• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Cette capitaine de navire est traitée "d'emmerdeuse" par matteo salvini: elle essaie de débarquer les 42 migrants qu'elle a secourus près de l'italie

  • Initiateur de la discussion belgika
  • Date de début
belgika

belgika

Et après l'espoir....
Héroïne pour les défenseurs des migrants, "emmerdeuse" pour le ministre italien, Carola Rackete, jeune capitaine venue du froid, a bravé mercredi l'interdit et la prison pour faire débarquer les 42 migrants qu'elle avait secourus il y a deux semaines.
De longues dreadlocks retenues en queue de cheval et le regard décidé, elle est née il y a 31 ans à Kiel, au bord de la Baltique dans le nord de l'Allemagne, et a surtout navigué pour la recherche polaire en Arctique et en Antarctique.

Cela fait huit ans qu'elle vogue ainsi, après des études en sciences nautiques et en protection de l'environnement en Allemagne puis en Angleterre.

"J'ai toujours vraiment aimé les zones polaires, parce qu'elles sont très belles et inspirantes. Mais travailler là est parfois triste parce qu'on y voit directement ce que les humains font à la planète", explique-t-elle sur une vidéo tournée mercredi matin par Sea-Watch.

De son engagement en faveur de l'environnement est né aussi un engagement social, qui l'a poussée à profiter de ses congés pour partir en mission avec l'ONG allemande Sea-Watch, dont les équipages sont toujours bénévoles.

Sa première mission date de l'été 2016, à l'époque où la flottille humanitaire était considérée comme un soutien appréciable pour les nombreux navires militaires italiens et européens engagés dans les secours au large de la Libye.

Les drames en mer étaient alors ses principales difficultés: l'arrivée sur le lieu d'un naufrage où il ne restait que quelques survivants au milieu des morts, ce câlin à un petit garçon qui venait de perdre son père, les récit de tortures des migrants...

Mais peu à peu, les navires militaires se sont raréfiés et les navires humanitaires, restés en première ligne, ont commencé à être montrés du doigt comme des complices des passeurs.


"Prête à aller en prison"

Pour elle, c'est une question de principe: "Peu importe comment tu arrives dans une situation de détresse. Les pompiers s'en moquent, les hôpitaux s'en moquent, le droit maritime s'en moque. Si tu as besoin d'être secouru, tout le monde a le devoir de te secourir".

Et en mer, "le secours se termine quand les gens se trouvent en lieu sûr".

Depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement populiste en juin 2018 en Italie, ce "lieu sûr" n'est plus garanti, et le travail des rares ONG encore en opération a pris un tour politique qu'elle assume pleinement.

"Nous les Européens avons permis à nos gouvernements de construire un mur en mer. Il y a une société civile qui se bat contre cela et j'en fais partie", explique-t-elle. "J'ai les compétences, l'opportunité et le privilège d'être dans une position où je peux réellement aider".

Assurant appliquer strictement le droit maritime, elle affirme: "Je suis prête à aller en prison pour cela et à me défendre devant les tribunaux s'il le faut parce que ce que nous faisons est juste".

Selon des enregistrements diffusés par des médias italiens, sa voix n'a pas tremblé mercredi quand la capitainerie du port de l'île de Lampedusa lui a rappelé qu'elle n'avait pas le droit de pénétrer dans les eaux territoriales italiennes. "Nous arriverons dans deux heures", a-t-elle répondu, brisant la ligne interdite comme elle le faisait avec la glace.

Au même moment, M. Salvini rugissait sur Facebook: "Ceux qui se foutent des règles doivent en répondre, je le dis aussi à cette emmerdeuse de capitaine du Sea-Watch qui fait de la politique sur la peau des immigrés, payée par on ne sait qui".

Dans la soirée, il s'est encore emporté: "Qu'est-ce qu'ils attendent pour émettre un mandat d'arrêt ?", alors que le navire était à l'arrêt depuis l'après-midi en face du petit port de Lampedusa.

