• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Les arabes

  • Initiateur de la discussion berbere
  • Date de début
B

berbere

Un terme souvent employé mais qui sait réellement ce qu'il signifie ...
Alors je pose la question : c'est quoi un arabe

a vos clavier

 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

pas si stupide que ca je trouve.
c'est quoi ta definition Ayne ?
 
B

berbere


Lorsqu'on insulte quelqu'un il ne faut pas commencer à s'excuser... c'est un signe de faiblesse
ne pratique pas l'auto censure va on faut des choses..
je te repete la question : c'est quoi un arabe ?
 
T

tarek

deja, les magrebin ne sont pas des arabes
arabe signifie "les gens qui habite en arabie(arabie saoudite,koweit,yemen ,etc....) :-o
 
C

Cheikh_Ayne

bon! pour commencer berebere j'ai pas dis que tu est stupide mais que ta question etait stupide...
tarek tu m'as fait rire!
arabe: de l'arbie; des peuples originaire de l'arabie qui se sont répandus avec l'islam autour du bassin mediterranéen
les arabes: le peuple sémite originaire d'arabie et, plus couramment les peuples islamisés (kabyles, bérberes...)
question stupide --> reponse stupide !!
 
O

Oujdinaute

l'arabe est celui que les bérbères n'aiment pas , que les rifains haissent et que toute la planète conspue parcequ'il pue le pétrole, le dollars et les belles nanas surtout si elles sont marocaines !!
Les marocains ne peuvent pas être définis comme arabe: ils sont un mélange mystérieux, indéfinissable et tolérant par dessus tout ...
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

selon certaines definitions tout arabophone est arabe. selon d'autres il faut être issu d'arabie.. selon la ligue arabe eh bien c'est les ressortissants de tous les pays qui la composent (grand maghreb compris).

Je ne sais pas si vous connaissez les arbres d'heritage. On peut heriter une part de chaque parent (ici chaque culture) cela ne veut pas dire qu'on est arabes, mais cela ne veux pas dire non plus qu'on ne l'est pas et qu'on peut totalement se soustraire à cette appartenance même partielle.

Donc identité arabe est aussi vaste que le monde arabe d'aujourd'hui. La culture marocaine est trés loin de la culture irakienne, mais n'avons nous pas le uns et les autres adopté certains traits communs. L'appartenance à une même culture arabo-musulmane ( quoiqu'en disent certains, la langue de l'islam a vehiculé l'arabe)


Selon le berbere que je suis, même si je decide de le nier ( ce que je ne fais pas), je suis arabe par bien des facettes de ma personnalité.

Si tu as la chance d'être né, elevé, et eduqué dans un village du haut atlas en parfait berbere (en dehors de toute education religieuse car pour moi la culture arabe et l'islam restent correlées) Eh bien tu peux revendiquer ta non appartenance au monde des arabes. Mais cela ne te donnera aucun droit sur tes concitoyens qui majoritairement le sont (PARTIELLEMENT)

:) :) :)
 
T

tarek

ayne revise ton histoire
tout l'afrique du nord ne sont pas des arabe ce sont des magrebins :p
 
C

Cheikh_Ayne

je suis marocain, rifain. je ne vois pas comment je pourais hair l'arabe piske j'en suis moi meme un !!!

a l'heure ou les europeens s'unissent et deviennent de plus en plus puissants !!
nous on se demande encore qu'est ce qu'un arabe !!
on est tres mal barré !!
 
B

berbere

Bravo
Depuis quand on se defini par rapport aux autres...
Donc t'es un bougnoule...
Les berberes ne haisssent pas les arabes. Quelle belle connerie.
Il faut arreter de se prendre pour Cosette.
om dit que les gens d'afrique du nord sont des arabes puisqu'ils parlent arabes (une partie d'entre eux) alors ils sont maghrebins ou arabes ?
 
C

Cheikh_Ayne

berbere,
dans ta signature, a quelle langue, a quelle histoire et a quel peuple tu fais allusion ?!
 
N

najim-alias-etoile

AYNE ça me choque ou trouves tu ces images de skatteurs a chaque courrier.
ces images me troublent autant que ces conneries de bananes.
signé le berbero-turc.
ethnie a part habitant Nador ou izmir :-D :-D :-D
 
R

rif1

Ah mes amis que de betises et de préjugés!

