1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Les berbères préhistoriques d’'afrique du nord chérissaient les nouveaux-nés

Discussion dans 'Forum amazigh' créé par Amkhlaw, 6 Août 2008.

Les Berbères préhistoriques d’Afrique du Nord chérissaient les nouveaux-nés Les hommes préhistoriques en Afrique du Nord chérissaient...

  1. Amkhlaw

    Amkhlaw

    Inscrit:
    20 Mai 2007
    Messages:
    7 501
    Likes:
    23
    Les Berbères préhistoriques d’Afrique du Nord chérissaient les nouveaux-nés

    Les hommes préhistoriques en Afrique du Nord chérissaient particulièrement les nourrissons : c’est ce que révèle une récente découverte effectuée par une équipe maroco-britannique dans l’est du Maroc.

    "Ces populations ont longtemps été considérées à tort comme des individus dont le seul souci était de manger, de se reproduire, de se protéger des aléas du climat et des grands prédateurs", affirme Abdeljalil Bouzouggar, membre de l’Institut marocain de l’archéologie et du patrimoine (INSAP).

    "Puis on découvre qu’il y a 12.000 ans, ils accordaient à leurs bébés une place privilégiée par rapport aux adultes", note ce préhistorien qui a co-dirigé au printemps la mission de fouilles dans la Grotte des Pigeons à Taforalt (est du Maroc), avec le britannique Nick Barton, de l’université d’Oxford.

    Ce site, qui fonctionnait au paléolithique supérieur comme l’une des plus grandes nécropoles d’Afrique, compte plusieurs pierres en calcaire bleu.

    En les soulevant, les archéologues ont découvert des ossements de nouveaux-nés qui étaient imprégnés d’ocre rouge.

    "Ces hommes préhistoriques sont allés ramasser, dans la plaine, à une quinzaine de km, uniquement ces pierres calcaires de coloration bleue, pourtant, les pierres ne manquent pas autour de cette grotte située dans une région montagneuse", note Bouzouggar.

    "On ne peut pas écarter l’idée que les pierres étaient placées comme repères pour mémoriser les emplacements de ces sépultures de nourrisson", ajoute-t-il.

    Selon Louise Humphrey, paléoanthropologue au Musée d’histoire naturelle de Londres, qui fait partie de l’équipe, quatre tombes de nourrissons ont été découvertes, dont deux ont été excavées cette année.

    "Les bébés étaient enterrés en position assise ou inclinée et les pierres ont été placées à dessein sur leurs corps. Ce rituel laisse penser que les nourrissons revêtaient une valeur particulière dans la communauté des Ibéromaurusiens", indique-t-elle à l’AFP dans un courriel.

    Autre signe : aucun de leurs ossements n’a été perturbé, contrairement à ceux des adultes. "On a découvert que parfois, pour faire de la place, ils déplaçaient les sépultures plus anciennes avec leurs ossements, mais jamais celles des nouveaux-nés : aucune sépulture de nourrisson n’a été perturbée", explique Bouzouggar, qui interprète ce signe comme une marque de respect.

    Dans cette nécropole cohabitent des dépouilles de personnes de classes différentes. Ainsi, l’équipe a découvert la sépulture d’un enfant de 16 ans d’un rang social très élevé : en effet, de part et d’autre de son squelette étaient disposées des cornes d’un grand bovidé ainsi que ses objets personnels, ses outils lithiques ou en os.

    Les Ibéromaurusiens constituent une population qui vivait sur le littoral du Maghreb entre 20.000 et 8.000 ans avant notre ère.

    Les deux archéologues ont exclu que ces enfants aient pu être sacrifiés.

    "Il n’y a pas de trace de violence qui puisse suggérer que les nourrissons ont été sacrifiés. Mon sentiment, c’est qu’ils sont décédés de mort naturelle, qu’ils ont été pleurés et enterrés de la même manière que des membres plus âgés de cette communauté", assure Humphrey.

    "Nos découvertes vont nous permettre de mieux comprendre le rituel d’inhumation et de mener des études sur la santé infantile, la croissance et la nourriture des nourrissons", souligne-t-elle.

