1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Ali anouzla interpellé par la police après la diffusion d'une vidéo d'aqmi

Discussion dans 'Actualités marocaines' créé par Scoco, 17 Septembre 2013.

L'info relayée par les médias internationaux : http://www.bbc.co.uk/arabic/middleeast/2013/09/130917_morocco_editor_arrest.shtml...

  1. Scoco

    Scoco Modérateur

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    22 286
    Likes:
    17 465
  2. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    2 090


    "Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage."
     
    whygreedy apprécie ceci.
  3. Scoco

    Scoco Modérateur

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    22 286
    Likes:
    17 465
    Fouad Abdelmoumni :

    De la bêtise de l'Etat marocain, où quand on accuse les journalistes de n'importe quoi pour les empêcher de faire leur métier !
    Notre merveilleux journaliste Ali Anouzla a été arrêté pour avoir diffusé une vidéo prêtée à Al Qaïda !
    1/ Cette vidéo et ses semblables ont circulé partout dans le monde et dans les plus prestigieux des média. Il faudrait que l'Etat marocain soit conséquent, qu'il engage des poursuites contre tout médium qui aurait diffusé des informations sur le terrorisme, et qu'il obtienne des pays démocratiques qu'ils mettent tous les journalistes en prison.
    2/ L'apologie d'un acte ou d'une doctrine exige que l'auteur incriminé y adhère. Je me demande comment le parquet et ceux qui lui donnent les ordres nous démontreront que le pacifique et libéral Ali Anouzla est devenu un terroriste dans l'âme.
    3/ L'ordre de poursuite et d'arrestation émane du parquet, qui est sous les ordres du ministre de la justice (et des libertés, s'il vous plaît !) et ancien défenseur des victimes de la loi sur le terrorisme, Mustapha Ramid, et à travers lui du gouvernement Benkirane. Nous allons voir comment le PJD gérera ce dossier, un de plus qui montre que ses ministres font seulement de la mauvaise figuration au gouvernement et ne servent que de cache-sexe à la monarchie et ses tendances liberticides.
    4/ Anouzla est systématiquement dérangé dans son travail par les exactions de l'Etat qui tendent à l'empêcher de faire correctement son travail. Il sait le prix à payer et l'accepte. J'espère que le mouvement des droits humains sera efficace pour l'appuyer, pour obtenir sa relaxe immédiate, et pour faire payer cher ces abus à l'Etat répressif.
     
    whygreedy apprécie ceci.
  4. virtua11

    virtua11 VIB

    Inscrit:
    24 Avril 2009
    Messages:
    6 989
    Likes:
    7 777
    Fouad abdelmoumni est dans son rôle de membre de l'amdh ,ce qu'il dit ne veut pas dire que c'est la stricte vérité ,le snpm a pris ses distances de ce personnage qui a enfreint les règles élémentaires de déontologie en matière de presse.Cette vidéo été supprimée par Youtube pour non-respect des règles en matière de "violence" il y-a donc bien incitation à des actes terroristes
    http://www.google.com/hostednews/af...ng?docId=d9dc8bdb-30ab-40aa-a97d-b1eb1f21bee8
     
    thitrite apprécie ceci.
  5. Scoco

    Scoco Modérateur

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    22 286
    Likes:
    17 465
    Après le PJD, le PI de Chabate :



    Meni kati7e l begra , kayketrou jenawa !
     
  6. Tharbat

    Tharbat Contributeur

    Inscrit:
    22 Juillet 2010
    Messages:
    46 406
    Likes:
    48 047
    La justice a annoncé mardi avoir délivré un mandat d'arrêt contre Ali Anouzla, le directeur du site d'informations Lakome, pour la diffusion d'une vidéo d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).map
     
  7. Courir

    Courir VIB

    Inscrit:
    28 Mai 2008
    Messages:
    11 716
    Likes:
    6 253
    il y a des limites à ne pas dépasser
    la justice est là pour juger et punir
     
  8. AbdulCarrick

    AbdulCarrick

    Inscrit:
    11 Avril 2013
    Messages:
    77
    Likes:
    35
    Maroc: un journaliste interpellé pour avoir diffusé un message d'Aqmi Le patron du site d'information Lakome arrêté pour avoir relayé une incitation au terrorisme et à la violence.
    Ali Anouzla, directeur de la section arabophone du site d’information marocain Lakome a été interpellé mercredi 17 septembre sur ordre du parquet général, rapporte l’AFP. La police judiciaire a arrêté le journaliste dans les locaux de la rédaction à Rabat et a procédé à une saisie des ordinateurs appartenant aux membres de la rédaction, ajoute l’AFP.

