Des belges travaillent en short au maroc, un instituteur appelle à les décapiter

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Des jeunes bénévoles belges travaillant en short sur un chantier dans le sud du Maroc ont provoqué des réactions virulentes: un instituteur a été arrêté après avoir appelé à les décapiter, tandis qu'un député dénonçait leur tenue "légère".


L'instituteur âgé de 26 ans a été arrêté lundi pour "avoir publié sur Facebook un message haineux" contre ce groupe composé majoritairement de jeunes filles travaillant en plein air dans un village près de Taroudant, a annoncé mardi un communiqué de la Sûreté marocaine (DGSN).

“Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade?”


Publié après la diffusion d'un reportage vidéo montrant ces bénévoles, terrasser un chemin en short sous un soleil de plomb, son message appelait à leur décapitation, en écho de l'assassinat de deux touristes scandinaves perpétré en 2018 par des Marocains radicalisés au nom du groupe Etat islamique, selon des médias locaux.

Cet homme qui vivait dans le nord du pays va être poursuivi pour "incitation à des actes terroristes", selon la DGSN.


"Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade?”, s'est pour sa part indigné Ali El Asri, un député du parti islamiste (PJD, à la tête de la coalition gouvernementale) sur sa page Facebook, suscitant des réactions indignées qu'il a qualifiées de "terrorisme laïc".

Des bénévoles dévoués


Les bénévoles intervenaient en liaison avec une association locale, comme l'expliquent des participants dans ce reportage.

"Les gens sont très gentils et très amicaux, j'adore le Maroc!", déclarait notamment Luna, une des jeunes interrogées dans cette vidéo.

La plupart des commentaires sur la vidéo saluent toutefois le "dévouement" de ces bénévoles qui "sont venus faire le boulot à la place des responsables locaux".


Le Maroc qui met volontiers en avant son image de pôle régional de stabilité et sa culture de tolérance arrive régulièrement en haut de tableau dans les classements consacrés aux pays dangereux pour les femmes faisant du tourisme seules.







https://www.7sur7.be/monde/des-belges-travaillent-en-short-au-maroc-un-instituteur-appelle-a-les-decapiter~af66022f/?referrer=https://mail.yahoo.com/
 

Yoel1

VIB
Des jeunes bénévoles belges travaillant en short sur un chantier dans le sud du Maroc ont provoqué des réactions virulentes: un instituteur a été arrêté après avoir appelé à les décapiter, tandis qu'un député dénonçait leur tenue "légère".


L'instituteur âgé de 26 ans a été arrêté lundi pour "avoir publié sur Facebook un message haineux" contre ce groupe composé majoritairement de jeunes filles travaillant en plein air dans un village près de Taroudant, a annoncé mardi un communiqué de la Sûreté marocaine (DGSN).

“Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade?”


Publié après la diffusion d'un reportage vidéo montrant ces bénévoles, terrasser un chemin en short sous un soleil de plomb, son message appelait à leur décapitation, en écho de l'assassinat de deux touristes scandinaves perpétré en 2018 par des Marocains radicalisés au nom du groupe Etat islamique, selon des médias locaux.

Cet homme qui vivait dans le nord du pays va être poursuivi pour "incitation à des actes terroristes", selon la DGSN.


"Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade?”, s'est pour sa part indigné Ali El Asri, un député du parti islamiste (PJD, à la tête de la coalition gouvernementale) sur sa page Facebook, suscitant des réactions indignées qu'il a qualifiées de "terrorisme laïc".

Des bénévoles dévoués


Les bénévoles intervenaient en liaison avec une association locale, comme l'expliquent des participants dans ce reportage.

"Les gens sont très gentils et très amicaux, j'adore le Maroc!", déclarait notamment Luna, une des jeunes interrogées dans cette vidéo.

La plupart des commentaires sur la vidéo saluent toutefois le "dévouement" de ces bénévoles qui "sont venus faire le boulot à la place des responsables locaux".


