• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

18.422 mineurs se sont mariés en 2018

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Sur les 33.686 demandes de mariage de mineurs déposées en 2018, 18.422 ont été acceptées, selon les chiffres du rapport annuel sur la mise en oeuvre de la politique pénale du ministère public.

36% des demandes de mariage de mineurs ont été rejetées par les juridictions compétentes, soit un total de 12.140 demandes, relaye ce matin Aujourd'hui le Maroc. Le nombre de mariages des mineurs reste toutefois moins élevé que celui annoncé le 22 mars dernier par le ministre de la justice, Mohamed Aujjar (25.514).


Le pic des demandes s'enregistre entre juillet et septembre avec 12.876 demandes, puis d'octobre à décembre (7.131), d'avril à juin (7.048) et de janvier à mars (6.031). 3.565 demandes ont été acceptées de janvier à mars, 4.097 d'avril à juin, 7.315 de juillet à septembre et 3.445 d'octobre à décembre.

Pour rappel, le 29 mars 2018, le président du ministère public Mohamed Abdennabaoui, avait adressé une circulaire à l'attention des avocats, procureurs généraux du roi et magistrats du ministère public, les invitant "à ne pas hésiter à s'opposer à toute demande de mariage ne tenant pas compte des intérêts du mineur", rapporte le quotidien.

Selon cette circulaire, le mariage des mineurs représente une violation des droits de l'enfant, et ce au vu de l'article 32 de la Constitution, des articles 3 et 54 du code de la famille, ainsi que des engagements pris par le royaume dans le cadre de conventions internationales.


Par ailleurs, le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et la société civile appellent à supprimer l'article 20 du code de la famille sur les dispositions juridiques autorisant le mariage des mineurs.

 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Robot déjà posté
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Mariage des mineurs : Le plaidoyer de Réda Chami

Le CESE veut l’abrogation des articles 20, 21 et 22 du code de la famille


«Il faut abroger les articles 20, 21 et 22, relatifs au mariage du mineur, du code de la famille». La préconisation est faite, mercredi à Rabat, par Jaouad Chouaïb, membre de la commission des affaires sociales du Conseil économique, social et environnemental (CESE), lors de la présentation de l’avis «Que faire face à la persistance du mariage d’enfants au Maroc?». Et ce n’est pas tout ! «Il faut restreindre le pouvoir de discrétion judiciaire en revoyant la règle du mariage avant l’âge de 18 ans», avance-t-il. Par l’occasion, il dresse un état des lieux de ce phénomène tout en attirant l’attention sur l’inexistence de chiffres relatifs à l’union par la première sourate du Coran.

Aucune statistique sur le mariage à la «Fateha»

«Il n’existe aucune statistique sur l’ampleur du mariage à la «Fateha»», martèle l’intervenant. Cependant, cette pratique semble être assez répandue au Maroc, mais les chiffres font défaut. Cependant, l’orateur s’appuie sur ceux du ministère de la justice pour les demandes de mariage qui concernent les filles entre 2007 et 2018. Celles-ci s’estiment à 99%. De plus, l’intervenant ressort les 94,8% des unions impliquant des mineurs concernent les filles selon le recensement général de la population en 2014. Aussi, 85% des demandes reçoivent un avis favorable de la justice entre 2011 et 2018.............


 
"De plus, l’intervenant ressort les 94,8% des unions impliquant des mineurs concernent les filles... "

Les coquins éphèbophiles... 😈
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
On parle pas de pedo...mais de mariage de mineurs donc consentis?
Pédophilie, quand tu nous tiens.....

Mais bon,......sale habitude certainement importée de chez les kouffar....
 
On parle pas de pedo...mais de mariage de mineurs donc consentis?
Tu fais bien de mettre un point d'interrogation après "consentis".
Je ne sais pas si tu connais le Maroc profond, mais le consentement de la gamine est en option. On la marie, pas le choix.
Ça m'arrive (ça m'est arrivé) des fois et des fois d'être invité à ce genre de mariage. Lorsque je m'étonne de l'âge de la mariée, on s'étonne de mon étonnement.
C'est dans les mœurs qui remontent à loin, ça disparaîtra petit à petit. Patience et tant pis pour les nouvelles mariées actuelles.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le Maroc profond je ne sais pas mais j'ai croisé des jeunes filles marocaines de 16/17 ans qui se sont mariées car c'était leur choix aussi...

