• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Chauffage au bois

  • Initiateur de la discussion Laylaayoune
  • Date de début
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Salam aleykoum bonjour

Pour ceux qui chauffent au bois , ou qui connaissent des personnes concernées , qui ont des retours d expériences, quel serait votre choix entre un poêle a buches et un poêle à pellet ?
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Question de finances, le bois à bûche est moins cher que le pellet par contre avec le pellet la chaleur est constante il me semble....après franchement l'odeur du bois qui brûle j'adore....pour le bois faut que tu aies un bon appenti et que le bois soit bien protégé dehors sous des bâches à l'abri de l'humidité et du gel....le pellet se stocke à l'intérieur je crois....
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Question de finances, le bois à bûche est moins cher que le pellet par contre avec le pellet la chaleur est constante il me semble....après franchement l'odeur du bois qui brûle j'adore....pour le bois faut que tu aies un bon appenti et que le bois soit bien protégé dehors sous des bâches à l'abri de l'humidité et du gel....le pellet se stocke à l'intérieur je crois....
Oui voilà le pellet c eee certainement plus agréable et réglable que les bûches

Mais ce qui me questionne c est le poêle a pellet en lui même : le bruit , l entretien , les pannes possibles
J ai lu que sur certaines marques il fallait toutes les 2000 heures faire venir quelqu'un pour faire un nettoyage et ôter une alarme qui s enclenché

Ça me rebute ça , c est un inconvénient pour moi ....l avantage des bûches c est qu il n y a pas tout ça ....

D ou les questions , avoir des avis des utilisateurs.....j ai regarde un peu sur le net mais c est partagé
 
nordia

nordia

NI RELIGION NI DOGME NI SECTE SEULEMENT DIEU
Oui voilà le pellet c eee certainement plus agréable et réglable que les bûches

Mais ce qui me questionne c est le poêle a pellet en lui même : le bruit , l entretien , les pannes possibles
J ai lu que sur certaines marques il fallait toutes les 2000 heures faire venir quelqu'un pour faire un nettoyage et ôter une alarme qui s enclenché

Ça me rebute ça , c est un inconvénient pour moi ....l avantage des bûches c est qu il n y a pas tout ça ....

D ou les questions , avoir des avis des utilisateurs.....j ai regarde un peu sur le net mais c est partagé
'j avais penser un moment l'installer mais c'est du boulot et de place comme mon mari préfère l’électricité pour l'instant bref renseigne toi bien et vois les avantage que ça pourrait t'apporter
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Salam aleykoum bonjour

Pour ceux qui chauffent au bois , ou qui connaissent des personnes concernées , qui ont des retours d expériences, quel serait votre choix entre un poêle a buches et un poêle à pellet ?
Je ne connaissais même pas les pellets. J’ai cherché, c’est donc des résidus de scierie, compactés en granulés.

Je ne sais pas ce que ça vaut, j’ai seulement connu les bûches et la charbonnette à une époque. Je sais que la sciure brûle moins bien et en faisant beaucoup de fumée, mais si c’est compacté, c’est peut‑être différent. Je n’en mettrai pas dans une cheminée, mais dans une chaudière, pourquoi pas, sous réserve que c’est bien comme j’imagine.

L’avantage que j’y verrais, globalement, c’est le recyclage, mais individuellement, je ne sais pas ce que ça vaut, j’aurais plutôt tendance à préférer le bois normal.
 
meli93

meli93

VIB
Salam aleykoum bonjour

Pour ceux qui chauffent au bois , ou qui connaissent des personnes concernées , qui ont des retours d expériences, quel serait votre choix entre un poêle a buches et un poêle à pellet ?
A granule , auto programmable en + , c'est cher certes mais plus pratique et écono que le poele a biche .
 
meli93

meli93

VIB
Mais laisses Bambi tranquil :wazaa:

(oui, je sais, écriture prédictive :desole:)
Ahahaha ! J'etais la a me dire , qu'est ce qu'il me raconte mdrrrrrr , j'ai pas vu , non mon clavier et tout petit parfois je tape sur la lettre à coté :p

Pour la protection animale , non je ne met pas de biche dans mon poele .
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Mdr poêle à biche ....

