41 % des français contre les mosquées

Selon un sondage Ifop, 41 % des personnes interrogées s'opposent à l'édification de lieux de culte musulmans contre 22 % en 2001.

Si les Suisses ne s'étaient préoccupés des minarets, la France les aurait probablement ignorés. Mais une fois le sujet lancé, l'opinion s'est enflammée. Quelque 46 % des Français interrogés par l'Ifop sont favorables à leur interdiction. Près de 40 % les acceptent et 14 % ne se prononcent pas. «Les Français sont partagés, note le responsable du sondage Jérôme Fourquet. Mais la crispation autour de l'islam n'a jamais été aussi forte.»

Ce ne sont plus seulement les minarets qui fâchent, mais bien les mosquées. Seuls 19 % des Français acceptent qu'on en construise si des fidèles les demandent. C'est la proportion la plus faible de ces vingt dernières années. Tandis que le nombre d'opposants a retrouvé le niveau des années 1980. «À l'époque, le Front national émergeait, tout comme SOS-Racisme et les grandes manifestations», rappelle Jérôme Fourquet. En 1989, 38 % des Français refusaient de voir une mosquée près de chez eux. Les décennies suivantes voient ce rejet faiblir. En 2001, y compris après les attentats du 11 Septembre, il ne restait qu'un noyau de 22 % d'opposants. Les autres ayant alors rejoint le camp des indifférents (46 %). «En 2009, avec le retour des tensions, l'opinion s'est radicalisée sur la place de l'islam en France et se prononce clairement contre sa visibilité», analyse Jérôme Fourquet. Quelque 41 % des sondés refusent maintenant la construction d'une mosquée.
«Comme si vingt ans de droit à la différence ou encore la laïcité positive prônée par Nicolas Sarkozy n'avaient été qu'un discours de surface, sans prise avec le pays», soulève l'Ifop. Le président avait même envisagé de toiletter la loi de 1905 pour permettre le financement public du culte musulman. Tandis que les services de l'État priaient les maires de s'impliquer pour sortir l'islam de lieux de culte insalubres. Or, cette «normalisation» de l'islam voulue par le gouvernement et les élites politiques se révèle brutalement à contre-courant de l'opinion. Le décalage est particulièrement marqué pour les électeurs de Nicolas Sarkozy. Ils sont 48 % à refuser l'édification de mosquées et 55 % à repousser les minarets. Et seulement 25 % (mosquées) et 33 % (minarets) parmi ceux qui ont voté Ségolène Royal ou François Bayrou.

Hormis les professions libérales, les plus jeunes et les plus âgés, tous se montrent réticents. Les ouvriers sont les plus mobilisés. 65 % contestent l'édification des mosquées, suivis par les professions intermédiaires, les artisans et les commerçants. Qu'ils vivent à la campagne ou en ville, les Français s'inquiètent. Et particulièrement dans le Nord-Est et le Sud-Est. L'Ile-de-France est moins crispée.

Sur le site du figaro.fr, près de 49 000 lecteurs ont répondu à la Question du jour de mardi « Faut-il interdire la construction de nouveaux minarets en France ? » pour plébisciter l'interdiction à 73 %. En Allemagne, Der Spiegel a obtenu dans les mêmes conditions 78 % d'opposants aux minarets. Alors même que l'immigration est mieux acceptée en France que dans les autres pays européens, selon les récents sondages, «l'islam inquiète. Il reste perçu comme une religion de conquête», décrypte-t-on à l'Ifop. «Son expansion et ses rites collectifs heurtent le fond catholique de notre société.» Le minaret, même sans muezzin, apparaît comme le symbole «trop voyant» de la présence musulmane en France.

http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...is-de-plus-en-plus-hostiles-aux-mosquees-.php
 
franchement c'est grave !!

et à ton avis si toutes les familles de confessions musulmanes fêtent noel changeront ils d'avis pour la construction des mosquées ? s'il le faut je fête noel :fou::D
 
effectivement c'est plutôt grave que 40 % des français soient opposé a la liberté de culte quand il s'agit des musulmans !

A quoi fallait-il s'attendre de la part de gens qui se sont fait bouffer le cerveau par un mec qui leur avait promis, ,à la manière de john Wayne, de les débarasser de la racaille arabe? à quoi fallait-il s'attendre après les auvergnats, la burka, les réflexions douceureusement racistes de l'ump tous azimut?

les musulmans et les arabes, s'ils avaient un peu plus de cervelle que de barbe au menton, se mettraient, pour une fois, d'accord et feraient une grande manifestation à travers l'europe...Je crois qu'il ya urgence là..
 