    Pour le préhistorien marocain, un tel degré d’organisation n’a pas pu être atteint sans un langage articulé. "On ne saura peut être jamais comment ces humains ont chassé, se sont reproduits, comment ils agissaient avec leur famille, mais les sépultures sont une source inestimable d’information", dit-il.

    AFP, Mercredi 30 Juillet 2008
     
  2. Nation

    Nation

    Inscrit:
    24 Juin 2007
    Messages:
    2 134
    Likes:
    70
    c'est la region rifaine des beni znassen, d'apres ce que je vois hamdoulilah, je suis ému, ce sont les terres de mes ancetres!!!
     
  3. Amkhlaw

    Amkhlaw

    Inscrit:
    20 Mai 2007
    Messages:
    7 501
    Likes:
    23
    Attention il ne faut pas faire d'anachronisme ;)

    Les Zénètes et encore moins les Beni Znassen n'existaient à cette époque! C'était des Ibérom-maurusien qui habitaient dans toute l'Afrique du Nord...
     
    janoum apprécie ceci.
  4. Nation

    Nation

    Inscrit:
    24 Juin 2007
    Messages:
    2 134
    Likes:
    70
    ah bon, peut etre po sous ce nom c'est sur lol, mais quand meme, ce sont nos ancetres ??? non?
    Er pourquoi cet article parle de berbere ?? merci de me donner des info surtout pour ceux qui conaissent bien cette région car je suis à la recherche de mes origines qui se trouve dans cette region.
     
  5. Nation

    Nation

    Inscrit:
    24 Juin 2007
    Messages:
    2 134
    Likes:
    70
    En tt cas pour ceux qui ont des ouvrages a me conseiller sur le rif et en particulier la tribu des beni znasse, barakalahoufikoum!
     
  6. Nation

    Nation

    Inscrit:
    24 Juin 2007
    Messages:
    2 134
    Likes:
    70
    j'aimerai mettre un artcicle d'un internaute sur la region des aits iznassen dans la region de berkane

    "Les Monts Iznassen sont situés au nord-est du Maroc. C’est une région qui s’étend de la frontière algérienne (rivière Kiss) jusqu’au fleuve Moulouya à l’ouest. Ils dominent une vaste région de plaines : Trifa au nord et Angad au sud. Autrefois, les forêts y étaient très denses. L’abondance de l’eau dans ces montagnes a favorisé dans le passé la fixation. Des populations dans des villages. Ces montagnards berbérophones ont développé une société basée sur l’agriculture grâce à la culture en terrasse (Tiwlawin en berbère).
    L’origine des Iznassen est mla définie… Y a-t-il un lien entre le qualificatif « Iznassen » et le mot « zénète » ? Certes, les Iznassen parlent un dialecte amazigh zénète mais cela ne permet pas d’affirmer ce lien. Le zénète est l’un des deux branches linguistiques de l’amazigh à côté de « Senhaja » et « Masmouda ». Il se prolonge dans les parlers du moyen Altlas oriental (Ayt Warayen, Ayt Seghrouchen) et ceux des oasis sahariens (Figuig). Il est aussi parlé par les populations des montagnes au sud d’Oujda : Bni Bou Zeggou (région de Laâyoune) et Zekkara (région de Jrada). Ce parler se trouve aussi chez les Imazighen de l’Aurès, du Mzab et de l’Algérie occidentale (Ayt Snous, Chnawa…). Le parler d’Iznassen fait actuellement partie du groupe Tarifit puisque ses locuteurs et ceux des autres parlers du Rif se comprennent sans trop de difficultés.

    La confédération des Iznassen est constituée de quatre grandes fractions : Ayt Khaled au sud des monts Iznassen (Ahfir et régions), Ayt Menquch et Ayt Ahtiq au centre et Ayt Uryemech au nord pas très loin de fleuve Moulouya.

    Ces deux dernières décennies, les villages des monts Iznassen se sont vidés de leur population au profit des villes. Ceci est surtout dû à l’acquisition des montagnards des terrains se trouvant dans la plaine et à la sècheresse et la paupérisation des montagnards où la vie est devenue difficile après l’abandon de l’agriculture.

