• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

800 €/mois pour chaque citoyen ? officiel : le revenu universel préconisé pour la france !

madalena

madalena

Contributeur
salam

Récemment le conseil national du numérique (CNNum) a remis un rapport afin d’alimenter les projets de loi de Myriam el Khomri (ministre du travail) et d’Emmanuel Macron (ministre de l’économie) en France. Ce document a été rédigé avec l’aide d’une cinquantaine d’experts. Malgré une vingtaine de recommandations précises une recommandation a tout particulièrement retenu notre attention : l’instauration d’un revenu universel de base !

Cela veut dire que peu importe qu’ils aient un travail ou non tout habitant de France devrait toucher un salaire minimum lui permettant de vivre. Ce revenu selon Europe 1 pourrait se situer entre 600 et 800 euros par mois et par habitant. Une somme non négligeable sensée éradiquer la misère et redonner le goût du travail aux Français. Si elle n’est plus obligée de travailler pour vivre, en plus de son travail, une personne serait plus susceptible de s’investir dans le secteur non marchand et de se consacrer à d’autres tâches telles que le bénévolat, l’éducation ou la solidarité.

Ce modèle économique est déjà adopté dans certains pays tels que la Finlande ou les Pays-Bas. L’idée est en tout cas suffisamment novatrice pour mériter d’être testée !

http://conseil.eddenya.com/economie/7011-le-revenu-universel-preconise-pour-la-france
 
UNIVERSAL

UNIVERSAL

---lcdcjve---
VIB
salam

Récemment le conseil national du numérique (CNNum) a remis un rapport afin d’alimenter les projets de loi de Myriam el Khomri (ministre du travail) et d’Emmanuel Macron (ministre de l’économie) en France. Ce document a été rédigé avec l’aide d’une cinquantaine d’experts. Malgré une vingtaine de recommandations précises une recommandation a tout particulièrement retenu notre attention : l’instauration d’un revenu universel de base !

Cela veut dire que peu importe qu’ils aient un travail ou non tout habitant de France devrait toucher un salaire minimum lui permettant de vivre. Ce revenu selon Europe 1 pourrait se situer entre 600 et 800 euros par mois et par habitant. Une somme non négligeable sensée éradiquer la misère et redonner le goût du travail aux Français. Si elle n’est plus obligée de travailler pour vivre, en plus de son travail, une personne serait plus susceptible de s’investir dans le secteur non marchand et de se consacrer à d’autres tâches telles que le bénévolat, l’éducation ou la solidarité.

Ce modèle économique est déjà adopté dans certains pays tels que la Finlande ou les Pays-Bas. L’idée est en tout cas suffisamment novatrice pour mériter d’être testée !

http://conseil.eddenya.com/economie/7011-le-revenu-universel-preconise-pour-la-france
Salam madalena :)
Et demain on rase gratis ... sont fourbes ces politicards :fou:
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
La dette de la France est supérieure à 95% du PIB, encore un effort et on va crever le plafond mythique des 100%.
Quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait :rolleyes:, c’est mieux que de répandre sa propre ignorance comme une vérité.

La question a été creusée des centaines de fois (ça fait longtemps que cette question de société est discutée, plus d’un siècle pour la naissance de l’idée, plus de 10 ans pour son imprégnation dans les médias), il a été démontré XX fois que le RBU est économiquement cohérent dans plusieurs pays du monde, dont la france, mais que c’est dans les têtes que ça coince, et que « l’argument » du cout, est plutôt un prétexte confortable pour qui ne se casse pas trop la tête à savoir, en supposant, ce qui n’est pas trop difficile à espérer, que les autres ne se casseront pas plus la tête.

Beaucoup de ressources liées dans ce sujet : Un nouveau modèle économique : le revenu de base
Abordé plus simplement dans ce sujet : Primaire de la gauche
Dans les deux sujets, est posté un lien vers un simulateur de financement

Les financements reposent tous sur la redistribution (une redistribution qui existe déjà mais qui est mal gérée), pas de la création de monnaie ou du crédit. Cette redistribution ne peut pas être perdue pour l’économie, puisqu’elle revient à l’économie aussitôt après (comme pour le RSA, dont les allocataires dépensent tout dans l’économie de subsistance de base). Les gens qui gagnent beaucoup paient plus d’impôts que ceux qui gagnent moins, alors qu’ils reçoivent un RBU aussi, ne posent pas de problèmes, mais il est important qu’ils le reçoivent, pour que ce droit soit un droit du citoyen (autre manière de dire un droit universel) et éviter les trappes à pauvreté que sont les effets de seuils et le cloisonnement par classes sociales.
 