A quoi fallait-il s'attendre de la part de gens qui se sont fait bouffer le cerveau par un mec qui leur avait promis, ,à la manière de john Wayne, de les débarasser de la racaille arabe? à quoi fallait-il s'attendre après les auvergnats, la burka, les réflexions douceureusement racistes de l'ump tous azimut?

les musulmans et les arabes, s'ils avaient un peu plus de cervelle que de barbe au menton, se mettraient, pour une fois, d'accord et feraient une grande manifestation à travers l'europe...Je crois qu'il ya urgence là..

ils te diront non car il y aura mixité ds les manifs :eek:

autre idée :rouge:
 
A quoi fallait-il s'attendre de la part de gens qui se sont fait bouffer le cerveau par un mec qui leur avait promis, ,à la manière de john Wayne, de les débarasser de la racaille arabe? à quoi fallait-il s'attendre après les auvergnats, la burka, les réflexions douceureusement racistes de l'ump tous azimut?

les musulmans et les arabes, s'ils avaient un peu plus de cervelle que de barbe au menton, se mettraient, pour une fois, d'accord et feraient une grande manifestation à travers l'europe...Je crois qu'il ya urgence là..

C'est exactement ce à quoi je pensais zinah.

Nous sommes musulmans, mais nous somme bel et bien français !
je préfère même dire que nous somme européens !

La France a séparé la religion d'avec l'Etat... il est malheureux de voir que depuis l'ère Sarkosy, la seule religion qui dérange c'est l'Islam.

Pauvre France, Pauvre Europe.
 

azzizi92240

Nomade
VIB
Selon un sondage Ifop, 41 % des personnes interrogées s'opposent à l'édification de lieux de culte musulmans contre 22 % en 2001.

Si les Suisses ne s'étaient préoccupés des minarets, la France les aurait probablement ignorés. Mais une fois le sujet lancé, l'opinion s'est enflammée. Quelque 46 % des Français interrogés par l'Ifop sont favorables à leur interdiction. Près de 40 % les acceptent et 14 % ne se prononcent pas. «Les Français sont partagés, note le responsable du sondage Jérôme Fourquet. Mais la crispation autour de l'islam n'a jamais été aussi forte.»

Ce ne sont plus seulement les minarets qui fâchent, mais bien les mosquées. Seuls 19 % des Français acceptent qu'on en construise si des fidèles les demandent. C'est la proportion la plus faible de ces vingt dernières années. Tandis que le nombre d'opposants a retrouvé le niveau des années 1980. «À l'époque, le Front national émergeait, tout comme SOS-Racisme et les grandes manifestations», rappelle Jérôme Fourquet. En 1989, 38 % des Français refusaient de voir une mosquée près de chez eux. Les décennies suivantes voient ce rejet faiblir. En 2001, y compris après les attentats du 11 Septembre, il ne restait qu'un noyau de 22 % d'opposants. Les autres ayant alors rejoint le camp des indifférents (46 %). «En 2009, avec le retour des tensions, l'opinion s'est radicalisée sur la place de l'islam en France et se prononce clairement contre sa visibilité», analyse Jérôme Fourquet. Quelque 41 % des sondés refusent maintenant la construction d'une mosquée.
«Comme si vingt ans de droit à la différence ou encore la laïcité positive prônée par Nicolas Sarkozy n'avaient été qu'un discours de surface, sans prise avec le pays», soulève l'Ifop. Le président avait même envisagé de toiletter la loi de 1905 pour permettre le financement public du culte musulman. Tandis que les services de l'État priaient les maires de s'impliquer pour sortir l'islam de lieux de culte insalubres. Or, cette «normalisation» de l'islam voulue par le gouvernement et les élites politiques se révèle brutalement à contre-courant de l'opinion. Le décalage est particulièrement marqué pour les électeurs de Nicolas Sarkozy. Ils sont 48 % à refuser l'édification de mosquées et 55 % à repousser les minarets. Et seulement 25 % (mosquées) et 33 % (minarets) parmi ceux qui ont voté Ségolène Royal ou François Bayrou.

Hormis les professions libérales, les plus jeunes et les plus âgés, tous se montrent réticents. Les ouvriers sont les plus mobilisés. 65 % contestent l'édification des mosquées, suivis par les professions intermédiaires, les artisans et les commerçants. Qu'ils vivent à la campagne ou en ville, les Français s'inquiètent. Et particulièrement dans le Nord-Est et le Sud-Est. L'Ile-de-France est moins crispée.

