Attentat déjoué devant Notre-Dame de Paris : Six femmes et deux hommes dans le box des accusés

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
PROCES Huit personnes, dont six femmes, sont jugées dès ce lundi pour deux tentatives d’attentat, dont l’une dirigée contre un restaurant face à Notre-Dame de Paris

  • Dans la nuit du 3 au 4 septembre 2016, une voiture remplie de six bonbonnes de gaz et aspergée de gazole a été déposée devant un restaurant bondé face à Notre-Dame de Paris.
  • Le 8 septembre, trois femmes armées de couteau sont interpellées à Boussy-Saint-Antoine dans l’Essonne.
  • Huit personnes, dont six femmes, sont jugées pour ces deux tentatives d’attentat.
Il s’en est fallu de peu, cette nuit du 3 ou 4 septembre 2016, pour que les trottoirs de Paris ne soient à nouveau ensanglantés, moins d'un an après les attaques terroristes. Cela n’a tenu, selon les juges d’instruction de l’ancienne section antiterroriste du parquet de Paris, qu’à « un mauvais choix de carburant ». Huit personnes, dont six femmes, sont jugées à partir de ce lundi et pour trois semaines par la cour d’assises spéciale pour deux tentatives d’attentat en région parisienne. La majorité d’entre elles encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Ce matin de septembre, il est un peu plus de 3h30 lorsqu’une Peugeot 607 s’arrête en pleine voie devant un bar, face à la cathédrale Notre-Dame. Malgré l’heure avancée, une soixantaine de personnes sont encore attablées. Intrigué, le gérant averti la police qui découvre dans le véhicule six bonbonnes de gaz, toutes aspergées de gazole, ainsi qu’une cigarette à moitié consumée. Le dispositif, selon les experts, est redoutable, seul l’utilisation de gazole, moins inflammable que l’essence, l’a rendu inopérant. « L’explosion d’une seule des six bonbonnes de gaz aurait projeté des projectiles sur le plus de 100 mètres […] ce qui augurait d’un carnage », insiste les magistrats. Le jour même, deux suspectes, fichées S, sont identifiées : Inès Madani, 19 ans et Ornella Gilligmann, 29 ans.

« C’est une affaire d’émulation, d’interaction réciproque »

A en croire cette dernière, interpellée le lendemain des faits alors qu’elle prenait la fuite vers le sud de la France avec son mari et ses trois enfants, cet attentat raté prend ses origines dans un flirt sur Internet. A l’époque, Inès Madani a pris l’habitude de se faire passer pour un homme sur les réseaux sociaux, elle y séduit des femmes ayant embrassé l’idéologie djihadiste pour les pousser à partir en Syrie ou à commettre une attaque en France. Aux juges d’instruction, Ornella Gilligmann affirme avoir agi par amour pour cet « homme » qui a su « trouver les mots », persuadée que sa complice était la sœur de son promis. Elle précise néanmoins aux juges avoir tenté de saboter l’attentat, en remplaçant sciemment l’essence par le gazole.

Faux, rétorque Inès Madani : selon elle, l’idée de la voiture piégée lui a été soufflée par Ornella Gilligmann. « Ma cliente reconnaît sa part de responsabilité mais attend que chacun prenne la sienne », insiste son avocat, Me Laurent Pasquet-Marinacce. Il dément le rôle moteur qu’aurait pu jouer sa cliente, souvent présentée comme la « tête pensante » de ce dossier. « C’est une affaire d’émulation et d’interaction réciproque », balaie le conseil. Reste que contrairement à Ornella Gilligmann, le périple criminel de sa cliente se poursuit au-delà de l’attentat raté.

L’ombre de Rachid Kassim

....................

https://www.20minutes.fr/justice/2608899-20190923-attentat-dejoue-devant-dame-paris-sept-femmes-homme-box-accuses
 
Comment entretenir les divisions et soutenir l'entité illégale qui elle colonise depuis 1948 et tue les Palestiniens
Comment fabriquer des mercenaires genre daeh boko haram alqaida et bien d'autres pour soutenir le colonialisme
en Palestine et ailleurs .
Fabriquer des personnes complices des états qui seront relâchés pour service rendu .
 
Le Figaro, ce journal de f...de p...qui ne manque pas une occasion pour souffler sur les braises histoire d'entretenir la flamme anti-musulmans...Quand je pense que le bâtiment qui abrite ce journal de m... appartient au Qatar...
 
Les séouds crapuleux font appel au gouv us comme "protecteurs" pour attaquer des yéménites .
Dans l'intérêt de qui ? ? trop lâche pour se défendre .
Faire venir des soldats us la honte .
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Au delà de cette seule affaire, je trouve qu’il y a beaucoup de femmes impliquées dans les attentats et projets d’attentats « jihadistes »
C’est juste prévisible : dans la culture gynocentriste occidentale, elles sont à priori insoupçonnables, parce que à priori victimes universelles, pas coupables. Quand on veut faire un mauvais coup, on y envoi pas des gens qui seront immédiatement soupçonnés (à tord ou à raison, ça n’y change rien).
 
Dernière édition:

Yoel1

VIB
C’est juste prévisible : dans la culture gynocentriste occidentale, elles sont à priori insoupçonnables, parce que à priori victimes universelles, pas coupables. Quand on veut faire un mauvais coup, on y envoi pas des gens qui seront immédiatement soupçonnés (à tord ou à raison, ça n’y change rien).
Pour un fois que tu as à peut près raison dans ta féminophobie ...ne pas savoir que le Diesel ne s’enflamme pas avec un une clope
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Ils n'ont pas encore enrôlés des enfants pour faire leur sale boulot...

Après ces "converties" bien souvent sont des paumées ...malheureusement....

C’est juste prévisible : dans la culture gynocentriste occidentale, elles sont à priori insoupçonnables, parce que à priori victimes universelles, pas coupables. Quand on veut faire un mauvais coup, on y envoi pas des gens qui seront immédiatement soupçonnés (à tord ou à raison, ça n’y change rien).
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Ils n'ont pas encore enrôlés des enfants pour faire leur sale boulot...

Après ces "converties" bien souvent sont des paumées ...malheureusement....
Heureusement que ça n’a pas été fait pour le terrorisme. Mais utiliser des enfants pour leur statut à priori insoupçonnable (à tord d’ailleurs), les soit‑disant écologistes ne se gênent pas pour le faire, mais c’est c’est un autre sujet.
 
Heureusement que ça n’a pas été fait pour le terrorisme. Mais utiliser des enfants pour leur statut à priori insoupçonnable (à tord d’ailleurs), les soit‑disant écologistes ne se gênent pas pour le faire, mais c’est c’est un autre sujet.
Et un scud pour Greta, un de plus.

Ah, les jeunes filles autistes en prennent pour leur grade quand elles ont la prétention de ne pas rester à leur place.
 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Drianke Actualités françaises 1
Drianke Actualités françaises 1
B Actualités françaises 114
remake Actualités françaises 1
Chriski Actualités françaises 7
Hibou57 Actualités françaises 0
Bladi Robot Actualités françaises 0
Sanid Actualités françaises 95
Drianke Actualités françaises 0
Drianke Actualités françaises 0
belgika Actualités françaises 2
boublil92 Actualités françaises 3
Chriski Actualités françaises 0
Drianke Actualités françaises 14
Chriski Actualités françaises 4
Haut