Il y a 60 ans, la catastrophe du barrage de Malpasset dans le Var faisait 423 morts

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
423 morts. Le chiffre est celui d’une des plus grandes catastrophes du XXe siècle en France. Le 2 décembre 1959, il y a 60 ans jour pour jour, le barrage de Malpasset dans le Var cédait après un épisode de pluies diluviennes.

À 21 h 13, une vague formée par la rupture du barrage, haute de plus de 40 mètres a déferlé dans la plaine à une vitesse de 70 km/h emportant tout sur son passage.
Au total, ce sont près de 50 millions de mètres cubes d’eau qui se sont déversés dans la vallée du Reyran et jusqu’à Fréjus avant d’atteindre la mer. En 20 minutes, le bilan est terrifiant : 423 personnes trouvent la mort dont 135 enfants.

155 immeubles détruits

Les dégâts matériels sont également considérables : 155 immeubles sont entièrement détruits, 1 000 ha de terre agricole ravagés, de nombreuses routes et voies ferrées détruites.

À l’époque, les travaux du barrage étaient achevés depuis cinq ans seulement. Si plusieurs causes sont pointées du doigt comme l’absence d’études géotechniques sérieuses ou l’ouverture tardive de la vanne de vidange, le Conseil d’État finit par écarter toute responsabilité humaine dans un arrêt du 28 mai 1971. L’État indemnise finalement les victimes









60 ans après, c’est encore sous les intempéries que la région commémorera la catastrophe. Des inondations ont de nouveau touché le Var ce week-end, et au moins cinq personnes sont décédées.
 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
remake Général 4
Haut