Ayoub le modèle de repentir

Salam,

L'histoire haditique raconte que ayoub était un modèle de patience, endurance, vertu et piété. On le cite souvent quand les gens se plaigne de maladie, d'épreuves endurées etc... mais dans le coran il est surtout mentionner pour l'exemple de son repentir.

Je pense que ce qu'on raconte sur ayoub est faux... On cite toujours ce monsieur comme un modèle de patience, de vertu et de piété ... je pense plutôt que c'était un exemple d'homme médiocre devenant exemplaire. C'est pas logique qu'une personne droite passe son temps à se repentir. S'il se repent c'est qu'il empruntait justement un chemin en pente le conduisant du meilleur vers le pire et son repentir l'amène à en revenir. Je suis même certain que c'est tout le sens de " nous lui rendîme sa famille" dans le coran. Ses proches en avait tellement marre de son attitude exécrable qu'ils l'ont tous fuit et laisser seul lui et son diable ... ce qui est tout à fait compréhensible. et c'est quand il s'est racheter une bonne conduite ( repenti ) que les gens sont retourner à lui.

Le diable qui l'a toucher comme il dit n'est autre que le reflet de sa pire facette, et il en à pris conscience et à ainsi donc décidé de se racheter auprès des autres.


"Et Job, quand il implora son Seigneur: «Le mal m’a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux» !
Nous l’exauçâmes, enlevâmes le mal qu’il avait, lui rendîmes les siens et autant qu’eux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs."
(Sourate Al-Anbiyâ' verset 83-84)



"Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu’il appela son Seigneur: «Le Diable m’a infligé détresse et souffrance».

Frappe [la terre] de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire.

Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d’intelligence.

«Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment». Oui, Nous l’avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur! Sans cesse il se repentait."
(Sourate Sâd verset 41-44)
 
Salam,

L'histoire haditique raconte que ayoub était un modèle de patience, endurance, vertu et piété. On le cite souvent quand les gens se plaigne de maladie, d'épreuves endurées etc... mais dans le coran il est surtout mentionner pour l'exemple de son repentir.

Je pense que ce qu'on raconte sur ayoub est faux... On cite toujours ce monsieur comme un modèle de patience, de vertu et de piété ... je pense plutôt que c'était un exemple d'homme médiocre devenant exemplaire. C'est pas logique qu'une personne droite passe son temps à se repentir. S'il se repent c'est qu'il empruntait justement un chemin en pente le conduisant du meilleur vers le pire et son repentir l'amène à en revenir. Je suis même certain que c'est tout le sens de " nous lui rendîme sa famille" dans le coran. Ses proches en avait tellement marre de son attitude exécrable qu'ils l'ont tous fuit et laisser seul lui et son diable ... ce qui est tout à fait compréhensible. et c'est quand il s'est racheter une bonne conduite ( repenti ) que les gens sont retourner à lui.

Le diable qui l'a toucher comme il dit n'est autre que le reflet de sa pire facette, et il en à pris conscience et à ainsi donc décidé de se racheter auprès des autres.


"Et Job, quand il implora son Seigneur: «Le mal m’a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux» !
Nous l’exauçâmes, enlevâmes le mal qu’il avait, lui rendîmes les siens et autant qu’eux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs."
(Sourate Al-Anbiyâ' verset 83-84)



"Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu’il appela son Seigneur: «Le Diable m’a infligé détresse et souffrance».

Frappe [la terre] de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire.

Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d’intelligence.

«Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment». Oui, Nous l’avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur! Sans cesse il se repentait."
(Sourate Sâd verset 41-44)
dans la vie courante cela n'existe pas

Frappe [la terre] de ton pied: voici une eau fraîche
 

typologie

aedem sed aliter
perso je trouve cette histoire tel que presenté dans la traduction sans profondeur contrairement à sa version biblique où l'etude que j'ai ecouté montre une profondeur qui interpelle et fait vraiment reflechir
https://www.college-de-france.fr/site/thomas-romer/guestlecturer-2015-03-27-16h00.htm

le coran ne donne quasi aucun element de reponse sur qui est ayyoub et quel lecon en tiré
surtout que la question du pourquoi de la souffrance est la principal preocupation des religions

il n'y a aucune lecon ni encouragement à tirer
c juste l'histoire d'un homme qui souffre on en sait pas pourquoi
tantot il attribue la cause de son etat au diable tantot au mal
et qui demande à Dieu de le guerir puis dieu le gueri et l'enrichi
mais quand est il de celui qui n'est pas exaucé ?

pour revenir à ton interpretation c interessant surtout que dans un autre verset il est dit que le diable n'a de pouvoir que sur ceux qui lui obeisse
aprés la nature du repentir peut etre multiples ....

16v99 إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُوا وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
 
Je ne te contredirai pas la dessus. Et ça revient souvent cette histoire d'eau et de pied.
7.195. Ont-ils des jambes pour marcher? Ont-ils de mains pour frapper? Ont-ils des yeux pour observer? Ont-ils des oreilles pour entendre? Dis : "Invoquez vos associés, et puis, rusez contre moi; et ne me donnez pas de répit.

rien de tout cela, ces mots ne sont que des enseignants

les associés sont dans chacun des mots.

et " rusez contre moi" c'est s'y frotter, le monde moderne avec sa technologie à déjà commencé cela.

Dans la vie courante cela n'existe pas
2.73. Nous dîmes donc : "Frappez le tué avec une partie de la vache". - Ainsi Allah ressuscite les morts et vous montre les signes (de Sa puissance) afin que vous raisonniez.

une puissance mécanique, et aucunement morale.
comprendre cela, c'est en rapport avec une énergie propre.
 
Salam,

L'histoire haditique raconte que ayoub était un modèle de patience, endurance, vertu et piété. On le cite souvent quand les gens se plaigne de maladie, d'épreuves endurées etc... mais dans le coran il est surtout mentionner pour l'exemple de son repentir.

Je pense que ce qu'on raconte sur ayoub est faux... On cite toujours ce monsieur comme un modèle de patience, de vertu et de piété ... je pense plutôt que c'était un exemple d'homme médiocre devenant exemplaire. C'est pas logique qu'une personne droite passe son temps à se repentir. S'il se repent c'est qu'il empruntait justement un chemin en pente le conduisant du meilleur vers le pire et son repentir l'amène à en revenir. Je suis même certain que c'est tout le sens de " nous lui rendîme sa famille" dans le coran. Ses proches en avait tellement marre de son attitude exécrable qu'ils l'ont tous fuit et laisser seul lui et son diable ... ce qui est tout à fait compréhensible. et c'est quand il s'est racheter une bonne conduite ( repenti ) que les gens sont retourner à lui.

Le diable qui l'a toucher comme il dit n'est autre que le reflet de sa pire facette, et il en à pris conscience et à ainsi donc décidé de se racheter auprès des autres.


"Et Job, quand il implora son Seigneur: «Le mal m’a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux» !
Nous l’exauçâmes, enlevâmes le mal qu’il avait, lui rendîmes les siens et autant qu’eux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs."
(Sourate Al-Anbiyâ' verset 83-84)



"Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu’il appela son Seigneur: «Le Diable m’a infligé détresse et souffrance».

Frappe [la terre] de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire.

Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d’intelligence.

«Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment». Oui, Nous l’avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur! Sans cesse il se repentait."
(Sourate Sâd verset 41-44)
Salam

Tu as les versets évoquant expressément le repentir de Ayoub?
 
perso je trouve cette histoire tel que presenté dans la traduction sans profondeur contrairement à sa version biblique où l'etude que j'ai ecouté montre une profondeur qui interpelle et fait vraiment reflechir
https://www.college-de-france.fr/site/thomas-romer/guestlecturer-2015-03-27-16h00.htm

le coran ne donne quasi aucun element de reponse sur qui est ayyoub et quel lecon en tiré
surtout que la question du pourquoi de la souffrance est la principal preocupation des religions

il n'y a aucune lecon ni encouragement à tirer
c juste l'histoire d'un homme qui souffre on en sait pas pourquoi
tantot il attribue la cause de son etat au diable tantot au mal
et qui demande à Dieu de le guerir puis dieu le gueri et l'enrichi
mais quand est il de celui qui n'est pas exaucé ?

pour revenir à ton interpretation c interessant surtout que dans un autre verset il est dit que le diable n'a de pouvoir que sur ceux qui lui obeisse
aprés la nature du repentir peut etre multiples ....