Tu fais bien de mettre un point d'interrogation après "consentis".
Je ne sais pas si tu connais le Maroc profond, mais le consentement de la gamine est en option. On la marie, pas le choix.
Ça m'arrive (ça m'est arrivé) des fois et des fois d'être invité à ce genre de mariage. Lorsque je m'étonne de l'âge de la mariée, on s'étonne de mon étonnement.
C'est dans les mœurs qui remontent à loin, ça disparaîtra petit à petit. Patience et tant pis pour les nouvelles mariées actuelles.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Sujet en cours ici
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Mariage d'enfants: Chiffres, constats et recommandations du CESE

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) a rendu public, mercredi à Rabat, un avis traitant de la situation des mariages d'enfants au Maroc. Le document titré "Que faire, face à la persistance du mariage d’enfants au Maroc ?" est une auto-saisine du conseil qui revient sur les chiffres des mariages, livre un constat alarmant sur la question et recommande d' "accélérer l'éradication" de la pratique.

Conformément à l’article 6 de la loi organique n°128-12 relative à son organisation et à son fonctionnement, le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) s’est autosaisi sur ce dossier. Dans ce cadre, le bureau du Conseil a créé un groupe de travail dédié chargé d’élaborer un avis sur cette question. Lors de sa 100e session ordinaire, tenue le 18 juillet à Rabat, l’Assemblée Générale du Conseil Economique, Social et Environnemental a adopté, à l’unanimité, l’avis sur « Que faire, face à la persistance du mariage d’enfants au Maroc ?». Une sorte de diagnostic détaillé sur cette pratique très courante au Maroc. .

Des chiffres effrayants

L'avis du conseil rapport que le Ministère de la Justice a enregistré 32 104 demandes de mariage d’enfants en 2018, contre 30 312 en 2006. Entre 2011 et 2018, 85% des demandes de mariages se sont soldées par une autorisation. 94,8% du total des unions impliquant des mineurs concernent les filles (45.786)9 et 99% des demandes de mariage concernaient des filles sur la période 2007-2018.

"La situation serait d’autant plus alarmante, puisque seules les demandes en mariage des enfants et les mariages contractés légalement sont pris en compte par les statistiques du Ministère de la Justice. Les mariages informels d’enfants dits mariages « Orfi » ou « avec Al Fatiha » ou bien les mariages dits par « contrats » passés entre des hommes vivant souvent à l’étranger et des pères peu scrupuleux moyennant des sommes d’argent n’apparaissent pour leur part dans aucune donnée statistique officielle", note le CESE.

Le Conseil cite également des chiffres du Haut commissariat au Plan (HCP) qui donnent le vertige. 23,8% des mineurs sont analphabètes, dont 32% de filles et 13,2% de garçons. 53,3% des filles mineures mariées sont les épouses des fils du chef de ménage, 8,7% sont les filles des chefs de ménage, 87,3% des filles mineures divorcées sont les filles (81,2%) ou sœurs (6,1%) des chefs de ménage, 60,8% des veuves mineures sont les filles (60,8%) ou sœurs (5,9%) du chef de ménage. Toujours selon les chiffres de HCP, 9,2% des veuves mineures sont cheffes de ménage, 14,3% vivent chez des proches et près du tiers des filles mineures mariées (32,1%) a déjà au moins un enfant. Leur grande majorité (87,7%) ne travaillent pas et sont femmes au foyer. Seuls 6,4% des mineurs sont actifs.

Des conclusions alarmantes.......

 
Je connais une famille qui a été acceptée comme réfugiée car leurs filles mineures auraient dû aller travailler chez des "oncles" en remboursement d'une dette.
Le mariage de ses gamines avec des quinquas était inéluctable.
 
dans plus de la moitié des cas, une autorisation de mariage concerne des mineurs !

c'est quand même choquant, même si une partie des demandes est rejetée !
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Oui certaines et certains ne veulent pas attendre pour partager un lit....c'est quand même mieux que de faire çà à la sauvette...

