Ne pas adhérer à cette société de consommation est-il un facteur de marginalisation

Zaynaa

C'est ma liberté de penser.
Salam

Est-ce le fait de ne pas adhérer à cette société de consommation nous marginalise de facto ?

Il y a plusieurs degrés dans la société de consommation, je ne suis pas non plus une hippie mais disons que je ne suis plus intéressée par le matériel.
Je ne cours plus après.

J'ai remarqué que cela marginalise énormément car les gens adorent les centres commerciaux, les fêtes comme Noël, Saint Valentin etc.
Tout est bon pour acheter, consommer, jeter....

Je ne veux plus contribuer à cette mascarade.

S'il n y avait pas l'obsolescence programmée par exemple j'aurais gardé le même téléphone pendant des années.

Enfin bref , arrivez-vous à maintenir des relations saines avec autrui alors que vous n'adhérez pas trop à la société de consommation ?
 
Salam

Est-ce le fait de ne pas adhérer à cette société de consommation nous marginalise de facto ?

Il y a plusieurs degrés dans la société de consommation, je ne suis pas non plus une hippie mais disons que je ne suis plus intéressée par le matériel.
Je ne cours plus après.

J'ai remarqué que cela marginalise énormément car les gens adorent les centres commerciaux, les fêtes comme Noël, Saint Valentin etc.
Tout est bon pour acheter, consommer, jeter....

Je ne veux plus contribuer à cette mascarade.

S'il n y avait pas l'obsolescence programmée par exemple j'aurais gardé le même téléphone pendant des années.

Enfin bref , arrivez-vous à maintenir des relations saines avec autrui alors que vous n'adhérez pas trop à la société de consommation ?
J'exècre cette société médiocre basée sur la consommation et la destruction de l'autre...

je n'y ai pas ma place, je suis parmis elle, mais non avec elle... :p
 
Dernière édition:
tu n'adhérerais pas à la société de consommation comme tout le monde tu ne pourrais pas vivre,te loger,te chauffer,t’électriser,tu n'aurais pas internet donc tu ne serai même pas sur le forum
C'est un vaste débat, comme je l'ai dit, c'est pas parce-que j'ai mon appartement, ma voiture, mon taff, mes biens de première nécessité que j'adhère aux valeurs que cette société véhiculent....


1) J'accepte la compétition comme base de notre systeme, même si j'ai conscience que ce fonctionnement
engendre frustration et colère pour l'immense majorité des perdants,

2) j'accepte d'être humilié ou exploiter à condition qu'on me permette à mon tour d'humilier
ou d'exploiter quelqu'un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale.

3) j'accepte l'exclusion sociale des margininaux des inadaptés et des faibles, car je considère que la
prise en charge de la société a ses limites.

4) j'accepte de rémunérer las banques pour qu'elles investissent mes salaires à leur convenance
et qu"elles me reversent qu'un dividende de leur gigantesque profit qui servirons à dévaliser les
pays pauvres ce que j'accepte implicitement, j'accepte aussi qu'elles prélèvent une forte commission
me pour me prêter de l'argent qui n'est autre que celui des autres clients.

13) j'accepte que la valeur d'une personne se mesure à la taille de son compte bancaire qu'on apprécie
son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité et que l'on exclue du système si
elle n'est plus assez productive.

14) j'accepte que l'on paie grassement les joueurs de football les acteurs et beaucoup moins les
professeurs, médecin chargé de l'éducation, de la santé des générations futures.

15) j'accepte que l'on mette au ban de la société les personnes âgées dont l'expérience pourrait nous
être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète et sans doute de l'univers nous
savons que l'expérience ne se partage ni se transmet.

16) j'accepte que l'on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes du monde tous les jours
pour que je puisse apprécier, à quel point notre situation est normale, et combien j'ai de la chance
de vivre en occident. Je sais qu'entretenir la peur dans mon esprit est peut-être bénéfique pour moi.

17) j'accepte que les industriels, les militaires et les politiciens se réunissent régulièrement pour
prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l'avenir de la vie et de la planète.

