• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Angela merkel en ballade à marrakech

Lmgharba l'appellent : lhaja Merkel.
Si seulement ils la respectent comme une haja

Sur cette même année 2015, les actes de violences contre les migrants ont augmenté de 427 % selon le ministre de l’Intérieur allemand, Thomas de Maizière. Celui-ci s'inquiétait à nouveau en mai 2016 des nombreuses attaques contre les réfugiées commises les premiers mois de l'année 2016 : 654 attaques contre les réfugiés, 449 contre les structures d'accueil, 45 incendies criminels, et 5 attaques aux explosifs.

Les statistiques de criminalité sont particulièrement hautes pour les Marocains : ces derniers ont perpétré 33,6 % des actes de délinquance concernant les migrants. Les Algériens, pour lesquels ce taux atteint 38,6 %, sont également pointés du doigt.
 
Haut