16v99 إِنَّهُ لَيْسَ لَهُ سُلْطَانٌ عَلَى الَّذِينَ آمَنُوا وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
Personellement de ce que j'ai saisis, l'auteur ou les auteurs du coran ne cherche pas à prendre par la main le lecteur mais lui indique une direction vers laquel tourner pour trouver toutes les réponses.

La nature d'un méfait et la cause qui l'a engendrer peut-être de milles facettes... mais peu importe sa forme, Elle reste un méfait qui cause du tord et qui nécessite une réforme, c'est tout ce qu'il y'a de plus important à réceptionner comme message pour moi. Si je repars sur mon interprétation, ça n'a que peu d'importance de savoir ce que ayoub à fait que pour faire fuir les gens... manquer de respect ? Tromper sa femme? Faire des promesses sans les tenir? User de la violence ... peu importe... la vie en société est suffisamment explicite que pour comprendre que la méchanceté quel qu'elle soit amènera toujours souffrance et détresse... l'essentiel est de comprendre qu'il est toujours possible de changer, de devenir meilleur, de se racheter auprès des autres...

Si tu peu me détailler ce que tu expose en gras avec les différentes sortes de repentir verset à l'appui si possible? Pour moi le repentir n'a de sens que vis à vis des échanges sociaux.
 
7.195. Ont-ils des jambes pour marcher? Ont-ils de mains pour frapper? Ont-ils des yeux pour observer? Ont-ils des oreilles pour entendre? Dis : "Invoquez vos associés, et puis, rusez contre moi; et ne me donnez pas de répit.

rien de tout cela, ces mots ne sont que des enseignants

les associés sont dans chacun des mots.

et " rusez contre moi" c'est s'y frotter, le monde moderne avec sa technologie à déjà commencé cela.

Dans la vie courante cela n'existe pas
2.73. Nous dîmes donc : "Frappez le tué avec une partie de la vache". - Ainsi Allah ressuscite les morts et vous montre les signes (de Sa puissance) afin que vous raisonniez.

une puissance mécanique, et aucunement morale.
comprendre cela, c'est en rapport avec une énergie propre.
J'essaie souvent de te lire, de te comprendre... mais je t'avoues que je suis incapable de saisir comment tu fais pour aboutir à l'idée que le coran parle d'énergie et technologie futur ou présente de façon crypté. Et en supposant que ce soit le cas... tu penses que c'est la seul issue de lecture valable Possible? Question par curiosité...
 
Salam,

L'histoire haditique raconte que ayoub était un modèle de patience, endurance, vertu et piété. On le cite souvent quand les gens se plaigne de maladie, d'épreuves endurées etc... mais dans le coran il est surtout mentionner pour l'exemple de son repentir.

Je pense que ce qu'on raconte sur ayoub est faux... On cite toujours ce monsieur comme un modèle de patience, de vertu et de piété ... je pense plutôt que c'était un exemple d'homme médiocre devenant exemplaire. C'est pas logique qu'une personne droite passe son temps à se repentir. S'il se repent c'est qu'il empruntait justement un chemin en pente le conduisant du meilleur vers le pire et son repentir l'amène à en revenir. Je suis même certain que c'est tout le sens de " nous lui rendîme sa famille" dans le coran. Ses proches en avait tellement marre de son attitude exécrable qu'ils l'ont tous fuit et laisser seul lui et son diable ... ce qui est tout à fait compréhensible. et c'est quand il s'est racheter une bonne conduite ( repenti ) que les gens sont retourner à lui.