Dernière édition:
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Salam madalena :)
Et demain on rase gratis ... sont fourbes ces politicards :fou:
Ton monde est le passé, restes‑y alors, laisses les gens qui le souhaitent vivre dans le présent en pensant à l’avenir.

Sinon, tu as une solution miraculeuse contre le chômage systémique qui ne fera que s’aggraver ? À moins que tu ne sois resté cloué dans une époque où ce problème n’existait pas, ou alors où personne ne voulait le voir ? En france, ça fait plus de 40 ans qu’on nous promet de le résoudre à la prochaine élection, mais qu’il ne fait qu’augmenter … le vote FN et FdG l’accompagnant d’autant.
 
Dernière édition:
VeraBien

VeraBien

VIB
En ce qui me concerne, j'ai l'impression que si c'est Hamon qui passe avec son revenu "universel" pas pour tout le monde, je ferai partie de ceux qui paieront la facture (et n'auront droit à rien^^)
Évidemment, si c'est Fillon qui passe avec la purge qu'il propose, je ferai aussi partie de ceux qui paieront la facture (pas assez riche pour les niches fiscales, pas assez pauvre pour les exonérations ^^)

Bon, si c'est Le Pen, on va tous payer cher.

En fait, le mieux serait que j'investisse directement dans un lot de plumes pour pouvoir au printemps me les mettre aux fesses et faire le dindon :D
 
M

montana93

Quand on ne sait pas de quoi on parle, on se tait :rolleyes:, c’est mieux que de répandre sa propre ignorance comme une vérité.

La question a été creusée des centaines de fois (ça fait longtemps que cette question de société est discutée, plus d’un siècle pour la naissance de l’idée, plus de 10 ans pour son imprégnation dans les médias), il a été démontré XX fois que le RBU est économiquement cohérent dans plusieurs pays du monde, dont la france, mais que c’est dans les têtes que ça coince, et que « l’argument » du cout, est plutôt un prétexte confortable pour qui ne se casse pas trop la tête à savoir, en supposant, ce qui n’est pas trop difficile à espérer, que les autres ne se casseront pas plus la tête.

Beaucoup de ressources liées dans ce sujet : Un nouveau modèle économique : le revenu de base
Abordé plus simplement dans ce sujet : Primaire de la gauche
Dans les deux sujets, est posté un lien vers un simulateur de financement

Les financements reposent tous sur la redistribution (une redistribution qui existe déjà mais qui est mal gérée), pas de la création de monnaie ou du crédit. Cette redistribution ne peut pas être perdue pour l’économie, puisqu’elle revient à l’économie aussitôt après (comme pour le RSA, dont les allocataires dépensent tout dans l’économie de subsistance de base). Les gens qui gagnent beaucoup paient plus d’impôts que ceux qui gagnent moins, alors qu’ils reçoivent un RBU aussi, ne posent pas de problèmes, mais il est important qu’ils le reçoivent, pour que ce droit soit un droit du citoyen (autre manière de dire un droit universel) et éviter les trappes à pauvreté que sont les effets de seuils et le cloisonnement par classes sociales.
À court terme avec ce revenu universel il permettra à ce que la croissance décolle et à long terme j ai bien peur que les taxes elles aussi décollent.
 
lacerise

lacerise

VIB
...contre le principe...une aide ne doit pas être considérée comme un revenu...
.....ils feraient mieux d'aider ceux qui prennent des risques, les auto-entrepreneurs, artisans..ou encore les indépendants....au lieu de les asphyxier avec des charges et de les priver des allocations chômage...
...ça relance la consommation ?!...la belle affaire !...ça ne crée pas de richesse, on déshabille paul pour habiller jacques.
Je veux bien un revenu universel à la condition qu'on augmente le salaire minimum légal...qu'il y ait un gap suffisamment grand pour nous motiver à faire nos 8,9,10 heures par jour....
 