Le Maroc qui met volontiers en avant son image de pôle régional de stabilité et sa culture de tolérance arrive régulièrement en haut de tableau dans les classements consacrés aux pays dangereux pour les femmes faisant du tourisme seules.







https://www.7sur7.be/monde/des-belges-travaillent-en-short-au-maroc-un-instituteur-appelle-a-les-decapiter~af66022f/?referrer=https://mail.yahoo.com/
Très représentatif d'une frange de la population qui bouffe le Maroc depuis les années 2000 :(
 
Incroyable @Yoel1, un sujet assez inquiétant, mais si peu de post... Bizarre, non ?
Les donneurs de leçon à la @morjani ne s'impliquent pas beaucoup sur ce genre de sujet, comme la lettre de soutien de ses pays frères qui donnent leur aval sur la persécution des ouighours... A part pour faire passer la france pour l'afrique du sud des années 70, il sera premier... Mais là... Qui ne dit rien, consent ?
 

Yoel1

VIB
Incroyable @Yoel1, un sujet assez inquiétant, mais si peu de post... Bizarre, non ?
Les donneurs de leçon à la @morjani ne s'impliquent pas beaucoup sur ce genre de sujet, comme la lettre de soutien de ses pays frères qui donnent leur aval sur la persécution des ouighours... A part pour faire passer la france pour l'afrique du sud des années 70, il sera premier... Mais là... Qui ne dit rien, consent ?
Et oui que veux tu :(
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
Incroyable @Yoel1, un sujet assez inquiétant, mais si peu de post... Bizarre, non ?
Les donneurs de leçon à la @morjani ne s'impliquent pas beaucoup sur ce genre de sujet, comme la lettre de soutien de ses pays frères qui donnent leur aval sur la persécution des ouighours... A part pour faire passer la france pour l'afrique du sud des années 70, il sera premier... Mais là... Qui ne dit rien, consent ?
Pourquoi citer @morjani ?
C est plutôt ceux qui font de le pub à ce genre de débiles profonds qu il faut interpeller....
En fait pour moi ce type c c'est juste un débile de raciste haineux comme il en existe des millions en Europe... ce genre de réflexion raciste tu en as tous les jours dans les forums belges....souvent même quand tu signales ces messages dans les journaux comme sudinfo ou la dh et bien tien toi bien aucune réaction.

Non seulement le message reste mais aucune sanction et encore moins pas la case prison...

On peut saluer la très rapide réactivité de la police marocaine qui ne rigole pas avec ce genre de messages haineux...

Si les police européennes faisait la même chose avec tous les messages islamophobie haineux et d appel à la violence et bien les prison européennes seraient remplies !
 

h_meo

lien France Palestine
VIB
L'instituteur mérite une condamnation exemplaire... Sa colère contre ses propres pensées perverse doit trouver le soins adéquat.
Quant au député il faudra le poursuive au sein du parlement.
Voilà des bénévoles qui vienne t construire un chemin pour la communauté ce que lui et ses semblables ne font pas, ne financent pas et il se permet de porter un jugement sur leur tenue. J'ai envie de lui dire on t'E. M. M. E. R. D. E.
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Pas mieux les commentaires ici



Moqueries,caricatures,et maintenant il y en a un qui dépasse la ligne rouge appel aux meurtres

Être bénévole est mal perçu par certaines personnes...
 

pititecurieuse

Ma miséricorde prime sur ma colère..
VIB
:fou:
Des bénévoles venues de leur plein gré aider des populations isolées, se voir insulter, mépriser par une jeunesse qui s'ennuie, et qui à la place de proférer des menaces aurait du donner 'mettre la main à la pâte" en participant aux travaux,,,, bien plus constructif pour le pays qu'un discours, à la c...on remplis de haine,,,
et l'autre, l' instituteur qui se permet d'être la "morale" locale en brandissant ce qu'il y a de plus abjecte comme remarque,,,
de quoi dégouter les associations bienfaitrices étrangères,,,," ils" aident.... pour tout remerciements,,,," ils" insultent,,,,
Pour qui il se prend le député..?, il n'a pas honte,,, ? des étrangers vont faire le boulot à la place des locaux, et lui à la place d'être un minimum reconnaissant il fait des remarques sur leur tenues,,, berkkkk sur toutes ses formes,,,,
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
Faut demander à ceux qui font de la pub à ces petit haineux racistes qui existent par millions... ils en font de la pub je ne sais dans quel but....

