Appel à témoin : disparition inquiétante de Wissem Abdellaoui

Ou soit peut être qu'elle a passer la frontière regarde les mineurs marocain qui sont venus du Maroc jusqu'à Paris sa mère a beau la connaître parce qu'elle vit avec en rien sa détermine avec certitude qu'elle n'aurais pas fait de fugue peut être qu'elle avait un ptit copain c'est lui qui l'assume et le faite que le téléphone borne dans le Val d'Oise c'était pour faire une diversion de sorte à ceux qu'on croit quel est la bas alors que c'était une personne qui étaient au courant de sa fugue qui avait son téléphone sa lui laisse le temps de partir loin de sorte qu'il sont occupés dans la région parisienne
Lapiste du petit copain est possible oui mais même en jetant son téléphone ben elle aurait laissé de traces de contact avec lui ce qu'une enquête SÉRIEUSE ne manquerait pas...


Après encore une fois je découvre l'affaire... mais dans le cadre d'une disparition de mineur la première à choses qu'on étudie ce sont ses contacts..
 
Lapiste du petit copain est possible oui mais même en jetant son téléphone ben elle aurait laissé de traces de contact avec lui ce qu'une enquête SÉRIEUSE ne manquerait pas...


Après encore une fois je découvre l'affaire... mais dans le cadre d'une disparition de mineur la première à choses qu'on étudie ce sont ses contacts..
Si c'est une autre personne qui a prit le téléphone comme un amis du copain de la jeune fille en tout cas si elle avait était kidnappé ou séquestré pour moi c'est improbables autrement elle aurais pu crier elle est avec une personne quel connais autrement dans un scénario de kidnapping il vont pas le faire dans un endroit où il y a du monde est ce qu'il ont mis c'est amis en garde à vue ou c'est connaissance pour écarter cette piste peut être l'un d'entre eux sait quelques choses avec la pression d'une garde à vue les langues peuvent ceux delier
 
Si c'est une autre personne qui a prit le téléphone comme un amis du copain de la jeune fille en tout cas si elle avait était kidnappé ou séquestré pour moi c'est improbables autrement elle aurais pu crier elle est avec une personne quel connais autrement dans un scénario de kidnapping il vont pas le faire dans un endroit où il y a du monde est ce qu'il ont mis c'est amis en garde à vue ou c'est connaissance pour écarter cette piste peut être l'un d'entre eux sait quelques choses avec la pression d'une garde à vue les langues peuvent ceux delier
Frero tout ça ça reste que des suppositions... ça sert à rien de se faire un scénario. Laisse les gens compétents faire leur travail
 
@reddington fréro il y a des gens qui sont insoupçonnable je vais te raconter une histoire j'ai un amis qui est agent de sécurité il y avais un magasin de luxe il y avais des vols il voyais rien au caméra ni n'entendait les portics de sécurité sonner pourtant il y avais des vols donc le magasin le stock des marchandises diminuer donc la direction a engager un agent de sécurité pour fouiller les employés l'agent de sécurité à fouiller une femme responsable du magasin elle avait dans son sac des habits pour bébé lagent de sécurité lui a fait vider complètement son sac en dessous des habits pour bébé il y avais les produits de luxe l'agent de sécurité à prévenu la directrice à l'annonce la directrice était choquer que sa soit la responsable qui voler elle a dit à l'agent de sécurité elle est la depuis l'ouverture du magasin et je l'aurais jamais soupçonné pour te dire maintenant une personne que tu connais depuis un certain nombre d'années tu ne la connais pas véritablement pour te dire qu'il y a des gens insoupçonnable
 
@reddington fréro il y a des gens qui sont insoupçonnable je vais te raconter une histoire j'ai un amis qui est agent de sécurité il y avais un magasin de luxe il y avais des vols il voyais rien au caméra ni n'entendait les portics de sécurité sonner pourtant il y avais des vols donc le magasin le stock des marchandises diminuer donc la direction a engager un agent de sécurité pour fouiller les employés l'agent de sécurité à fouiller une femme responsable du magasin elle avait dans son sac des habits pour bébé lagent de sécurité lui a fait vider complètement son sac en dessous des habits pour bébé il y avais les produits de luxe l'agent de sécurité à prévenu la directrice à l'annonce la directrice était choquer que sa soit la responsable qui voler elle a dit à l'agent de sécurité elle est la depuis l'ouverture du magasin et je l'aurais jamais soupçonné pour te dire maintenant une personne que tu connais depuis un certain nombre d'années tu ne la connais pas véritablement pour te dire qu'il y a des gens insoupçonnable
Ok pour ton histoire .. et ce su'elle sous entend... mais la morale c que des gens compétents sont arrivés à la confondre non ? Ben de la même manière je souhaite que des gens COMPÉTENTS retrouvent cette fille
 