Mais sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont salué le courage de la jeune femme. "Ô capitaine, mon capitaine", citaient ainsi certains. "Capitaine", c'était jusqu'à présent le surnom de M. Salvini au sein de ses partisans.


https://www.rtl.be/info/monde/international/cette-capitaine-de-navire-est-traitee-d-emmerdeuse-par-matteo-salvini-elle-essaie-de-debarquer-les-42-migrants-qu-elle-a-secourus-pres-de-l-italie-1136528.aspx
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
Pourquoi ne pas les avoir débarqués en lieu sûr, en Tunisie ? Pourquoi l'Italie ?
Tout simplement parce que les ONG sont les relais de mafia de passeurs.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
Mais alors d'où viennent les accusations envers les ONG? Il y en a trois principales :
  1. On les accuse de faire un "appel d'air" en rendant la traversée plus sûre pour les migrants. Les détracteurs des ONG estiment que les migrants peuvent se rassurer en se disant qu'il y aura toujours un navire pour les sauver si leur embarcation chavire ou s'ils se perdent en mer. Des accusations relayées aussi par le patron de Frontex Fabrice Leggeri. Dans une interview au quotidien allemand Die Welt en juillet 2017, il demandait aux ONG "d'éviter de soutenir l'action des réseaux criminels et des passeurs en Libye en prenant en charge les migrants de plus en plus près des côtes libyennes". Selon lui, leur stratégie "conduit à ce que les passeurs chargent toujours plus de migrants sur des bateaux inadaptés, sans leur fournir assez d'eau et de carburant".
  1. Autre attaque envers les ONG : elles ne coopéreraient pas suffisamment avec les garde-côtes et les autorités. Selon le patron de Frontex, leur action en mer "rend plus difficile, pour les autorités de sécurité européennes, d'avoir des informations sur les réseaux de passeurs grâce aux interviews des migrants, et d'ouvrir des enquêtes policières".
  1. Dernière accusation : les organisations humanitaires auraient des liens directs et même parfois financiers avec les réseaux de passeurs. Dans un rapport publié fin 2016, Frontex évoque une collusion entre les réseaux qui font partir les migrants de Libye et les navires d'ONG qui les récupèrent en mer, "comme des taxis". "Depuis juin 2016, un nombre significatif de bateaux ont été interceptés ou sauvés par des vaisseaux des ONG sans appel de détresse préalable ou sans information officielle sur la localisation de ces bateaux", rapporte l'organisation. Ce qui pourrait impliquer que les passeurs et les ONG communiquent et s'organisent.
A l'été 2017, le procureur de Catane en Sicile Carmelo Zuccaro assurait détenir des "preuves" de contacts voire de liens financiers entre des passeurs et des ONG :


A l'été 2017, le procureur de Catane en Sicile Carmelo Zuccaro assurait détenir des "preuves" de contacts voire de liens financiers entre des passeurs et des ONG : "Nous sommes plutôt certains de ce que nous avançons : des appels téléphoniques depuis la Libye à certaines ONG, des lampes qui éclairent la route des bateaux de ces organisations, des bateaux qui coupent soudainement leur transpondeur [permettant une localisation] sont des faits avérés", déclarait-il alors à La Stampa.


https://www.lejdd.fr/International/Europe/migrants-pourquoi-les-ong-sont-elles-accusees-de-faire-le-jeu-des-passeurs-3696425



PS qu'il les montrent ses preuves,et qu'il poursuive en justice ces ONG si bien sûr tout cela est vrai :rolleyes:
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
tu débites les mêmes ***.neries des politiques ça les em.merdent de voir que des personnes apportent assistance et aide aux migrants en danger de mort en mer
Il n'y a aucune assistance portée en mer, on a affaire à un réseau de migrant très puissant, protégé par des lobbys pro-immigrationnistes et financés par Soros et compagnie.
Les passeurs ont envoyés des migrants dans des embarcations de fortune et ont contacté le Sea Watch 3 pour les cueillir et les faire passer en Europe pour nous faire croire que tous ces malheureux allaient se noyer.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
suite



Les ONG brandissent les textes internationaux


Face à ces accusations, les ONG répliquent en évoquant les textes internationaux.



