Ali aarass: un citoyen belge

  • Initiateur de la discussion belgika
  • Date de début
B

belgika

Non connecté
Le comité de soutien d'Ali Aarrass lance un appel urgent à la Belgique


Comme l’annonçait La Capitale cette semaine, le comité de soutien d’Ali Aarrass a lancé ce vendredi un appel à la Belgique afin qu’elle demande la protection consulaire pour ce Belgo-Marocain de 51 ans, extradé par l’Espagne au Maroc en décembre 2010, relativement à des accusations de trafic d’armes dans le cadre d’une organisation terrorisme.


suite
http://www.lameuse.be/774298/article/regions/bruxelles/actualite/2013-07-26/le-comite-de-soutien-d-ali-aarrass-lance-un-appel-urgent-a-la-belgique

Réponse de Reynders

Ali Aarrass: les Affaires étrangères rappellent une disposition de droit international


Le SPF Affaires étrangères répond à l’appel lancé vendredi par le comité de soutien du Belgo-Marocain Ali Aarrass en rappelant une disposition de droit international concernant les ressortissants bi-nationaux.

«Le droit international stipule que lorsque un citoyen bi-national connaît un problème avec l’un de ses deux pays, l’autre s’abstient d’intervenir», précise Joren Vandeweyer, porte-parole du SPF Affaire étrangères.

(PSpas un geste d'humanité;humanitaire envers cette personne, ni une aide consulaire)

http://www.lameuse.be/774356/article/regions/bruxelles/actualite/2013-07-26/ali-aarrass-les-affaires-etrangeres-rappellent-une-disposition-de-droit-in





Rappel des faits et accusations

Un citoyen belge torturé au Maroc. Le gouvernement belge laisse faire...




Ce 2 juin, un Belge de 47 ans, ancien libraire de la chaussée de Gand à Bruxelles, est traîné devant une juridiction spéciale du tribunal de Salé-Rabat (Maroc).

Traîné. Car il a été torturé, pendant douze jours : violé au moyen d’un bâton et de bouteilles ; frappé sur tout le corps (ses jambes avaient changé de couleur ; il a perdu l’usage d’une oreille) ; il a reçu des injections de produits chimiques ; il a eu la plante des pieds frappée, jusqu’à faire éclater la peau ; des décharges électriques sur les parties génitales.

Cet homme, c’est Ali Aarrass.

Ali a passé son enfance en Belgique. Il y a étudié, y a fait son service militaire et y a travaillé la plus grande partie de sa vie. En 2005, Ali est parti pour la ville espagnole de Melilla, au nord du Maroc, avec son épouse et sa petite fille, pour y vivre avec son vieux père.

En 2008, la police espagnole l’arrête, à la demande des autorités marocaines : il est soupçonné d’avoir participé à l’organisation des attentats de Casablanca, en 2003.

Mais l’instruction du juge Baltasar Garzón démontre que le dossier est vide : quelqu’un, incarcéré au Maroc, a donné son nom, sous la torture ; cette personne s’est depuis lors rétractée ; on lui aurait suggéré le nom d’Ali Aarrass, qu’elle n’a en réalité jamais rencontré.

Et pourtant, Ali est extradé au Maroc, le 14 décembre 2010.
 
Dernière modification par un modérateur:
B

belgika

Non connecté
Reynders demande à Rabat des informations sur la santé du détenu belgo-marocain Ali Aarrass


Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a écrit lundi à son homologue marocain, Saad Dine El Ohmani, pour lui demander d’informer les autorités belges de l’état de santé du Belgo-Marocain Ali Aarrass, détenu à Salé, près de Rabat, où il purge une peine de douze ans de prison pour «terrorisme», a annoncé mardi son département.

Dans cette lettre, M. Reynders demande également aux autorités marocaines «de confirmer qu’il a accès à l’assistance médicale» et qu’il «bénéficie de conditions de détention conformes au respect de la dignité humaine et du droit humanitaire international», a précisé le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères dans un communiqué.

M. Aarrass possède la double nationalité belge et marocaine et est actuellement détenu à la prison de Salé, après que la cour d’appel de Rabat l’eut condamné à une peine de douze ans de prison ferme pour activités terroristes.