(C'est un long texte fait par un inconnu du net, j'en poste qu'un bout)
 
donc tu es en plein dedans dans la société de consommation comme nous tous,si tu veut du changement faut vivre dans une grotte éloigner de toute civilisation,vivre hors réseau là ça serais ne pas adhérer à notre société de consommation
 
Enfin bref , arrivez-vous à maintenir des relations saines avec autrui alors que vous n'adhérez pas trop à la société de consommation ?
Mon téléphone date de 6-7 ans et ne me sert qu'à téléphoner (et pour écouter ma playlist favorite, faite avec des morceaux issus de CD... j'évite de le dire, les gens me regardent bizarrement quand je dis que j'achète des CD)

Mon dernier achat de chaussures remonte à janvier dernier, et de fringues (un T-shirt) à juin. Me faudrait un pantalon neuf mais j'ai la flemme.

Je boycotte Amazon et plus largement tous les e-commerçants. Je ne vais jamais dans les centres commerciaux (tendances agoraphobe/claustro). J'ai jamais mis les pieds dans un Primark, un Hema ou plus récemment un Normal dont raffolent mes collègues "parce que c'est pas cher", revenant de la pause déjeuner avec les bras chargés de konneries et autres kouillandres dont ils n'ont pas vraiment besoin.

Alors est-ce facile d'entretenir des relations avec autrui ? Non : je me sens total décalé dans les conversations : je connais pas le dernier Iphone, le dernier magasin qui fait des grandes marques pas chères, les bons plans à la kon pour dénicher la dernière déco tendance, ni le dernier navet à grand spectacle qui passe au cinéma, ni la dernière tendance alimentaire à la noix (vegan, crudivore... pfff) ou le dernier sport en salle si génial.

Mais en fait, je m'en fous... Je les laisse parler de leur dernier achat qui fait pouet-pouet en faisant semblant d'écouter (technique rôdée avec mon fils quand il énumère les Pokemon ou les personnages de Dragon Ball : c'est simple, faut juste émettre une onomatopée toutes les 2-3 phrases : "ah", "oh"...) et voilà : ils sont contents et on peut parler d'autres choses^^

PS : j'ai aussi un smartphone dont m'a doté mon employeur (laisse électronique) il y a 4 ans et qui me sert à avoir mes mails pro tard le soir et tôt le matin au petit dej et à surfer sur le net pendant mes heures de transport... Mais bon, je suis un quiche avec : cet appareil installe des alertes à l'insu de mon plein gré (obligé de demander à mon fils de l'aide pour virer des raccourcis intempestifs...)
 
Mon téléphone date de 6-7 ans et ne me sert qu'à téléphoner (et pour écouter ma playlist favorite, faite avec des morceaux issus de CD... j'évite de le dire, les gens me regardent bizarrement quand je dis que j'achète des CD)

Mon dernier achat de chaussures remonte à janvier dernier, et de fringues (un T-shirt) à juin. Me faudrait un pantalon neuf mais j'ai la flemme.

Je boycotte Amazon et plus largement tous les e-commerçants. Je ne vais jamais dans les centres commerciaux (tendances agoraphobe/claustro). J'ai jamais mis les pieds dans un Primark, un Hema ou plus récemment un Normal dont raffolent mes collègues "parce que c'est pas cher", revenant de la pause déjeuner avec les bras chargés de konneries et autres kouillandres dont ils n'ont pas vraiment besoin.

Alors est-ce facile d'entretenir des relations avec autrui ? Non : je me sens total décalé dans les conversations : je connais pas le dernier Iphone, le dernier magasin qui fait des grandes marques pas chères, les bons plans à la kon pour dénicher la dernière déco tendance, ni le dernier navet à grand spectacle qui passe au cinéma, ni la dernière tendance alimentaire à la noix (vegan, crudivore... pfff) ou le dernier sport en salle si génial.

