• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

13ème sommet de l’organisation de la coopération islamique

Islamogeek

Fissoul
Le 13ème sommet de l’Organisation de la coopération islamique se tiendra à Istanbul, en Turquie, entre les 10 et 15 avril.


Le secrétariat de l’Organisation de la coopération islamique lance les préparatifs de la 13ème édition du sommet de l’Organisation de la coopération islamique qui se tiendra à Istanbul, en Turquie, entre les 10 et 15 avril.
Les participants à ce sommet doivent prendre des décisions efficaces censées renforcer le rôle de cette organisation sur les plans régional et international.

Ils adopteront une perspective décennale comprenant le rétablissement de la sécurité et de la stabilité, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, le respect des droits de l’homme, le soutien au développement et la diminution de la pauvreté.
La cause palestinienne sera également à l’ordre du jour de ce sommet.

Ce sommet, qui aura pour mot d’ordre « la solidarité et la cohérence pour la justice et la sécurité », examinera la situation en Syrie, au Yémen, en Libye, en Afghanistan, en Somalie, au Mali et en Arménie.

Le sommet de l’Organisation de la coopération islamique sera précédé par les réunions préparatoires qui se tiendront au niveau des ministres des Affaires étrangères des pays membres.

L’Organisation de la coopération islamique (OCI), appelée Organisation de la conférence islamique jusqu'en 2011, est une organisation intergouvernementale créée le 25 septembre 1969. Son siège se situe à Djeddah en Arabie saoudite et elle possède une délégation permanente aux Nations unies.
Regroupant 57 États membres, sa vocation est de promouvoir la coopération dans les domaines économiques, sociaux, culturels et scientifiques. À l'échelle mondiale, il n'existe pas d'autre organisation confessionnelle dont les membres signataires sont des États.

Source : http://www.presstv.ir/DetailFr/2016/04/06/459479/13me-Sommet-de-lOrganisation-de-la-coopration-islamique--Istanbul/
 

Islamogeek

Fissoul
A peine venait-il de clore le 13e Sommet de l'Organisation de la Coopération islamique qui avait réuni à Istanbul une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement que le président de la République Tayyip Erdogan participait, dimanche 17 avril, à la cérémonie commémorant la naissance du Prophète Muhammad.

En Turquie, les célébrations se déroulent chaque année du 14 au 20 avril. Après avoir rappelé que l'islam devait affronter trois fléaux, le terrorisme, le confessionnalisme et le racisme, Erdogan a fait une confidence sur ses origines. D'habitude peu enclin à parler de ce sujet, il a évoqué un dialogue qu'il avait eu avec son père.

«Je suis musulman alhamdullillah»

«Un jour, j'ai demandé à mon père, 'on est turc ou laze [peuple caucasion qui vit dans le nord de la Turquie] ?', il m'a dit : 'moi-même, j'avais posé la question à mon grand-père', il lui avait répondu : 'fiston, quand on mourra, Allah va nous demander qui est ton Seigneur ?, qui est ton Prophète ?, quelle est ta religion ? mais il ne va pas nous demander quelle est ton ethnie ? Quand on te posera une question sur ce sujet, tu diras 'je suis musulman alhamdullillah' et ça suffira».

Issu de l'islam politique, le chef de l'Etat turc est connu en réalité pour son approche pragmatique sur le sujet. En plein processus de réconciliation avec les Kurdes, il avait lancé en 2013 : «Je piétine toute sorte de nationalisme», avant de déclarer en 2015, «C'est nous les vrais nationalistes». En 2004, il confiait aux journalistes qui l'accompagnaient en Géorgie, qu'il avait des origines géorgiennes.
Erdogan avait aboli la prestation de serment sur la turcité
Son mentor Necmettin Erbakan, Premier ministre de 1996 à 1997, avait également été jugé pour avoir critiqué en 1994 le serment que tous les écoliers devaient entonner en début de journée
.

source de l'article : https://www.zamanfrance.fr/article/erdogan-jai-demande-a-mon-pere-si-on-etait-turc-laze-il-ma-repondu-21108.html
 
Haut