Le directeur général de France terre d'asile Pierre Henry a déclaré auprès de l'AFP que "l'Aquarius et le Lifeline obéissent simplement au droit maritime qui impose de sauver des vies de naufragés".


Il fait ici référence aux différents textes qui régissent le sauvetage en mer.


Selon la Convention internationale de 1974 pour la sauvegarde de la vie humaine en mer, si un capitaine de navire reçoit un appel de détresse, il doit immédiatement réagir pour tenter de sauver les naufragés.


Un autre texte international, la convention des Nations unies, inscrit l'obligation de prêter assistance en haute mer à toute personne en détresse.



Pour le docteur Philippe de Botton, président de Médecins du Monde - France, interrogé par l'AFP, les associations sont victimes d'un faux procès.


"Ce qui fait le jeu des passeurs, c'est de criminaliser le sauvetage en mer ou de fermer les frontières.

Si on accueillait les gens avant d'étudier leurs cas, comme ça devrait être la règle, on casserait le marché des passeurs," analyse-t-il.


Concernant le refus de remettre les réfugiés à la Libye, l'ONG Lifeline dont le navire a attendu six jours avant d'être accueilli à Malte, estime qu'elle est dans son droit.


Dans un communiqué, ses représentants invoquent la Convention de Genève sur les réfugiés pour justifier son choix :


"Il est important de souligner que le seul ordre auquel le bateau a refusé d'obéir est celui de remettre ces personnes aux prétendus garde-côtes libyens car cela aurait été en contravention avec la Convention de Genève sur les réfugiés et donc criminel".


L'ONG estime que la Libye ne respecte par le principe de non-refoulement qui est inscrit dans ce texte.


Il prévoit qu'aucun Etat signataire "n'expulsera ou ne refoulera, de quelque manière que ce soit, un réfugié sur les frontières des territoires où sa vie ou sa liberté serait menacée".





Les associations critiquent l'accueil réservé aux migrants en Libye



L'organisation humanitaire estime que la sécurité des migrants ne peut pas être garantie en Libye, où il a plusieurs fois été prouvé que leurs conditions de vie sont déplorables.

Les opérations des gardes-côtes libyens sont parfois très violentes et les migrants secourus sont par la suite détenus dans des centres de détention aux conditions de vie très difficiles.


Pour le co-fondateur de l'ONG Axel Steir, le "droit est de notre côté". Interrogé par Europe 1, il estime qu'il est de "son devoir de secourir" les migrants.


"On était les premiers sur les lieux, pour nous il était absolument nécessaire de les sauver" rappelle-t-il.
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
blablabla



Il n'y a aucune assistance portée en mer, on a affaire à un réseau de migrant très puissant, protégé par des lobbys pro-immigrationnistes et financés par Soros et compagnie.
Les passeurs ont envoyés des migrants dans des embarcations de fortune et ont contacté le Sea Watch 3 pour les cueillir et les faire passer en Europe.
 
hadkourt

hadkourt

VIB
Sincèrement ,venir jeter des "pauvres gens" dans un pays Européen, se croire humain et supérieur aux autres est CRIMINEL..

On va ramener des gens à un port d'Europe, se photographier avec eux comme si cétait des sous-humaisn (untermunchen) et les envoyer ensuite croupir, mendier , crever ... dans les bas-fonds des banlieues d'Europe .à faire un sous-prolétariat ...

il faut arrêter de faire croire au Monde , qu'en mettant un pied en Europe, on devient forcement beau, riche , heureux, joyeux etc ... et que le destin d'un humain est de respirer l'air d'Europe ...