Dans une lettre, datée du 5 août, le chef de la diplomatie précise que la Belgique ne compte pas, selon son habitude, intervenir au titre de l’assistance consulaire dans la mesure où l’intéressé possède la double nationalité belge et marocaine.

Cette démarche de M. Reynders, puisqu’elle ne se fait pas au titre de l’assistance consulaire, «est justifiée par le souci permanent qu’a la Belgique que soient respectés pour tous les droits de l’homme et la dignité humaine».

Le ministre souligne aussi clairement que «la Belgique ne conteste aucunement la décision de la cour d’appel de Rabat».

suite ici

http://www.lameuse.be/780674/article/regions/bruxelles/actualite/2013-08-06/reynders-demande-a-rabat-des-informations-sur-la-sante-du-detenu-belgo-mar


Reynders justifie sa décision sur des lois de 1930
et un accord qui n'a jamais été signé avec le Maroc
 
B

belgika

Non connecté
34 Parlementaires belges ont signé une lettre ouverte à D.Reynders
Pour qu''il accorde enfin l'assistance consulaire à Mr Ali Aarass

Extrait
Mr le Ministre vous vous êtes par le passé référé à la convention de La Haye du 12 avril 1930
Pour ne pas intervenir dans "le dossier À.Aarass"

Cette convention stipule en effet,qu' un état s abstient de toute intervention en faveur d un de ses nationaux
En difficulté dans un pays dont il aurait la nationalité

Or il apparaît que le Maroc n est pas signataire de cette convention

La Belgique n est donc nullement tenue de la respecter dans son cas précis


Suite ici

freeali.eu
 
Dernière modification par un modérateur:
B

belgika

Non connecté
6 octobre 2013
(Semi) Marathon de Bruxelles

Ce dimanche 6 octobre 2013 aura lieu le semi marathon de Bruxelles
Profitez de cet évènement pour continuer à lancer un appel fort
Et intense à la Belgique et son gouvernement
Pour Monsieur Ali Araas

Lire ici

.freeali.eu
 
Dernière modification par un modérateur:
B

belgika

Non connecté
Cela pourrait arriver à n'importe quel belgo marocain,étant donné que Reynders n'agit pas sous prétexte qu'Ali Arrass est aussi marocain

Apparemment Reynders a des problèmes de lecture et compréhension sur un article de loi ou alors sa stratégie est de laisser béton car si il intervient pour ce cas précis il devra alors appliquer l article de loi en question pour TOUS les belgo marocains emprisonné au Maroc ^^
Les hommes les citoyens, face aux politiques comme Reynders sont bien peu de choses....
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
bonjour tout le monde,

j'aimerai prendre position dans cette affaire mais je n'ai pas assez d'éléments et surtout beaucoup d'interrogation...
Pourquoi ce monsieur a t il été entendu par le juge Balthazar qui est spécialisé sur les affaire de terrorisme? pourquoi a t il été arrêté en Espagne et emprisonné? sur quelle base? et surtout pourquoi a t il été emprisonné avant même les confessions de Belliraj? pourquoi son nom a été cité part Abdelkader Belliraj? est ce que votre nom serait cité par Belliraj? est ce que vous pensez un jour avoir à faire au juge Balthazar si vous êtes innocent?

PS : en aucun cas je dis que ce monsieur est coupable de quoi que ce soit. Mais je pense qu'on peut y voir plus claire si on avait plus d'infos à notre disposition...
PS 2 : que l'on ai un avis dans un sens ou dans un autre, cela ne changera rien à la situation de toute façon.
 
Apparemment Reynders a des problèmes de lecture et compréhension sur un article de loi ou alors sa stratégie est de laisser béton car si il intervient pour ce cas précis il devra alors appliquer l article de loi en question pour TOUS les belgo marocains emprisonné au Maroc ^^

Les hommes les citoyens, face aux politiques comme Reynders sont bien peu de choses....
Bonjour Belgika^^
Pas tous,certains sont là avec des preuves irréfutables(drogue,viol,vol...),Ali Arras lui aucun élément pèse sur lui,il a quand même été lavé de tout soupçon par une justice européenne
 
B

belgika

Non connecté
Bonjour Belgika^^
Pas tous,certains sont là avec des preuves irréfutables(drogue,viol,vol...),Ali Arras lui aucun élément pèse sur lui,il a quand même été lavé de tout soupçon par une justice européenne

