• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Athlétisme: le Marocain Brahim Boulami bat son record du monde du 3.000m steeple

Le Marocain Brahim Boulami a amélioré son propre record du monde du 3.000 mètres steeple, en 7 minutes, 53.17 secondes, vendredi soir dans le cadre du meeting d'athlétisme de Zurich comptant pour la Golden League.

Il avait établi son précédent record (7:55.28) à Bruxelles au mois d'août 2001, mettant un terme à une suprématie kenyane de 23 ans sur les tablettes.

"Après une très bonne période d'entraînement, je savais qu'il était possible pour moi de courir pour le record du monde", a déclaré Boulami. "Le premier kilomètre n'a pas été très rapide, alors j'ai accéléré le rythme dans le deuxième. Quand j'ai vu que je passais à 5:17, j'ai commencé à penser que je pouvais vraiment battre le record. "Pour le moment, c'est la fin de la domination kenyane mais je suis sûr qu'ils vont essayer de revenir et de reprendre le record."

Boulami, qui s'entraîne tout seul depuis 1998, a devancé les Kenyan Stephen Cherono, deuxième en 8:05.14, et Paul Koech, qui en 8:05.44 a amélioré son record personnel.

Chez les femmes, Marion Jones a conservé ses espoirs de victoire finale dans la Golden League, qui lui permettrait de toucher le jackpot réservé aux athlètes invaincus. L'Américaine a signé sa cinquième victoire sur 100m en 10.88 secondes.

Jones, qui peut donc encore espérer toucher une partie des 50 kilos d'or promis aux dieux du stade, a battu sa coéquipière Chryste Gaines (10.95) et la Jamaïcaine Tanya Lawrence, troisième en 11.10 secondes.

"Je suis très contente de mon départ aujourd'hui", a commenté Jones. "Ça fait du bien de sentir à nouveau ça. Je suis également satisfaite de ma fin de course."

Sur 1.500 mètres, après sa surprenante défaite concédée la semaine dernière aux championnats d'Europe, Gabriela Szabo a repris les choses en main en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année.

Szabo, devancée à Munich par la révélation turque Sureyya Ayhan, a enlevé sa quatrième course de la saison en 3 minutes, 58.78 secondes, effaçant ainsi d'un centième de seconde le précédent meilleur chrono mondial établi par Ayhan en Allemagne.

La triple championne des Etats-Unis Suzy Favor-Hamilton a terminé 2e, en 3:39.10, tandis que la Bélarusse de 22 ans Alesia Turova, détentrice du record du monde du 3.000 mètres steeple, est montée sur la 3e marche du podium en 3:59.89.
 
Haut