Dernière édition:
UNIVERSAL

UNIVERSAL

---lcdcjve---
VIB
En ce qui me concerne, j'ai l'impression que si c'est Hamon qui passe avec son revenu "universel" pas pour tout le monde, je ferai partie de ceux qui paieront la facture (et n'auront droit à rien^^)
Évidemment, si c'est Fillon qui passe avec la purge qu'il propose, je ferai aussi partie de ceux qui paieront la facture (pas assez riche pour les niches fiscales, pas assez pauvre pour les exonérations ^^)

Bon, si c'est Le Pen, on va tous payer cher.

En fait, le mieux serait que j'investisse directement dans un lot de plumes pour pouvoir au printemps me les mettre aux fesses et faire le dindon :D
Salam Vera,
Tiens c'est cadeau :rolleyes:
 

Pièces jointes

F

Floraison

VIB
En ce qui me concerne, j'ai l'impression que si c'est Hamon qui passe avec son revenu "universel" pas pour tout le monde, je ferai partie de ceux qui paieront la facture (et n'auront droit à rien^^)
Évidemment, si c'est Fillon qui passe avec la purge qu'il propose, je ferai aussi partie de ceux qui paieront la facture (pas assez riche pour les niches fiscales, pas assez pauvre pour les exonérations ^^)

Bon, si c'est Le Pen, on va tous payer cher.

En fait, le mieux serait que j'investisse directement dans un lot de plumes pour pouvoir au printemps me les mettre aux fesses et faire le dindon :D
Selon lui le but est de commencer progressivement, donc ça ne concernera pas tout le monde au début, mais à terme il sera versé à tout le monde.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
À court terme avec ce revenu universel il permettra à ce que la croissance décolle et à long terme j ai bien peur que les taxes elles aussi décollent.
Il ne faut pas parier sur un effet sur la croissance, ce n’est pas le but. Le but est surtout d’avoir une société saine, qui ne finit pas par s’autodétruire par son incohérence ; avec ou sans croissance, ce n’est pas le plus important. Une économie peut aussi se porter mieux, sans qu’il n’y ait nécessairement une croissance, simplement en déplaçant les investissements d’un secteur à un autre (d’un par exemple peu utile à un autre plus utile).

Le RBU, n’est pas un remède de confort, c’est un remède contre une maladie grave.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
...contre le principe...une aide ne doit pas être considérée comme un revenu...
.....ils feraient mieux d'aider ceux qui prennent des risques, les auto-entrepreneurs, artisans..ou encore les indépendants....au lieu de les asphyxier avec des charges et de les priver des allocations chômage...
...ça relance la consommation ?!...la belle affaire !...ça ne crée pas de richesse, on déshabille paul pour habiller jacques.
Je veux bien un revenu universel à la condition qu'on augmente le salaire minimum légal...qu'il y ait un gap suffisamment grand pour nous motiver à faire nos 8,9,10 heures par jour....
Ben chiche, on déclare tout les chômeurs en auto‑entrepreneur, on les aides tous, on sait que 95% vont se casser la figure faute de client parce que personne ne fera jamais passer une loi pour obliger à consommer. Franchement, c’est pas plus intelligent de regarder la réalité en face plutôt que de faire des contorsions insensées de ce genre pour seulement préserver d’anciennes traditions sociales qui ne tiennent plus debout à notre époque ?

Évidemment que quand le problème était qu’on avait pas assez de bras pour faire tout le travail, le rapport au travail était ce qu’il était. Mais comment garder ce rapport aux rapports quand le problème du monde contemporain, n’est pas qu’on a pas assez de bras pour faire tout le travail, mais qu’on a trop de bras qui se battent pour faire le peu de travail à faire ? On est en 2017, pas en 1950, 5 ans après une guerre qui avait tout détruit et où il fallait tout reconstruire sans les moyens de notre époque en plus.
 
