• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Le chantage au féminisme

Khoulood

Khoulood

Bonsoir,

Tout comme le chantage à l'antisémitisme, le chantage au féminisme est devenu courant, spécialement dans notre communauté.

Dès qu'une femme donne son opinion sur la vie de couple, revendique un droit, dénonce une injustice dans les relations hommes femmes ou vis à vis de la société, tout de suite elle est taxée de feministe, sans meme que l'on cherche à comprendre son propos.

Ici le feminisme étant considéré comme une insulte car assimilé au mouvement absurde des femens ou des garçonnes. De plus ce mouvement étant diabolisé, il suscite le mépris de ceux qui le pointe du doigts.

Donc ce chantage au feminisme consiste à décrédibiliser de facto les dires de la personne afin de la déstabiliser et l'empêcher d'aller au bout de son raisonnement, ce qui permet d'avoir le dessus lors d'un debat ou discussion.

Comment expliquer ce phénomène ?
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Bonsoir,

Tout comme le chantage à l'antisémitisme, le chantage au féminisme est devenu courant, spécialement dans notre communauté.

Dès qu'une femme donne son opinion sur la vie de couple, revendique un droit, dénonce une injustice dans les relations hommes femmes ou vis à vis de la société, tout de suite elle est taxée de feministe, sans meme que l'on cherche à comprendre son propos.

Ici le feminisme étant considéré comme une insulte car assimilé au mouvement absurde des femens ou des garçonnes. De plus ce mouvement étant diabolisé, il suscite le mépris de ceux qui le pointe du doigts.

Donc ce chantage au feminisme consiste à décrédibiliser de facto les dires de la personne afin de la déstabiliser et l'empêcher d'aller au bout de son raisonnement, ce qui permet d'avoir le dessus lors d'un debat ou discussion.

Comment expliquer ce phénomène ?
Il faut revendiquer avec fierté le titre de féministe. Il y a rien d’infamant là-dedans. C’est un titre d’honneur, encore faut-il le prendre au sérieux.

Il faut comprendre que le féminisme a plusieurs formes et incarnations, et utilise divers concepts et méthodes, inspirés de diverses disciplines ou théories. Par exemple on peut être féministe religieuse ou féministe athée. Il y a pas une académie royale qui détermine l’interprétation « correcte » du féminisme. Se dire féministe ne veut pas dire être d’accord avec toutes les positions et méthodes des autres féministes.

J’aimerais bien me dire féministe, mais je le mérite pas. Le féminisme ne mérite pas qu’un brokon comme moi le déshonore.
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Être féministe n'a rien à voir avec des femens qui urinent en pleine rue ou sortent dehors les seins à l'air...ou celles qui veulent dévoiler les femmes musulmanes sissi y'en a....
 
F

Felicitee

Il faut revendiquer avec fierté le titre de féministe. Il y a rien d’infamant là-dedans. C’est un titre d’honneur, encore faut-il le prendre au sérieux.

Il faut comprendre que le féminisme a plusieurs formes et incarnations, et utilise divers concepts et méthodes, inspirés de diverses disciplines ou théories. Par exemple on peut être féministe religieuse ou féministe athée. Il y a pas une académie royale qui détermine l’interprétation « correcte » du féminisme. Se dire féministe ne veut pas dire être d’accord avec toutes les positions et méthodes des autres féministes.

J’aimerais bien me dire féministe, mais je le mérite pas. Le féminisme ne mérite pas qu’un brokon comme moi le déshonore.
@Ebion, c'est quoi un brokon? Je trouve que tu es altruiste et sensible, pour ce que j'ai constaté 😊
 
F

Felicitee

Être féministe n'a rien à voir avec des femens qui urinent en pleine rue ou sortent dehors les seins à l'air...ou celles qui veulent dévoiler les femmes musulmanes sissi y'en a....
Exactement!
On peut avoir différents points de vue sur le féminisme, le voile, les rôles que chacun assument, ce qu'est la liberté ... Mais être féministe pour moi c'est être contre l'oppression de la femme, de manière générale et pour son épanouissement personnel. Beaucoup projettent leur vision propre sur les autres femmes, ils faut déjà leur laisser la parole.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…]
Ici le feminisme étant considéré comme une insulte car assimilé au mouvement absurde des femens ou des garçonnes. De plus ce mouvement étant diabolisé, il suscite le mépris de ceux qui le pointe du doigts.
[…]
Si ce n’était que les femen … et je ne sais pas qui se plaint des « garçonnes ». Tu dois être féministe pour édulcorer à ce point la réalité :joueur: . Le féminisme c’est la vie et les conditions des hommes valent des dizaines de fois moins que celle des femmes, le statut de victime universelle, le statut de marchandise, la décharge de toute responsabilité, les quotas, le sens unique en tout, etc. Un récent exemple d’effet de la culture féministe : «colère et indignation» après la mort d’un retraité accusé à tort de pédophilie à villeurbanne.