Je suis rifain, mes amis sont cleuh, arabes, kabyles, turques... Je dit bien arabes , cleuh...car moi je fait la différenceetre musulman ne veut pas dire etre arabe au contraire.

Allah n'a t'il pas dit dans son saint coran : "O hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez." (Les appartements- 13)

Si allah avait voulu que tous le monde soit arabe il nous aurai tous fait arabe non?

Alors moi je dit : si tu te sens arabe alors tu es arabe si tu te sens berbere tu es berbere.

PS: Les riffains ne detestent pas les arabes mais la makhzen opresseur. (c'est les arabes qui n'aiment pas les berbers ya qua voir le developement du rif ou l'algérie avec les Kabyles)

De toutes façons nous sommes tous des freres en islam et tous fils d'adam et eve
 
M

majid_arifi

Depuis kan les Rif detestent t'ils les arabes! oujdaoui
tu dit n'importe koi c'est l'inverse plutot les arabes n'aiment pas les rifs mais bon il ne fo pas mettre tous le monde ds le meme sac moi je deteste le makhzen marocain et cette dictatures mise en place par ce makhzen ki delaisse les regions du nord et devellope le centre du maroc!!!!
pour ce ki est des européens ki se sont unis pour former une grandes coalision ils ne se sont pas tous addapter a une seule culture et a une seul langue pour etre si fort au contraire !
alors arreter de dire ke si nou etions tous arabes nou serion fort comme l'europe parce c'est pas nou les imazighens ki gouvernon les pays du maghreb mais les arabes et franchement a part remplir leur compte en suisse ils font ke dalle!
ok?
alors pour moi un arabes c'est un habitant de l'arabie!
et l'arabie c'est pas le maroc alors aucun marocain n'estarabes ce sont tous des berberes ki s'ignorent!!!!!!!!!
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Il n´y a pas de questions bétes mais des reponses bétes.

á mon avis pour donner un definition á un mot il faut lui chercher le sens dans differentes langues et á travers l´histoire en s´appuyant sur des sources ( des manuscripts, des dicstionnaires anciens........)

Que signifie le mot "arabe" dans la langue francaise au 16-17 eme siecles ???? cad il faut chercher des document de cette periode et chercher le sens du mot .....

la méme chose pour la langue arabe classique.


 
Z

zoro

bonsoir Ayne

je trouve que c'est ta réponse qui est BETE

MAL POLI§!!!!!!

ZORO
 
C

Cheikh_Ayne

bonsoir zoro,
Tant qu'on vit, on s'instruit et pourtant on meurt bête...quand aux gens polis ils sont bien lisses...
allez vas cogiter dans ton coin !!
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Dans 100 ans on auras droit a la même question dommage que nous seront pas là pour rigolé un coup
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

pour expliquer ce que je voulais dire par mon dernier message, je pose une autre question: c est quoi le mot "maghreb".

la repons la plus simple et qui ne necessite pas trop d´energie est : maghreb est le mot en langue arabe pour designer "le ouest". Il y a le sud , l est, le nord et le ouest. Le mot a un sens geographique.....
Mais le maghreb designe aussi une region qui est l´afrique du nord ( Algerie, Maroc, Mauritanie, Libye et la tunisie ).
Dans le langage geopolitique l´egypte ne se situe pas en afrique du nord pourtant geographiquement le pays des faraouens fais partie de l´afrique du nord !!

Quel est alors la signification historique du mot "maghreb" ???

le mot "maghreb" est la traduction en arabe du mot grec maurétanie , qui signifie "l´extême occident". Puisque des documents anciens qui prouvent ceci existent.

 
Ancien-Membre

Ancien-Membre


Pour moi, un arabe, c'est quelqu'un dont la langue maternelle est apparentée à l'arabe (dialectal ou non) ou dont les parents correspondent à cette description. Les Egyptiens, les Araméens, une grande partie des Imazighen, etc. sont devenus arabes.

 
A

achelhiy

dis moi ayne tu est stupide ou ***!! jarrive aps a savoir!
c bete nan?
 
B

berbere

Eh bien à vous lire tous on voit que c'est pas simple.
Mais il se dégage une définition :
les arabes sont ceux qui parlent la langue ou apparentée à l'arabe.
De memoire je crois que pour les "nationalistes" est arabe celui dont la langue principale est l'arabe.
C'est pourquoi les iraniens ne le sont pas.