    Source: http://www.slateafrique.com/387194/maroc-un-journaliste-interpelle-pour-avoir-diffuse-message-aqmi
     
  9. Scoco

    Scoco Modérateur

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    22 286
    Likes:
    17 465
    Ali Anouzla placé en garde à vue, un sit-in de solidarité prévu demain soir à Casablanca

    Le directeur de Lakome arabophone Ali Anouzla a entamé sa garde à vue ce mardi. Ses avocats espèrent le rencontrer mercredi matin. Un sit-in de solidarité est organisé mercredi soir à 18h devant le siège de la BNPJ à Casablanca.

    Ali Anouzla, interpellé mardi matin à Rabat sur ordre du procureur général de la cour d'appel de Rabat, a été placé en garde à vue au siège de la BNPJ à Casablanca, où il est interrogé par les enquêteurs de la police judiciaire. Ses avocats, maitre Naïma El Guellaf et les anciens bâtonniers Abderrahim Jamaï et Abderrahman Benamor, espèrent le rencontrer mercredi en fin de matinée après une première tentative infructueuse mardi après-midi.

    La défense d'Ali Anouzla ne sait pas encore si le journaliste est poursuivi dans le cadre de la loi anti-terroriste de 2003, qui autorise une garde à vue de quatre jours sans accès à un avocat. Le communiqué du procureur général diffusé mardi matin indiquait par ailleurs que "les procédures judiciaires adéquates seront appliquées à la lumière des résultats de l'investigation" actuellement en cours.

    El Pais poursuivi à son tour

    Le quotidien espagnol El Pais, qui a publié la même vidéo sur son site internet, est lui aussi attaqué en justice par Rabat. "Le gouvernement marocain a décidé de poursuivre le quotidien El Pais devant les autorités judiciaires espagnoles compétentes", a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué publié en fin de journée par l'agence officielle MAP.

    Le ministère dirigé par Mustapha Ramid estime que la diffusion sur le site internet d'El Pais de la vidéo en langue arabe "signifie qu'elle était adressée aux arabophones en général, et aux Marocains en particulier, et constitue de ce fait une incitation à perpétrer des actes de terrorisme dans le royaume, et une menace pour la sécurité des citoyens marocains et leurs biens", selon la même source.

    Appel à un sit-in mercredi à Casablanca

    L'interpellation d'Ali Anouzla a provoqué une vague d'indignation sur les réseaux sociaux et au sein de la société civile. Une page Facebook de soutien à Ali Anouzla a été créée mardi et compte déjà plus de 2300 membres.

    Un sit-in de solidarité avec Ali Anouzla est par ailleurs organisé mercredi soir à 18h à Casablanca, devant le siège de la BNPJ, sur le boulevard Roudani.

    La fédération marocaine des droits de l'homme a exprimé mardi son soutien à Ali Anouzla, tout comme le mouvement "ANFASS démocratiques" dont voici le communiqué :

    Anfass démocratiques a appris avec consternation l'arrestation du journaliste marocain Ali Anouzla rédacteur en chef du site d'information électronique Lakome version arabe.

    Cette arrestation choquante et incompréhensible semble être en lien avec la publication, par Lakome (comme plusieurs médias marocains et internationaux) d'une information sur une vidéo de la nébuleuse terroriste AQMI, selon le communiqué du parquet.

    La version arabe du site Lakome s'est contentée de relayer l'information en publiant un lien vers un article sur le site du journal espagnol ElPais, sans en aucun cas publier la vidéo.

    Nous trouvons tout à fait répressive la saisie des ordinateurs de la rédaction du site Lakome par les autorités. Cette atteinte claire à la liberté de la presse et la confidentialité des sources, nous pousse à nous interroger sur les véritables raisons de cette arrestation que nous jugeons clairement liberticide.

    En se basant sur ce qui précède, Anfass :

    - exprime sa totale solidarité avec le journaliste Ali Anouzla et la rédaction du site Lakome.

