1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Les aides sociales coûtent un "pognon de dingue

Discussion dans 'Actualités françaises' créé par majid10, 13 Juin 2018.

pour Macron, les aides sociales coûtent un "pognon de dingue" sans résoudre la pauvreté (VIDEO) INTERNATIONAL "On met un pognon de dingue dans les...

  1. majid10

    majid10

    Inscrit:
    31 Mai 2017
    Messages:
    9 436
    Likes:
    4 465
    pour Macron, les aides sociales coûtent un "pognon de dingue" sans résoudre la pauvreté (VIDEO)



    INTERNATIONAL
    "On met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens ne s'en sortent pas", s'est enflammé mardi soir Emmanuel Macron, dans une vidéo qui le montre en train de peaufiner son discours devant la Mutualité mercredi.

    Dans cette vidéo tweetée par sa directrice de la communication Sibeth Ndiaye, il résume sa philosophie devant ses collaborateurs dans un langage familier, à quelques heures d'un discours "stratégique" sur sa politique sociale prévu à Montpellier, mercredi vers 11h30.












    "Le Président ? Toujours exigeant. Pas encore satisfait du discours qu'il prononcera demain au congrès de la Mutualité, il nous précise donc le brief ! Au boulot !", a tweeté sa conseillère en postant la vidéo.

    "Je vais faire un constat qui est de dire: on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif. Toute notre politique sociale, c'est qu'on doit mieux prévenir -- ça nous coûtera moins, ensemble -- et mieux responsabiliser tous les acteurs", s'écrie le président.

    "On met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s'en sortent pas. Les gens pauvres restent pauvres, ceux qui tombent pauvres restent pauvres. On doit avoir un truc qui permet aux gens de s'en sortir. Par l'éducation...", poursuit-il avec ardeur.

    "Il faut prévenir la pauvreté et responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté. Et sur la santé c'est pareil. Tout le système de soins que je veux repenser, c'est aller vers plus de prévention pour responsabiliser, y compris les acteurs de soins", ajoute le chef de l'Etat.

    "C'est dans cette optique là qu'on fait le reste à charge zéro". "C'est une politique de responsabilité car tout le monde va au pot", je demanderai des efforts aux mecs qui font des lunettes, aux types qui font des verres... Là c'est cohérent. Sinon vous n'aviez pas de fil directeur... C'était de la lasagne à la féta avec de la paella !", conclut-il.

    Emmanuel Macron veut expliquer le cadre de sa politique sociale, alors qu'au sein même de sa majorité, certains lui réclament une politique plus sociale et moins libérale.

    Depuis un mois, l'exécutif évoque une réforme des aides sociales pour les rendre plus "efficaces", laissant planer la possibilité d'économies budgétaires. Selon le Canard Enchaîné, dans le cadre du rapport Cap 22, Bercy envisagerait 7 milliards d'euros d'économies, ce qu'Edouard Philippe a démenti.
     
    DiamondBlaze apprécie ceci.
  2. Personne2

    Personne2

    Inscrit:
    28 Septembre 2014
    Messages:
    921
    Likes:
    797
     
    ayadono apprécie ceci.
  3. insouciants

    insouciants VIB

    Inscrit:
    2 Novembre 2013
    Messages:
    23 087
    Likes:
    17 853
    et oui sa coute du pognon :rolleyes:

    il aurais préférer, le mettre dans sa poche le coquin :sournois:
     
    Ebion, ya3ni, Yoel1 et 1 autre personne aiment ça.
  4. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 542
    Likes:
    17 573
    Si il veut résoudre la pauvreté il n'a qu'à supprimer la TVA ou la moduler suivant les ressources, c'est la TVA qui avale les ressources des plus pauvres, même le SDF se ruine à payer la TVA, facile à compter le petit mendiant dans la rue qui se fait déjà exploiter par un réseau criminel, le peu qui lui reste est taxé par l'état dans cet impôt vache.

    Le truc qui coûte cher et bien plus que les aides sociales, c'est les cadeaux fiscaux qu'il fait à ses amis riches et grosses sociétés.

