• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Algerie : la banque d'algérie annonce avoir créé 2 185 mm de dinars grâce à la "planche à billet" !

ould khadija

fédalien
Contributeur
La Banque d’Algérie a créé 2.185 milliards de dinars de monnaie au 30 novembre 2017 dans le cadre du financement non conventionnel, communément connu sous le nom de processus de « la planche à billets », révèle l’annonce de la situation mensuelle de la Banque d’Algérie publiée dans le dernier journal officiel.

Les 2.185 milliards de dinars, représentant plus de 19 milliards de dollars américains,
ont été créés sous forme de titres émis ou garantis par l’État algérien conformément à l’article 45 bis de l’ordonnance n°03-11 du 26 août 2003 relative à la monnaie et au crédit complétée par la loi n°17-10 du 11 octobre 2017.

Cet article stipule que « la Banque d’Algérie procède à titre exceptionnel et durant une période de cinq années, à l’achat directement auprès du Trésor, de titres émis par celui-ci » à l’effet de participer à « la couverture des besoins de financement du Trésor », au « financement de la dette publique interne », ainsi qu’au « financement du Fonds national d’investissement ».

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, chiffrait le 22 octobre dernier les besoins du Trésor Public en matière de financement à 570 milliards de dinars en 2017, à 1815 milliards en 2018 et à 580 milliards en 2019.

Le vice-gouverneur de la Banque d’Algérie, Saïd Maherzi, affirmait pour sa part le 26 septembre que le financement non conventionnel ne devrait pas se répercuter par une explosion de l’inflation. « Ce qui serait inquiétant n’est pas le principe de recourir à ce financement mais le fait d’y recourir de manière abusive et démesurée », avait-il affirmé.

Yacine Babouche

Suite et source
https://www.tsa-algerie.com/planche-a-billets-la-banque-dalgerie-devoile-la-quantite-dargent-creee/
 
Les Américains ont 2 petits trucs que les algériens n'ont pas :

- le Dollar US monnaie recherché et acheté par toute la Terre
- une économie : 18 861 milliards de dollars soit 25% de l'économie du Monde

eux ils peuvent imprimer du papier, mettre de la couleur dessus et l'appeler money : jat m3ahoum ...:D
 

Amiralman

Bladinaute averti
Vous allez voir le nombre de déclarations du pouvoir algerien pour ouvrir les frontière avec le Maroc. Enfaite leurs fraternité suit le du baril.
 

ould khadija

fédalien
Contributeur
Concrètement ça donne quoi, il 'aura plus d'argent liquide qui circule?
Oui beaucoup d'argent liquide. ..sans contrepartie.

Concrètement le recours à la planche à billets (mise en circulation de monnaie sans contrepartie) génère une hausse généralisée des prix (inflation galopante) , une perte de confiance dans la monnaie locale. ..et une catastrophe économique. .
 

Amiralman

Bladinaute averti
Quand les 97 Mrd de réserve qui restent auront fondus,il n'y aura plus de quoi acheter l'encre et c'est la banqueroute comme en Argentine.
Personne peux dire qu'ils ont 97Mrd en réserve. Il n'y que des mensonges à ce sujet. Les carottes sont cuites pour lalgerie. Tant pis pour les algériens. Ils veulent faire des choses maintenant qu'ils n'ont pas sue faire quand le baril etait élevé. Quand tu vois que le Maroc maintenant exporte plus qu'eux sans hydrocarbures sa montre qu'ils ont aucune vision économique. Ils veulent développer l'agriculture dans le Sahara alors que dans le nord ils l'ont pas fait. Je comprend pas leurs logique.
 
Le FMI critique la politique de la "planche à billets" et toute la politique economique du gouvernement Ouyahia :

http://m.le360.ma/afrique/algerie/economie/2018/03/13/19753-algerie-le-fmi-tance-toute-la-politique-economique-dahmed-ouyahia-19753
C'est pas ce que dit le FMI :


L'inflation baisse en Algérie malgré la politique de la planche à billet :cool: On est très loin du scénario du Venezuela que nous prédisait certains sur le forum pour 2018/2019...