Bonjour Khaditiatou ;)
Pour ceux qui ont ete condamnes avec aveux et preuves a l appui le gouvernement belge devrait aussi accepter l aide consulaire
pour Mr Ali Araas je ne comprends pas pourquoi Reynders refuse de revoir sa position malgre le jugement qui le lave de ts soupcons et l innocente

@compteblad si tu cliques sur les liens que j ai poste tu liras l histoire complete et temoignages divers dont un jugement et declarations de l avocat de Mr Ali Araas
 
B

belgika

Non connecté
Ali Aarass La Belgique doit protéger son ressortissant,dit le tribunal


Le Tribunal de Première Instance de Bruxelles demande instamment au Ministère des Affaires étrangères d'assurer la protection consulaire à Mr Ali Aarass

Depuis son extradition au Maroc,ce citoyen Belge a fait l'objet,selon lui,d'abominables tortures

Ces actes barbares ont été confirmés au Ministre marocain de la Justice par le rapporteur des Nations Unies contre la torture

Jusqu'ici le Ministre des affaires étrangères n'a jamais donné suites favorables à sa demande de protection consulaire
Le détenu a donc cité le ministre en jugement

Dans ce jugement,le tribunal de Première Instance lui donne raison

C'est la première fois,dans l'histoire judiciaire belge qu''un double national,obtient d'un tribunal l'ordre de protéger son ressortissant hors de la Belgique


http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_a-aarass-la-belgique-obligee-de-proteger-son-ressortissant-dit-le-tribunal?id=8194229


(On ignore encore si le ministère fera appel de ce jugement dans la négative ce jugement fera jurisprudence)


http://www.lesoir.be/420474/article/actualite/monde/2014-02-06/belgique-doit-assurer-une-protection-consulaire-ali-aarrass-dans-sa-prison-au-ma
 
Dernière modification par un modérateur:
B

belgika

Non connecté
L'article ne précise pas qu'il a été jugé en Espagne et lavé de tous soupçons
Non,mais celui du soir posté hier est plus complet


En tout cas,ça"pue" la tournure de cette histoire c eut été trop "beau",que les AF se couchent...et admettent avoir "omis" l article de loi et la "non" signature de la convention voir plus haut
Le Maroc n ayant pas signé il est donc du devoir de l état belge de protéger les belgo marocain
 
B

belgika

Non connecté
Le procès (l'audience en appel)Reynders contre Mr Ali Aarass a eu lieu le 26/05/2014 à Bruxelles

Evidemment aucun article dans la presse belge

A suivre car dans l'attente du jugement
 
B

belgika

Non connecté
Affaire Ali Aarrass: l’Espagne condamnée par un comité de l’ONU


Nouveau rebondissement dans l’affaire Ali Aarrass, du nom de ce Belgo-Marocain condamné au Maroc à 12 années de prison pour « terrorisme » après des aveux arrachés sous la torture.




Le Comité des droits de l’homme des Nations unies, dans une communication du 28 août 2014, vient de fustiger l’Espagne pour avoir extradé le plaignant en décembre 2010 alors qu’il existait un risque sérieux de torture encouru, comme le même comité l’avait d’ailleurs signalé en extrême urgence il y a quatre ans.

Les avocats d’Ali Aarrass, dans un communiqué, expliquent qu’ainsi, « le Comité des droits de l’homme constate qu’Ali Aarrass a bien été sauvagement torturé.

Il considère, à cet égard, qu’en dépit des informations transmises aux autorités espagnoles, cet Etat n’a pas évalué adéquatement le risque de mauvais traitements.

En effet, l’ « Audiencia nacional » avait simplement estimé que la torture n’était pas assez systématique au Maroc que pour justifier un refus d’extradition ! ».

Selon le Comité des droits de l’homme, l’Espagne doit maintenant, d’une part, offrir une compensation adéquate à Ali Aarrass pour les souffrances encourues et, d’autre part, prendre toutes les mesures possibles vis-à-vis des autorités marocaines pour assurer un suivi efficace quant au traitement du plaignant.

L’Espagne a six mois pour se conformer à cette décision.