lacerise

lacerise

VIB
Ben chiche, on déclare tout les chômeurs en auto‑entrepreneur, on les aides tous, on sait que 95% vont se casser la figure faute de client parce que personne ne fera jamais passer une loi pour obliger à consommer. Franchement, c’est pas plus intelligent de regarder la réalité en face ?
Tu veux la réalité en face ?
Tu vas donner 800 euros à des gens qui n'ont pas envie de bosser ou qui bossent au black en profitant des failles du système.
Ceux qui subissent le chômage, les 800 euros ne sont pas la solution à leur pb !
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Tu veux la réalité en face ?
Tu vas donner 800 euros à des gens qui n'ont pas envie de bosser ou qui bossent au black en profitant des failles du système.
Ceux qui subissent le chômage, les 800 euros ne sont pas la solution à leur pb !
En même temps que le travail devient plus rare, les gens ont de moins en moins envie de travailler ? Elle n’est pas étrange, cette coïncidence ? La raréfaction du travail s’est accompagné par une étrange coïncidence, de l’apparition d’un virus inconnu qui rend les gens plus fainéants et qui se répand partout dans le monde ? :rolleyes:
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Tu veux la réalité en face ?
Tu vas donner 800 euros à des gens qui n'ont pas envie de bosser ou qui bossent au black en profitant des failles du système.
Ceux qui subissent le chômage, les 800 euros ne sont pas la solution à leur pb !
Ou autre option que ma remarque ironique plus haut : et si on passait une loi qui punit les patrons qui refusent d’embaucher chaque candidature qu’il reçoive ? Les patrons ne devraient rien avoir à craindre, puisque le chômage c’est la faute au fainéants, non ? :rolleyes: Chiche ?
 
lacerise

lacerise

VIB
En même temps que le travail devient plus rare, les gens ont de moins en moins envie de travailler ? Elle n’est pas étrange, cette coïncidence ? La raréfaction du travail s’est accompagné par une étrange coïncidence, de l’apparition d’un virus inconnu qui rend les gens plus fainéants et qui se répand partout dans le monde ? :rolleyes:
.....C'est chiant de faire la causette aux dogmatiques....
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
.....C'est chiant de faire la causette aux dogmatiques....
Si la première question te semble trop compliquée, essai de réponse à la deuxième qui suivait, elle est moins imagée, plus facile à comprendre.

Quand je penses que ça va voter aux prochaines présidentielles … :claque::defonce:. Ce n’est pas cette année encore qu’un miracle se produira. Mais ça ne sera pas de la faute au citoyen moyen, ça sera la faute au complot mondialo‑capitalisto‑ultra‑libéral.
 
Dernière édition:
lacerise

lacerise

VIB
Ou autre option que ma remarque ironique plus haut : et si on passait une loi qui punit les patrons qui refusent d’embaucher chaque candidature qu’il reçoive ? Les patrons ne devraient rien avoir à craindre, puisque le chômage c’est la faute au fainéants, non ? :rolleyes: Chiche ?
Il faut réformer le droit du travail. Je suis tout à fait d'accord avec le one in, one out proposée par le medef, le code du travail est une usine à gaz et selon la taille de l'entreprise, les règles sont un repoussoir à l'embauche, c'est la réalité. Résultat : les boîtes n'embauchent plus, le boulot est fait par la "génération précaire" celle qui vogue de stages en contrat d'apprentissage et de contrat d'apprentissage en cdd, pour accomplir les mêmes missions qu'un cdi...le RBU n'est pas la solution à leurs difficultés...
 
lacerise

lacerise

VIB
Si la première question te semble trop compliquée, essai de réponse à la deuxième qui suivait, elle est moins imagée, plus facile à comprendre.

Quand je penses que ça va voter aux prochaines présidentielles … :claque::defonce:. Ce n’est pas cette année encore qu’un miracle se produira. Mais ça ne sera pas de la faute au citoyen moyen, ça sera la faute au complot mondialisto‑capitalisto‑ultra‑libéral.
Monsieur se pense subversif ? Ce n'est pas parce qu'on partage pas tes dogmes qu'on a QI d'huître. Redescends un peu sur terre, tu es tout sauf qqu'un de pragmatique, la France n'a pas besoin de théoriciens mais d'opérationnels, de pragmatiques.
 