 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Une autre question qui peux completer ta question, cher berbere est :

es que le DARIJA marocaine/algeriene est un dialecte qui derive de la langue arabe classique ???

Si oui / non ! il faut nous citer des recherches linguistiques qui le prouve ........
 
J

jaja

le bras de fer continue, arabe :-( berbere tout ca ce vraiment incroyable mais bon peut etre que je ne connais pas le sujet mais pourquoi il faut toujours des sujets de discordances.
Arabes, berberes, on est tous pareil quoi, on a nos specificites mais on doit cohabiter et non pas se dechirer :-? Il faut arreter ces debats qui ne menent a rien sinon a des problemes et des tensions.

Vive le maroc et sa diversite... :cool:
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

pour comprendre pourquoi certains personne ne veulent rien avoir avec cette discution: Je veux rien lire, entendre, ecrir non plus !!!

1- [color=0000FF]Le sacré et le profane ou Des dogmes religieux au service de l’idéologie partisane[/color]


2- www.courrieinternaltional.com
-----------------------
"Al Hayat", Londres

Il ne fait pas bon être une minorité au sein du monde arabe. Le quotidien panarabe "Al Hayat" explique pourquoi.
Qu’est-ce qu’on reproche à Saadeddine Ibrahim [militant des droits de l’homme condamné à sept années de prison en Egypte] ? D’avoir “insinué” l’insupportable et irréfutable vérité qu’il y a une minorité copte en Egypte. Or, dans le discours dominant, le mot “minorité” a un parfum d’insulte. On préfère parler de “frères” et fermer les yeux sur la réalité, quitte à ne pas résoudre les problèmes posés par ce phénomène. Avec la montée du panarabisme, dans les années 40-50, le théoricien syrien Michel Aflaq [fondateur du parti Baas, en 1947] avait donné l’exemple en disant que les Berbères et les Kurdes étaient des Arabes. De nos jours, Omar Hassan el-Bachir, président du Soudan, déclare que les animistes et les chrétiens du Sud-Soudan sont “nos frères”... qui ont le choix entre la soumission à nos normes ou le massacre par nos soins.
Cette attitude ressemble à celle de l’homme qui dit à sa femme : “Renonce à ton nom, renonce à tes revendications et fais-moi confiance. Je suis ton protecteur et je pourvois à tes besoins. Selon mes traditions et ma culture, tu ne manques de rien. Si tu devais quand même prétendre manquer de quelque chose, tu m’obligerais à effacer ton effronterie par un crime d’honneur.”
En effet, nous, Arabes, sommes incapables d’admettre la moindre différence parmi “nous” et ressentons comme une entorse à notre unité que quelqu’un prononce le mot “minorité”. (Même le mot “femme” fait peur à ceux qui voudront que leur monde soit une grande famille, faite de “soeurs” et de “frères”.) Pourtant, il suffit de regarder une carte du monde arabe pour voir la réalité : Kurdes en Syrie et en Irak, chiites [dans plusieurs pays du Machreq], Berbères au Maghreb, minorités du Sud-Soudan, coptes en Egypte et autres chrétiens au Liban... et, au milieu de tout cela, la haine réciproque entre Juifs et Arabes.
Et que fait l’élite arabe, celle qui se dit démocratique et antifondamentaliste ? Elle s’enthousiasme pour le Hezbollah et s’offusque des déclarations de Saadeddine Ibrahim et d’Ali Salem [dramaturge égyptien contestataire]. Remarquons qu’en cela elle n’est pas très différente de son homologue israélienne qui se dit moderne et éclairée tout en se rangeant sous la houlette d’Ariel Sharon. La Jordanie, par exemple, l’un des rares pays arabes à ne pas sombrer dans la violence, est soumise à toutes sortes de pressions de la part de ses “frères” afin qu’elle se déchire à son tour et s’intègre dans la carte du Proche-Orient, faite de sang et de larmes. Dans ce contexte, il ne faut pas s’étonner que nos hommes d’affaires partent vers d’autres marchés et nous privent de leurs capitaux ; que nos jeunes partent vers d’autres horizons et nous privent de leur force de travail ; que les minorités partent vers d’autres cieux et nous privent de leurs couleurs, senteurs et diversités. Ceux qui restent trouveront une consolation dans la rengaine des discours creux et pourront se bercer au rythme des rafales de mitrailleuses.
Hazem Saghieh
---------------------------
 