Des propos haineux raciste il en existe des centaines comme ca tous les jours dans les journaux populiste...je ne parle même pas des journaux d extremz droite
 
Reconnaissons quand même la rapidité avec laquelle la police marocaine a mis le grappin sur ce konard d'instit. On pourrait en prendre de la graine par ici.
Quant à l'autre non moins konard, l'arioul du PJD, v'la-t-y-pas qu'il confond short/t-shirt et tenue de baignade !! Tu'm diras, ya bien une autre sommité du même PJD qui attribue les spermatozoïdes aux nanas !!!!! (considéré comme un "savant", ce rigolo!!)
Bref....
Un groupe de jeunes filles, en contact avec une asso locale, consacre ses vacances à effectuer un boulot que les gens du coin et les "responsables" négligent de faire (c'est l'heure de la salat,....c'est l'heure du thé,....c'est l'heure de la sieste,...fait trop chaud,...bref, imefnaouen wla kassoul ) et tout ce que trouvent à dire ces ibehlal se résume à du tamkhint.
Des frustrés qui ont peur de perdre leurs khuStiat, may be...
 

belgika

Et après l'espoir....
VIB
Des parents s’inquiètent des menaces proférées contre de jeunes bénévoles belges au Maroc


Mardi, un instituteur avait été arrêté après avoir appelé à la décapitation des bénévoles belges qui travaillaient en short sur un chantier dans le sud du pays.


L’ASBL Bouworde se réunit mercredi pour déterminer si le programme qu’elle organise au Maroc doit être adapté.

Mardi, un instituteur avait été arrêté après avoir appelé à la décapitation des bénévoles belges qui travaillaient en short sur un chantier dans le sud du pays.

« Trente-cinq jeunes partent le week-end prochain dans la même région et des parents nous ont fait part de leur inquiétude », affirme la porte-parole de Bouworde Karen Heylighen.

Outre l’instituteur arrêté, un député du parti islamiste PJD, à la tête de la coalition gouvernementale, a aussi dénoncé les tenues des jeunes belges.


Le groupe visé par les menaces est composé d’une douzaine de filles et garçons âgés de 15 à 18 ans, qui travaillent bénévolement dans le village d’Adar.
« Pas de réel danger »


« Bouworde est actif dans la région de Taroudant depuis plus de 15 ans », indique Mme Heylighen à Belga.

« Dans le village d’Adar, l’ASBL est active depuis 10 ans.

Nous y avions déjà construit une école ainsi qu’un centre pour les femmes.

Cette année, les bénévoles étaient en train de réparer les voiries endommagées à la suite d’inondations ».

Selon la porte-parole, le travail des jeunes est très apprécié par les habitants, comme en témoigne un reportage de la chaîne de télévision locale.



Bouworde affirme que, malgré ces propos menaçants, les jeunes n’ont jamais été réellement en danger. « L’homme qui a proféré cet appel à la décapitation habite à 800 kilomètres du village.

Les bénévoles n’ont appris l’existence de celui-ci que par la presse ».

Le travail à Adar est à présent terminé.

Les jeunes resteront encore quelques jours au Maroc pour y faire du tourisme.


https://www.lesoir.be/240782/article/2019-08-07/des-parents-sinquietent-des-menaces-proferees-contre-de-jeunes-benevoles-belges





 

whygreedy

You are the choices you made
Les marocains n'ont pas conscience à quel point ce genre de comportement d'intolérance est dévastateur pour l'image du Maroc, des marocains et de l'Islam. Les répercussions que cela engendrera pour le tourisme au Maroc seront importantes. Ici en Belgique toute la presse écrite, télévisé et réseaux sociaux en ont beaucoup et longuement parlé. Le Maroc a un problème islamiste/ PJD et culturel dès lors le Maroc et les marocains seront bientôt mis complètement au ban du monde occidentale et non musulman.
 
Dernière édition:

whygreedy

You are the choices you made
Faut arrêter un peu.
La majorité des marocains saluent le travail de ces filles. Le personne qui a appelé au meurtre est déjà derrières les barreaux.
IL y a juste deux jours un malade a tué des dizaines de personne aux USA.....
Les américains ne sont pas venus se faire exploser dans le métro bruxellois ou dans les aéroports belge vous saisissez la nuance?
 