licornedame

licornedame

Tu veux la réalité en face ?
Tu vas donner 800 euros à des gens qui n'ont pas envie de bosser ou qui bossent au black en profitant des failles du système.
Ceux qui subissent le chômage, les 800 euros ne sont pas la solution à leur pb !
Et il y a les 800 euros que nous donnons aujourd'hui via CAF, APL ... à une personne qui si elle reprend un boulot au smic n'aura plus que 600 euros de pouvoir d'achat car baisse des APL,frais de transport et de restauration.
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
Et il y a les 800 euros que nous donnons aujourd'hui via CAF, APL ... à une personne qui si elle reprend un boulot au smic n'aura plus que 600 euros de pouvoir d'achat car baisse des APL,frais de transport et de restauration.
Non il y a la prime d'activité. Pour les transports, l'employeur a l'obligation de prendre en charge 50 % et la restauration, il doit proposer une solution. Il y a souvent un RIE ou des TR.
Tu as une mutuelle. Et plein d'autres avantages... Sauf les toutes petites boîtes.

Enfin, les APL, c'est revu selon la situation N-2, pas dit que la personne en perde.

La personne est toujours gagnante. Il faut cesser l'intox!
 
Espiegle69

Espiegle69

Evil Halouf
Prenons le cas d'un chômeur célibataire non-indemnisé par Pôle Emploi et touchant le RSA :

520€ de RSA
150€ d'APL ou subvention de HLM
50€ de CMU-C
Réduction des frais de transport: 50€

On est déjà quasiment à 800€ par mois.

Le revenu universel ne changera rien pour les plus pauvres ou les plus riches. Les grands gagnants seraient les classes moyennes.
 
Curios

Curios

VIB
Bladinaute averti
Comment ça se passera pour les personnes qui bossent a mi temps et qui selon leur mi temps gagnent entre 500 et 800 euros ?? Ils vont arrêter de bosser et toucher autant voir plus que s'ils bossaient ??
 
moufassa

moufassa

Prenons le cas d'un chômeur célibataire non-indemnisé par Pôle Emploi et touchant le RSA :

520€ de RSA
150€ d'APL ou subvention de HLM
50€ de CMU-C
Réduction des frais de transport: 50€

On est déjà quasiment à 800€ par mois.

Le revenu universel ne changera rien pour les plus pauvres ou les plus riches. Les grands gagnants seraient les classes moyennes.

la différence c'est que avec le revenu universel, on te demande pas de pointer ou de participer à des salons de l'emploi sous peine d’être radier....tu pourras choisir de percevoir le revenu universel et de faire du bénévolat ou de t'expatrier ou bon te semble.

les travailleurs ont suffisamment été les dindons de la farce, cette idée de revenu universel est un bon palliatif au manque d'emplois, aux entreprises qui refusent de recruter et qui font bosser un homme pour 4 sans ne jamais faire moins de profits, au travail de misère.

Il mettra les entreprises face à leurs réalité et leurs responsabilités.

Le travailleur pourra dire à son employeur, "améliore mes conditions de travail ou je rentre à la maison percevoir mes 800€ au lieu de tes 1300€ qui me bouffe ma santé".

et l'employeur ne pourra plus dire "Marches ou crèves"
 
Dernière édition:
moufassa

moufassa

Tu veux la réalité en face ?
Tu vas donner 800 euros à des gens qui n'ont pas envie de bosser ou qui bossent au black en profitant des failles du système.
Ceux qui subissent le chômage, les 800 euros ne sont pas la solution à leur pb !

c'est plus compliqué que ça, tout le monde voudrait travailler...par contre tout le monde n'a pas envie de nettoyer des chiottes en cdd pour une misère avec la rue et le froid sur la tête en épée de Damoclès.

le revenu universel est un juste retour au modèle sociale du partage....il ya suffisamment de ressources sur cette terre pour vivre décemment....les entreprises ne se sont jamais mis autant d'oseilles dans les poches.

avec la révolution numérique et robotique, je ne suis même pas sur que les générations futures puissent trouver un emploi décent.

le revenue universel c'est juste permettre au fils de non rentier et de non propriétaire terrien, de vivre décemment sans mendier et sans pointer tous les jours comme un prisonnier.....à cause de la crise mondiale passée et à venir.
 
Dernière édition:
w75

w75

VIB
Vous oubliez les retraités qui galèrent enormément !

