• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Un animal

  • Initiateur de la discussion majid10
  • Date de début
M

majid10

Perdre un animal peut être pire qu’un autre deuil
Le chien, le chat, ou d’autres animaux moins courants comme le furet, le perroquet, le lapin, le cheval, n’ont pas le droit à des cérémonies, rarement à une sépulture.

Pourtant, ce n’est pas pour rien qu’on parle du « meilleur ami de l’homme ».

Le deuil d’un fidèle animal domestique est souvent pire que la perte d’un proche.

On vit parfois l'amour total avec quelqu'un, et sa mort est alors insupportable.

Mais souvent aussi, le « proche », comme son nom l’indique, est seulement « proche ». La vie entière ne s’est pas écoulée sans conflits, amertume, déceptions, parfois trahisons.

De plus, nos « proches » ne sont pas toujours si proches que ça : ils ont parfois leur vie à eux, vivent certaines choses de leur côté, il y a une part d’inconnu, une distance, et chaque moment du quotidien n’est pas forcément changé quand ils disparaissent.

L’animal domestique, c’est différent. La relation peut être exclusive, permanente, avec un dévouement sans limite.

Vous êtes tout pour votre animal, il est peut-être tout pour vous
Vous êtes, pour votre animal, l’alpha et l’oméga de sa vie. Il est tout à vous, il est toujours là, il ne vous quitte jamais. Il ne part pas au travail le matin, il ne s’absente pas.

Plus important encore : il ne vous juge pas, il vous soutient de façon inconditionnelle. Vous pouvez toujours compter sur lui.

Malheureusement la plupart des animaux ont un cycle de vie plus court que celui des hommes. Un chien ne vit que dix à treize ans. Un chat, 15 ans. Ce qui veut dire qu’au cours d’une vie, les amis des bêtes devront affronter plusieurs fois la mort de leurs compagnons.
 
Haut