1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Alma deutscher, 11 ans, est une virtuose :

Discussion dans 'Musique' créé par mam80, 16 Octobre 2016.

elle a composé des sonates, des concertos et même un opéra qui sera bientôt créé à Vienne Musicienne depuis l'âge de deux ans, compositrice depuis...

  1. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Septembre 2009
    Messages:
    36 373
    Likes:
    26 982
    elle a composé des sonates, des concertos et même un opéra qui sera bientôt créé à Vienne

    Musicienne depuis l'âge de deux ans, compositrice depuis qu'elle en a six, la petite Anglaise s'est souvent dit que si elle était "un gros et vieux bonhomme avec une barbe, on (la) prendrait peut-être un peu plus au sérieux", confie-t-elle avec son sourire de poupée.
    Mais le regard des gens est train de changer, selon elle, depuis que la capitale de la musique classique, terre de Mozart, Schubert et tant d'autres, a programmé sa "Cendrillon" pour les fêtes de fin d'année, produite par une association autrichienne dédiée aux jeunes talents.

    vidéo sur


    La première de cet opéra de deux heures est prévue le 29 décembre et c'est en maestro respecté qu'Alma a assisté en octobre aux répétitions de sa création à Vienne.

    Accompagnant au piano des solistes de trois fois son âge, la fillette en impose, dans sa sage robe à fleurs.
    "J'ai entendu sa musique avant de connaître son âge, j'ai été sous le choc. Elle a des nuances vraiment complexes, vraiment spéciales", décrit la soprano australienne Anna Voshege.
    La "Cendrillon" revue et corrigée par Alma a pour cadre un opéra. Dans cette mise en abyme, l'héroïne est une jeune compositrice qui offre une mélodie à son prince, un poète. Anna Voshege interprète l'une des deux belles-soeurs revêches de l'héroïne, des "divas prétentieuses".

    Alma a situé l'action en "Transylvania", un pays imaginaire où son esprit aime vagabonder, raconte-t-elle, habité par des musiciens imaginaires comme Antonin Yellowskin, son préféré - "Je lui ai volé" une composition, affirme l'enfant avec une malice et un sérieux déconcertants

    mam
     
    LiMage apprécie ceci.