• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Allahou akbar toujours à la mode

  • Initiateur de la discussion majid10
  • Date de début
M

majid10

Actualités
Seine-et-Marne: Un handicapé mental terrorise des écoliers en criant «Allahou akbar» devant plusieurs établissements


PANIQUE - L’homme a été interné à l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires…
PANIQUE - L’homme a été interné à l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires…

Il voulait faire « une blague ». Un handicapé mental a provoqué vendredi la frayeur des habitants de Cesson (Seine-et-Marne) en criant « Allahou Akbar » devant plusieurs établissements scolaires de cette commune de 10.000 habitants, rapporte

Le Parisien.

L’homme s’est d’abord rendu, en fin de matinée, dans une crèche. « Il y est rentré par la fenêtre », a précisé le maire de la ville, Olivier Chaplet.

Les collégiens, effrayés, se sont réfugiés dans l’établissement

Puis il s’est dirigé vers le collège Jean-Vilar, où il a sonné à l’interphone et crié « Allahou akbar » effrayant les élèves, qui se sont réfugiés dans l’établissement.

Ensuite, au lycée Sonia-Delaunay, il a de nouveau sonné en expliquant cette fois « vouloir passer le bac », a expliqué Olivier Chaplet au Parisien. Le personnel l’a vite reconnu car l’homme leur avait déjà fait le coup il y a un ou deux ans.

Après cette série d’incidents, il a été retrouvé par la police. Il a été interné à

l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires.
 
A

ayadono

Actualités
Seine-et-Marne: Un handicapé mental terrorise des écoliers en criant «Allahou akbar» devant plusieurs établissements


PANIQUE - L’homme a été interné à l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires…
PANIQUE - L’homme a été interné à l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires…

Il voulait faire « une blague ». Un handicapé mental a provoqué vendredi la frayeur des habitants de Cesson (Seine-et-Marne) en criant « Allahou Akbar » devant plusieurs établissements scolaires de cette commune de 10.000 habitants, rapporte

Le Parisien.

L’homme s’est d’abord rendu, en fin de matinée, dans une crèche. « Il y est rentré par la fenêtre », a précisé le maire de la ville, Olivier Chaplet.

Les collégiens, effrayés, se sont réfugiés dans l’établissement

Puis il s’est dirigé vers le collège Jean-Vilar, où il a sonné à l’interphone et crié « Allahou akbar » effrayant les élèves, qui se sont réfugiés dans l’établissement.

Ensuite, au lycée Sonia-Delaunay, il a de nouveau sonné en expliquant cette fois « vouloir passer le bac », a expliqué Olivier Chaplet au Parisien. Le personnel l’a vite reconnu car l’homme leur avait déjà fait le coup il y a un ou deux ans.

Après cette série d’incidents, il a été retrouvé par la police. Il a été interné à

l’hôpital psychiatrique de Melun et ne fera pas l’objet d’une plainte car son état mental ne permet pas de poursuites judiciaires.
Ce n était pas allons au bar?
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…]

Puis il s’est dirigé vers le collège Jean-Vilar, où il a sonné à l’interphone et crié « Allahou akbar » effrayant les élèves, qui se sont réfugiés dans l’établissement.

[…]
Celle‑là, il faudrait la faire dans un film comique.
 
Yoel1

Yoel1

VIB
Actualités
Seine-et-Marne: Un handicapé mental terrorise des écoliers en criant «Allahou akbar» devant plusieurs établissements
tu es certain que c'est pas alou akbar car Allahou c'est difficile à prononcé correctement surtout pour un handicapé mental :eek:

tu dérailles ce soir vivement l’Aïd :D
 
Haut