Le travail ne permettra plus de financer le système de retraite par répartition si bien que dans 30 ans on ne parlera plus de retraite à mon avis mais d'un système de capitalisation de la naissance à la mort .
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
la différence c'est que avec le revenu universel, on te demande pas de pointer ou de participer à des salons de l'emploi sous peine d’être radier....tu pourras choisir de percevoir le revenu universel et de faire du bénévolat ou de t'expatrier ou bon te semble.

les travailleurs ont suffisamment été les dindons de la farce, cette idée de revenu universel est un bon palliatif au manque d'emplois, aux entreprises qui refusent de recruter et qui font bosser un homme pour 4 sans ne jamais faire moins de profits, au travail de misère.

Il mettra les entreprises face à leurs réalité et leurs responsabilités.

Le travailleur pourra dire à son employeur, "améliore mes conditions de travail ou je rentre à la maison percevoir mes 800€ au lieu de tes 1300€ qui me bouffe ma santé".

et l'employeur ne pourra plus dire "Marches ou crèves"
Je pense aussi que par rapport à cet aspect. Pour les bas salaires surtout, on en retirera un bienfait du fait du changement (consécutif à cette "liberté") des pratiques RH.

Quant à l'argent, on l'a. Mais il faut réformer tout notre système social (y compris les avantages fiscaux comme les parts fiscales, les crédits d'impôts...).
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
Vous oubliez les retraités qui galèrent enormément !

Le travail ne permettra plus de financer le système de retraite par répartition si bien que dans 30 ans on ne parlera plus de retraite à mon avis mais d'un système de capitalisation de la naissance à la mort .
Je ne sais pas si on ira vers un système de capitalisation. Mais il est évident qu'on va devoir beaucoup réformer en la matière.

De toutes les façons, notre système arrive à sa fin, il faut un véritable renouveau pour éviter de couler et de paupériser encore plus certaines populations.
 
moufassa

moufassa

Je pense aussi que par rapport à cet aspect. Pour les bas salaires surtout, on en retirera un bienfait du fait du changement (consécutif à cette "liberté") des pratiques RH.

Quant à l'argent, on l'a. Mais il faut réformer tout notre système social (y compris les avantages fiscaux comme les parts fiscales, les crédits d'impôts...).
exact, nous nous dirigeons vers un monde ou à cause de cette révolution numérique/robotique/intelligence artificielle que l'homme appel de milles vœux, l'emploi va se raréfier et seuls les plus brillants dans ces domaines auront le droit à cette forme de dignité qui est de percevoir son revenu décent, consommer et vivre sous un toit....je n'inclus pas dans cette catégorie les fils de rentiers.

En somme nous sommes en train de léguer pour les futures generations un monde connecté, transversal avec moins d'emplois et moins de ressources.

Primo, les gens n'ont pas tous les mêmes aptitudes intellectuelles et ne sont pas tous versés dans le domaine des technologies.

On ne née pas tous ingénieurs chez google.

Secondo, les generations futures ne sont en rien responsables de nos choix.

et qui paiera nos retraites?? qui achètera cette tablette 8 k et ce casque de réalité virtuelle pilotant un drone si la consommation de masse n'existe plus.

Si on ne trouve pas une solution économique, on va se retrouver avec un monde de type Elysium ; d'un coté 10% de la population mondiale et de l’autre les esclaves, les réservoirs à prostituées, les organes à vendre ou à louer, les mendiants à qui on dira "marches ou crèves".
 
Dernière édition:
Kaiserin

Kaiserin

VIB
Encore pire pour un pays comme la France qui n'est pas compétitif sur la scène internationale...

En plus, cela peut aider la création d'entreprises.

J'étais très sceptique avant sur ce revenu universel, et je n'y vois à présent que du positif.
 
SynthaxError

SynthaxError

Un chleuh dans la kasbah
VIB
La dette de la France est supérieure à 95% du PIB, encore un effort et on va crever le plafond mythique des 100%.
Tu l'étale comment ta dette ? Ne compare pas la dette d'un Etat, aussi riche et grand comme la France à la dette de n'importe quel individu, ça n'as absolument rien à voir.
 
SynthaxError

SynthaxError

Un chleuh dans la kasbah
VIB
Si la première question te semble trop compliquée, essai de réponse à la deuxième qui suivait, elle est moins imagée, plus facile à comprendre.