    - condamne avec la plus grande fermeté les intimidations dont continuent à être victimes les journalistes et la presse indépendante au Maroc.

    - exige du gouvernement et en la personne de M Mustapha Ramid de donner ses instructions fermes pour que l'investigation respecte scrupuleusement les principes d'une enquête indépendante dans une affaire où la liberté d'expression est clairement mise en cause. La poursuite de Mr Anouzla doit, en tout état, être exclusivement selon le code de la presse.

    - appelle à instaurer une instance ordinale régissant les droits et obligations des journalistes et des médias, intermédiaires dans l'Etat de Droit.

    - continuera sa mobilisation et suivra de près l'avancement de cette enquête qui rappelle tristement des épisodes sombres de notre histoire moderne.

    http://fr.lakome.com/index.php/maro...-de-solidarite-prevu-demain-soir-a-casablanca
     
    amsawad apprécie ceci.
  10. TerneT

    TerneT

    Inscrit:
    14 Mars 2011
    Messages:
    2 115
    Likes:
    1 181
    Les ecrits du journalist portent odeur
    contre l,integrite territoriale du Maroc et contre aussi sa monarchie.
    On ne peut aider dans la diffusion d,une video pour timbrer son pays touristique de menaces terrorists.Le but est clair et ses distributeurs aussi.
     
    Dernière édition: 17 Septembre 2013
    thitrite apprécie ceci.
  11. Scoco

    Scoco Modérateur

    Inscrit:
    11 Octobre 2009
    Messages:
    22 286
    Likes:
    17 465
    Jamaï: "Le régime veut la fin de la presse électronique"

    Aboubakr Jamaï, directeur de la version francophone du site d’information Lakome, répond aux questions d'H24info sur l’arrestation de son collègue Ali Anouzla suite à la publication par le site (version arabophone) d’un lien d'une vidéo d’Aqmi qui s’attaque au Maroc et au roi Mohammed VI. Il persiste et signe...

    Ce mardi matin, Ali Anouzla, directeur du site arabophone de Lakome, a été arrêté suite à la publication par le site d’information Lakome d’un lien menant à une vidéo d’Al Qaïda au Maghreb Islamique. La vidéo en question, diffusée la semaine dernière par Aqmi, est intitulée "Maroc: le royaume de la corruption et du despotisme". D'une quarantaine de minutes, elle s’en prend à la monarchie et appelle au jihad.

    http://www.h24info.ma/maroc/politique/jamai-le-regime-veut-la-fin-de-la-presse-electronique
     
  12. ammar1

    ammar1

    Inscrit:
    24 Mai 2005
    Messages:
    1 169
    Likes:
    408
    N'importe quoi.

    Anouzla a été emprisonné car il dérange. Il dérange qui ? La réponse: L'institution royale.

    Pourquoi ?

    - Parce qu'il a révélé l'affaire de l'amnistie du pédophile espagnol, qui devait être libéré discrètement si Anouzla et d'autres journalistes indépendants n'avaient pas fait leur travail d'enquête
    - Parce qu'il a critiqué les vacances du roi qui avaient dépassé les 40 jours, sans aucun communiqué officiel à ce sujet
    - Parce qu'il a critiqué le fait que le roi continue d'appointer les ambassadeurs sans passer par le chef du gouvernement, en contradiction avec la constitution
    - Parce qu'il a critiqué l'Arabie Saoudite, bailleur du régime marocain, pour son soutien au coup d'état en Egypte

    Liberté pour Ali Anouzla !
     
    SoumaSoum078 et whygreedy aiment ça.
  13. ammar1

    ammar1

    Inscrit:
    24 Mai 2005
    Messages:
    1 169
    Likes:
    408
    En résumé, toute personne au Maroc qui ose critiquer le roi, sera condamnée:

    - Ou bien pour trafic de stupéfiants, comme ce fut le cas pour le militant du 20 février Driss Bouterrada, qui avait "osé" mimer la marche du roi avec des béquilles
    - Ou bien pour "vol et dégradation de biens", comme ce fut le cas pour Nabil Yasmini, qui avait participé à l'organisation des protestations contre la grâce royale du pédophile espagnol
    - Ou bien pour "insulte d'un institution publique", comme ce fut le cas pour le rappeur Moad Belghouat
    - Ou bien pour "apologie du terrorisme", comme c'est actuellement le cas pour Ali Anouzla, qui est le journaliste marocain le plus virulent vis à vis de l'institution royale