Scoco

Mrdi Mémtou Amro Maytkhes
Modérateur
PÉTITION :

Quand un mouvement "idéologique" et politique s'étouffe de ses contradictions et son incompétence, il s'attaque aux femmes pour établir un lien de causalité entre le sous développement et l'exhibitionnisme après avoir été en incapacité de confisquer la légitimité religieuse. Un cancer injecté par les politiques anti communistes des USA dès les années 50, dont nous vivons les stades les plus avancés. Combattons le discours de haine véhiculé par des preneurs d'otages institutionnels et triomphons aux valeurs universelles émanant de notre véritable héritage civilisationnel.

S(H)ORTONS LES !

S(h)ortons les ces propagateurs de haine, ne leur donnons plus d’audience, montrons leur que le Maroc c’est nous et que nous sommes la solution !
Des jeunes filles Belges -dans le cadre d’une mission humanitaire – viennent construire une route pour désenclaver une ville près de Taroudant, elles sont vêtues de shorts, de T-Shirts, de débardeurs…quoi de plus normal, banal, habituel ?
Un enseignant appelle à les décapiter, un député PJD s’insurge au prétexte qu’elles viendraient ‘’importer la débauche européenne’’…
Marchons nous sur la tête, allons nous nous laisser tirer vers le fond !
Ils ne sont pas LE Maroc !!!!
Nous Marocain(e)s, Marocains du Monde, Marocain(e)s de Cœur, Non-Marocains vivant au Maroc, Touristes, Hommes et Femmes ami(e)s du Maroc…leur dénions le droit de parler en notre nom !
Nous assurons ces jeunes filles de notre soutien, de notre amitié, de nos remerciements fraternels, demandons que cet enseignant soit poursuivi pour apologie du terrorisme et que ce Député remette sa démission…
Il n’est pas acceptable que de tels individus prennent ainsi en otage toute une population.
Pour le projet de société qui est le nôtre et que nous défendons, nous ne pouvons laisser de tels propos sans réaction !

TOUS EN SHORTS !
S(h)ortons les ! Et nous, sortons nos shorts : que 10, que 100, que 1000 publient une photo de profil sur Facebook vêtus de shorts, répondons à la bêtise incommensurable par l’humour, la dérision et la fraternité…

Premiers Signataires :
Narjis RERHAYE Écrivaine
Ahmed GHAYET Acteur associatif et culturel
Hasna DAOUDI Journaliste
Nour-Eddine LAKHMARI Cinéaste
Latefa AHRRARE Artiste
Narjis NEJJAR Cinéaste
Samira SITAIL Journaliste
Meriem KHROUZ journaliste
Laila OUACHI Experte en communication
Abderrazak ELHANNOUCHI Ex SG de Chantiers Jeunes du Maroc
Mohamed MERHARI (Momo) L’Boul’vard
Ouafa HAJJI Présidente Internationale Socialiste des Femmes
Nadia LARGUET Femme de communication
Nour-Eddine SAIL Homme de Lettres
Mounir AZNAIL Acteur Associatif
Otmane MAZZINE Acteur Associatif
Idriss EL FATIH HADEF Acteur Associatif
Samir LEBCHER Acteur Associatif
Zakia TAHRI Réalisatrice
Omar BENDJELLOUN Avocat Universitaire, Acteur politique
Larbi JAIDI Economiste
Yannick SOUSSANA ASSOR Actrice Associative
HouriaTAZI SADEQ Avocate
Nour-Eddine Ayouch Président Fondation Zakoura
Souad MEKKAOUI Journaliste
Amina LOTFI Militante Associative