Mais en fait, je m'en fous... Je les laisse parler de leur dernier achat qui fait pouet-pouet en faisant semblant d'écouter (technique rôdée avec mon fils quand il énumère les Pokemon ou les personnages de Dragon Ball : c'est simple, faut juste émettre une onomatopée toutes les 2-3 phrases : "ah", "oh"...) et voilà : ils sont contents et on peut parler d'autres choses^^
A d’accord tu vie comme à l'époque antique 😂
 

Esperluette

Vivre et laisser vivre
Mon téléphone date de 6-7 ans et ne me sert qu'à téléphoner (et pour écouter ma playlist favorite, faite avec des morceaux issus de CD... j'évite de le dire, les gens me regardent bizarrement quand je dis que j'achète des CD)

Mon dernier achat de chaussures remonte à janvier dernier, et de fringues (un T-shirt) à juin. Me faudrait un pantalon neuf mais j'ai la flemme.

Je boycotte Amazon et plus largement tous les e-commerçants. Je ne vais jamais dans les centres commerciaux (tendances agoraphobe/claustro). J'ai jamais mis les pieds dans un Primark, un Hema ou plus récemment un Normal dont raffolent mes collègues "parce que c'est pas cher", revenant de la pause déjeuner avec les bras chargés de konneries et autres kouillandres dont ils n'ont pas vraiment besoin.

Alors est-ce facile d'entretenir des relations avec autrui ? Non : je me sens total décalé dans les conversations : je connais pas le dernier Iphone, le dernier magasin qui fait des grandes marques pas chères, les bons plans à la kon pour dénicher la dernière déco tendance, ni le dernier navet à grand spectacle qui passe au cinéma, ni la dernière tendance alimentaire à la noix (vegan, crudivore... pfff) ou le dernier sport en salle si génial.

Mais en fait, je m'en fous... Je les laisse parler de leur dernier achat qui fait pouet-pouet en faisant semblant d'écouter (technique rôdée avec mon fils quand il énumère les Pokemon ou les personnages de Dragon Ball : c'est simple, faut juste émettre une onomatopée toutes les 2-3 phrases :
PS : j'ai aussi un smartphone dont m'a doté mon employeur (laisse électronique) il y a 4 ans et qui me sert à avoir mes mails pro tard le soir et tôt le matin au petit dej et à surfer sur le net pendant mes heures de transport... Mais bon, je suis un quiche avec : cet appareil installe des alertes à l'insu de mon plein gré (obligé de demander à mon fils de l'aide pour virer des raccourcis intempestifs...)
A part que moi je touche ma bille en informatique :p j'ai pas mal de point commun avec toi (en pire) :D
 
A part que moi je touche ma bille en informatique :p j'ai pas mal de point commun avec toi (en pire) :D
J'ai pas précisé, mais je boycotte aussi les caisses automatiques car c'est peut-être pas gratifiant d'être à la caisse, mais c'est un boulot. Dans mon Carrefour du coin, ils ont mis 5 caisses automatiques supervisées par 1 salarié (quand avant il y aurait eu 3-5 salariés pour gérer les caisses manuelles).

ça va être quoi le monde qu'on va laisser à nos gamins ? Des supermarchés sans humain, des lignes de métro sans conducteur, des livraisons faites via des drones ? C'est flippant....

Bon, je vous laisse : j'ai acheté 1kg de haricots verts frais, origine France (je boycotte ceux du Kenya pour le bilan écolo et ceux du Maroc car je veux pas que des Bladinautes m'accusent d'ôter les haricots de la bouche des Marocains^^) que je m'en vais bouillir et congeler pour l'hiver ;)
 
Salam

Est-ce le fait de ne pas adhérer à cette société de consommation nous marginalise de facto ?

Il y a plusieurs degrés dans la société de consommation, je ne suis pas non plus une hippie mais disons que je ne suis plus intéressée par le matériel.
Je ne cours plus après.

J'ai remarqué que cela marginalise énormément car les gens adorent les centres commerciaux, les fêtes comme Noël, Saint Valentin etc.
Tout est bon pour acheter, consommer, jeter....

Je ne veux plus contribuer à cette mascarade.

S'il n y avait pas l'obsolescence programmée par exemple j'aurais gardé le même téléphone pendant des années.

Enfin bref , arrivez-vous à maintenir des relations saines avec autrui alors que vous n'adhérez pas trop à la société de consommation ?
Moi je ne dirais qu'une phrase : Vive la tendance minimaliste qui nous mène vers la décroissance.

