1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

28ème édition du rallye aïcha des gazelles : l’étape du maroc enclenchée

Discussion dans 'Autres Sports' créé par Drianke, 22 Mars 2018.

Il est inutile de capitaliser sur la vitesse, l’objectif étant d’effectuer le minimum de km entre les coordonnées de départ et d’arrivée de chaque...

  1. Drianke

    Drianke اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب Contributeur

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    78 391
    Likes:
    86 531
    Il est inutile de capitaliser sur la vitesse, l’objectif étant d’effectuer le minimum de km entre les coordonnées de départ et d’arrivée de chaque étape jalonnée de balises.

    Le coup d’envoi du Rallye Aïcha des gazelles a été donné samedi à Nice. Aujourd’hui, l’épreuve du Maroc est entamée. Elle s’étalera jusqu’au 29 mars alors que l’arrivée officielle du Rallye est programmée pour le 31 du même mois à Essaouira.

    Pour cette 28ème édition, la fondatrice et directrice générale de ce Rallye, Dominique Serra, a indiqué que les participantes à cette aventure 100% féminine portent les valeurs de partage, de solidarité et d’entraide, mettant l’accent sur la place accordée par le Rallye au développement durable et à la dimension écologique en consacrant une catégorie à part entière aux véhicules électriques.

    Le Rallye se veut aussi un message à toutes les femmes en leur montrant qu’elles peuvent s’exprimer autrement, s’assumer et s’accomplir, a-t-elle dit, ajoutant que cette édition se distingue par la participation de nouvelles nationalités, notamment des Chinoises et des Australiennes.
    Des femmes de 20 à plus de 60 ans, de 16 nationalités différentes, célèbres ou non, vont toutes faire preuve de concentration, ténacité et d’une grande humanité pour se retrouver dans le désert et devenir «Gazelles».

    Ces femmes, chefs d’entreprises, ingénieurs, dentistes, comptables, étudiantes, mannequins, amies, sœurs, collègues, mères de famille ou grand-mères… bref, toutes catégories confondues, seront au volant de leurs 4×4, crossover, camion, quad, moto ou véhicule électrique.

    Il s’agit d’un rallye unique et inégalé basé sur la navigation hors-piste, sans GPS, ni applications smartphone, mais uniquement avec des cartes, une boussole et une règle.

    Le Rallye Aïcha des gazelles du Maroc repose ainsi sur une navigation à l’ancienne, précisent les organisateurs, soulignant qu’il est inutile de capitaliser sur la vitesse, l’objectif étant d’effectuer le minimum de km entre les coordonnées de départ et d’arrivée de chaque étape jalonnée de balises.
    Pilotes et navigatrices devront franchir les obstacles ou au contraire les contourner, quitte à effectuer des détours mais être assurées d’arriver dans les temps impartis pour valider les balises et ne pas être pénalisées, expliquent-ils.

    Par ailleurs, une catégorie à part entière de véhicules électriques a fait son entrée pour la première fois dans le rallye. En plus de maîtriser l’orientation, cette catégorie demande des aptitudes à l’éco-conduite puisque les concernées doivent gérer l’autonomie sur chaque étape d’un parcours spécifique hors dunes.

    Cette nouvelle catégorie «E-Gazelles» s’inscrit dans la démarche environnementale du rallye : le seul au monde à être certifié ISO 14001. Les 165 équipages devront parcourir plus de 1.300 km en 6 étapes dans le désert dont 2 marathons, c’est-à-dire deux jours d’affilée sans retour au bivouac et nuit en autonomie dans le désert.

    http://aujourdhui.ma/sports/28eme-edition-du-rallye-aicha-des-gazelles-letape-du-maroc-enclenchee