Aicha ZAIM SAKHRI Journaliste
Nadia BERNOUSSI Professeur Universitaire
Radia LARAKI Militante Droits de l’Homme
Soulicha RIYAHA Militante
Touriya LAHRECH Leader Syndicaliste
Wafaa TAHIRI Entrepreneure
Maguy KAKON Écrivaine
Fatima SEKKAK Militante Syndicaliste
Aicha EL ASRI Économe
Amina SEKKAK Professeur Neuropsychiatre
Mohamed HAIDOUR Acteur Syndical
Hayat OUTEMMA Militante Associative
Ghizlaine BENACHIR Militante Associative
Abdelilah SOUADKA Chirurgien
Mohamed MOUGA Acteur Politique
Merouane TOUALI Consultant
Badia RAGHAYE Actrice Associative et Culturelle
Assia SEBBATA Citoyenne
Yza CHERQI Journaliste
Hafida CHERQI Citoyenne
Najib SENHAJI Acteur Associatif
Zineb GUENNOUN Entrepreneure
Said AIT BAJJA Acteur
Hassan KHARIJ Conseiller en image et déco
Naïm KAMAL Journaliste
Naima SENHADJI Actrice Associative
Fatiha LAYADI Journaliste
Soufiane Khaïrat. Acteur politique
Naïma Zitane. Théâtre Aquarium
Aicha khidani enseignante engagée
Abdelaziz Derouich. Acteur politique et associatif
Fouzia Benyoub Elouadie journaliste
Loubna Hajji. Cadre de banque
 

Yoel1

VIB
Les marocains n'ont pas conscience à quel point ce genre de comportement d'intolérance est dévastateur pour l'image du Maroc, des marocains et de l'Islam. Les répercussions que cela engendrera pour le tourisme au Maroc seront importantes. Ici en Belgique toute la presse écrite, télévisé et réseaux sociaux en ont beaucoup et longuement parlé. Le Maroc a un problème islamiste/ PJD et culturel dès lors le Maroc et les marocains seront bientôt mis complètement au ban du monde occidentale et non musulman.
En France aussi

 

Yoel1

VIB
PÉTITION :

Quand un mouvement "idéologique" et politique s'étouffe de ses contradictions et son incompétence, il s'attaque aux femmes pour établir un lien de causalité entre le sous développement et l'exhibitionnisme après avoir été en incapacité de confisquer la légitimité religieuse. Un cancer injecté par les politiques anti communistes des USA dès les années 50, dont nous vivons les stades les plus avancés. Combattons le discours de haine véhiculé par des preneurs d'otages institutionnels et triomphons aux valeurs universelles émanant de notre véritable héritage civilisationnel.

S(H)ORTONS LES !

S(h)ortons les ces propagateurs de haine, ne leur donnons plus d’audience, montrons leur que le Maroc c’est nous et que nous sommes la solution !
Des jeunes filles Belges -dans le cadre d’une mission humanitaire – viennent construire une route pour désenclaver une ville près de Taroudant, elles sont vêtues de shorts, de T-Shirts, de débardeurs…quoi de plus normal, banal, habituel ?
Un enseignant appelle à les décapiter, un député PJD s’insurge au prétexte qu’elles viendraient ‘’importer la débauche européenne’’…
Marchons nous sur la tête, allons nous nous laisser tirer vers le fond !
Ils ne sont pas LE Maroc !!!!
Nous Marocain(e)s, Marocains du Monde, Marocain(e)s de Cœur, Non-Marocains vivant au Maroc, Touristes, Hommes et Femmes ami(e)s du Maroc…leur dénions le droit de parler en notre nom !
Nous assurons ces jeunes filles de notre soutien, de notre amitié, de nos remerciements fraternels, demandons que cet enseignant soit poursuivi pour apologie du terrorisme et que ce Député remette sa démission…
Il n’est pas acceptable que de tels individus prennent ainsi en otage toute une population.
Pour le projet de société qui est le nôtre et que nous défendons, nous ne pouvons laisser de tels propos sans réaction !

TOUS EN SHORTS !
S(h)ortons les ! Et nous, sortons nos shorts : que 10, que 100, que 1000 publient une photo de profil sur Facebook vêtus de shorts, répondons à la bêtise incommensurable par l’humour, la dérision et la fraternité…