Sur le site du figaro.fr, près de 49 000 lecteurs ont répondu à la Question du jour de mardi « Faut-il interdire la construction de nouveaux minarets en France ? » pour plébisciter l'interdiction à 73 %. En Allemagne, Der Spiegel a obtenu dans les mêmes conditions 78 % d'opposants aux minarets. Alors même que l'immigration est mieux acceptée en France que dans les autres pays européens, selon les récents sondages, «l'islam inquiète. Il reste perçu comme une religion de conquête», décrypte-t-on à l'Ifop. «Son expansion et ses rites collectifs heurtent le fond catholique de notre société.» Le minaret, même sans muezzin, apparaît comme le symbole «trop voyant» de la présence musulmane en France.

http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...is-de-plus-en-plus-hostiles-aux-mosquees-.php
C'est l'effet Sarko?
 
A quoi fallait-il s'attendre de la part de gens qui se sont fait bouffer le cerveau par un mec qui leur avait promis, ,à la manière de john Wayne, de les débarasser de la racaille arabe? à quoi fallait-il s'attendre après les auvergnats, la burka, les réflexions douceureusement racistes de l'ump tous azimut?

les musulmans et les arabes, s'ils avaient un peu plus de cervelle que de barbe au menton, se mettraient, pour une fois, d'accord et feraient une grande manifestation à travers l'europe...Je crois qu'il ya urgence là..

cela serait vraiment réducteur d'imputer la peur de l'islam a sarkozy , le climat malsain est général et touche toute l'europe
faut voir le déluge de commentaires anti-musulmans sur des sites comme celui de libé ou d'autre journaux de gauches , la crainte touche autant les gens de gauche que ceux de droite !
et je l'ai deja dis avant ,les politiques français et les médias politiquement correct ( meme de droite ) sont plutot un rempart ou du moins un modérateur que un foyer de cette défiance envers la communauté musulmane
 
cela serait vraiment réducteur d'imputer la peur de l'islam a sarkozy , le climat malsain est général et touche toute l'europe
faut voir le déluge de commentaires anti-musulmans sur des sites comme celui de libé ou d'autre journaux de gauches , la crainte touche autant les gens de gauche que ceux de droite !
et je l'ai deja dis avant ,les politiques français et les médias politiquement correct ( meme de droite ) sont plutot un rempart ou du moins un modérateur que un foyer de cette défiance envers la communauté musulmane

ah bon? tu trouves que les réflexions des politiques au pouvoir sur la couleur de peau de fadela amara, sur le fameux "auvergnat", sur la présence de rama ayade dans les hauts de seine et alii...c'est un rampart à ce ce climat malsain? première nouvelle.....

je suis désolée mais je pense que cette "panique" envers les musulmans existait certes avant et était entretenue, y compris par la gauche, mais que c'est depuis que sarkozy est au pouvoir, ou berlusconi en italie, qu'elle est aussi "décomplexée"...tous les jours tu entends des français bon teint qui font leur coming out "de blanc" en avançant masqués sous le loup de la "tolérance zéro" envers "ceux qui vivent chez nous"....On ne vit pas chez eux, on est chez nous, bordel...hier soir encore j'ai entendu un mec de trés bonne foi au journal dire "faut voir si en irak on pourrait construire des églises à clocher" n'importe quoi!!! il est où le rapport?????:rolleyes: et ça, le débat sur l'identité nationale, l'exacerbation des "communautés" entre elles faits par sarkozy n'arrangent carrément pas les choses, pour ne pas dire qu'elles entretiennent le feu continuellement allumé, ce qui, entre nous, l'arrange bien...
 
cela serait vraiment réducteur d'imputer la peur de l'islam a sarkozy , le climat malsain est général et touche toute l'europe
faut voir le déluge de commentaires anti-musulmans sur des sites comme celui de libé ou d'autre journaux de gauches , la crainte touche autant les gens de gauche que ceux de droite !
et je l'ai deja dis avant ,les politiques français et les médias politiquement correct ( meme de droite ) sont plutot un rempart ou du moins un modérateur que un foyer de cette défiance envers la communauté musulmane

C'est Sarkosy qui disait "La France, on l'aime ou on la quitte".