Quand je penses que ça va voter aux prochaines présidentielles ... Ce n’est pas cette année encore qu’un miracle se produira. Mais ça ne sera pas de la faute au citoyen moyen, ça sera la faute au complot mondialo‑capitalisto‑ultra‑libéral.
Tu espère obtenir un miracle avec le PS et Hamon ? :joueur: Tu ne serait pas adepte de fables par hasard ? :D
 
moufassa

moufassa

Encore pire pour un pays comme la France qui n'est pas compétitif sur la scène internationale...

En plus, cela peut aider la création d'entreprises.

J'étais très sceptique avant sur ce revenu universel, et je n'y vois à présent que du positif.
de toutes façon faudra bien trouver une solution d’où mon étonnement sur ce post, de lire des intervenants sortir l'argument dépassé du type "ces fainéant qui ne veulent pas travailler"

cet argument était recevable il ya trente ans, plus maintenant.

Nous allons traverser une période sombre, la population mondiale ne cesse d'augmenter et jamais la répartition des richesses n'a été autant au profit d'une seule partie du globe.

Dans les prochaines années, il y aura de moins en moins de boulot, de plus en plus de postes hautement qualifié destiné à une minorité de personnes ayant les compétences requises pour faire tourner la machine.....le reste se partagera les miettes entre des missions de deux mois dans des conditions précaires et la porte.

Le revenu universel est de plus en plus discuté par les géants de la silicon valley qui conscients d’être aussi riche que de grands états souhaitent permettre aux gens de consommer leurs produits.....dans un future technologique ou le robot et le logiciel remplacent peu à peu l'homme.
Ce n'est pas par philanthropie que ces entreprises souhaitent la concrétisation de cette idée, ils sont juste conscient que leur croissance entraine des pertes d'emplois partout dans le monde et donc moins de consommateur, à terme...c'est mauvais pour le bizness.

Les mêmes qui critiquent cette idée sur ce post sont les mêmes qui participent aujourd'hui à l’avènement d'un monde ou le travaille deviendra une ressource rare pour les futures generations.

L'homme est l'ennemi de l'homme.
Le travailleur l’ennemi du travailleur.
 
Dernière édition:
lacerise

lacerise

VIB
c'est plus compliqué que ça, tout le monde voudrait travailler...par contre tout le monde n'a pas envie de nettoyer des chiottes en cdd pour une misère avec la rue et le froid sur la tête en épée de Damoclès.

le revenu universel est un juste retour au modèle sociale du partage....il ya suffisamment de ressources sur cette terre pour vivre décemment....les entreprises ne se sont jamais mis autant d'oseilles dans les poches.

avec la révolution numérique et robotique, je ne suis même pas sur que les générations futures puissent trouver un emploi décent.

le revenue universel c'est juste permettre au fils de non rentier et de non propriétaire terrien, de vivre décemment sans mendier et sans pointer tous les jours comme un prisonnier.....à cause de la crise mondiale passée et à venir.
C'est vrai c bien plus compliqué que ça le RBU...
Quand vous m'aurez expliqué en quoi c'est créateur de richesse, comment comptez-vous le financer sans augmenter les impôts (déshabiller Paul pour habiller Jacques), donner la garantie que ça ne créera pas de l'inflation...alors peut-être reverrai-je ma copie !
Dans l'attente, je préfère penser à des idées moins "nobles" mais p-ê plus réalistes, telle que redonner de la flexibilité aux entreprises en repensant le code du travail, traquer et sanctionner le salariat dissimulé ( les boîtes qui ne tournent que sur le dos des stagiaires, cdd, apprentis..) redonner de la valeur au travail, en indexant l'augmentation des salaires sur les bénéfices des entreprises...
 
SteveAustin

SteveAustin

Hamon c'est Bisounoursland, bien sûr on va filer 800 € à tout le monde, du coup on va tous se mettre à rien foutre, on va tous attendre nos 800 €/mois, l'APL, les alloc et une place en HLM, comme c'est excitant tout ça, une belle société de "winners"...
et tout ça financer avec l'argent de plus personne puisqu'on va tous attendre la béqué.
 
Haut