D’ailleurs il serait plus juste de désigner le féminisme par le gynocentrisme exacerbé, ce serait plus clair et plus explicite.

Sinon pour le reste, ben se faire traiter de féministe ça a sûrement bien moins de conséquences fâcheuses que de se prendre toutes les accusations dont les féministes ont l’habitude.
 
Khoulood

Khoulood

Si ce n’était que les femen … et je ne sais pas qui se plaint des « garçonnes ». Tu dois être féministe pour édulcorer à ce point la réalité :joueur: . Le féminisme c’est la vie et les conditions des hommes valent des dizaines de fois moins que celle des femmes, le statut de victime universelle, le statut de marchandise, la décharge de toute responsabilité, les quotas, le sens unique en tout, etc. Un récent exemple d’effet de la culture féministe : «colère et indignation» après la mort d’un retraité accusé à tort de pédophilie à villeurbanne.

D’ailleurs il serait plus juste de désigner le féminisme par le gynocentrisme exacerbé, ce serait plus clair et plus explicite.

Sinon pour le reste, ben se faire traiter de féministe ça a sûrement bien moins de conséquences fâcheuses que de se prendre toutes les accusations dont les féministes ont l’habitude.
Ah tu me fais du chantage au feminisme dès le debut toi :D

C'est dommage parce que j'aime bien ton raisonnement sur le gynocentrisme. J'ai le souvenir d'avoir liker plusieurs de tes commentaires à ce sujet.

En fait je pense que le gynocentrisme est une réponse au machisme ou à la mysogynie. Maintenant ce n'est pas la bonne réponse mais comme il y a toujours des excès meme quand ça part à l'origine d'une bonne intention alors on en arrive à ce genre de dérive.
 
morjani

morjani

Il faut revendiquer avec fierté le titre de féministe. Il y a rien d’infamant là-dedans. C’est un titre d’honneur, encore faut-il le prendre au sérieux.

Il faut comprendre que le féminisme a plusieurs formes et incarnations, et utilise divers concepts et méthodes, inspirés de diverses disciplines ou théories. Par exemple on peut être féministe religieuse ou féministe athée. Il y a pas une académie royale qui détermine l’interprétation « correcte » du féminisme. Se dire féministe ne veut pas dire être d’accord avec toutes les positions et méthodes des autres féministes.

J’aimerais bien me dire féministe, mais je le mérite pas. Le féminisme ne mérite pas qu’un brokon comme moi le déshonore.
C'est quand meme glaçant d'écouter un mec formaté depuis son plus jeune age à détester sa condition d'homme jusqu'à se lapider lui meme et se mépriser, tu es une illustration parfaite des ravages de l'immonde idéologie féministe.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Salut,
Tout à fait, il n'y a pas un féminisme universel mais plusieurs féministes liés à des référents qu'ils soient religieux, culturels ou autres.
Oui, il y a autant de totems qu’il y a de tribus :rolleyes: (la chose du peuple).

Sinon, l’argument de la multiplicité des féminismes il est bien commode pour tourner en rond. Sérieusement, ça devrait être compris comme un signe que le féminisme c’est n’importe quoi, de l’opportunisme au mieux.
 
Khoulood

Khoulood

Oui, il y a autant de totems qu’il y a de tribus :rolleyes: (la chose du peuple).

Sinon, l’argument de la multiplicité des féminismes il est bien commode pour tourner en rond. Sérieusement, ça devrait être compris comme un signe que le féminisme c’est n’importe quoi, de l’opportunisme au mieux.
Ok donc comme il y a plusieurs vision de l'islam alors l'islam aussi c'est du n'importe, de l'opportunisme au mieux si je suis ta logique ?
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
C'est quand meme glaçant d'écouter un mec formaté depuis son plus jeune age à détester sa condition d'homme jusqu'à se lapider lui meme et se mépriser, tu es une illustration parfaite des ravages de l'immonde idéologie féministe.
Je suis pas fier de mon passé, tout simplement, ni de certaines de mes pensées.