Donc il a commencé son "génocide" à sa sauce...
 

harissagirl

Quidquid latine dictum sit, altum sonatur
VIB
peut etre qu on devrait tous se promener avec un béret et un baguette ... oups non , les papas maghrébins de la 1 ère génération l ont fait, ils se faisaient discriminer quand meme .
Peut etre porter un croissant jaune pour frapper les consciences . ..

la manif je sais pas , car quand les musulmans ne font rien , on se lache sur eux , mais quand ils agissent on les accuse de vouloir imposer leur loi . On n est plus trop dans la rationnalité ces derniers temps .
 
peut etre qu on devrait tous se promener avec un béret et un baguette ... oups non , les papas maghrébins de la 1 ère génération l ont fait, ils se faisaient discriminer quand meme .
Peut etre porter un croissant jaune pour frapper les consciences . ..

la manif je sais pas , car quand les musulmans ne font rien , on se lache sur eux , mais quand ils agissent on les accuse de vouloir imposer leur loi . On n est plus trop dans la rationnalité ces derniers temps .

surtout si certains ont la bonne idée de jouer aux casseurs...
ça ne feraient qu'accentuer (voire conforter) leur peur du musulman:rolleyes:
 
peut etre qu on devrait tous se promener avec un béret et un baguette ... oups non , les papas maghrébins de la 1 ère génération l ont fait, ils se faisaient discriminer quand meme .
Peut etre porter un croissant jaune pour frapper les consciences . ..
la manif je sais pas , car quand les musulmans ne font rien , on se lache sur eux , mais quand ils agissent on les accuse de vouloir imposer leur loi . On n est plus trop dans la rationnalité ces derniers temps .

J'aime assez cette idée !!!!
 
ah bon? tu trouves que les réflexions des politiques au pouvoir sur la couleur de peau de fadela amara, sur le fameux "auvergnat", sur la présence de rama ayade dans les hauts de seine et alii...c'est un rampart à ce ce climat malsain? première nouvelle.....

je suis désolée mais je pense que cette "panique" envers les musulmans existait certes avant et était entretenue, y compris par la gauche, mais que c'est depuis que sarkozy est au pouvoir, ou berlusconi en italie, qu'elle est aussi "décomplexée"...tous les jours tu entends des français bon teint qui font leur coming out "de blanc" en avançant masqués sous le loup de la "tolérance zéro" envers "ceux qui vivent chez nous"....On ne vit pas chez eux, on est chez nous, bordel...hier soir encore j'ai entendu un mec de trés bonne foi au journal dire "faut voir si en irak on pourrait construire des églises à clocher" n'importe quoi!!! il est où le rapport?????:rolleyes: et ça, le débat sur l'identité nationale, l'exacerbation des "communautés" entre elles faits par sarkozy n'arrangent carrément pas les choses, pour ne pas dire qu'elles entretiennent le feu continuellement allumé, ce qui, entre nous, l'arrange bien...

sarkozy , berlusconi , l'udc , ect ect ne sont pas des gourous , ils ne sont que le thermomètre de l'opinion public
la vase commençait a déborder depuis longtemps déja , et les gens se sentaient frustré de ne pas pouvoir exprimer leurs craintes parce que pas politiquement correct , il fallait s'attendre a ce que un jour la pression s'evacue d'une manière ou d'une autre
je crois que beaucoup ne perçoivent pas les énormes tensions qu'on a voulue trop longtemps camoufler
ouvrons le debat ,laissons les gens mettent tous ce qu'ils pensent sur la table , j'ai toujours été partisan de batir les choses sur des verités ( parfois dure ) plutot que sur des non dits , ou des sous entendus
 

tarrast

enfer ou paradis
Dalil Boubakeur a dit qu'il faut ouvrir nos mosquées aux non musulmans....
leur montrer que les musulmans sont des gens ouverts au dialogue etc etc etc
:rolleyes:

non justement il faut faire des mosquée qui se fonde dans le decors, celle a coté du centre Genre Pompidou sera certainement la plus moche du monde :eek:
 
peut etre qu on devrait tous se promener avec un béret et un baguette ... oups non , les papas maghrébins de la 1 ère génération l ont fait, ils se faisaient discriminer quand meme .
Peut etre porter un croissant jaune pour frapper les consciences . ..

la manif je sais pas , car quand les musulmans ne font rien , on se lache sur eux , mais quand ils agissent on les accuse de vouloir imposer leur loi . On n est plus trop dans la rationnalité ces derniers temps .

ils nous accuseraient d'imiter...voire même d'ironiser sur un épisode "aussi noir" de leur histoire....

je sais que ma réaction est épidermique et excessive mais franchement, ILS (cela n'est pas de moi car d'habitude, EUX c'est MOI..) le cherchent bien en ce moment...


faisons une pétition sur le net ou écrivons notre dégout sur un post rien que pr cela sur bladi (pr une fois que bladi portera une vraie conscience "politique", enfin on peut toujours rêver...:D)
 
Avez-vous peur ? Pensez-vous que cela peut dégénerer ?

Quel retour en arrière en tt cas !!!