Les avocats, Mes Alamat, Cohen et Marchand, rappellent que, par ailleurs, une autre instance onusienne, le Comité contre la torture, saisi d’une plainte contre le Maroc, « a constaté le 27 mai 2014 que ce pays a bien violé la règle absolue de l'interdiction de la torture, n'a pas mené d'enquête sérieuse à cet égard, et a condamné Ali Aarrass sur
base de preuves tronquées.

Ce Comité a donné 90 jours au Maroc pour commencer une enquête impartiale et approfondie, incluant un examen médical conforme aux standards internationaux.

Une instruction (impartiale ?) a bien été rouverte. Ali Aarrass n’a cependant pas été libéré et croupit toujours en prison, à la merci de ses tortionnaires ».

Enfin, on attend pour le 11 septembre prochain une décision en degré d’appel de la chambre bruxelloise des référés dans une plainte d’Ali Aarrass contre l’Etat belge à qui il demande une assistance consulaire refusée au motif principal qu’il est binational.

En première instance, la juge avait donné raison au plaignant.

Si elle est confirmée en appel, cette décision ferait jurisprudence.


http://www.lesoir.be/642/article/actualite/monde/2014-09-01/affaire-ali-aarrass-l-espagne-condamnee-par-un-comite-l-onu
 
B

belgika

Non connecté
Ali Aarrass pourra bénéficier de visites du consulat belge au Maroc



La 3e chambre de la cour d’appel de Bruxelles a confirmé jeudi la décision du tribunal de première instance concernant Ali Aarrass. Ce dernier, détenu au Maroc, pourra donc bénéficier de visites hebdomadaires du consulat belge au Maroc.

La cour a enjoint l’Etat belge à appliquer sa décision sous peine d’astreintes de cent euros par jour de retard dans le mois qui suit le prononcé de l’arrêt. L’avocat d’Ali Aarrass, Me Christophe Marchand, avait fait cette demande à la justice belge parce que son client subit des mauvais traitements en prison, selon lui.



La cour d’appel a confirmé le jugement rendu en février dernier donnant raison à Ali Aarrass et condamnant l’Etat belge. Ali Aarass, Belgo-marocain détenu au Maroc, pourra donc bénéficier d’une visite par semaine du consulat belge au Maroc.

L’Etat belge est contraint d’en informer son consulat, lequel devra ensuite effectuer les visites hebdomadaires à Ali Aarrass, conformément au principe de protection consulaire, stipulées par plusieurs conventions internationales des droits de l’homme.

En première instance, le juge avait déjà accordé ce droit au détenu Belgo-marocain mais l’Etat, n’étant pas d’accord avec cette décision, avait fait appel. Le ministère des Affaires étrangères estimait que l’assistance consulaire n’était pas un droit automatique mais qu’elle relevait d’une décision souveraine de l’Etat, au cas par cas.

Pour l’avocat d’Ali Aarrass, ces visites devraient apporter plus de soutien à son client qui, d’après lui, subit des traitements inhumains et dégradants en prison.



http://www.lacapitale.be/1100138/article/2014-09-11/ali-aarrass-pourra-beneficier-de-visites-du-consulat-belge-au-maroc



http://www.lesoir.be/651673/article/actualite/belgique/2014-09-11/affaire-aarrass-l-etat-belge-condamne-en-appel
 
B

belgika

Non connecté
L'extradition d'Ali Aarrass vers le Maroc "jugée" illégale par l'ONU

Le comité des droits de l'homme considère "illégale" l'extradition de Ali Aarrass vers le Maroc et exige de l'Espagne une compensation financière pour la torture qu'il a subie

Le comité considère que cet acte constitue une violation de l'article 7 du Pacte des Droits civils et politiques signé à New York en 1954 par plusieurs pays, y compris l'Espagne,qui a respecté le dit pacte au cours des 50 dernières années

Pour l'avocat de Monsieur Ali Aarrass l'Espagne n'a pas évalué de manière adéquate les risques de torture et de mauvais traitements auxquelles s'exposait son client en cas d'extradition

Une résolution du comité des droits de l'homme de l'ONU publié le 26 novembre 2010 dans laquelle l'instance a demandé au gouvernement de prendre des mesures de précaution pour que Ali Aarrass ne soit pas extradé,le temps d'étudier son cas

L'Espagne sommée de verser une compensation

Suite


http://telquel.ma/2014/10/02/extradition-ali-aarrass-vers-maroc-jugee-illegale-onu_1418017
 
B

belgika

Non connecté
Monsieur Reynders, votre délai a expiré !!



par Farida Aarrass



Pour rappel, Ali Aarrass avait gagné le procès contre l’État belge.