Et laisse les féministes tranquilles. :)
 
F

Felicitee

Un brokon, c’est un broken kon. Et un broken c’est quelqu’un qui a quelques problèmes mentaux et qui se met les pieds dans les plats. :(
Désolée pour le HS.
Surtout ne soit pas trop dur avec toi-même @Ebion. Personnellement je mets aussi les pieds dans le plat assez souvent. Je peux être très maladroite. Et j'ai beaucoup de défauts, par exemple trop émotive, j'arrive pas à gérer mes émotions et je dis des bêtises. Être conscient/ e de ces difficultés est déjà un pas, certains n'ont aucune remise en question.
Je te souhaite d'être indulgent avec toi-même. 🌻
 
morjani

morjani

Je suis pas fier de mon passé, tout simplement, ni de certaines de mes pensées.

Et laisse les féministes tranquilles. :)
Toute cette autoflagellation qui à l'air de faire plaisir quelque part conjuguée à la culture de la culpabilité et une formation médiocre en politique donne d'atroces résultats.
 
F

Felicitee

C'est quand meme glaçant d'écouter un mec formaté depuis son plus jeune age à détester sa condition d'homme jusqu'à se lapider lui meme et se mépriser, tu es une illustration parfaite des ravages de l'immonde idéologie féministe.
Salam, c'est choquant les mots que tu utilises. Si la personne a une sensibilité différente de la tienne, pas la peine de lui parler comme ça.
 
F

Felicitee

Si ce n’était que les femen … et je ne sais pas qui se plaint des « garçonnes ». Tu dois être féministe pour édulcorer à ce point la réalité :joueur: . Le féminisme c’est la vie et les conditions des hommes valent des dizaines de fois moins que celle des femmes, le statut de victime universelle, le statut de marchandise, la décharge de toute responsabilité, les quotas, le sens unique en tout, etc. Un récent exemple d’effet de la culture féministe : «colère et indignation» après la mort d’un retraité accusé à tort de pédophilie à villeurbanne.

D’ailleurs il serait plus juste de désigner le féminisme par le gynocentrisme exacerbé, ce serait plus clair et plus explicite.

Sinon pour le reste, ben se faire traiter de féministe ça a sûrement bien moins de conséquences fâcheuses que de se prendre toutes les accusations dont les féministes ont l’habitude.
salut @Hibou57,
J'ai toujours été étonnée de voir qu'une personne qui me semble intelligente comme toi, cultivée , proche de la nature....bref ça transparaît dans tes propos que tu es quelqu'un de bien et de raisonnable. Pourquoi sur ce sujet précis tu es très très catégorique. Je me demande si tu as souffert à quelque part du gynocentrisme, tu as été discriminé, tu as t es fait avoir par une femme mauvaise ? Bien sûr ça me regarde pas...
Franchement les hommes autour de moi ne se plaignent jamais comme tu le fais de cette " société gynocentriste", j'ai jamais entendu dans mon entourage d'homme ayant ton ressenti très négatif.
 
morjani

morjani

Salam, c'est choquant les mots que tu utilises. Si la personne a une sensibilité différente de la tienne, pas la peine de lui parler comme ça.
Ce n'est pas lui que je vise mais l'idéologie, faut savoir faire la diff. Je ne personalise jamais sur un forum qui plus est anonyme
 
Nakame

Nakame

VIB
Être féministe n'a rien à voir avec des femens qui urinent en pleine rue ou sortent dehors les seins à l'air...ou celles qui veulent dévoiler les femmes musulmanes sissi y'en a....
Cela reste une idéologie non? De plus en plus dans l'opposition des sexes. Rien de plus que de l'ingénierie sociale au service du marché.
Un outil marketing, les femmes y étant clairement plus sensibles, beaucoup plus dans l'émotion.
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Désolée pour le HS.
Surtout ne soit pas trop dur avec toi-même @Ebion. Personnellement je mets aussi les pieds dans le plat assez souvent. Je peux être très maladroite. Et j'ai beaucoup de défauts, par exemple trop émotive, j'arrive pas à gérer mes émotions et je dis des bêtises. Être conscient/ e de ces difficultés est déjà un pas, certains n'ont aucune remise en question.
Je te souhaite d'être indulgent avec toi-même. 🌻
Merci. :mignon:

Pour gérer ses émotions, il est bon de réfléchir avant d’agir, et aussi de différer son action. Socrate ne punissait pas un esclave quand il était en colère. Il le punissait quand sa colère était apaisée. Cela lui permettait d’être juste, de mesurer plus justement la peine à appliquer.