Le FMI demande l'arrêt des subventions aux populations les plus riche en Algérie

Bref avec une réserve de 97 milliards de dollars + une dette publique basse l'Algérie a encore une bonne marge pour diversifier son économie :cool:
 
S'il vous plaît les marocains ouvrez la frontière.
S'il vous plaît les marocains ouvrez la frontière.
MDR

Quel pays est le plus en difficulté entre le Maroc qui a actuellement des réserves de change qui couvrent seulement 6 mois d'importations : http://www.challenge.ma/abdellatif-jouahri-les-reserves-de-change-couvrent-plus-de-six-mois-dimportations-86993/

Et l'Algérie qui a actuellement des réserves de change qui couvrent 19 mois d'importations ? http://www.huffpostmaghreb.com/2017/12/10/les-reserves-de-change-de-lalgerie-a-100-milliards-de-dollars-en-novembre_n_18774758.html

:)
 

ould khadija

fédalien
Contributeur
C'est pas ce que dit le FMI :


L'inflation baisse en Algérie malgré la politique de la planche à billet :cool: On est très loin du scénario du Venezuela que nous prédisait certains sur le forum pour 2018/2019...

Le FMI demande l'arrêt des subventions aux populations les plus riche en Algérie

Bref avec une réserve de 97 milliards de dollars + une dette publique basse l'Algérie a encore une bonne marge pour diversifier son économie :cool:
Apparemment le FMI tiendrait un double langage :cool:

Voici ce qu'en dit TSA :
https://www.tsa-algerie.com/planche-a-billets-les-mises-en-garde-du-fmi/

Extrait :
Les autorités algériennes ont surtout eu recours à la planche à billets pour financer le déficit budgétaire. Un choix que le FMI ne partage pas. Pour les experts du Fonds, « les nouvelles mesures risquent d’aggraver les déséquilibres, accentuer les tensions inflationnistes et accélérer la perte de réserves de changes ».

« En conséquence, il se peut que l’environnement économique ne devienne propice ni aux réformes, ni au développement du secteur privé », avertit le FMI.

« Avec une dette publique relativement basse et une dette extérieure faible, il est possible de renforcer les finances publiques graduellement. La consolidation budgétaire est nécessaire pour ajuster le niveau des dépenses au niveau réduit des recettes, mais elle peut se faire à un rythme régulier sans recourir au financement monétaire de la banque centrale », appuient les experts du FMI.
 

Amiralman

Bladinaute averti

Ebion

Féroce salueur
Planche a billet par contre = inflation
Effectivement.

La richesse d’un pays n’a rien à voir avec sa masse monétaire. Un billet de banque en soi n’a pas de valeur, ce sont les forces du marché à tel moment qui lui donnent une valeur plus ou moins grande.

La richesse d’un pays, c’est les biens et services produits par unité de temps. Bien sûr il y a d’autres richesses, comme la qualité de l’environnement, la faible corruption, la faible criminalité, la santé, la qualité de l’éducation, mais ça se mesure et ça se compare moins aisément.
 

Ebion

Féroce salueur
Les Américains ont 2 petits trucs que les algériens n'ont pas :

- le Dollar US monnaie recherché et acheté par toute la Terre
- une économie : 18 861 milliards de dollars soit 25% de l'économie du Monde

eux ils peuvent imprimer du papier, mettre de la couleur dessus et l'appeler money : jat m3ahoum ...:D
Si on veut.

Les USA sont le pays le plus endetté du monde et ils continuent d’accumuler des déficits colossaux. Les milliardaires là-bas trouvent des trucs pour échapper au fisc et les politiciens sont plus favorables aux riches qu’aux pauvres. Il faut dire qu’aux USA, il y a l’idée ancrée dans les têtes que chacun a la richesse qu’il mérite.
 
Haut