Le diable qui l'a toucher comme il dit n'est autre que le reflet de sa pire facette, et il en à pris conscience et à ainsi donc décidé de se racheter auprès des autres.


"Et Job, quand il implora son Seigneur: «Le mal m’a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux» !
Nous l’exauçâmes, enlevâmes le mal qu’il avait, lui rendîmes les siens et autant qu’eux avec eux, par miséricorde de Notre part et en tant que rappel aux adorateurs."
(Sourate Al-Anbiyâ' verset 83-84)



"Et rappelle-toi Job, Notre serviteur, lorsqu’il appela son Seigneur: «Le Diable m’a infligé détresse et souffrance».

Frappe [la terre] de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire.

Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse, comme une miséricorde de Notre part et comme un rappel pour les gens doués d’intelligence.

«Et prends dans ta main un faisceau de brindilles, puis frappe avec cela. Et ne viole pas ton serment». Oui, Nous l’avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur! Sans cesse il se repentait."
(Sourate Sâd verset 41-44)
Enfin...
 
Ce n'est pas le pied le soucis. Le soucis c'est de faire sortir de l'eau en tapant le sol du pied. @olma1 dit que ça n'existe pas. Je confirme que ça relève de la science fiction ... je pense qu'il faut chercher ailleurs pour comprendre ce que ça signifie.
non mais là tu prends ka traduction d'un terme, tapper du pieds ça veut dire faire avancer les choses, c'est simple tu ne peux nier ce que tu as dit ici rijl rajl et le tralala il faut aller au but
 
on ammène pas les gens ou on veut on partage ce qu'on comprends d'ailleurs moi qui "ne partage rien" j'ai partager une clef essentielle avec toi bien avant cette discution, en gros la tu ne mène rien donc je vais mener à ta place on parle de pied il faut comprendre de quoi on parle ton blabla avec la traduction ne m'interesse pas j'ai pointé vers quelque chose de plus important biensur que moi aussi je sait que si je tappe du pied il n'y a pas d'eau qui coule seulement si ton envi de le démontrer est trop forte il faut reprendre les termes expliquer les changement de langue l'étymologie soit choisir un élève....
 
enfin bref j'ai dit ce que j'avais dire j'ai combattu la traduction depuis un long moment et j'ai toujours dis depuis que je suis ici que je ne croyais qu'à ce que je voyais ce qui m'a d'ailleurs permis de me rendre compte que le livre dont tu extrait la traduction est une source de savoir essentielle pour le rappel à l'homme de la réalité à chacun son niveau après j'ai envi de dire que c'est la vie, de toute façon pour ceux que ça interresse vraiment je maintiens que le déplacement qui se fait pour tout homme normallement constitué par les pieds et que c'est son esprit qui guide ses pas.
 
non mais là tu prends ka traduction d'un terme, tapper du pieds ça veut dire faire avancer les choses, c'est simple tu ne peux nier ce que tu as dit ici rijl rajl et le tralala il faut aller au but
Pour le moment je ne me consacre pas à ce verset , il n'est pas ma préoccupation.

Le sujet est : si repentir il y'a c'est que faute il y'a. Le sujet est : ce que le coran dit sur ayoub,ce que la tradition dit sur ayoub.

Tu peu répondre à la question... Comment un homme qui est sans cesse repentant peut-il être un modèle de vertu? Pour moi c'est la clef de départ à cogiter si on veut réaliser que quelque chose ne vas pas dans l'interprétation du texte. Il y'a quand même une contradiction énorme....
 
Pour le moment je ne me consacre pas à ce verset , il n'est pas ma préoccupation.

Le sujet est : si repentir il y'a c'est que faute il y'a. Le sujet est : ce que le coran dit sur ayoub,ce que la tradition dit sur ayoub.

