Charlie hebdo : le n°2 de la police judiciaire s'est suicidé au commissariat

David39

Back to set as a jet
VIB
Le commissaire Helric Fredou âgé de 45 ans était originaire de Limoges avait débuté sa carrière en 1997 comme officier de police judiciaire à la direction régionale de la police judiciaire de Versailles, avant de revenir à Limoges. Il était directeur adjoint du service régional de police judiciaire depuis 2012. Son père était un ancien policier, sa mère était cadre infirmière aux urgences de CHU de Limoges. Il était célibataire et n'avait pas d'enfant.

Selon le syndicat de la police le commissaire était dépressif et en situation de burn out.

En novembre 2013, le commissaire Fredou avait découvert le corps sans vie de son collègue, numéro 3 du SRPJ de Limoges qui s'était également suicidé avec son arme de service dans son bureau. Il avait lui aussi 44 ans.

Le commissaire Fredou, comme tous les agents du SRPJ travaillait hier soir sur l'affaire de la tuerie au siège de Charlie Hebdo. Il avait notamment enquêté auprès de la famille de l'une des victimes. Il s'est tué avant même de remettre son rapport.

http://france3-regions.francetvinfo...uicide-d-un-commissaire-de-police-626916.html



___________________________________________


Selon le quotidien Le Populaire du Centre, il travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l'affaire Charlie Hebdo, sans pour autant qu'un lien puisse être établi entre cette mission et les causes de son suicide.

A Limoges, les policiers, déjà éprouvés par la mort de deux de leurs collègues à Paris dans l'attentat commis hier, sont d'autant plus choqués qu'il y a un peu plus d'un an, en novembre 2013, le N.3 du SRPJ s'était donné la mort dans des circonstances similaires, avec son arme et à l'hôtel de police. C'était son collègue, décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, qui avait découvert son corps.

Le parquet avait indiqué, dans le cas du suicide de 2013, que le policier avait laissé une lettre à l'attention de sa famille dans laquelle il exprimait des "raisons personnelles" l'ayant conduit à ce geste.

Originaire de Limoges, le policier décédé dans la nuit de mercredi à jeudi avait d'abord exercé à Versailles. Nommé commissaire en 2007, il avait exercé le poste de chef de la sûreté départementale de Haute-Vienne. Après un passage dans la Manche de 2010 à 2012, il était revenu à Limoges, cette fois en tant que N.2 de la PJ.



Source AFP interdit sur le forum
 
Dernière modification par un modérateur:

sempro

VIB
Salam



Je ne sais plus quel penseur disait du suicide que c'est la dernière force de ceux qui n'en ont plus.

Je ne sais ce qui se passe dans leur tête. :(

Salam.
Salam

c'est quand l’âme s'affame, elle devient faible et meurt a petit feu.... le corps même en forme ne cherche plus qu'a s'en débarrasser.
de la même manière que l’âme cherche a quitter un corps affaiblit et malade

à mon avis
 
Peut être que ce fonctionnaire de l’État a préféré mourir que de dénoncer la politique de son pays au M.O ... La France tout comme le reste de l'Occident aurait pu laisser les ******** sanguinaires s'entretuer, ne pas s'impliquer militairement, et se limiter juste à apporter son assistance humanitaire aux sinistrés de tout bord sans prendre partie pour une partie ou une autre .. mais l'odeur du pétrole est irrésistible ! La France d'antan, pays sage et posé avait toujours opté pour la neutralité , même parfois contre les USA qui ne cherchent que leurs propres intérêts économiques et stratégiques..