Le jugement rendu exigeait que le Consul belge au Maroc requière du Maroc le droit de rendre visite à son citoyen et le droit de s’entretenir avec lui.


Le délai octroyé pour ce faire démarrait le 9 septembre 2014 et devait ne durer qu’un mois.


Une fois ce délai passé, l’État belge est soumis à une astreinte de 100 €/ jour de retard.


Nous sommes le 10 octobre 2014. A compter d’aujourd’hui, l’État belge s’engage à payer la dite astreinte.


Le jugement rendu en première instance ainsi qu’en appel étaient exécutoires. Malgré cela rien n’a bougé. Ali n’a toujours pas reçu de visite du consul.




Les astreintes sont le cadet de notre souci, ce que nous voulions c’est une reconnaissance de sa citoyenneté belge par l’application du droit à des visites consulaires.


Que le Consul puisse rencontrer Ali « ENFIN » et ainsi l’entendre sur tout ce qu’il a enduré depuis 6 ans et demi déjà…. Sur ce qu’il endure encore à l’heure actuelle et que ce dernier puisse garantir sa sécurité.


Étant donné que le mois d’attente s’est écoulé et que rien n’a eu lieu.

Je m’engage à relancer après une dernière semaine d’attente de réaction du Consul belge.





Je n’ai pas l’intention de lâcher prise.


Après toutes ces années, la fatigue s’installe certes mais qu’ils ne pensent surtout pas qu’on va baisser les bras !


JAMAIS CELA N’ARRIVERA !


freeali.eu
Farida Aarrass
 
Le Maroc est complice, avec la Belgique tout deux complice et au service des Etats Unis de la torture !!! le saviez-vous le Maroc est devenu le meilleur sous-traitant de la torture des Etats Unis de la torture !
 
B

belgika

Non connecté
Ahmed El Khannouss : « Je soutiens la campagne d’Amnesty International pour Ali Aarrass »




« Je me joins à la campagne internationale « Stop torture », lancée par Amnesty International le 13 mai 2014.



En tant que député CDH et échevin , j’apporte mon soutien à la pétition d’Amnesty International, signée par 216.000 personnes de 130 pays: « Justice pour Ali Aarrass », qui demande :


« – l’application de la décision du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire appelant à sa libération immédiate ;


- l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale sur les actes de torture et de mauvais traitements infligés à Ali Aarrass, incluant sa période de détention dans le centre de Témara.

Cette enquête doit comprendre un examen médico-légal respectant les standards établis par le Protocole d’Istanbul, avec la participation d’experts internationaux ;
 
B

belgika

Non connecté
Bert Anciaux : « Ik steun de campagne van Amnesty International voor Ali Aarrass »

« Ik sluit me aan bij de internationale campagne « Stop marteling », gelanceerd door Amnesty International op 13 mei 2014.
Als senator en voorzitter van de sp.a-fractie, steun ik de petitie van Amnesty International, ondertekend door 216.000 mensen uit 130 landen: « Gerechtigheid voor Ali Aarrass ».
In deze petitie wordt gevraagd om :
« – De uitvoering van het besluit van de Werkgroep inzake willekeurige detentie van de Verenigde Naties waarin wordt opgeroepen tot de onmiddellijke vrijlating van Ali Aarrass;
- Het organiseren van een onafhankelijk en onpartijdig onderzoek naar de marteling en mishandeling van Ali Aarrass, met inbegrip van zijn periode van detentie in het centrum van Temara. Dit moet een forensisch onderzoek zijn dat het Protocol van Istanbul respecteert en met deelname van internationale experts;
- Het voor het gerecht brengen van de verantwoordelijken »
 
B

belgika

Non connecté
Zoé Genot : « Je soutiens la campagne d’Amnesty International pour Ali Aarrass »