Laissez les PEUPLES tranquilles chez eux et arrêtez de nous vendre l'Europe comme un paradis terreste :(
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
qui peut dire exactement d'où ils viennent?
Les 42 migrants ont été pris dans les eaux internationales alors que les autorités libyennes leur intimait l'ordre de revenir.
Pourquoi ont-ils fait prendre des risques aux migrants en leur faisant traverser gratuitement la mediterannée alors que la Tunisie, lieu sûr, se trouvait à côté ?
La réponse est évidente : en tant que complices des passeurs, les ONG n'ont aucun intérêt à les débarquer en Tunisie.
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
Sincèrement ,venir jeter des "pauvres gens" dans un pays Européen, se croire humain et supérieur aux autres est CRIMINEL..

On va ramener des gens à un port d'Europe, se photographier avec eux comme si cétait des sous-humaisn (untermunchen) et les envoyer ensuite croupir, mendier , crever ... dans les bas-fonds des banlieues d'Europe .à faire un sous-prolétariat ...

il faut arrêter de faire croire au Monde , qu'en mettant un pied en Europe, on devient forcement beau, riche , heureux, joyeux etc ... et que le destin d'un humain est de respirer l'air d'Europe ...

Laissez les PEUPLES tranquilles chez eux et arrêtez de nous vendre l'Europe comme un paradis terreste :(
Ils vont aller grossir les camps de migrants déjà très nombreux en Europe.
Comme si on avait pas déjà assez de problèmes !!!
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
Quels problèmes pas de gouvernement? Des taxes? Là vie chère?
Les migrants te causent tes problèmes? Ou ceux d'un pays qui pourrait les accueillir?

Le monde t'appartiens?
L'immigration illégale est un réel problème en Europe.
Toi faire semblant de pas comprendre.
 
V

voleur2roses

Il n'y a aucune assistance portée en mer, on a affaire à un réseau de migrant très puissant, protégé par des lobbys pro-immigrationnistes et financés par Soros et compagnie.
Les passeurs ont envoyés des migrants dans des embarcations de fortune et ont contacté le Sea Watch 3 pour les cueillir et les faire passer en Europe pour nous faire croire que tous ces malheureux allaient se noyer.
Salut

 
hadkourt

hadkourt

VIB
Ils vont aller grossir les camps de migrants déjà très nombreux en Europe.
Comme si on avait pas déjà assez de problèmes !!!
Le problème est que vous , Européens, vous devez arrêter de vendre des rêves et des chimères aux autres humains et de vous croire beau, riche, intelligent etc .... car vous respirez l'air d'Europe ...

l'autre fois, j'ai vu à la télé , un jeune afghan qui vit à Porte de la Chapelle à Paris, et au milieu de rats qui font 15 kilos chacun, dans son pays en afghanistan , certains lui disait que la mairie de Paris avait des hélicoptères qui diffusait du parfum tous les matins dans le ciel de PARIS ..

cet imbécile y avait cru ...et a risqué sa vie ...

arrivé à Paris, il vit avec des rats énormes et dort avec des toxicos Européens
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
Le problème est que vous , Européens, vous devez arrêter de vendre des rêves et des chimères aux autres humains et de vous croire beau, riche, intelligent etc .... car vous respirez l'air d'Europe ...

l'autre fois, j'ai vu à la télé , un jeune afghan qui vit à Porte de la Chapelle à Paris, et au milieu de rats qui font 15 kilos chacun, dans son pays en afghanistan , certains lui disait que la mairie de Paris avait des hélicoptères qui diffusait du parfum tous les matins dans le ciel de PARIS ..

cet imbécile y avait cru ...et a risqué sa vie ...

arrivé à Paris, il vit avec des rats énormes et dort avec des toxicos Européens
T'inquiète ils ne sont pas idiots, ils ont de nombreux contacts sur place
Ils savent dans quel pays aller. Pas pour rien qu'ils ne restent pas en Italie.
Ils visent les allocations sociales généreuses. Certains y arrivent, une fois régularisé.
Si ils en envoient 10, il y en a toujours 2 ou 3 qui seront régularisés et pourront faire venir le reste de la famille.
Les autres se retrouveront dans l'illégalité. Mais c'est toujours mieux que leur pays d'origine.
 