Plus facile à dire qu’à faire, je sais, pour nous qui ne sommes pas des sages grecs. :(

Je me suis mal conduit envers des femmes quand j’étais jeune. J’ai aussi dit des choses méchantes et insultantes sur les femmes autrefois, et j’aurai toujours cela sur la conscience.
 
F

Felicitee

C’est ses piyaleries habituelles, on est habitués depuis. Je ne suis pas vraiment offensé pour si peu. :p

Puis de temps en temps il dit quelque chose d’intéressant et suscite une discussion.
Oui j'aime bien le lire, il a une pensée parfois à contre courant, même si je ne saisi pas tout. Mais il faut pas envoyer des piques à notre @Ebion
 
Dernière édition:
F

Felicitee

Merci. :mignon:

Pour gérer ses émotions, il est bon de réfléchir avant d’agir, et aussi de différer son action. Socrate ne punissait pas un esclave quand il était en colère. Il le punissait quand sa colère était apaisée. Cela lui permettait d’être juste, de mesurer plus justement la peine à appliquer.

Plus facile à dire qu’à faire, je sais, pour nous qui ne sommes pas des sages grecs. :(

Je me suis mal conduit envers des femmes quand j’étais jeune. J’ai aussi dit des choses méchantes et insultantes sur les femmes autrefois, et j’aurai toujours cela sur la conscience.
Également j'ai déjà parlé mal, me suis moquée, ce genre de choses. La crise d'adolescence aussi j'ai pas agit au mieux. Et pourtant je déteste blesser les gens. Il faut essayer de se pardonner, la plupart on fait des choses de cet ordre, on vit avec. Certains sont incapables de se remettre en question.
 
pititecurieuse

pititecurieuse

je t'ai hallal
Un brokon, c’est un broken kon. Et un broken c’est quelqu’un qui a quelques problèmes mentaux et qui se met les pieds dans les plats. :(
Merci. :mignon:

Pour gérer ses émotions, il est bon de réfléchir avant d’agir, et aussi de différer son action. Socrate ne punissait pas un esclave quand il était en colère. Il le punissait quand sa colère était apaisée. Cela lui permettait d’être juste, de mesurer plus justement la peine à appliquer.

Plus facile à dire qu’à faire, je sais, pour nous qui ne sommes pas des sages grecs. :(

Je me suis mal conduit envers des femmes quand j’étais jeune. J’ai aussi dit des choses méchantes et insultantes sur les femmes autrefois, et j’aurai toujours cela sur la conscience.
Bonjour @Ebion,
Je trouve que tu es bien sévère avec toi même...
Donc tu n'es pas un brokon,,, mais un brobon,,,,,
Ce qui est passé est passé, le principal tu as changé d'attitude envers les femmes, c'est pas une marque de faiblesse au contraire, c'est une force,
Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis...
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Bonjour @Ebion,
Je trouve que tu es bien sévère avec toi même...
Donc tu n'es pas un brokon,,, mais un brobon,,,,,
Ce qui est passé est passé, le principal tu as changé d'attitude envers les femmes, c'est pas une marque de faiblesse au contraire, c'est une force,
Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis...
Et puis à un moment donné, il faut se rendre compte que la plupart des plaies sociales, les crimes, les guerres, les violences de genre, les haineux, cela vient principalement des mecs. :desole:
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
Je pense que tu fais une fixette. D'ailleurs, cela explique des divers sujets sur cette thématique. Tu perds donc en objectivité.

Je suis une femme, contre le féminisme, je suis pour les droits de l'Homme qui englobent donc l'homme et la femme.
 
Khoulood

Khoulood

Je pense que tu fais une fixette. D'ailleurs, cela explique des divers sujets sur cette thématique. Tu perds donc en objectivité.

Je suis une femme, contre le féminisme, je suis pour les droits de l'Homme qui englobent donc l'homme et la femme.
Qu'est-ce qui te fait croire que je suis féministe ?

Ce sujet ne parle même pas de mon cas personnel.
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
Qu'est-ce qui te fait croire que je suis féministe ?

Ce sujet ne parle même pas de mon cas personnel.
Je ne dis pas cela. Je dis juste que tes sujets sur le sexisme, la mysoginie et interventions sur des sujets dans le genre démontrent un manque d'objectivité. Tu fais une fixation dessu. Pourquoi? Tu es la eule à pouvoir répondre à cette question.
 
Haut