A

amachou

Le terme "d'arabe "est un terme péjoratif, souvent à connotation raciale régulièrement employé en France sous les formes suivantes/ "c'est les arabes"(qui on volés) / "c'est la faute aux arabes" (si il y a un problème de.....)..
Pour ma part j'utilise de temps en temps les expressions suivantes: le quartier "arabe".....
la boucherie "arabe" / le marché "arabe" .....
Je ne suis pas certain que ce mot soit employé au MAROC et si oui? quel sens lui donnent les gens qui l'emploient?
Je ne suis pas non plus certain que ce mot soit employé par la communauté maghébine en France, et si oui quel sens lui donnent les gens qui l'emploient?
Je n'ai pas suffisament d'éléments pour avancer plus, mais ce qui est important c'est le sens qui est donné aux mots. :-? :-? :-? :-?
 
N

najim-alias-etoile

BON ARRETEZ DE VOUS CHAMAILLER ALLEZ JE VAIS TOUT VOUS DIRE C EST MOI LE TROUBLE FETE DE VOS MISERES C EST ENCORE MOI QUI EST FIER PLUS QUE N IMPORTE QUEL BERBERE D ETRE BERBERE DE NADOR ENFIN COTE RIF ON VA DIRE ET JE SUIS ENCORE PLUS FIER DE DIRE QUE NOUS AVONS UN PASSE IMMENSE QU UN TAS DE MAROCAINS IGNORENT ET CELA J EN AI LA PREUVE TOUT LES JOURS.
BON TOUT CELA POUR DIRE QUE SOUS LE PROTECTORAT FRANCAIS DONT DEPENDAIT UNE GROSSE PARTIE DU MAROC NOUS AUTRES BERBERES AVONS DEFENDU NOTRE PAYS ET PLUSIEURS HOMMES FEMMES ET ENFANTS SONT MORTS POUR DEFENDRE LEUR PAYS.
CE QUE JE TROUVE NAVRANT C EST QUE L ON TRAITE LES BERBERES COMME S IL N AVAIENT RIEN FAIT.
JE VAIS ETRE DUR MAIS SI LES BERBERES N ETAIENT PAS LA JE CROIS QUE LE MAROC NE SERAI PAS CE QU IL EST MAINTENANT.
MAINTENANT A VOUS DE DEBATTRE DESSUS J AI DIT MON MOT.
POUR CEUX ET CELLES QUI NE SONT PAS D ACCORD J EN SUIS NAVRE MAIS C EST L UNIQUE VERITE.
MAIS JE ME MARIERAI QUAND MEME AVEC UNE FILLE TURC héhéhéhéhéhéhéhéhéh desolé on se refait pas :-D :-D :-D :-D
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

amachou,

la definition que tu as donné est basé sur "l excentrisme" ( je souhaite avoir bien ecris le mot) europien qui est utilisée pour nommer les cultures non europiennes et surtout celles du monde islamique ( l´orient en general ).

Chez ces excentristes occidentaux, que tu sois un turque, un amazighe, un iranien, afghan, un beduin d´arabie.................et parfois méme un japonai ( lire un livre du philosophe palistinien Edouard Said, je crois que le livre s´appelle "l orientalisme"), tu restes t un arabe puisque tu viens de l´orient et pas d´europe.

D´autres parlent que le terme arabe a éte utilisé par les historiens colonialistes francais ( surtout un cerains goutier )pour ligitimer leur presence en afrique du nord / tamazgha. Cad deviser les amazighophones et les darijophones qui normalement tout les deux utilisent le meme "bain" culturele.

Contre cet euro- excentrisme et colonialiste , je me considere personnelement comme un arabe et qui est fiere de l´etre.....


 
N

najim-alias-etoile

je crois que je n'ai pas le temps ni les lignes pour pouvoir develloper ma response mais moi je ne me considere pas comme arabe du tout mais bien comme berbere un point c'est tout.
tu as fait ton choix je le respecte moi j'ai fait le mien et même la mort ne me fera pas changer d'avis ;-)
 
Haut