hadkourt

hadkourt

VIB
T'inquiète ils ne sont pas idiots, ils ont de nombreux contacts sur place
Ils savent dans quel pays aller. Pas pour rien qu'ils ne restent pas en Italie.
Ils visent les allocations sociales généreuses. Certains y arrivent, une fois régularisé.
Si ils en envoient 10, il y en a toujours 2 ou 3 qui seront régularisés et pourront faire venir le reste de la famille.
Les autres se retrouveront dans l'illégalité. Mais c'est toujours mieux que leur pays d'origine.
2 vont être régularisés .. OK et vivre de prestations et dans des HLM pourris..

mais les 8 autres ? tu crois que vivre pendant des années à Porte de la Chapelle avec des rats de 15 kilos , c'est mieux que leur pays ??

tu as une vraie réponse d'européen qui pour lui , toute la Terre créve de faim sauf lui qui mange bien, dort bien, est beau , intelligent , joyeux, content ...bref un humain .. mais les autres, sont tous des borgnes, sales, bêtes, pauvres, incultes, affamés etc......

continuez comme çà , mais ne vous plaigniez pas ensuite de vous faire découper en morceaux par les enfants des 2 + 8 , qui iront comme leurs parents rejoindre le flot du lumpenproletariat qui vit dans les bidonvilles et banlieues européennes .. mais qui ne prendront jamais le bateau de retour :D
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....


"Un ministre qui s'exprime" violent et vulgaire


:malade:
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
2 vont être régularisés .. OK et vivre de prestations et dans des HLM pourris..

mais les 8 autres ? tu crois que vivre pendant des années à Porte de la Chapelle avec des rats de 15 kilos , c'est mieux que leur pays ??

tu as une vraie réponse d'européen qui pour lui , toute la Terre créve de faim sauf lui qui mange bien, dort bien, est beau , intelligent , joyeux, content ...bref un humain .. mais les autres, sont tous des borgnes, sales, bêtes, pauvres, incultes, affamés etc......

continuez comme çà , mais ne vous plaigniez pas ensuite de vous faire découper en morceaux par les enfants des 2 + 8 , qui iront comme leurs parents rejoindre le flot du lumpenproletariat qui vit dans les bidonvilles et banlieues européennes .. mais qui ne prendront jamais le bateau de retour :D
T'inquiète quand ils ne pourront plus venir en Europe, ils resteront au Maroc.
 
F

Felicitee

Bien sûr c'est pas une solution que toutes les personnes pauvres dans leur pays viennent en Europe.
Beaucoup vont vivre comme des miséreux, certains seront chanceux.
Après certains fuient la pauvreté, d'autre la guerre, la violence....il y aura aussi les réfugiés climatiques bientôt....
Déjà il faut que les gouvernements les traitent en tant qu'humains. Les ONG font un travail exemplaire pour sauver ces gens de la mort. Elles ne font pas d'appel d'air, car même sans ONG, les migrants tenteraient leur chance.
Après pourquoi tant de désespoir pour risquer sa vie? Il faudrait les interroger un à un pour comprendre, chaque histoire est différente.
Perso je connais 2 harragas tunisiens, ils fuiaient le chômage, le manque de perspectives, la déprime...pourtant étant pauvres, ils avaient quand même de quoi se nourrir et un toit. Leur vie n'était pas directement menacée. Un à fini par rentrer au bled car il a pas réussi à trouver une solution, il a fini je crois par trouver un travail au bled. L'autre a rencontré une femme plus âgée Suissesse et ils se sont mariés. Il a trouvé un boulot en Suisse grâce à une connaissance tunisienne. Je sais pas si il est heureux.
D'autres ont fuit la guerre, comme les Afghans, les Syriens, c'est une autre question. Mais c'est toujours un déchirement, un traumatisme pour ces gens.
Quelle solution ?
 