    La première fraction a donné naissance à la ville d’Ahfir. Les deux suivantes à celle de Berkane. La dernière se trouve dispersée entre Aklim, Boughriba et Berkane. Une partie d’Iznassen s’est installée à Oujda et laâyoune.

    Actuellement, la population de la ville de Berkane avoisine les 100 000 habitants. Elle est passée de 3265 habitants en 1926 à 77 026 en 1994. La majorité de la population est constituée par des Iznassen. Ils occupent actuellement les anciens quartiers populaires comme « Legraba », « Lmakteb », « Bouyeqchar », « Lamhal », « Andalous », « bni Jdid », « Tazaghin », « Taqerbust », « Tiwrar », « Lmenzel », « Wartas », « Sidi Ali Ben Yekhlef ». Les premiers Iznassen installés à Berkane occupent actuellement l’ancien quartier européen et il forme la classe moyenne et elle est la plus instruite."


    et Merci a tous ceux qui pourraient me conseiller des lectures de livres sur cette region.
     
  7. Nation

    Nation

    Inscrit:
    24 Juin 2007
    Messages:
    2 134
    Likes:
    70
    alors j'ai fait ma recherche sur les ibero maurusioens, a priori tu as raison mais je n'ai po tort non plus quand je parlais d'ancetres car les tests ADN ont permi de prouver un ancrage local: voila le bout d'article sur willipedia que j'ai eu:

    "Le gisement ibéromaurusien de Taforalt est une grotte située au Maroc. Des datations ont montré qu'il avait été occupé entre 21 900 BP et 10 800 BP.

    Des analyses d'ADN mitochondrial extrait d'une trentaine de squelettes de Taforalt ont permis d'écarter une origine sub-soudanaise et ont montré une origine locale de la population de Taforalt."
     
  8. Siriane05

    Siriane05

    Inscrit:
    23 Février 2006
    Messages:
    8
    Likes:
    0
    ENFIN UNE BONNE EXPLICATION LES IZNASSENS NE SONT PAS DES RIF !!! OUF le parler est différent
    Même si cela n'a pas était prouvé, ils sont surement Zénète je suis de Taforalt et j'ai aussi de la famille à Laâyoune et Oujda qui ont le même dialecte, les Rifs qui a dans notre région sont ceux qui on fait l'exode pour habiter soit à Oujda, Berkane, Tanga, Oran,Ahfir ...
     
  9. RIFFIO

    RIFFIO

    Inscrit:
    17 Octobre 2009
    Messages:
    299
    Likes:
    0
    oui c'est un bérbere entre le chelha et le Rifain ...

    faut ce dire que berkane c'est pas du arabes ,meme si la plupart parle le dialecte arabe algerien ...par contre oujda c'est des arabe!
     
  10. Siriane05

    Siriane05

    Inscrit:
    23 Février 2006
    Messages:
    8
    Likes:
    0
    Berkane "Dialecte Algérien" ? Non pas trop, toute façon pour les Marocains de L'Ouest, les marocains de L'est parlent "Arabe Algérien" et Pour les Algériens de l'Est Les Algériens de l'Ouest parlent "l'Arabe Marocain" !!! lol
    Mais Je pense que c'est le Contraire car cette région de l'Algérie a toujours fait partie des Grands Royaume "Maures" (je dis Maures pour généraliser, en parlant des Marocains).
    Les Vrai Tlemceni parle comme les Tazi et les Fesi, c'est l'un des innombrables héritages qu'a laissé le Maroc sur ces terres !!!
    Nous Marocains de L'Est on a trop tendance à croire que tous nous vient d'Algérie alors que c'est totalement Faux,
    méditez cette phrase mes compatriotes !!! ce n'est pas parce que l'Algérie est un grand peuple et aujourd'hui une grande République qu'elle l'a toujours était, en terme de Colonisation "les Maures" ont colonisé plus de fois l'Algérie (entre autres) que le contraire !!