Ok pour ton histoire .. et ce su'elle sous entend... mais la morale c que des gens compétents sont arrivés à la confondre non ? Ben de la même manière je souhaite que des gens COMPÉTENTS retrouvent cette fille
L'affaire du boulanger qui avait deux femmes tu la connais ou pas sa femme avait dit qu'il était partit et que c'est deux soeurs avait fait leur propre enquête et que la police était au point mort il ce sont aperçu c'est deux soeurs quune voisine avait des caméras de surveillance qui donner en face de la maison en question il ont vue les deux soeurs que les deux fils de l'homme déplacer un corps dans une camionnette en pleine nuit donc si il attendent après les enquêteur qui font mal leur travail il peuvent attendre longtemps avant qu'il y a un résultat favorable
 
Disparition d’une adolescente de l’Essonne : une information judiciaire ouverte

Wissem a disparu le 31 juillet 2019, en se rendant au travail. Elle avait alors 16 ans. Le 16 mars, un juge d’instruction a été saisi des investigations pour enlèvement et séquestration.

C'est un tournant dans l'enquête sur la disparition de Wissem Abdelaoui. Le 16 mars, le parquet d'Evry-Courcouronnes a ouvert une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration soit deux semaines après que l'avocat des parents de Wissem a déposé une plainte avec constitution de partie civile. Ils l'ont appris ce vendredi dans un courrier du juge d'instruction.

LIRE AUSSI > Wissem, une Essonnienne de 16 ans, n'a pas donné signe de vie depuis le 31 juillet

« Je suis satisfait que les choses aient bougé », réagit Me Arash Derambarsh, l'avocat des parents. Le 2 mars dernier, il était venu au palais de justice d'Evry-Courcouronnes et s'était entretenu avec un membre du parquet. Une rencontre qui avait été houleuse selon nos informations. Car le conseil estime que tout n'a pas été fait dans cette affaire depuis le début et qu'un temps précieux a été perdu. De son côté, le parquet d'Evry-Courcouronnes a toujours expliqué prendre cette affaire au sérieux notamment en nommant un magistrat dédié.

« L'enquête ayant été ouverte pour disparition inquiétante, une constitution de partie civile n'était pas possible car cela ne constitue pas d'infraction pénale, explique Caroline Nisand, la procureure de la République d'Evry-Courcouronnes. Cette ouverture d'information judiciaire rend recevable la constitution de partie civile des parents ».

Le 31 juillet, Wissem se rend chez Body Minute, une boutique d'esthétique installée dans le centre commercial de Villabé, où elle travaille depuis 1 mois. Mais Wissem ne prend pas son service. Ce n'est que vers 16 heures que Samira et Mahi, ses parents, apprennent par son patron qu'elle n'est jamais arrivée. Mahi, qui a installé une application permettant la localisation du portable de sa fille, constate qu'elle serait à Bezons (Val-d'Oise). Il fait le déplacement. Pas de trace de Wissem. Son téléphone n'émet plus et ses réseaux sociaux, Snapchat notamment, sont silencieux.

Une rencontre chez McDonald's

Une consultation du journal d'appels de Wissem obtenu grâce l'opérateur téléphonique permet de voir qu'un numéro revient au moment de sa disparition. C'est celui d'un garçon avec qui elle avait rendez-vous ce 31 juillet. Ils sont allés manger au McDonald's des 4-Temps à la Défense (Hauts-de-Seine). Entendu par les enquêteurs, l'adolescent âgé de 17 ans dira qu'il est allé faire une course chez Décathlon et qu'à son retour Wissem n'était plus présente.

 

Anissaaa1

Richesse et avarice sont les racines du mal
Disparition d’une adolescente de l’Essonne : une information judiciaire ouverte

Wissem a disparu le 31 juillet 2019, en se rendant au travail. Elle avait alors 16 ans. Le 16 mars, un juge d’instruction a été saisi des investigations pour enlèvement et séquestration.

C'est un tournant dans l'enquête sur la disparition de Wissem Abdelaoui. Le 16 mars, le parquet d'Evry-Courcouronnes a ouvert une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration soit deux semaines après que l'avocat des parents de Wissem a déposé une plainte avec constitution de partie civile. Ils l'ont appris ce vendredi dans un courrier du juge d'instruction.