« Je me joins à la campagne internationale « Stop torture », lancée par Amnesty International le 13 mai 2014.
En tant que députée régonale ECOLO et présidente de groupe au parlement regional bruxellois, j’apporte mon soutien à la pétition d’Amnesty International, signée par 216.000 personnes de 130 pays: « Justice pour Ali Aarrass », qui demande :
« – l’application de la décision du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire appelant à sa libération immédiate ;
- l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale sur les actes de torture et de mauvais traitements infligés à Ali Aarrass, incluant sa période de détention dans le centre de Témara. Cette enquête doit comprendre un examen médico-légal respectant les standards établis par le Protocole d’Istanbul, avec la participation d’experts internationaux ;









Meyrem Almaci : Ik steun de campagne van Amnesty International voor Ali Aarrass






« Ik sluit me aan bij de internationale campagne « Stop marteling », gelanceerd door Amnesty International op 13 mei 2014.
Als voorzitter van Groen en federaal parlementslid, steun ik de petitie van Amnesty International, ondertekend door 216.000 mensen uit 130 landen: « Gerechtigheid voor Ali Aarrass ».
In deze petitie wordt gevraagd om :
« – De uitvoering van het besluit van de Werkgroep inzake willekeurige detentie van de Verenigde Naties waarin wordt opgeroepen tot de onmiddellijke vrijlating van Ali Aarrass;
- Het organiseren van een onafhankelijk en onpartijdig onderzoek naar de marteling en mishandeling van Ali Aarrass, met inbegrip van zijn periode van detentie in het centrum van Temara. Dit moet een forensisch onderzoek zijn dat het Protocol van Istanbul respecteert en met deelname van internationale experts;
 
B

belgika

Non connecté
Appel du 10 décembre aux personnalités politiques, syndicales, académiques, artistiques.. pour Ali Aarrass




En 1950, l’Assemblée générale des nations unies a invité tous les états et toutes les organisations internationales concernées à célébrer le 10 décembre de chaque année la Journée des droits de l’homme.


Cette journée marque l’anniversaire de l’adoption en 1948, par l’Assemblée, de la Déclaration universelle des droits de l’homme.



A l’occasion de cette journée internationale du 10 décembre 2014, la campagne Free Ali lance une campagne aux personnalités « Je soutien la campagne d’Amnesty International pour Ali Aarrass ».



Merci de signer l’appel ci-dessous et de le renvoyer avec votre nom, fonction et photo à Farida Aarrass ( ) et Luk Vervaet ( ).
Merci davance pour votre soutien !
La campagne Free Ali




Zakia Khattabi : « Je soutiens la campagne d’Amnesty International pour Ali Aarrass »

« Je me joins à la campagne internationale « Stop torture », lancée par Amnesty International le 13 mai 2014.
En tant que députée fédérale Ecolo, j’apporte mon soutien à la pétition d’Amnesty International, signée par 216.000 personnes de 130 pays: « Justice pour Ali Aarrass », qui demande :
« – l’application de la décision du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire appelant à sa libération immédiate ;
– l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale sur les actes de torture et de mauvais traitements infligés à Ali Aarrass, incluant sa période de détention dans le centre de Témara. Cette enquête doit comprendre un examen médico-légal respectant les standards établis par le Protocole d’Istanbul, avec la participation d’experts internationaux ;




Zoubida Jellab : « Je soutiens la campagne d’Amnesty International pour Ali Aarrass »


« Je me joins à la campagne internationale « Stop torture », lancée par Amnesty International le 13 mai 2014.
En tant que Conseillère Communale Ecolo à la Ville de Bruxelles., j’apporte mon soutien à la pétition d’Amnesty International, signée par 216.000 personnes de 130 pays: « Justice pour Ali Aarrass », qui demande :
« – l’application de la décision du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire appelant à sa libération immédiate ;
- l’ouverture d’une enquête indépendante et impartiale sur les actes de torture et de mauvais traitements infligés à Ali Aarrass, incluant sa période de détention dans le centre de Témara. Cette enquête doit comprendre un examen médico-légal respectant les standards établis par le Protocole d’Istanbul, avec la participation d’experts internationaux ;