Avec les nouveaux responsables, qui ont compris de travers la notion de "Sécurité Collective", et qui ont impliqué ce pays dans un conflit ou plutôt des conflits politiques, ethniques et religieux, dans ce panier à crabes qu'est le M.O, doivent assumer leur suivisme et leur assujettissement aux USA .. toucher à la ***** .. on se salit

DeGaules pensait autrement ... et judicieusement
 
A

AncienMembre

Non connecté
Peut être que ce fonctionnaire de l’État a préféré mourir que de dénoncer la politique de son pays au M.O ... La France tout comme le reste de l'Occident aurait pu laisser les ******** sanguinaires s'entretuer, ne pas s'impliquer militairement, et se limiter juste à apporter son assistance humanitaire aux sinistrés de tout bord sans prendre partie pour une partie ou une autre .. mais l'odeur du pétrole est irrésistible ! La France d'antan, pays sage et posé avait toujours opté pour la neutralité , même parfois contre les USA qui ne cherchent que leurs propres intérêts économiques et stratégiques..

Avec les nouveaux responsables, qui ont compris de travers la notion de "Sécurité Collective", et qui ont impliqué ce pays dans un conflit ou plutôt des conflits politiques, ethniques et religieux, dans ce panier à crabes qu'est le M.O, doivent assumer leur suivisme et leur assujettissement aux USA .. toucher à la ***** .. on se salit

DeGaules pensait autrement ... et judicieusement

Et si on avait menacé de s'en prendre à sa femme et ses enfant s'il ne la fermait pas ?

Mieux vaut ne pas juger sans savoir.
 
A

AncienMembre

Non connecté
Si tel aurait été le cas c'est bien la dernière chose que j'aurais fait pour ma part, comment pourrait-il être en mesure de les protéger maintenant?

Je disait ça comme ça. J'en sais rien de ce qu'il se passe ou ce qu'il sait passer ;)

Mais pour répondre à ta question, il n'a plus ni à les protéger, ni à "vivre avec" ce qu'il aurait (éventuellement) découvert puisqu'il est mort sans avoir rien divulgué.
 

biiovibs

Bladinaute averti
Et si on avait menacé de s'en prendre à sa femme et ses enfant s'il ne la fermait pas ?

Mieux vaut ne pas juger sans savoir.

ce serait étonnant

Il était directeur adjoint du service régional de police judiciaire depuis 2012. Son père était un ancien policier, sa mère était cadre infirmière aux urgences de CHU de Limoges. Il était célibataire et n'avait pas d'enfant.
 

David39

Back to set as a jet
VIB
Je disait ça comme ça. J'en sais rien de ce qu'il se passe ou ce qu'il sait passer ;)

Mais pour répondre à ta question, il n'a plus ni à les protéger, ni à "vivre avec" ce qu'il aurait (éventuellement) découvert puisqu'il est mort sans avoir rien divulgué.

Effectivement c'est une possibilité mais moi aussi j'en sais rien mais tout de même c'est étrange. Quoiqu'il en soit il avait une "bonne" raison de se suicider, enfin je l'espère! Peut-être que ça n'a rien à voir et que c'est une coïncidence ou peut-être pas. Je pense pas qu'on auras beaucoup de chose sur lui, son cas est passé quasi inaperçu.
 

biiovibs

Bladinaute averti
Ou comment transformer le geste desespéré d'une personne en élément de preuve d'un complot...

evidement le suicide il y aun an de son collègue ne vous ferais pas tilter, genre la cause de son suicide serait plutôt les conditions de travail locale et pas le terrorisme international...
non ?
 

laythee

je ne suis pas charlie
Le commissaire Helric Fredou âgé de 45 ans était originaire de Limoges avait débuté sa carrière en 1997 comme officier de police judiciaire à la direction régionale de la police judiciaire de Versailles, avant de revenir à Limoges. Il était directeur adjoint du service régional de police judiciaire depuis 2012. Son père était un ancien policier, sa mère était cadre infirmière aux urgences de CHU de Limoges. Il était célibataire et n'avait pas d'enfant.

Selon le syndicat de la police le commissaire était dépressif et en situation de burn out.

En novembre 2013, le commissaire Fredou avait découvert le corps sans vie de son collègue, numéro 3 du SRPJ de Limoges qui s'était également suicidé avec son arme de service dans son bureau. Il avait lui aussi 44 ans.