Oui, bien sûr. Heureusement :)
Je n'ai pas dit "toutes", lhamdullah.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Y'a pas de réfugiés marocains à ma connaissance....
Je connais une famille qui a été acceptée comme réfugiée car leurs filles mineures auraient dû aller travailler chez des "oncles" en remboursement d'une dette.
Le mariage de ses gamines avec des quinquas était inéluctable.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Mariage des mineurs: Le Code de la famille n’a rien changé

Les chiffres sur le mariage des mineurs donnent le tournis. Malgré les aménagements prévus dans le Code de la famille, le nombre de mariages d’enfants continue d’augmenter de façon "préoccupante". En effet, 32.104 demandes de mariage d’enfants ont été enregistrées en 2018, contre 30.312 en 2006. La situation est même plus grave, puisque ces chiffres officiels n’intègrent pas les mariages informels d’enfants de types "Orfi"; "avec Al Fatiha" ou alors par "contrats", souligne le Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans un avis sur la persistance du phénomène au Maroc.

"Le dispositif aménagé par le Code de la famille n’a manifestement pas eu l’effet escompté sur la réduction des mariages des personnes de moins de 18 ans", déplore ainsi le Conseil. En effet, l’application des dispositions "dérogatoires" dudit Code, supposées répondre à des cas exceptionnels, est devenue pratiquement la norme. Pour preuve, 85% des demandes de mariage se sont soldées par une autorisation (entre 2011 et 2018), note le CESE, qui déplore une pratique "encore largement répandue" et une "véritable entrave au développement".

Le CESE a de ce fait proposé 3 trois pistes pour lutter contre ce phénomène social. Il préconise l’amélioration du cadre juridique et du système judiciaire , "en harmonisant les dispositions du Code de la Famille avec la Constitution et les conventions internationales par l’abrogation des articles 20, 21 et 22 ayant trait aux mariages des enfants et en développant la médiation familiale". L’autre piste porte sur la lutte contre "les pratiques préjudiciables aux enfants et aux femmes à travers la mise en œuvre soutenue et intégrée de différentes politiques et actions publiques à l’échelle nationale et territoriale". Et ce, en garantissant la mise en œuvre effective de la politique intégrée de protection de l’enfance et en renforçant les dispositions de la loi 27-14 par la sanction des parents et des intermédiaires impliqués dans ces trafics.

Le CESE recommande enfin d’"améliorer et d’assurer le suivi et l’évaluation de l’éradication de la pratique du mariage d’enfants".

https://www.leconomiste.com/flash-infos/mariage-des-mineurs-le-code-de-la-famille-n-rien-change
 
18 ans et puis c'est tout.

il n'y a aucune raison d'autoriser le mariage de filles de 14-15 ans. Leur place est à l'école :)
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
15 ou 16 ans et si c'est leur choix tu fais comment? parfois les filles insistent et les jugent acceptent....

18 ans et puis c'est tout.

il n'y a aucune raison d'autoriser le mariage de filles de 14-15 ans. Leur place est à l'école :)
 
tu crois vraiment que c'est leur choix ?

Et puis elles n'ont qu'à attendre. Ce n'est pas la mort non plus.

Ca permet de réfléchir à ce choix qui souvent est précipité et bien trop immature.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Bien sure que certaines sont pressées de se marier....j'en ai croisé quelques unes d'ailleurs....attendre pourquoi faire si elles veulent partager le lit de leur mari dans le mariage et pas dans une voiture au bord d'une route....

tu crois vraiment que c'est leur choix ?

Et puis elles n'ont qu'à attendre. Ce n'est pas la mort non plus.

Ca permet de réfléchir à ce choix qui souvent est précipité et bien trop immature.
 
c'est un argument :)

mais je trouve quand même qu'à 15 ans on ne sait rien de la vie et on ferait mieux d'attendre la vingtaine pour se connaitre mieux, avoir fini ses études, et être en capacité de choisir le bon gars et ne pas se tromper.

Car si le seul but du mariage c'est de forniquer dans la légalité... ca donne des arguments en faveur de la légalisation des relations sexuelles avant mariage... ce qui serait bien plus simple ;)
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Heu remonte pas les triplons du robot, j'essaie de faire le maximum pour le suivi des sujets....