    Macron est un bel hypocrite.


    Il me rappelle un certain ministre français qui avait dépensé des millions dans une campagne pour expliquer que être pauvre c'était pas mauvais et que les pauvres pouvaient soi-disant vivre confortablement sans argent ni aide.

    Faudrait lui demander le prix d'un pain au chocolat à lui aussi.
     
    shams007, ayadono et insouciants aiment ça.
  5. majid10

    majid10

    Inscrit:
    31 Mai 2017
    Messages:
    9 436
    Likes:
    4 465
    ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche
    bein voila ca c est ma citation favorite
    notre chère amie et bienveillante marie antoinette
     
  6. majid10

    majid10

    Inscrit:
    31 Mai 2017
    Messages:
    9 436
    Likes:
    4 465
    macron pendant qu il diminue les pensions et qu il veut supprimer les rsa et tout le
    reste bein lui s en met plein les poches
    c est la faute de la masse tant qu ils ont pas compris que l etat
    ce fou de le gueule ils n on rien compris
     
    etre2en1 apprécie ceci.
  7. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 542
    Likes:
    17 573
    Un politique avait sorti un truc quand on parlait de la mauvaise alimentation des pauvres et de l'obésité, une interview à la sortie de l'assemblée " c'est pas mauvais des pâtes, j'en mange souvent, faut juste éviter de rajouter n'importe quoi avec, faut qu'ils fassent comme moi, une belle entrecôte, un bon vin " il s'est cru intelligent.
    C'était sur la chaine parlementaire. ,
     
  8. majid10

    majid10

    Inscrit:
    31 Mai 2017
    Messages:
    9 436
    Likes:
    4 465
    ils se foutent de notre gueule
     
    etre2en1 apprécie ceci.
  9. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 542
    Likes:
    17 573
    " Périco Légasse " ne se gêne pas pour les démonter, il a bien critiqué le politique ce jour là.
    Je l'adore ce personnage.


     
  10. Personne2

    Personne2

    Inscrit:
    28 Septembre 2014
    Messages:
    921
    Likes:
    797
    Les minima sociaux , c'est 1% du PIB qui permet à 11% de la population de subsister .
     
  11. Yoel1

    Yoel1 VIB

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    6 372
    Likes:
    6 176
    Faut il le rappeler :)
     
  12. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 652
    Likes:
    26 769
    Le traitement différencié ne profite qu’aux opportunistes (ce qui inclut les populistes de tous‑bords) et divise la société. En marge, la TVA n’est pas la même sur tout, elle à 5.5% sur tout ce qui est essentiel, soit 5€50 pour 100 € d’achat hors‑taxe. Les minimums tiennent compte de la TVA.
     
    Yoel1 apprécie ceci.
  13. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 652
    Likes:
    26 769
  14. Kaiserin

    Kaiserin VIB

    Inscrit:
    6 Avril 2010
    Messages:
    9 710
    Likes:
    9 106
    Oui mais pour Macron " le meilleur moyen de se payer un costard, c'est de travailler".:rolleyes:

    Comme si notre pays pouvait permettre à tous non seulement d'avoir un emploi, mais en outre et surtout qui permette de vivre et non de survivre.

    Mince, j'ai oublié qu'il avait une solution miracle:intello: : la création d'entreprise ou d'auto-entreprise.... qui vont pour la plupart péricliter dans les 3 premières années. :eek:
     
    Ebion, Belisama et Personne2 aiment ça.
  15. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 542
    Likes:
    17 573
    Le traitement différentié marche bien en Finlande, qui est un pays de droite et ultra libéral sauf en environnement, tout le monde est fiché informatique depuis 50 ans, ça a été une obligation à cause de la prohibition de la vente et consommation d'alcool, il a fallu créer un fichier central informatique pour contrôler le rationnement d'alcool, avec un fichier central d'état civil informatisé, puis toutes les applications ont suivi sauf les banques qui sont plus opaques que les banques des paradis fiscaux.
    L'application qui a fait beaucoup parler d'elle c'est les amendes et contraventions en temps réel suivant les revenus.
    Un traitement différentié qui marche, en France et dans les autres pays, un riche peut financièrement se permettre d'avoir plus d'amendes et contraventions que un pauvre, c'est pas ça qui va le mettre à la rue, mais en Finlande ça fait très mal aux riches, c'est fixé en pourcentage des revenus, pour la même infraction un pauvre va par exemple payer une centaine d'euros alors que le milliardaire ça va lui couter des millions, ça fait mal là où il faut, au portefeuille.:p