LIRE AUSSI > Wissem, une Essonnienne de 16 ans, n'a pas donné signe de vie depuis le 31 juillet

« Je suis satisfait que les choses aient bougé », réagit Me Arash Derambarsh, l'avocat des parents. Le 2 mars dernier, il était venu au palais de justice d'Evry-Courcouronnes et s'était entretenu avec un membre du parquet. Une rencontre qui avait été houleuse selon nos informations. Car le conseil estime que tout n'a pas été fait dans cette affaire depuis le début et qu'un temps précieux a été perdu. De son côté, le parquet d'Evry-Courcouronnes a toujours expliqué prendre cette affaire au sérieux notamment en nommant un magistrat dédié.

« L'enquête ayant été ouverte pour disparition inquiétante, une constitution de partie civile n'était pas possible car cela ne constitue pas d'infraction pénale, explique Caroline Nisand, la procureure de la République d'Evry-Courcouronnes. Cette ouverture d'information judiciaire rend recevable la constitution de partie civile des parents ».

Le 31 juillet, Wissem se rend chez Body Minute, une boutique d'esthétique installée dans le centre commercial de Villabé, où elle travaille depuis 1 mois. Mais Wissem ne prend pas son service. Ce n'est que vers 16 heures que Samira et Mahi, ses parents, apprennent par son patron qu'elle n'est jamais arrivée. Mahi, qui a installé une application permettant la localisation du portable de sa fille, constate qu'elle serait à Bezons (Val-d'Oise). Il fait le déplacement. Pas de trace de Wissem. Son téléphone n'émet plus et ses réseaux sociaux, Snapchat notamment, sont silencieux.

Une rencontre chez McDonald's

Une consultation du journal d'appels de Wissem obtenu grâce l'opérateur téléphonique permet de voir qu'un numéro revient au moment de sa disparition. C'est celui d'un garçon avec qui elle avait rendez-vous ce 31 juillet. Ils sont allés manger au McDonald's des 4-Temps à la Défense (Hauts-de-Seine). Entendu par les enquêteurs, l'adolescent âgé de 17 ans dira qu'il est allé faire une course chez Décathlon et qu'à son retour Wissem n'était plus présente.

Salem,
Soubha Allah.c'est flippant ce genre d'histoire en plus c'est pas loin de chez moi !
Qu'Allah fasse qu'elle rentre..:(
 

Ninive

Nomad addict
Bladinaute averti
Disparition d’une adolescente de l’Essonne : une information judiciaire ouverte

Wissem a disparu le 31 juillet 2019, en se rendant au travail. Elle avait alors 16 ans. Le 16 mars, un juge d’instruction a été saisi des investigations pour enlèvement et séquestration.

C'est un tournant dans l'enquête sur la disparition de Wissem Abdelaoui. Le 16 mars, le parquet d'Evry-Courcouronnes a ouvert une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration soit deux semaines après que l'avocat des parents de Wissem a déposé une plainte avec constitution de partie civile. Ils l'ont appris ce vendredi dans un courrier du juge d'instruction.

LIRE AUSSI > Wissem, une Essonnienne de 16 ans, n'a pas donné signe de vie depuis le 31 juillet

« Je suis satisfait que les choses aient bougé », réagit Me Arash Derambarsh, l'avocat des parents. Le 2 mars dernier, il était venu au palais de justice d'Evry-Courcouronnes et s'était entretenu avec un membre du parquet. Une rencontre qui avait été houleuse selon nos informations. Car le conseil estime que tout n'a pas été fait dans cette affaire depuis le début et qu'un temps précieux a été perdu. De son côté, le parquet d'Evry-Courcouronnes a toujours expliqué prendre cette affaire au sérieux notamment en nommant un magistrat dédié.

« L'enquête ayant été ouverte pour disparition inquiétante, une constitution de partie civile n'était pas possible car cela ne constitue pas d'infraction pénale, explique Caroline Nisand, la procureure de la République d'Evry-Courcouronnes. Cette ouverture d'information judiciaire rend recevable la constitution de partie civile des parents ».

Le 31 juillet, Wissem se rend chez Body Minute, une boutique d'esthétique installée dans le centre commercial de Villabé, où elle travaille depuis 1 mois. Mais Wissem ne prend pas son service. Ce n'est que vers 16 heures que Samira et Mahi, ses parents, apprennent par son patron qu'elle n'est jamais arrivée. Mahi, qui a installé une application permettant la localisation du portable de sa fille, constate qu'elle serait à Bezons (Val-d'Oise). Il fait le déplacement. Pas de trace de Wissem. Son téléphone n'émet plus et ses réseaux sociaux, Snapchat notamment, sont silencieux.