Le commissaire Fredou, comme tous les agents du SRPJ travaillait hier soir sur l'affaire de la tuerie au siège de Charlie Hebdo. Il avait notamment enquêté auprès de la famille de l'une des victimes. Il s'est tué avant même de remettre son rapport.

http://france3-regions.francetvinfo...uicide-d-un-commissaire-de-police-626916.html



___________________________________________


Selon le quotidien Le Populaire du Centre, il travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l'affaire Charlie Hebdo, sans pour autant qu'un lien puisse être établi entre cette mission et les causes de son suicide.

A Limoges, les policiers, déjà éprouvés par la mort de deux de leurs collègues à Paris dans l'attentat commis hier, sont d'autant plus choqués qu'il y a un peu plus d'un an, en novembre 2013, le N.3 du SRPJ s'était donné la mort dans des circonstances similaires, avec son arme et à l'hôtel de police. C'était son collègue, décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, qui avait découvert son corps.

Le parquet avait indiqué, dans le cas du suicide de 2013, que le policier avait laissé une lettre à l'attention de sa famille dans laquelle il exprimait des "raisons personnelles" l'ayant conduit à ce geste.

Originaire de Limoges, le policier décédé dans la nuit de mercredi à jeudi avait d'abord exercé à Versailles. Nommé commissaire en 2007, il avait exercé le poste de chef de la sûreté départementale de Haute-Vienne. Après un passage dans la Manche de 2010 à 2012, il était revenu à Limoges, cette fois en tant que N.2 de la PJ.



Source AFP interdit sur le forum
ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu, il savais des choses:D
 

David39

Back to set as a jet
VIB
Ou comment transformer le geste desespéré d'une personne en élément de preuve d'un complot...

evidement le suicide il y aun an de son collègue ne vous ferais pas tilter, genre la cause de son suicide serait plutôt les conditions de travail locale et pas le terrorisme international...
non ?

Bien sur c'est une possibilité. Personnellement je n'ai pas parlé de complot à ce que je sache. Mais peut-être qu'il y a un lien.
 

nwidiya

🍌Un Haut Rispansable!🍌
Super Modératrice
je ne parle pas de toi spécifiquement
Laisse leur leur liberté de pensée :cool: :D
Comme ceux qui pensent que tous les musulmans sont des terroristes
Comme ceux qui pensent que que c'est un complot
Comme ceux qui pensent que le terrorisme n'a pas de couleur ni de religion
etc etc etc
Personne ne sera jamais d'accord, je pense qu'il faut partir de ce postulat
 
A

AncienMembre

Non connecté
je ne parle pas de toi spécifiquement

Tu parlais alors surement de moi, et comme j'ai dit, je disait ça comme ça ... J'en sais rien.


Je n'exclue juste pas la possibilité d'un "complot".

Selon moi, les extrémistes du genre ne sont pas des lumières et restent manipulables à souhait. Ça reste assez simple de leurs faire faire des horreurs qui finalement servent certains intérêts.

Ça peut être voulu/recherché, comme ça peut être totalement subit. (Seulement mon avis encore une fois je suis pas dans les renseignements).

Pas fait gaffe au fait qu'il ait eu des enfants/femme ou pas. Mais ça n'empêche rien a mon sens.
 

biiovibs

Bladinaute averti
Laisse leur leur liberté de pensée :cool: :D
Comme ceux qui pensent que tous les musulmans sont des terroristes
Comme ceux qui pensent que que c'est un complot
Comme ceux qui pensent que le terrorisme n'a pas de couleur ni de religion
etc etc etc
Personne ne sera jamais d'accord, je pense qu'il faut partir de ce postulat

je critique ceux qui parmle de complots et qui avance cet evenemnt ciomme une 'preuve', ni plus ni moins.
ils l'interpretent ainsi sans envisager qu'il y ai d'autres possibilités.
 
Haut