1

1maroc1

Bladinaute averti
tu débites les mêmes ***.neries des politiques ça les em.merdent de voir que des personnes apportent assistance et aide aux migrants en danger de mort en mer
sauf que l'assistance doit les aider a éviter de mourrir pas faciliter leur voyage !
si le bateau les avait débarquer en Tunisie, ca aurait été plus simple !
 
1

1maroc1

Bladinaute averti
Sincèrement ,venir jeter des "pauvres gens" dans un pays Européen, se croire humain et supérieur aux autres est CRIMINEL..

On va ramener des gens à un port d'Europe, se photographier avec eux comme si cétait des sous-humaisn (untermunchen) et les envoyer ensuite croupir, mendier , crever ... dans les bas-fonds des banlieues d'Europe .à faire un sous-prolétariat ...

il faut arrêter de faire croire au Monde , qu'en mettant un pied en Europe, on devient forcement beau, riche , heureux, joyeux etc ... et que le destin d'un humain est de respirer l'air d'Europe ...

Laissez les PEUPLES tranquilles chez eux et arrêtez de nous vendre l'Europe comme un paradis terreste :(
tout a fait, mais pour le moment, l'europe (et la france) continue son pillage de l'afrique.
et l'afrique continue a s'enfoncer dans le sous développement avec une démographie de dingues.
 
1

1maroc1

Bladinaute averti


"Un ministre qui s'exprime" violent et vulgaire


:malade:
bravo Salvini !
son message est clair et il a tout a fait raison, ces gens sont des trafiquants humains qui se payent une bonne conscience sur le dos des miséreux
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
grossier personnage,vulgaire

son message est d'une violence sans nom mais bon extrême droite encore un mononeurone qui pense que les migrants seront les causes de tous les malheurs des italiens


bravo Salvini !
son message est clair et il a tout a fait raison, ces gens sont des trafiquants humains qui se payent une bonne conscience sur le dos des miséreux
 
1

1maroc1

Bladinaute averti
grossier personnage,vulgaire

son message est d'une violence sans nom mais bon extrême droite encore un mononeurone qui pense que les migrants seront les causes de tous les malheurs des italiens
violence ? réveille toi, la violence ce sont qui font venir ces jeunes au péril de leur vie en leur promettant monts et merveilles !
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
oui son message est violent et menaçant

ce sont les passeurs qu'il faut arrêter et pas ceux qui leur sauvent la vie :prudent:



violence ? réveille toi, la violence ce sont qui font venir ces jeunes au péril de leur vie en leur promettant monts et merveilles !
 
1

1maroc1

Bladinaute averti
oui son message est violent et menaçant

ce sont les passeurs qu'il faut arrêter et pas ceux qui leur sauvent la vie :prudent:
les associations ne sauvent pas des vies, elles sont le relais des passeurs et en ce sens encouragent le trafic d'êtres humains.
 
A

azamoglan

Le directeur général de France terre d'asile Pierre Henry a déclaré auprès de l'AFP que "l'Aquarius et le Lifeline obéissent simplement au droit maritime qui impose de sauver des vies de naufragés".
Est-ce que ce texte est valable pour les naufragés volontaires ?
Le directeur général de France terre d'asile Pierre Henry serait bien inspiré de faire débarquer ces naufragés sur le sol français histoire de voir la réaction des autorités.
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
Pas si sûr, deuxio pourquoi toujours en Italie ou Espagne et jamais en france
La mafia probablement. Le réseau est bien organisé, le trafic d’etre humain ça rapporte. Demande toi aussi comme cette capitaine a un si beau bateau et comment elle est payée avec son équipage. Bénévolat ? 😂
 
belgika

belgika

Et après l'espoir....
:rolleyes::bizarre:

Apparemment,
c'est pas toi qui lèverait le petit doigt pour sauver au moins une vie,du moins une vie de migrant


La mafia probablement. Le réseau est bien organisé, le trafic d’etre humain ça rapporte. Demande toi aussi comme cette capitaine a un si beau bateau et comment elle est payée avec son équipage. Bénévolat ? 😂
 
Haut