    C'est quoi " les minimums " ? à moins que tu parles de minimas sociaux, dans ce cas explique parce que je ne vois pas de rapport.
     
  16. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 652
    Likes:
    26 769
    Un graphique qui rapporte la même chose, en effet : De quels chiffres réels Macron parle, quand il parle d'un «pognon de dingue» ? (liberation.fr), Juin 2018.

     
    Personne2 apprécie ceci.
  17. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 652
    Likes:
    26 769
    Quand je vois l’extrême‑gauche et la gauche conspuer Macron, alors que je n’ai jamais entendu autant vomir sur les pauvres que dans un mouvement d’extrême‑gauche nommé « librisme » … le discours de Macron ressemble parfaitement au leur : « si on donne un peu à un pauvre, il reste pauvre, alors c’est plus simplement de ne rien leur donner ». Quand Macron s’excite comme un fou pour 1 % du PIB, eux, pêtent un plomb pour 10 cents par mois ou 2 € par an, des dépenses qu’ils jugent intolérables (ou des revenus qu’ils jugent scandaleusement élevés). L’extrême‑gauche devrait avoir la décence de la fermer, surtout quand ils profitent encore de l’affaire pour faire leur baratin anti‑libéral quand ils ne savent même pas ce que c’est ou plutôt déforment volontairement ce que c’est.

    Et pour encore remettre la gauche à sa place : si la gauche avait respecté le résultat de sa propre primaire, on aurait pas Macron en ce moment.

    Bref, que ces hypocrites la ferment, ça fera des vacances …
     
  18. remake

    remake

    Inscrit:
    13 Février 2011
    Messages:
    20 159
    Likes:
    3 105
    Les indemnités du président de la République était de 7 084 euros net par mois, jusqu'en 2007. De 2007 à 2012, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, l'indemnité mensuelle nette est de 19 331 . La « dotation » annuelle du président de la République était, en 2007, fixée à 101 488 € dans le projet de loi[45]. Le 17 mai 2012, lors du premier Conseil des ministres, le tout nouveau président de la République, François Hollande, baisse son salaire de 30 %, le ramenant à 14 910 € bruts mensuels. Cette mesure s'applique également au Premier ministre (14 910 €) et aux 34 ministres (9 940 €), c'était une promesse de campagne de François Hollande[1]. La baisse est en premier lieu définie dans la loi rectificatrice des finances 2012. Cependant le Conseil constitutionnel invalide cette mesure lors de sa décision datée du 9 août 2012[46].

    Quels résultats ?
     
  19. ArmWrestle

    ArmWrestle

    Inscrit:
    6 Juillet 2011
    Messages:
    1 569
    Likes:
    1 646
    Ce que nous dit ce bankster aux souliers vernis c'est "Touchez pas au grisby s.alopes"

    Il vient de faire main basse sur la FDJ Féderation Francaise des Jeux, ça ça rapporte un max de pognon
    et il distribue Gaz de France aux copains en la maquillant vulgairement (Engie)

     
  20. nordia

    nordia

    Inscrit:
    15 Février 2012
    Messages:
    19 933
    Likes:
    13 597
    On devrait faire un peu le ménage au seins de certain grand fonctionnaire qui touchent trop pognon à rien faire ainsi que d'ancien ministre ou ex-président qui quittent leur poste gracieusement en gardant leur privilège payer par le contribuable augmenter aider les smicard et évité de toucher au retraite mettre dans taxes au endroit utiles
     
    Personne2 apprécie ceci.