Non j'ai pas peur :D
j'aurais ma burka pour me protéger !!!

ils nous accuseraient d'imiter...voire même d'ironiser sur un épisode "aussi noir" de leur histoire....

je sais que ma réaction est épidermique et excessive mais franchement, ILS (cela n'est pas de moi car d'habitude, EUX c'est MOI..) le cherchent bien en ce moment...


faisons une pétition sur le net ou écrivons notre dégout sur un post rien que pr cela sur bladi (pr une fois que bladi portera une vraie conscience "politique", enfin on peut toujours rêver...: D)

à toi l'honneur zinah :D

et je te suis !
 
sarkozy , berlusconi , l'udc , ect ect ne sont pas des gourous , ils ne sont que le thermomètre de l'opinion public
la vase commençait a déborder depuis longtemps déja , et les gens se sentaient frustré de ne pas pouvoir exprimer leurs craintes parce que pas politiquement correct , il fallait s'attendre a ce que un jour la pression s'evacue d'une manière ou d'une autre
je crois que beaucoup ne perçoivent pas les énormes tensions qu'on a voulue trop longtemps camoufler
ouvrons le debat ,laissons les gens mettent tous ce qu'ils pensent sur la table , j'ai toujours été partisan de batir les choses sur des verités ( parfois dure ) plutot que sur des non dits , ou des sous entendus

justement, c'est ce que ces thermomètres de l'opinion ne font pas....ou plutôt ils s'en servent pour monter leur propre baraque et ça c'est vraiment désespérant..
 

Sanid

Je ne suis pas là !
VIB
Il faudrait savoir exactement comment a été posé la question.

Certains ont peut etre répondu non car pour eux ça rime avec participation de l'Etat dans le financement et sont contre.

Certains sont peut etre contre la construction de lieu de culte tout court.

le chiffre brut comme ça ne signifie pas grand chose.

quant aux sondages du figaro il n'a vraiment aucune valeur. il est fait sur son site. ce sont souvent les gens qui sont contre qui s'expriment spontanément plus que ceux qui sont pour.

On peux dire qu'il y'a quand même 60% des gens qui sont pour si on veux :D
 
Sarkosy etait pas au pouvoir quand le Pen est passé au 2° tour des presidentielles.


Oui mais Sarkosy l'a dit quand même non ?


Il faudrait savoir exactement comment a été posé la question.

Certains ont peut etre répondu non car pour eux ça rime avec participation de l'Etat dans le financement et sont contre.

Certains sont peut etre contre la construction de lieu de culte tout court.

le chiffre brut comme ça ne signifie pas grand chose.

quant aux sondages du figaro il n'a vraiment aucune valeur. il est fait sur son site. ce sont souvent les gens qui sont contre qui s'expriment spontanément plus que ceux qui sont pour.

On peux dire qu'il y'a quand même 60% des gens qui sont pour si on veux : D


N'importe quoi :D

nan sérieux ya eu pas mal de sondage de fait... pas uniquement sur le figaro.

DOMMAGE j'ai jeté le 20 minutes, y'avait un pti condensé de tous ces sondages.
 
en arriere tu crois ?

relis ce qu'a écrit André Malraux sur le sujet en 1956 tu verras ....

pour ma part je n'ai pas relu je viens de le découvrir :rouge: :

""La nature d’une civilisation, c’est ce qui s’agrège autour d’une religion. Notre civilisation est incapable de construire un temple ou un tombeau. Elle sera contrainte de trouver sa valeur fondamentale, ou elle se décomposera."
"C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine.

Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles.

A l’origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n’ont trouvé la réponse. De même aujourd’hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam. En théorie, la solution paraît d’ailleurs extrêmement difficile. Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l’aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d’Etat."
 
à toi l'honneur zinah

et je te suis !


aux mecs de droite qui croient qu'on est français que quand on ressemble à sarkozy qui n'a aucune aspérité, qui n'a aucune originalité, qui n'a rien pour lui, je dis :

je suis française et je suis musulmane
je suis française et berbère
je suis française et marocaine

et même si vous m'enlevez les minarets (je m'en fous, j'ai jamais eu de rêves de grandeur)
et même si vous enlevez la burka (je m'en fous, je me suis toujours trouvé mieux les cheveux lâchés)
et même si vous ne me pensez que blanche (je m'en fous, je n'ai jamais eu besoin de fond de teint...)

je serai toujours plus française que beaucoup de français et jamais vous ne me délogerez....
je serai française et je vous le ferai toujours sentir pour que cela vous fasse mal si votre égo est blessé..

car
je ne serai jamais aussi française que quand je vous cracherai à la gueule...:D


tu me suis toujours?:eek:
 
Haut