 

Esperluette

Vivre et laisser vivre
J'ai pas précisé, mais je boycotte aussi les caisses automatiques car c'est peut-être pas gratifiant d'être à la caisse, mais c'est un boulot. Dans mon Carrefour du coin, ils ont mis 5 caisses automatiques supervisées par 1 salarié (quand avant il y aurait eu 3-5 salariés pour gérer les caisses manuelles).

ça va être quoi le monde qu'on va laisser à nos gamins ? Des supermarchés sans humain, des lignes de métro sans conducteur, des livraisons faites via des drones ? C'est flippant....

Bon, je vous laisse : j'ai acheté 1kg de haricots verts frais, origine France (je boycotte ceux du Kenya pour le bilan écolo et ceux du Maroc car je veux pas que des Bladinautes m'accusent d'ôter les haricots de la bouche des Marocains^^) que je m'en vais bouillir et congeler pour l'hiver ;)
A la banque

Moi : Bonjour, j'aimerais déposer un chèque sur mon compte.
La banquière : Madame vous avez une machine à disposition pour les dépôts de chèques.
Moi : Je sais, je préfère m'adresser à vous si cela ne vous dérange pas. A l'ancienne.
La banquière : Non madame, vous devez utiliser la machine. Voulez-vous que je vous montre comment cela fonctionne ?
Moi : Non merci, je sais lire donc je pense pouvoir me servir de vos machines. Voyez-vous je préfère avoir à faire à un humain, c'est bête !
A partir de là, j'ai bien senti de la tension dans l'air.
Elle : Donnez-moi votre chèque, je m'en occupe.
Moi : Merci c'est très gentil de votre part.
...

En partant elle n'a pas pu s'empêcher de prévenir que c'était la dernière fois. Je lui ai répondu que j'en avais bien peur. Peur pour elle, pour son job. Elle avait de la haine dans le regard. Elle m'a répondu "mais on me recasera ailleurs", "oui jusqu'au jour où il n'y aura plus d'ailleurs". Elle n'a pas compris la démarche, j'étais l'ennemie.
 

Themis

🗡 Poupée Wasabi Misophone 🗡
VIB
A la banque

Moi : Bonjour, j'aimerais déposer un chèque sur mon compte.
La banquière : Madame vous avez une machine à disposition pour les dépôts de chèques.
Moi : Je sais, je préfère m'adresser à vous si cela ne vous dérange pas. A l'ancienne.
La banquière : Non madame, vous devez utiliser la machine. Voulez-vous que je vous montre comment cela fonctionne ?
Moi : Non merci, je sais lire donc je pense pouvoir me servir de vos machines. Voyez-vous je préfère avoir à faire à un humain, c'est bête !
A partir de là, j'ai bien senti de la tension dans l'air.
Elle : Donnez-moi votre chèque, je m'en occupe.
Moi : Merci c'est très gentil de votre part.
...

En partant elle n'a pas pu s'empêcher de prévenir que c'était la dernière fois. Je lui ai répondu que j'en avais bien peur. Peur pour elle, pour son job. Elle avait de la haine dans le regard. Elle m'a répondu "mais on me recasera ailleurs", "oui jusqu'au jour où il n'y aura plus d'ailleurs". Elle n'a pas compris la démarche, j'étais l'ennemie.
Pareil à la poste, je vais au guichet, ils veulent toujours me renvoyer vers les automates mais apparemment ils sont pressés par la hiérarchie pour le faire.
 
Ça dépend du cercle d amies

Je suis hors société de consommation , j acheté bcp de récup ( vides greniers, Leboncoin) , et personne ne le sait autour de moi ....

Je déteste acheter qqchose a son vrai prix ds les magasins , c est comme si je me faisais arnaquer

Desfois mes enfants ( surtout les petits ) sont habillés pour 3 euros et absolument personne ne pourrait s en douter ....

Je cherche pas les marques non plus je me fiche des voitures des derniers téléphones de Zara Mango etc etc ....

Mes sujets de discussion avec mes copines c est " les enfants, les repas , l école , les études , la famille etc etc etc ...."