En Islam la jeune fille doit connaitre ses droits et ses devoirs dans le mariage....des jeunes filles de 15 / 16 ans sont parfois prêtes mentalement à assumer un mariage par contre je conseillerais d'attendre avant d'avoir des enfants....

une fille peut être pubère et encore jouer à la poupée...

c'est bien plus une question de maturité intellectuelle, émotionnelle, socio-économique et existentielle... que physique.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le sujet suivi est ici tu as les éléments

Ces associations internationales néocolonialistes, spécialistes de l’ingérence, de défense de la religion droidelomiste et autre délires venus du matérialisme européen veulent convertir le monde entier à leurs vision du monde à coup de F16 et de militantisme extrémiste.
Ces ONG qui drainent bcp de pédophiles et autres types de criminels sont de véritable outils politiques au service de nos ennemis.
Ce threas amené par par BR est édifiant : Il est tout à fait sain de laisser marier un homme et une femme capable assez mure psychologiquement et physiquement pour pouvoir fonder une famille et s'en occuper, évidement c'est rare surtout de nos jours mais cela existe et partout dans le monde ou les gens sont sains, ils ont mariés leurs enfants qui sont capable d'assumer totalement une famille.
Mais ces religieux venus d'ailleurs veulent imposer leurs délires abjectes, déja l'absurdité de permettre aux gens de se marier sur la base d'un age administratif. Ces malades croient en la magie du chiffre 18, genre t'as 17 ans et 364 jours, t'es pas apte au mariage, un jour plus tard par l'opération du St chiffre 18, t'as apte au mariage! En réalité, t'as des mecs et des meufs de 45ans qui sont des attardés mentaux , qui jouent tjr à la play et sont capable de laisser leurs enfants dans une voiture pour pouvoir aller s'éclater en boite pendant que le gosse crève de froid dans la bagnole. D'un autre coté, t'as des gars qui ont 16 ans et qui sont capable de mener une armée! Rien n'avoir avec l'age administratif leurs fameux et totalement arbitraire 18ans!
Le pire c'est que ces meme tarés vont nous expliquer qu'il faudra laisser la GPA, PMA, que louer une mère du tiers monde c'est normal et que la filiation on s'en fout!
Tout cela est tromperie et une grande perversion.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tout à fait et surtout tenir compte du désir des jeunes qui veulent se marier, pourquoi les empêcher et les laisser faire n'importe quoi à côté?
Dans certains etats des etats unis le mariage des mineurs est autorisé tant qu'il y a consentement

En effet des ONG infestés de pédophiles veulent nous faire croire qu'ils veulent protéger les mineures alors qu'ils font tout pour légaliser la pédophilie en europe

C'est juste une manière d'imposer leur vision du monde, des colons tarés qui ne supportent pas que le reste du monde vive autrement qu'eux
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
pas besoin d'être sioniste pour être pédophile ....

Absolument! Les gang de pédophiles le plus souvent sioniste créent des organisations liés à l'enfance si possible dans le tiers monde et louent à des prix exorbitant des postes fictif de bénévoles et volontaires à des vieux porcs.
Moi j'attends Disney, quand j'ai commencé à diffuser sur le net ce que j'ai su de cette multinationale de la pédophilie peu de gens y en cru tellement ça remet en cause leurs vision du monde, Disney c'est ce qu'ils ont de plus profond en eu, leurs enfance.
Bien que cette organisation soit l'un des plus riche (et évidement elle ne paye pratiquement pas de taxe) et des plus puissante au monde, elle est tellement démoniaque et pourrie que ces propre membre finnirront pas dénoncer les pédophiles sionistes qui la dirigent.
 
En Islam la jeune fille doit connaitre ses droits et ses devoirs dans le mariage....des jeunes filles de 15 / 16 ans sont parfois prêtes mentalement à assumer un mariage par contre je conseillerais d'attendre avant d'avoir des enfants....
Pas de reproduction ? donc uniquement pour le plaisir de servir son époux.
 
