• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Bouches-du-rhône : un incendie ravage 30 hectares de végétation à vitrolles

Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le feu s'est déclaré aux alentours de 18 heures, mercredi 10 juillet dans la zone industrielle de Vitrolles. 250 pompiers, un hélicoptère bombardier d'eau et plusieurs avions ont été mobilisés pour en venir à bout.

Il n'y a heureusement pas eu de dégât humain ou matériel. Mercredi 10 juillet en fin de journée, un incendie a cependant détruit 30 hectares de végétation dans la zone industrielle de Vitrolles, près de Marseille (Bouches-du-Rhône).

"Aux alentours de 18h, plusieurs feux de végétation se sont déclarés sur les communes de Vitrolles et Rognac, en bordure de la N113 et l'autoroute A7, de part et d'autre de la voie de chemin de fer", avaient indiqué les pompiers dans un communiqué.

Quelque 250 soldats du feu, un hélicoptère bombardier d'eau et plusieurs avions ont été mobilisés pour éteindre ces départs de feu qui s'étaient déclarés en fin d'après-midi le long d'une voie ferrée, dans cette zone fortement urbanisée. "Les pompiers ont fixé le feu vers 22h mais sont toujours sur place pour les opérations de noyage", ont indiqué ces derniers.

Un incendie provoqué par les étincelles des trains ?

Le trafic, interrompu sur l'autoroute A7 qui passe a proximité, entre Rognac et Vitrolles, ainsi que le trafic ferroviaire sur la voie des TER entre Marseille, Vitrolles et Miramas, devait être rétabli dans nuit. D'après les premières constatations des secours, les départs de feu pourraient avoir été provoqués par des étincelles des trains circulant sur la voie ferrée qui auraient enflammé une végétation extrêmement sèche en raison de la canicule.

RTL
 
Haut