Et si j achète quelque chose je me demande toujours si j en ai vraiment besoin ....sauf pour une chose , je fais une petite folie parfois , une plante a 3 euros ( oui oui 3 euros c est mon prix fétiche lol)
 
En gros reste comme tu es , je pense qu on sera de plus en plus nombreux comme ça , assouvir nos besoins ( les choses obligatoires ) ok , mais consommer pour consommer c est pas une vie et ça rend malheureux

Une ballade en pleine nature c'est 1000 fois plus régénérant qu'un après midi en zone commerciale...
 

KugelBlitz

France - Canada - Maroc
Salam

Est-ce le fait de ne pas adhérer à cette société de consommation nous marginalise de facto ?

Il y a plusieurs degrés dans la société de consommation, je ne suis pas non plus une hippie mais disons que je ne suis plus intéressée par le matériel.
Je ne cours plus après.

J'ai remarqué que cela marginalise énormément car les gens adorent les centres commerciaux, les fêtes comme Noël, Saint Valentin etc.
Tout est bon pour acheter, consommer, jeter....

Je ne veux plus contribuer à cette mascarade.

S'il n y avait pas l'obsolescence programmée par exemple j'aurais gardé le même téléphone pendant des années.

Enfin bref , arrivez-vous à maintenir des relations saines avec autrui alors que vous n'adhérez pas trop à la société de consommation ?
Je suis d'accord.

Mais tu peux ajouter le Ramadan et l'3id a la liste.
 

Zaynaa

C'est ma liberté de penser.
En gros reste comme tu es , je pense qu on sera de plus en plus nombreux comme ça , assouvir nos besoins ( les choses obligatoires ) ok , mais consommer pour consommer c est pas une vie et ça rend malheureux

Une ballade en pleine nature c'est 1000 fois plus régénérant qu'un après midi en zone commerciale...

Exactement
Oui je vais rester comme je suis
Même si je dois être esseulée à cause de cela.
 

Horla

Sombre lune apaisante
Salam @Zaynaa
Je te comprends, je n'aime pas trop consommé non plus, je me détache petit à petit et sans trop faire d'effort
D'abord parce que j'en n'ai plus envie, je trouve pas de sens à trop acheter ça et ça et ça et c'est néfaste pour ma petite pomme
Je n'aime pas posséder trop de chose, je trouve que ça m'envoie des ondes négatives

J'aspire peut être à m'acheter uniquement un appart (pour la côté pratique mais signé un contrat avec une banque pour x année, me fait peur et m'horripile donc je verrai bien)

Pour la nature, je te rejoins à 100%
Rien de mieux de retrouver un peu apaisement (dans ce monde de brut :fou:)

On va finir en HP les amiiiiiiiiis !

Film : l'armée des 12 singes
 
j'ai acheté 1kg de haricots verts frais, origine France (je boycotte ceux du Kenya pour le bilan écolo et ceux du Maroc car je veux pas que des Bladinautes m'accusent d'ôter les haricots de la bouche des Marocains^^) que je m'en vais bouillir et congeler pour l'hiver
je ramasse plein d'haricots dans mon jardin, mais çà fait parti des rares légumes que je congèle pas avec les courgettes parce que je trouve que c'est pas terrible.......
est ce que que tu as une méthode particulière????
 
je ramasse plein d'haricots dans mon jardin, mais çà fait parti des rares légumes que je congèle pas avec les courgettes parce que je trouve que c'est pas terrible.......
est ce que que tu as une méthode particulière????
Quand j'étais ado (y'a 35 ans donc), un vieux voisin nous avait demandé si on voulait bien lui prêter un bout de jardin pour faire un potager. Vu qu'on en faisait rien, à part entendre râler mon père qu'il fallait tondre, on lui a dit oui. Son truc à lui, c'était les haricots verts : il en a planté partout... et nous donnait des sachets à garder pour l'hiver (et du pâté de lapin que faisait sa femme, une tuerie...)
La technique qu'utilisait ma mère et que j'utilise aussi c'est :
Tu les fais bouillir 10 minutes. Tu congèles. Et quand tu sors pour les manger, tu les réchauffes juste à la poêle 10 minutes avec ail, persil et hop^^
 

Zaynaa

C'est ma liberté de penser.
Mon téléphone date de 6-7 ans et ne me sert qu'à téléphoner (et pour écouter ma playlist favorite, faite avec des morceaux issus de CD... j'évite de le dire, les gens me regardent bizarrement quand je dis que j'achète des CD)

Mon dernier achat de chaussures remonte à janvier dernier, et de fringues (un T-shirt) à juin. Me faudrait un pantalon neuf mais j'ai la flemme.