Tu fais bien de mettre un point d'interrogation après "consentis".
Je ne sais pas si tu connais le Maroc profond, mais le consentement de la gamine est en option. On la marie, pas le choix.
Ça m'arrive (ça m'est arrivé) des fois et des fois d'être invité à ce genre de mariage. Lorsque je m'étonne de l'âge de la mariée, on s'étonne de mon étonnement.
C'est dans les mœurs qui remontent à loin, ça disparaîtra petit à petit. Patience et tant pis pour les nouvelles mariées actuelles.


dans le maroc profond comme beaucoup d'endroit isolé dans le monde, les gens ne vivent pas comme dans le monde civilisé,la mentalité n'est pas la même l'état d'esprit n'est pas le même... tout comme nous on est choqué de leur façon de faire,eux sont choqué que l'ont soit choqués

je pense que les lois doivent s'adapter selon les endroits d'ou sont issue les gens pour évité que ces gens se sentent agressés


comme il a était dit sur ce forum,les jeunes filles beaucoups sont consentantes parcequ'elles ont étaient conditionnées comme ça depuis leur tendre enfance,elles comprendront pas pourquoi les juges leur interdiront le mariage

on prend une jeune fille de 11 ans de grande ville moderne avec une jeune fille de 11 ans d'un village isolé elles auront pas le même âge mentale celle du village aura un âge mentale d'une jeune femme...

je pense qu'il faut laissé le temps à ces gens d'évolués d'eux mêmes et au pire leur envoyés des intervenants pour leur expliqués certaines choses sans pour autant s'introduire dans leur vie qqui pour eux est tout a fait normal
 
je pense qu'il faut laissé le temps à ces gens d'évolués d'eux mêmes et au pire leur envoyés des intervenants pour leur expliqués certaines choses sans pour autant s'introduire dans leur vie qqui pour eux est tout a fait normal
Tout à fait d'accord. Pas de brusquerie mais patience et explication.
 

Takamine

"L'Enfer ...c'est moi .. :
dans le maroc profond comme beaucoup d'endroit isolé dans le monde, les gens ne vivent pas comme dans le monde civilisé,la mentalité n'est pas la même l'état d'esprit n'est pas le même...

on prend une jeune fille de 11 ans de grande ville moderne avec une jeune fille de 11 ans d'un village isolé elles auront pas le même âge mentale celle du village aura un âge mentale d'une jeune femme...

mais bien sur .. les paysannes sont bete et manipulable et les citadines sont des génies lucide .. . marrant quand je surf sur les reseau sociaux j ai plutot l impression du contraire ..
y a jamais eu autant de fille vendu dans nos villes modernes ... sois disante civilisé ...

quel idiotie de croire que cela ne concerne que l afrique ou le maroc .. des gamine de treize transformé en jouet sexuelle .. c est surtout dans nos ville que cela arrive ...
 
mais bien sur .. les paysannes sont bete et manipulable et les citadines sont des génies lucide ..
C'est vrai que ça m'a surpris et fait sourire....jaune.

quel idiotie de croire que cela ne concerne que l afrique ou le maroc .. des gamine de treize transformé en jouet sexuelle .. c est surtout dans nos ville que cela arrive ...
Y'a qu'à aller jeter un œil dans les caves d'immeubles de quartier et leurs célèbres tournantes.

....et ne pas oublier une moyenne terrible : 70 enfants violés quotidiennement au Maroc, généralement dans le milieu familial.
 

Takamine

"L'Enfer ...c'est moi .. :
C'est vrai que ça m'a surpris et fait sourire....jaune.


Y'a qu'à aller jeter un œil dans les caves d'immeubles de quartier et leurs célèbres tournantes.

....et ne pas oublier une moyenne terrible : 70 enfants violés quotidiennement au Maroc, généralement dans le milieu familial.
des gamines abusé dans les caves d immeuble ?? on en parlera a Epstein ... faut pas se fier au préjugé .. la plupart des vicitmes sont souvent des filles née dans les cités . par contre les prédateurs vivent parfois dans les beau quartier ..
 
Le Maroc profond je ne sais pas mais j'ai croisé des jeunes filles marocaines de 16/17 ans qui se sont mariées car c'était leur choix aussi...
c'est leur choix mais est ce un choix "éclairé" à 16 ans? Et à 15 ans ?
surtout si elle vient d'être mise en cloque par le fils du voisin?
et encore plus si le "choix" a été imposé par la famille ?

Non le mariage de mineures doit être interdit.
 
Haut