Ayn Rand par Baptiste Créteur

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Comme y'avait pas de rubrique philo dans la rubrique culture...


Il a bien raison Ayn Rand..

http://www.contrepoints.org/2012/11/11/104080-letat-providence-destruction-pragmatique
Heu… :confused: Depuis quand on dit « il » pour parler d’une auteure ? :eek:

@Ebion, je regarde dans ta direction :p

Ayn Rand, l’apôtre de l’égoïsme qui inspire la droite américaine (telerama.fr), Octobre 2012.
Télérama à dit:
Pour emporter l'élection présidentielle, la droite américaine convoque d'outre-tombe les idées ultra individualistes d'une romancière brillante, Ayn Rand. Son credo : l'altruisme est “monstrueux”, les pauvres exploitent les riches, etc.
Ben alors l’athéisme n’est pas son seul défaut…

Mais en même temps, un mois avant, le journal Le Monde titrait : Ayn Rand, une essayiste victime de la caricature (lemonde.fr), Septembre 2012.
Le Monde à dit:
La longue diatribe de Timothy Snyder contre Ayn Rand (1905-1982) dans Le Monde des 9 et 10 septembre, apparaît tellement truffée de contre-vérités et d’assertions calomnieuses à l’encontre de cette écrivaine et philosophe américaine qu’elle appelle sans tarder une mise au point précise rétablissant les faits. Inutile d’épiloguer sur l’allégation voulant que Rand ait su que "son idéologie ne pouvait fonctionner que comme sadomasochisme" : c’est là typiquement le genre d’affirmation aussi hasardeuse que douteuse prétendant révéler les dispositions mentales secrètes d’un penseur sans en apporter la moindre preuve, dont il est déplorable de voir un éminent universitaire de Yale faire usage.

Peut‑être que @Ebion qui est en train de la lire a la réponse à ces appréciations paradoxales ?

Entéka, elle a l’air d’avoir fait jaser.
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
Bonjour partido @Hibou57 :joueur:

Elle fait forcément fait jaser, comme les autres extrémistes (Rand est une extrémiste du capitalisme, tout comme Marx était un extrémiste du communisme).

J'ai à peine lu les 40 premières pages de son petit livre "The virtue of selfishness". C'est bien écrit, ça fait réfléchir, mais ça ne me paraît pas si profond que ça. Il y a pas beaucoup d'interactions directes avec les philosophes et les théologiens...

Sa vision de l'être humain est plus juste que celle des communistes, mais ce n'est pas la vérité absolue non plus.

Dire que le bien est identique à l'intérêt éclairé de l'individu, ça peut être vrai dans plusieurs cas, peut-être même dans la plupart des cas, mais certainement pas toujours. Et je vois mal cette philosophie inspirer des actes de grandeur et d'héroïsme du genre de ceux qui ont changé le cours de l'histoire...

Rand a raison de dire que l'idée d'altruisme a causé bien des dégâts, mais Est-ce l'altruisme en soi le problème, ou la perversion de cet idéal, notamment chez les communistes et certains mystiques exaltés?

Rand a aussi raison de dire qu'il est absurde d'exiger que les gens soient continuellement altruistes. Mais je ne pense pas que les meilleurs moralistes, même religieux, aient prétendu cela (d'ailleurs je suis déçu par la façon dont Rand discute de la morale religieuse). Même Kant disait que ça pouvait être un devoir individuel de rechercher le bonheur. Quoique Kant était plutôt d'avis que c'était absurde d'en faire un devoir, car les gens s'y emploient spontanément. Mais chose certaine, Kant n'a jamais dit que le devoir de l'individu en toutes circonstances était de renoncer à chercher le bonheur. Le bonheur individuel est aussi une fin légitime, et même centrale, chez les Anciens et Thomas d'Aquin.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…]
Rand a raison de dire que l'idée d'altruisme a causé bien des dégâts, mais Est-ce l'altruisme en soi le problème, ou la perversion de cet idéal, notamment chez les communistes et certains mystiques exaltés? […]
Ce qui a causé des dégâts, c’est de prendre le contrôle des gens pour leur imposer de faire les actes d’altruisme qu’on est incapable de faire soi‑même.

Elle doit être libertarienne… je dirais même libertarienne extrémiste.

Alors contrairement au journal Le Monde, tu penses qu’elle n’est pas caricaturée et qu’elle a bien mérité ses critiques ?
 

farid_h

<defunct>
Contributeur
Alors, moi, j'ai bien aime "Atlas Shrugged" de Ayn Rand.

Avant d'en parler, lisez le, et formez vos opinions une foi finis de lire.
 

pocoloco

Bladinaute averti
Portrait (buriné dans l'alacrité) d’Ayn Rand par l'essayiste Dmitry Orlov. Mes plates excuses pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais.

«Ayn Rand was a mediocre Russian-born novelist whose quest in life was to propagandize free market capitalism (as if that were something that one ever needs to do) and to denigrate all other forms of social organization. She stood firm against all forms of mutual aid and social support that could not be effected via the unfettered free market. The avowed free marketeers Mitt Romney and his running mate Paul Ryan definitely had Ayn Randian leanings, and it is hardly an accident that “Mitt Romney and Paul Ryan” is an anagram for “My Ultimate Ayn Rand Porn.” And what about that other non-option, Ron Paul? What did he choose to name his son? That's right, “Rand.” Now, for me, fervent passion for the works of Ayn Rand has served as an accurate litmus test for a mediocre mind. The best that Ayn Rand's thinking can offer is a way of getting in touch with one's “inner asshole”: if you are the sort of person who is driven to distraction by the idea that somebody somewhere might be getting a free lunch at public expense, Ayn Rand is there to help you nurture such feelings. Ayn Rand is beloved of America's self-styled “libertarians.” The real Libertarians were socialists, but Americans have a way of borrowing words they don't know and then using them to mean things they don't understand, like saying “football” instead of “hand-egg” and then having to say “soccer” instead of “football,” never mind that the entire world finds this unintelligent and impolite. As the character Inigo Montoya put it in the film The Princess Bride, “You keep using that word. I do not think it means what you think it means.”»


http://cluborlov.blogspot.com/2013/0...-of-enemy.html
 

Ebion

Salueur ou salutateur? Telle est la question
VIB
Je continue à lire Ayn Rand et franchement ça me déçoit un peu. Elle n'analyse pas en profondeur la pensée morale des grands philosophes. Elle donne dans la caricature, incluant la caricature des religions.

Quant à ses idées propres, elles sont intéressantes dans une certaine mesure, mais d'une certaine manière, elle ne fait guère plus que dire d'une autre manière des thèses que certains philosophes classiques enseignaient déjà. Son apologie de l'égoïsme en morale est moins radicale et brutale quand on la regarde de près.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Je viens de voir cette vidéo la présentant (mais ce n’est pas elle qui parle), et ça n’a pas l’air trop méchant. Je ne comprends plus rien.

Ou peut‑être qu’elle a tourné au vinaigre sur le tard ?

 
Haut