Tu peu répondre à la question... Comment un homme qui est sans cesse repentant peut-il être un modèle de vertu? Pour moi c'est la clef de départ à cogiter si on veut réaliser que quelque chose ne vas pas dans l'interprétation du texte. Il y'a quand même une contradiction énorme....
je suis d'accord avec ce que tu expose, seulement ça fait longtemps que je ne pose plus ce genre de question la tradition je ne la regarde pas.
 

Milamber

Soyez bon envers chacun ~
VIB
😞😞😞je dois être plus fort que toi j'en ai fait 3, bizarement c'est assez facil de rien dire quand on a rien à dire...
Salam
Je ne m'adresse pas à toi et je ne compte pas perdre mon temps en discours inutile.
Chacun porte le poids de ces actes et doit l'assumer à chaque instant

Si tu t'es senti(e) concerné par mon propos ce n'est aucunement mon problème

Bonne journée à toi
 
Salam
Je ne m'adresse pas à toi et je ne compte pas perdre mon temps en discours inutile.
Chacun porte le poids de ces actes et doit l'assumer à chaque instant

Si tu t'es senti(e) concerné par mon propos ce n'est aucunement mon problème

Bonne journée à toi
Je me sens concerné car je suis là tu ne m'a pas pointé j'ai juste eu envi de réagir face à tant d'obsolescence, que j'ai compris comme une espèce de culpabilisation, et pire de tentative de tourner l'auteur en dérision, j'ai répondu ici, et je prends pleine responsabilité de ce que j'ai fait ici t n'as pas besoin de me rappeler que j'assume ce que je fais je ne t'ai rien demander, je ne t'appelles pas à l'aide tu as voulu te manifester sans vraiment rien dire c'est moi qui viens choisir de te répondre. Qui es-tu pour demander pitier pour qui que ce soit? L'auteur pose une question pourquoi il n'aurait pas le droit, je ne me suis pas vraiment senti concerné par ton propos (lol) cette façon de s'exprimer me fait doucement sourire, je ne te rendrais pas de fausse gentillesse je souligne encore une fois ton intervention inutile.
 
Je me sens concerné car je suis là tu ne m'a pas pointé j'ai juste eu envi de réagir face à tant d'obsolescence, que j'ai compris comme une espèce de culpabilisation, et pire de tentative de tourner l'auteur en dérision, j'ai répondu ici, et je prends pleine responsabilité de ce que j'ai fait ici t n'as pas besoin de me rappeler que j'assume ce que je fais je ne t'ai rien demander, je ne t'appelles pas à l'aide tu as voulu te manifester sans vraiment rien dire c'est moi qui viens choisir de te répondre. Qui es-tu pour demander pitier pour qui que ce soit? L'auteur pose une question pourquoi il n'aurait pas le droit, je ne me suis pas vraiment senti concerné par ton propos (lol) cette façon de s'exprimer me fait doucement sourire, je ne te rendrais pas de fausse gentillesse je souligne encore une fois ton intervention inutile.
Attends poser une question, non, enfaite il met en lumière une contradiction désolé, si tu pense pouvoir nous instruire partage.
 
Salam

Tout les versets sur ayoub , je les ai cité plus haut je pense, y'en à pas d'autre.

Sur son repentir, ici :

« Certes, Nous l’avons trouvé vraiment patient, et il était un excellent serviteur, toujours prompt au repentir. » (Coran 38:44)
Salam.

Tous les versets que tu as cités plus haut ne parlent expressément de repentir, encore moins concernant Ayoub.
Il s'agit de ta seule interprétation qui n'est fondée sur rien textuellement.

Quant au verset que tu viens de citer, il dit ce qu'il dit : Ayoub est "prompt au repentir"; cela n'implique nullement qu'il ait fait
quelque chose susceptible de l'amener à se repentir. C'est possible, mais ça ne relève pas du factuel, comme tu l'écris.
 
Dernière édition:
Salam.

Tous les versets que tu as cités plus haut ne parlent expressément de repentir, encore moins concernant Ayoub.
Il s'agit de ta seule interprétation qui n'est fondée sur rien textuellement.

