• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

les athmouns de Claude Monet

  • Initiateur de la discussion Manaja
  • Date de début
Manaja

Manaja

Je pensais que les rifains et certains Jbala de la côte étaient les seuls au monde à donner à leur meule de foin cette forme de champignon trës caractéristique

Et bien qu'elle fût mon étonnement lorsque je suis tombé sur ces oeuvres impressionistes de Claude Monet réaliser en Normandie Giverny entre 1890 et 1891

A l'exception du Rif et de la Normandie du siècle passé, je me demande si il y a d'autres régions dans le monde où les bottes de foins ont cette forme
La photo à l'extrême gauche est de Claude monet les autres proviennent du Rif


http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Meules
 

Pièces jointes

Ancien-Membre

Ancien-Membre

Je pensais que les rifains et certains Jbala de la côte étaient les seuls au monde à donner à leur meule de foin cette forme de champignon trës caractéristique
Tu en trouveras presque partout où le machinisme n'a pas formaté les ballots de paille ou foin...

Bien sûr avec des formes un peu différentes: le but n'est pas de ressembler à un champignon, mais de créer un toit, comme dans une maison...
En photo, au Tibet...
 

Pièces jointes

T

tou3lib

Tu en trouveras presque partout où le machinisme n'a pas formaté les ballots de paille ou foin...

Bien sûr avec des formes un peu différentes: le but n'est pas de ressembler à un champignon, mais de créer un toit, comme dans une maison...
En photo, au Tibet...
ça c'est xomi( en tamazight)

Non , le but est de le transporter pour extraire le produit final...:D
 
_coucou

_coucou

Athée grace à Dieu !
VIB
je dois faire parti des rare personne de ce furum a avoir fat des meules de foin en vrac

il y a les petit tas dans les champs et les énormes meule qui sont faite prés de la ferme (quand il n'y a plus de place pour mettre le foin dans les bâtiments agricoles)

comme le dit centreat c'est le but principal de protéger de la pluie, former un écoulement qui éloigne de plus possible de la base (car a la base c'est la partie qui risque le plus le pourrissement)
il y a d'autre but aussi mais secondaires
 
amsawad

amsawad

Tayri nem tuder g-ul inu
Contributeur
je dois faire parti des rare personne de ce furum a avoir fat des meules de foin en vrac

il y a les petit tas dans les champs et les énormes meule qui sont faite prés de la ferme (quand il n'y a plus de place pour mettre le foin dans les bâtiments agricoles)

comme le dit centreat c'est le but principal de protéger de la pluie, former un écoulement qui éloigne de plus possible de la base (car a la base c'est la partie qui risque le plus le pourrissement)
il y a d'autre but aussi mais secondaires
Tout a fait coucou,tu es né au Bled lol
 
_coucou

_coucou

Athée grace à Dieu !
VIB
lorsque le foin est séché on le met en tas (si on le laissait trop au sol il grisaillerais a cause des rayonnement uv du soleil et stoppe la photosynthèse de l'herbe en dessous)
*
ensuite le mettre en tas le protége et les foins se tasse progressivement => ainsi il est plus facile a transporteer dans la charette : moins de volume et une meilleur tenue des fouchée mise en place

au regard des pghoto on peut facilement voir que par contre les tas ne sont pas mis de la même façon (bien examiner les détails, et certains soin de la "toiture" selon les régions
Il existe en effet un certain "art paysan" qu'on peut observer un peu partout, et les paysans mettent souvent un point d'honneur a exécuter certaine choses
voilà un sujet intéressant a observer

oublié des points technique :
si on laissait trop longtemps le foin au sol, le risque qu'il s'envole un peu partout suite a gros coup de vent, mais aussi qu'il ne soit plus facile de le ramasser parce qu'il se melerait avec l'herbe repoussant
le fait de le mettre en tas, permet aussi de finir qu'il sèche (en "jetant son feu" : risque d'incendie en rentrant trop tôt et mal séché) et une fois en tas on a tout son temps pour le rentrer a la ferme
oui car la période de foin est d’intense activité et d'importance primordiale pour nourrir les bétes durant la mauvaise saison
c'est p^lus ou moins universel, sauf le coté finition ou artistique de la chose (remarquez le soin du foin tressé sur le toit de la meule en certaines régions)
 
blondin

blondin

Paintings of Irish life by Martin Driscoll siècle dernier
et photo contemporaine d'un "haystack" irlandais
 

Pièces jointes

Haut