais de traitement des maladies que les vaccins auraient évité.

C'est un peu radical et pas faux, mais en contre partie , il faut que la société assume aussi avec soins gratuit allocation handicapé , indemnités, etc ...il y a un risque inhérent à la vaccination de masse de l'ordre de 2 à 4 /1 000 000 , je pense que nous sommes un pays qui peut assumer et je suis débecter de cette non assumation avec toujours le même refrain la causalité n'est pas prouvée
 
Haut