Appel à la désobéissance civile !

Appel à la désobéissance civile !
le 08 février 2004 à 18:01:52 CET

Les dés sont donc jetés. Le gouvernement de Jacques Chirac a pris sa décision : il y aura une loi d'interdiction du foulard dans les écoles publiques.

Cette loi est aussi scandaleuse qu'illégale. Elle viole notre Constitution Française qui stipule dans son article 1 que " la république assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion " et qu' " elle respecte toutes les croyances. "

Ce projet du gouvernement viole également la loi de 1905 sur la laïcité qui précise dans son article 1, que "la République assure la liberté de conscience ", qu' " elle assure le libre exercice des cultes " et l'ensemble des lois et arrêts du Conseil d'Etat qui ont défini la laïcité à l'école comme signifiant la neutralité religieuse des enseignants, des programmes et des locaux mais nullement celle des élèves.

Cette mesure illégale représente donc un recul de l'Etat de droit et une véritable atteinte à la liberté de conscience de nos citoyennes de confession musulmanes.

Le but inavoué de ce projet de loi discriminatoire est de récolter un maximum de voix et de soutien politique à l'approche des échéances électorales. Il consiste également à détourner l'attention de l'opinion publique sur les véritables problèmes qui se pose à notre société tel que la crise de l'institution scolaire, la crise économique, la mauvaise répartition des richesses ou encore l'absence totale de mixité sociale et de représentativité démocratique de notre pays. Autant de problèmes que ce gouvernement s'est révélé incapable de résoudre !

Avec le contexte actuel de violence et d'islamophobie répandue par les médias, cette nouvelle loi représente sans aucun doute un danger pour notre démocratie. Elle remet en cause directement les principes et les fondements de notre République qui sont " Liberté, Egalité, Fraternité ". Elle constitue une sortie historique du régime de la laïcité française qui garantissait jusqu'alors, grâce à la neutralité de l'Etat, la libre expression de toutes les convictions religieuses dans l'espace public. A travers cette irruption violente du politique dans l'espace des consciences, cette laïcité, est, aujourd'hui, sur le point de disparaître !

Face à cette décision injuste et devant une loi manifestement liberticide, il est urgent de réagir !

Nous, hommes et femmes de consciences attachés au respect de nos valeurs républicaines, nous appelons donc toutes les citoyennes et tous les citoyens français à désobéir d'ores et déjà à cette future loi d'exclusion, à cette loi de la honte !

Nous appelons toutes nos concitoyennes de confession musulmanes qui ont choisi librement de porter leur foulard et d'exprimer leur croyance, de ne pas le retirer pendant le déroulement de leurs cours.

Nous appelons tous les professeurs qui défendent la liberté de conscience et l'égalité républicaine d'interrompre et de suspendre leurs enseignements pour manifester leur solidarité avec toutes les étudiantes injustement exclues !

Nous appelons enfin l'ensemble de la communauté nationale à sanctionner politiquement tous les partis islamophobes qui ont soutenu une telle loi (UMP, PS, LO..) et à organiser des rassemblements, des sittings et des manifestations devant chaque école, devant chaque institution telles que l'Assemblée Nationale, le Sénat et l'Elysée, mais aussi devant le siège de l'UMP, du Parti socialiste, ainsi que le siège de France-Télévision et France-Info. Ces manifestation doivent être spontanées et se dérouler le temps nécessaire.

Dans la lignée de David Thoreau, du Mahatma Gandhi ou du Docteur King, nous devons réaffirmer l'esprit du civisme qui consiste, pour un bon citoyen, à désobéir à toute loi injuste.

Ne laissons pas l'intolérance triompher du droit, de la justice et de la liberté. De notre mobilisation dépendra notre avenir !


Fouad Bahri,
Président du JID
" Justice, Islam, Dignité"





















Options










 
Haut