 
Dernière modification par un modérateur:
B

belgika

Non connecté
Lettre d’Ali Aarrass à l’occasion de la journée mondiale des droits de l’homme : « De ma cellule où je suis seul.. »

http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-4.jpg(photos : action pour Ali Aarrass à l’occasion de la journée mondiale pour les droits de l’homme 10 décembre 2014)
De ma cellule où je suis seul.
C’est de ma cellule que je m’adresse à vous tous.
A toutes celles et ceux qui participeront au rassemblement ce 10 décembre à l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-1.jpgA vous qui n’avez pas perdu ni espoir ni confiance et qui poursuivez en luttant par tous les temps.
A vous tous qui y croyez et criez d’une même voix, unis et fermes dans votre position de contestataires contre toutes les formes d’injustices. Soucieux que la vérité surgisse et que les discriminations prennent fin.
A partir de ma cellule où je suis maintenu en isolement je vous dis, que même si mon corps est enfermé, je suis avec vous. Mon cœur, mon esprit, mes pensées sont avec vous.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-2.jpgVous êtes avec moi et je suis avec vous. Les multiples tentatives visant à m’arracher ma dignité d’homme honnête et à détruire mon humanité et ma personnalité ont échouées et je vous garantis que c’est en grande partie votre force à vous tous qui est devenu mienne et qui m’ont permis de gagner en courage et détermination. Jusqu’à ce jour et malgré toutes les souffrances vécues, je n’ai cédé et ne céderai jamais à aucune de leurs habituelles formes d’intimidations.
J’ignore totalement ce qu’il adviendra de moi, chaque jour qui passe est un jour que je décompte en me demandant ce que le lendemain me réserve comme surprise, mais je ne désespère pas car je ne suis pas seul. Je reçois des mots par centaines qui me le prouvent. Des courriers qui viennent des quatre coins de la Terre.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-5.jpgLeurs ruses n’auront pas réussi à nous faire abandonner ni moi, ni mes proches, ni vous mes amis. Au contraire. Ils n’ont réussi qu’à nous rendre plus forts et à tous nous unir.
Cela fait déjà six ans et 8 mois qu’on me prive arbitrairement de ma liberté et qu’on m’a ainsi éloigné injustement de ma très chère famille, mes parents, mon épouse, ma fille qui en souffrent, j’en suis sur, plus que moi-même.
Mais voilà, il se fait que je corresponds à un gabarit. Au modèle tant recherché par ceux qui tendent à alimenter la peur du terrorisme. Moi et d’autres comme moi avons été les parfaits boucs émissaires utilisés pour servir d’exemple. Nous avons été choisis pour rendre réel des mensonges. Pour donner vie et existence à une terreur qui doit absolument planer et que les gens qui n’ont pas compris et qui ont peur, se réjouissent de les voir se faire arrêter.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-3.jpgPourtant je suis innocent et m’épuise à le répéter depuis des années. Mais je m’appelle Ali Aarrass et ce nom est à mon avis la clé de tous les mystères.
Au Maroc pour parvenir à une condamnation, à défaut de culpabilité on m’a torturé et ainsi bafoué toutes les conventions des droits de l’homme.
La dénonciation de ces actes barbares moyenâgeux m’a valu d’autres formes de mauvais traitements de manière récurrente.
J’ai pu, Dieu merci, endurer en résistant à toutes les brutalités et continuerai à le faire.
Contrairement à mes bourreaux, je resterai digne et ne courberai pas l’échine, ni ne succomberai point à la corruption.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-6.jpgA ce stade ci, les mots viennent à me manquer pour vous témoigner toute ma gratitude. Votre soutien est l’une des choses les plus réconfortantes qui ait pu me parvenir dans ces lieux froids, humides, sales et où l’abus de pouvoir sous forme d’humiliations, intimidations, menaces, insultes …. Est omniprésent.
Très chers amis, pour conclure cette lettre, je vous dis ceci :
« Chacun de nous a conscience de sa force et de ses capacités personnelles, qu’elles soient d’ordre moral ou matériel. De sa volonté. C’est à force de volonté que les intentions se concrétisent et que pas mal de choses totalement inattendues se réalisent.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-7.jpgLa mobilisation par différents moyens permet à ceux qui n’ont pas compris de s’intéresser et qui sait peut être qu’un jour ils comprendront.
http://www.freeali.eu/wp-content/uploads/2014/12/actie-10-dec-8.jpgJ’ai espoir qu’un jour nous soyons tous égaux devant la loi, tous égaux devant les droits de l’homme. C’est grâce à l’existence de gens comme vous que j’y crois et vous en remercie du fond de mon cœur ».
 

Pièces jointes

Haut