Premiers Signataires :
Narjis RERHAYE Écrivaine
Ahmed GHAYET Acteur associatif et culturel
Hasna DAOUDI Journaliste
Nour-Eddine LAKHMARI Cinéaste
Latefa AHRRARE Artiste
Narjis NEJJAR Cinéaste
Samira SITAIL Journaliste
Meriem KHROUZ journaliste
Laila OUACHI Experte en communication
Abderrazak ELHANNOUCHI Ex SG de Chantiers Jeunes du Maroc
Mohamed MERHARI (Momo) L’Boul’vard
Ouafa HAJJI Présidente Internationale Socialiste des Femmes
Nadia LARGUET Femme de communication
Nour-Eddine SAIL Homme de Lettres
Mounir AZNAIL Acteur Associatif
Otmane MAZZINE Acteur Associatif
Idriss EL FATIH HADEF Acteur Associatif
Samir LEBCHER Acteur Associatif
Zakia TAHRI Réalisatrice
Omar BENDJELLOUN Avocat Universitaire, Acteur politique
Larbi JAIDI Economiste
Yannick SOUSSANA ASSOR Actrice Associative
HouriaTAZI SADEQ Avocate
Nour-Eddine Ayouch Président Fondation Zakoura
Souad MEKKAOUI Journaliste
Amina LOTFI Militante Associative

Aicha ZAIM SAKHRI Journaliste
Nadia BERNOUSSI Professeur Universitaire
Radia LARAKI Militante Droits de l’Homme
Soulicha RIYAHA Militante
Touriya LAHRECH Leader Syndicaliste
Wafaa TAHIRI Entrepreneure
Maguy KAKON Écrivaine
Fatima SEKKAK Militante Syndicaliste
Aicha EL ASRI Économe
Amina SEKKAK Professeur Neuropsychiatre
Mohamed HAIDOUR Acteur Syndical
Hayat OUTEMMA Militante Associative
Ghizlaine BENACHIR Militante Associative
Abdelilah SOUADKA Chirurgien
Mohamed MOUGA Acteur Politique
Merouane TOUALI Consultant
Badia RAGHAYE Actrice Associative et Culturelle
Assia SEBBATA Citoyenne
Yza CHERQI Journaliste
Hafida CHERQI Citoyenne
Najib SENHAJI Acteur Associatif
Zineb GUENNOUN Entrepreneure
Said AIT BAJJA Acteur
Hassan KHARIJ Conseiller en image et déco
Naïm KAMAL Journaliste
Naima SENHADJI Actrice Associative
Fatiha LAYADI Journaliste
Soufiane Khaïrat. Acteur politique
Naïma Zitane. Théâtre Aquarium
Aicha khidani enseignante engagée
Abdelaziz Derouich. Acteur politique et associatif
Fouzia Benyoub Elouadie journaliste
Loubna Hajji. Cadre de banque
Cela fait plaisir de voir cette liste mais il y a peu d'homme:(
 
C'est tellement triste de transformer le geste de ces jeunes filles qui ont encore de l'espoir et des idéaux en quelque chose de négatif...
Mais je me questionne sur le pourquoi les organisateurs n'ont pas conseillé ces jeunes filles si leur tenue est trop décalée par rapport au autochtones...Car franchement ces jeunes filles n'ont rien de choquant, mais il aurait été préférable de les conseiller. Et je dis ça uniquement pour les protéger et leur éviter cette triste expérience, pas par pudibonderie.
Peut-être que j'ai tord....

Un exemple ma petite soeur a été au Sri Lanka et elle avait été conseillée, car là bas c'est mal vu de montrer ses bras, alors que pour eux on peut montrer son ventre...
 

Yoel1

VIB
C'est tellement triste de transformer le geste de ces jeunes filles qui ont encore de l'espoir et des idéaux en quelque chose de négatif...
Mais je me questionne sur le pourquoi les organisateurs n'ont pas conseillé ces jeunes filles si leur tenue est trop décalée par rapport au autochtones...Car franchement ces jeunes filles n'ont rien de choquant, mais il aurait été préférable de les conseiller. Et je dis ça uniquement pour les protéger et leur éviter cette triste expérience, pas par pudibonderie.
Peut-être que j'ai tord....

Un exemple ma petite soeur a été au Sri Lanka et elle avait été conseillée, car là bas c'est mal vu de montrer ses bras, alors que pour eux on peut montrer son ventre...
Dans le village cela n'a choqué personne apparemment...oui, c'est sur qu'il faut mieux prévenir, mais ce climat de "police des mœurs" n'existait pas avant les années 2000
 
Haut