    C'est la réalité de la pseudo liberté d'expression au Maroc, liberté d'expression juste pour ceux qui disent "goulou l3am zine"
     
    SoumaSoum078, whygreedy et amsawad aiment ça.
  14. sevet

    sevet VIB

    Inscrit:
    22 Avril 2012
    Messages:
    5 312
    Likes:
    3 973
    Salam,
    Alors je ne vais pas (bêtement) crier au complot "makhzenien", j'aimerai d'abord savoir:
    Quelle est cette loi antiterroriste qui interdit (même aux journalistes) de relayer des vidéos incitant au terrorisme ? Ce n'est pas une question orientée, j'aimerai seulement comprendre de quoi vous parlez.
    Que risque ce journaliste ?
    Est ce que je peux voir l'article lakome que la justice marocaine accuse ?
    Merci.
    ____

    Pour s’être fait le canal de diffusion des menaces terroristes algériennes d’AQMI à l’encontre du Maroc, le journal espagnol El Pais sera poursuivi devant la justice espagnole par le gouvernement marocain.

    Suite: http://www.lemag.ma/Le-gouvernement...stice-le-journal-espagnol-El-Pais_a75234.html
     
  15. Sanzo

    Sanzo VIB

    Inscrit:
    23 Juin 2005
    Messages:
    10 716
    Likes:
    5 536
    Aucun journaliste ne devrait être enfermé pour ses opinions, le Maroc se tire une balle dans le pied en procédant ainsi. Il y a des règles qui encadrent le métier de journaliste et il faut aussi fixer les regles du journalisme electronique en rappelant aussi les limites à ne pas dépasser.

    Diffuser la vidéo d'un groupe terroriste appelant les marocains à se soulever est d'un point de vue journalistique une grosse entorse à la déontologie mais elle doit être sanctionnée autrement que par des peines de prison
     
  16. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    2 090
    la justice doit faire son travail, si elle qui doit apporter la preuve que la publication est dans le but de nuire et non juste d'informer.
    la sanction doit être à la hauteur des délits avérés et non l'occasion pour régler des comptes et des querelles du passé.
    si vraiment on démontre qu'il profite de sa position en tant que journaliste pour encourager le terrorisme, personne ne va le pleurer mais le contraire.
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Septembre 2013
    legdali et Sanzo aiment ça.
  17. ammar1

    ammar1

    Inscrit:
    24 Mai 2005
    Messages:
    1 169
    Likes:
    408
    Je ne suis pas d'accord, quand Lakome, El Pais ou France24 publient une vidéo d'Al Qaida, c'est dans un but informatif et non pas dans un but de propagande.

    D'ailleurs, la bêtise du makhzen va loin puisqu'il a porté plainte contre El Pais également, est-ce qu'ils veulent nous dire que les journalistes d'El Pais font également partie de la propagande pro-terroriste ???
     
    SoumaSoum078, whygreedy et amsawad aiment ça.
  18. ammar1

    ammar1

    Inscrit:
    24 Mai 2005
    Messages:
    1 169
    Likes:
    408
    C'est inimaginable, un journaliste connu pour son combat pour la démocratie et pour les droits de l'homme qu'on accuse d'un fait aussi minable et stupide que "l'apologie du terrorisme".

    Ils auraient pu trouver mieux pour accuser Ali Anouzla, cela montre la stupidité du makhzen
     
    whygreedy et amsawad aiment ça.
  19. ammar1

    ammar1

    Inscrit:
    24 Mai 2005
    Messages:
    1 169
    Likes:
    408
    La justice dans ce pays est là pour appliquer les ordres et les consignes qui viennent d'en haut, la justice est tout sauf indépendante dans ce pays, ce n'est pas moi qui le dis, mais le syndicat des magistrats lui-même !
     
    SoumaSoum078 et whygreedy aiment ça.
  20. amsawad

    amsawad Contributeur

    Inscrit:
    21 Août 2007
    Messages:
    44 184
    Likes:
    27 193
    La presse électronique libre dérange le régime !on a vu ça avec l'affaire daniel ...Le Makhzen essaye de la tuer , mais il ne réussira jamais .
     
    SoumaSoum078, whygreedy et ammar1 aiment ça.