Quant au verset que tu viens de citer, il dit ce qu'il dit : Ayoub est "prompt au repentir"; cela n'implique nullement qu'il ait fait
quelque chose susceptible de l'amener à se repentir. C'est possible, mais ça ne relève pas du factuel, comme tu l'écris.
Salam

Prompt va dans le sens d'un retour vers Dieu incessant. Je ne vois pas l'intérêt de le précisé dans le texte si ayoub n'est homme à nécessairement devoir user de repentir.

Autre élément... Sur qui le diable à autorité, si ce n'est celui qui répond à ses appels? Il est dit que ce dernier n'a aucune autorité sur les serviteurs car ils sont protégé ... ça signifie donc que sur ceux qui desservent la cause de Dieu, il en à :

Extrait du Coran: Al-Israa (17:65)

إِنَّ عِبَادِي لَيْسَ لَكَ عَلَيْهِمْ سُلْطَانٌ ۚ وَكَفَىٰ بِرَبِّكَ وَكِيلًا

Inna AAibadee laysa laka AAalayhim sultanun wakafa birabbika wakeelan

Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux». Et ton Seigneur suffit pour les protéger!


Et ayoub le dit bien : le diable m'a infligé souffrance et détresse... C'est donc que ayoub conformément au verset 17.65 subit malheur parce qu'il n'est ni protégé ni considéré serviteur à ce moment précis.

Contextuellement, ce petit récit coranique s'inscrit à la suite de David (38/17) qui fut éprouvé par la dispute de deux hommes dont il dut jugé avec équité et amener droit chemin. Il se dit donc qu'il fit mis à l'épreuve par son seigneur... demanda pardon et se repentit. Et Dieu lui pardonna...

S'ensuit salomone (38/30) , bon serviteur plein de repentir donc un exemple de faute commise et repentir s'ensuit. Ça me paraît logique que ayoub soit cité suite à l'intérêt porté sur l'importance de rectifier les fautes et de suivre le chemin des justes.
 
J'essaie souvent de te lire, de te comprendre... mais je t'avoues que je suis incapable de saisir comment tu fais pour aboutir à l'idée que le coran parle d'énergie et technologie futur ou présente de façon crypté. Et en supposant que ce soit le cas... tu penses que c'est la seul issue de lecture valable Possible? Question par curiosité...
et bien dit toi bien que le feu est une énergie, que l'électricité est une énergie dans les texte cette énergie est mentionnée avec la lettre Z ou F
le renouvellement de façon éternel, par des remplacement,

le plus facile à comprendre:

72.7. Et ils avaient pensé comme vous avez pensé qu'Allah ne ressusciterait jamais personne.
72.8. Nous avions frôlé le ciel et Nous l'avions trouvé plein d'une forte garde et de bolides.
72.9. Nous y prenions place pour écouter. Mais quiconque prête l'oreille maintenant, trouve contre lui un bolide aux aguets.

c'est un ciel magnétique, il sont eux même ce ciel sous la forme de projectile et d'onde puis qu'il parle
ce sont des projectiles qui se rencontrent, et leur collisions forment d'autres projectile
attention l'oreille est également un produit qui enseigne

il faut imaginer être dedans une dynamo et voir se frotter les deux champs magnétique fixé dans du fer don l'un et l'axe rotatif, entre ces deux, une renaissance dû à la friction, les bolides c'est ce qu'il y a dans les champs magnétique

le feu est présent il ne manque que le contacte avec la terre pour que ce feu se manifeste sou la forme d'une éclaire

on peut lire parfois mot avertisseur, avant l'éclaire cet avertisseur existe dans la réalité. (voir éclaire au ralenti)

souvent un ciel devant et un derrière, soit le feu, soit des paroles (des ondes)

la terre est dans le ciel, c'est la mémoire de ce ciel, c'est comme des mures entre eux à cause de la vitesses des champs magnétique, être contre Allah c'est comme se brûlé les ailes c'est mécanique, c'est se faire du mal, parlé c'est se faire du mal. (dans l'écriture ceux de l'écriture)
 
Haut