Une rencontre chez McDonald's

Une consultation du journal d'appels de Wissem obtenu grâce l'opérateur téléphonique permet de voir qu'un numéro revient au moment de sa disparition. C'est celui d'un garçon avec qui elle avait rendez-vous ce 31 juillet. Ils sont allés manger au McDonald's des 4-Temps à la Défense (Hauts-de-Seine). Entendu par les enquêteurs, l'adolescent âgé de 17 ans dira qu'il est allé faire une course chez Décathlon et qu'à son retour Wissem n'était plus présente.

Il faut creuser avec l ado de 17 ans
Les 4 temps y a des cameras partout ils peuvent verifier si elle a quitter seule ou abec qq un le centre commerciale
Cest la defense ya feq camera partout cest pas la foret amazonienne

Ils trainent de la papate ces enqueteurs
 
Il faut creuser avec l ado de 17 ans
Les 4 temps y a des cameras partout ils peuvent verifier si elle a quitter seule ou abec qq un le centre commerciale
Cest la defense ya feq camera partout cest pas la foret amazonienne

Ils trainent de la papate ces enqueteurs
En esperant qu'ils ne disent pas que les caméras est été effacer depuis...

Sinon les mouvements d'argents sur le compte du jeune en plus d'éplucher les conversations, juste pour vérifier...
 
Disparition d’une adolescente de l’Essonne : une information judiciaire ouverte

Wissem a disparu le 31 juillet 2019, en se rendant au travail. Elle avait alors 16 ans. Le 16 mars, un juge d’instruction a été saisi des investigations pour enlèvement et séquestration.

C'est un tournant dans l'enquête sur la disparition de Wissem Abdelaoui. Le 16 mars, le parquet d'Evry-Courcouronnes a ouvert une information judiciaire contre X pour enlèvement et séquestration soit deux semaines après que l'avocat des parents de Wissem a déposé une plainte avec constitution de partie civile. Ils l'ont appris ce vendredi dans un courrier du juge d'instruction.

LIRE AUSSI > Wissem, une Essonnienne de 16 ans, n'a pas donné signe de vie depuis le 31 juillet

« Je suis satisfait que les choses aient bougé », réagit Me Arash Derambarsh, l'avocat des parents. Le 2 mars dernier, il était venu au palais de justice d'Evry-Courcouronnes et s'était entretenu avec un membre du parquet. Une rencontre qui avait été houleuse selon nos informations. Car le conseil estime que tout n'a pas été fait dans cette affaire depuis le début et qu'un temps précieux a été perdu. De son côté, le parquet d'Evry-Courcouronnes a toujours expliqué prendre cette affaire au sérieux notamment en nommant un magistrat dédié.

« L'enquête ayant été ouverte pour disparition inquiétante, une constitution de partie civile n'était pas possible car cela ne constitue pas d'infraction pénale, explique Caroline Nisand, la procureure de la République d'Evry-Courcouronnes. Cette ouverture d'information judiciaire rend recevable la constitution de partie civile des parents ».

Le 31 juillet, Wissem se rend chez Body Minute, une boutique d'esthétique installée dans le centre commercial de Villabé, où elle travaille depuis 1 mois. Mais Wissem ne prend pas son service. Ce n'est que vers 16 heures que Samira et Mahi, ses parents, apprennent par son patron qu'elle n'est jamais arrivée. Mahi, qui a installé une application permettant la localisation du portable de sa fille, constate qu'elle serait à Bezons (Val-d'Oise). Il fait le déplacement. Pas de trace de Wissem. Son téléphone n'émet plus et ses réseaux sociaux, Snapchat notamment, sont silencieux.

Une rencontre chez McDonald's

Une consultation du journal d'appels de Wissem obtenu grâce l'opérateur téléphonique permet de voir qu'un numéro revient au moment de sa disparition. C'est celui d'un garçon avec qui elle avait rendez-vous ce 31 juillet. Ils sont allés manger au McDonald's des 4-Temps à la Défense (Hauts-de-Seine). Entendu par les enquêteurs, l'adolescent âgé de 17 ans dira qu'il est allé faire une course chez Décathlon et qu'à son retour Wissem n'était plus présente.

Le meme jour de sa disparition, elle prend un macdo avec un gars alors qu'elle devait aller au boulot. Le gars l'a laisse au macdo pour aller acheter un truc à decathlon, puis il revient au macdo pour la voir mais elle n'est plus là.
Elle est bizarre cette histoire
 
Le meme jour de sa disparition, elle prend un macdo avec un gars alors qu'elle devait aller au boulot. Le gars l'a laisse au macdo pour aller acheter un truc à decathlon, puis il revient au macdo pour la voir mais elle n'est plus là.
Elle est bizarre cette histoire
C'est claire, pas évident, j'espère que ce ne sera pas une de ces histoires qui reste sans réponse durant des années voir une vie car c'est juste terrible pour les parents.
 
Haut