Je boycotte Amazon et plus largement tous les e-commerçants. Je ne vais jamais dans les centres commerciaux (tendances agoraphobe/claustro). J'ai jamais mis les pieds dans un Primark, un Hema ou plus récemment un Normal dont raffolent mes collègues "parce que c'est pas cher", revenant de la pause déjeuner avec les bras chargés de konneries et autres kouillandres dont ils n'ont pas vraiment besoin.

Alors est-ce facile d'entretenir des relations avec autrui ? Non : je me sens total décalé dans les conversations : je connais pas le dernier Iphone, le dernier magasin qui fait des grandes marques pas chères, les bons plans à la kon pour dénicher la dernière déco tendance, ni le dernier navet à grand spectacle qui passe au cinéma, ni la dernière tendance alimentaire à la noix (vegan, crudivore... pfff) ou le dernier sport en salle si génial.

Mais en fait, je m'en fous... Je les laisse parler de leur dernier achat qui fait pouet-pouet en faisant semblant d'écouter (technique rôdée avec mon fils quand il énumère les Pokemon ou les personnages de Dragon Ball : c'est simple, faut juste émettre une onomatopée toutes les 2-3 phrases : "ah", "oh"...) et voilà : ils sont contents et on peut parler d'autres choses^^

PS : j'ai aussi un smartphone dont m'a doté mon employeur (laisse électronique) il y a 4 ans et qui me sert à avoir mes mails pro tard le soir et tôt le matin au petit dej et à surfer sur le net pendant mes heures de transport... Mais bon, je suis un quiche avec : cet appareil installe des alertes à l'insu de mon plein gré (obligé de demander à mon fils de l'aide pour virer des raccourcis intempestifs...)
Mdr
J'aime bcp ton analyse
Les gens vont à Primark et Action juste parce que c pas cher
ils achetent des choses totalement inutiles

Pauvre monde...
 
j'aime les belles choses,mais il faut que ca reste correct dans le tarif que ce soit justifier je connait la qualité des matières,j'ai grandi à une époque ou tout était vrai pas de synthétique et pas de made in chinois donc la production était moindre et de bonne qualité et pas de pub intempestif pour incité à acheté,on s'habillés que de marque et on manger que de marque on avait pas les sous marques d'aujourd'hui qui sont quand même cher pour ce que c'est! bref!! tout était accessible et les achats se faisaient par période
les fètes,la rentrée et vacance d'été pour les petits car sa grandit et les grand tant qu'on rentré dedans on gardés et j'ai gardé en moi cette façon de faire!
 
Avant quand on était petit et jeune (j'ai la quarantaine), les grands nous disaient "c'était mieux avant!". Aujourd'hui, que je suis devenu grand, je m'entends quelques fois dire "c'était mieux avant!". Jusqu'au jour jour où j'ai compris qu'il fallait vivre son présent tout en y évitant les embuches posées par les sociètés commerciales et le capitalisme qui te poussent à consommer. Que tu le veuilles ou non, tu consommes. Tu as un compte FB, tu participes à cette socièté en alimentant le capital boursier de FB.
Le tout est de vivre sa vie de manière intelligente sans tomber dans l'excès et pour celles et ceux qui tombent dans les pièges, tant pis!
 
je n'ai pas de compte FB, surtout pas !

je suis plutot minimaliste, je trouve insupportable toutes ces pubs qui nous entourent, je les ignore
je n'ai plus la TV, je regarde les émissions qui m'intéressent occasionnellement sur mon ordi

Je n'ai pas d'intérêt pour la consommation, les fringues ou les objets connectés, je m'en porte mieux.

seul luxe, les voyages, j'achète pas mal de billets d'avion (à bas prix si possible), j'ai des alertes sur diverses destinations qui m'intéressent
cela permet de changer d'air, de partir ... loin ... :)
 
Haut