    Le plus belle exemple c'est la Tunisie qui est largement Plus petit que nos deux pays réunit mais qui a une Histoire merveilleuse (Carthaginois, Kairouanai ... etc )

    Pour ce qui est de Berkane, ils sont Berbères, tous comme les Oujdis (je parle des vrais des familles qui ont toujours étaient de Oujda )
    Même si aujourd'hui culturellement le Rif ce limite aux Ville de Nador et Al Hoceima,Géographiquement le Rif va de Tanger jusqu'à Oran.
    Voilà pourquoi de l'autre côté de la Frontière il y'a des villes aux nom Rif comme Nadroma, Aïn Timouchen, Tlemcen ... les Rif (en générale) sont des tribus guerrière c'est de la que viennent El Aarfa, El Alaouï ou encore la Reggada de la Région Oriental (Nador/Oujda/Berkane/Figuig)
     
  11. RIFFIO

    RIFFIO

    Inscrit:
    17 Octobre 2009
    Messages:
    299
    Likes:
    0

    oui je suis daccord avec toi .

    pour le arfa et allaoui c'est que l'oriental qui est concerné. de nador au centre d'algerie.
     
  12. Siriane05

    Siriane05

    Inscrit:
    23 Février 2006
    Messages:
    8
    Likes:
    0
    Oui Voilà tous à fait !
    mais pour El Aarfa (née dans les Montagnes de L'oriental Marocain et qui est la base de toutes les musiques comme Reggada, Alaoui, Nâari, tazi... c'est pour préciser parce qu'on croit que c'est Alaoui la base ! lol)
    Justement Taza et sa région aussi on un courant musical qui est dérivé de El Aarfa et qui est El Tazi, donc cela dépasse comme même les frontières de l'Oriental. Par contre en Algérie cela reste limité à l'Oranie et encore des qu'on dépasse Oran c'est finit !!

    A Alger qui le centre de l'Algérie, ils ont une musique qui n'a rien avoir.
     
  13. sba3doukali

    sba3doukali

    Inscrit:
    26 Novembre 2014
    Messages:
    2 163
    Likes:
    963
    Salam 3alikoum Nation

    Xsagh adh lemmadhagh i tmazighth nnagh.

    Baraka ALLAHOU FIK awma Nation arryaz
     
    didadoune apprécie ceci.
  14. sba3doukali

    sba3doukali

    Inscrit:
    26 Novembre 2014
    Messages:
    2 163
    Likes:
    963
    Nation,
    Peux tu mettre les expressions de la vie courante en berbère des Béni-Iznassen:
    T'as bien dormi ?
    Comment tu t'appelles ?

    Sa7ite yerru a uma Nation
     
    janoum apprécie ceci.
  15. didadoune

    didadoune VIB

    Inscrit:
    31 Juillet 2014
    Messages:
    10 382
    Likes:
    12 965
    Je pense que cette personne ne vient plus à moins sous un autre pseudo.
     
    sba3doukali apprécie ceci.
  16. janoum

    janoum VIB

    Inscrit:
    16 Novembre 2013
    Messages:
    8 349
    Likes:
    12 291
    des berbères préhistorique! waouh ca va loin votre délire quand meme..:joueur:
     
  17. Ebion

    Ebion

    Inscrit:
    28 Mai 2007
    Messages:
    37 653
    Likes:
    40 596
    C'est un amkhlaw, c'est normal qu'il délire! :joueur:
     
    janoum apprécie ceci.
  18. sba3doukali

    sba3doukali

    Inscrit:
    26 Novembre 2014
    Messages:
    2 163
    Likes:
    963
    Puisque Nation le znassni n'a pas daigné me
    répondre, peut être trouverais-je une âme
    charitable en toi.
    Merci de me répondre, même si c'est négatif
     
  19. sba3doukali

    sba3doukali

    Inscrit:
    26 Novembre 2014
    Messages:
    2 163
    Likes:
    963
    Merci Didadoune, car je déséspérais de lui.ça craint quand même.
     
    didadoune apprécie ceci.
  20. sba3doukali

    sba3doukali

    Inscrit:
    26 Novembre 2014
    Messages:
    2 163
    Likes:
    963
    Tu es znassniya