Moi aussi je préférerais bois mais 3 inconvénients
  • Le stockage ( il nous faut environ 10 stères pour un hiver ) et le côté pratique ( ça salit pas mal , les araignées , monter les bûches etc )
  • Le " reglage" qui n existe pas
  • L impossibilité de récupérer la chaleur pour la redistribuer ds les autres pièces ( il existe bien un moyen mais impossible chez nous vu la configuration des pièces )
Avantages
  • Le prix ( stère moins cher que granulé , entretien moins onéreux )
  • Agréable d avoir un feu de bois chez soi
Voilà en gros ou j en suis

Le poêle à granulé l avantage meilleure répartition de la chaleur ds toutes les pièces , et peut être plus facile niveau stockage et alimentation du poêle

Inconvénient le prix des granules et de l entretien


Mon mari est pour les granulés , moi j hésite ....et les professionnels ils veulent juste vendre donc je préfère avoir des avis d utilisateurs
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Mdr poêle à biche ....

Moi aussi je préférerais bois mais 3 inconvénients
  • Le stockage ( il nous faut environ 10 stères pour un hiver ) et le côté pratique ( ça salit pas mal , les araignées , monter les bûches etc )
Les araignées, seulement un petit peu là où le bois est stocké, et encore pas beaucoup. Les « salissures » sont sèches et donc faciles à balayer même avec une petite balayette, juste des morceaux d’écorce et miettes de bois qui tombent ici et là.

  • Le " reglage" qui n existe pas
Sur les inserts de cheminée, il y a un réglage de l’arrivé d’air sous forme d’une molette sur le côté, ce n’est pas le programmateur d’un chauffage au gaz, mais c’est suffisant. Il faut penser à baisser l’arrivé d’air chaque soir pour que le feu dure toute la nuit (après avoir rechargé un peu en bois de gros diamètre).

  • L impossibilité de récupérer la chaleur pour la redistribuer ds les autres pièces ( il existe bien un moyen mais impossible chez nous vu la configuration des pièces )
Je ne sais pas quelle est la configuration, mais il est possible de transporter la chaleur avec des gaines qui sont faites dans une sorte d’aluminium (je n’ai jamais sut exactement), accordéon extensible, qui peuvent passer par une ouverture faite en haut du mur juste sous le niveau du plafond. Il faut un moyen de cacher les gaines si on tient à l’esthétique. Vrai que si ça n’est pas prévu par les plans de la maisons, ça peut faire bricolage, mais si on en tient pas compte, ça s’installe dans n’importe quelle maison.
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Oui oui @Hibou57 je connais la petite mollette pour l arrivée d air ....bon la on a un vieil insert je me demande si la mollette a une quelconque efficacité après 2 hivers passes ici

Pour les salissures ok mais ayant déjà pas mal de menage ça me en rajoute ( encore que ça soit pas le point décisif pour moi )

Pour les gaines oui je connais ....le pbme on a une partie des chambres en demi niveau et loin du foyer de chaleur ....tous les chauffagistes qui sont venus m ont dit ça fait trop loin pour acheminer la chaleur .....il faudrait un systeme de récupération de chaleur avec un moteur pour la renvoyer , sauf que ce système s installé ds la pièce en haut du poêle et chez nous en haut ce sont des chambres ....si on l installé ds les combles au dessus des chambres est déjà trop loin ...et ça serait encore plus loin pour chauffer les chambres en demi niveau

En gros avec les bûches on peut pas récupérer notre chaleur correctement , seul un poêle a grznule avec moteur et ventilation pourrait le faire ....
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…] il faudrait un systeme de récupération de chaleur avec un moteur pour la renvoyer , sauf que ce système s installé ds la pièce en haut du poêle […]
Oui, j’avais oublié ce détail. On appelait ça la soufflerie. Mais elle était installée quelque part sous l’insert, pas dans une pièce au dessus.
 
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Mdr poêle à biche ....

Moi aussi je préférerais bois mais 3 inconvénients
  • Le stockage ( il nous faut environ 10 stères pour un hiver ) et le côté pratique ( ça salit pas mal , les araignées , monter les bûches etc )
  • Le " reglage" qui n existe pas
  • L impossibilité de récupérer la chaleur pour la redistribuer ds les autres pièces ( il existe bien un moyen mais impossible chez nous vu la configuration des pièces )
Avantages
  • Le prix ( stère moins cher que granulé , entretien moins onéreux )
  • Agréable d avoir un feu de bois chez soi
Voilà en gros ou j en suis

Le poêle à granulé l avantage meilleure répartition de la chaleur ds toutes les pièces , et peut être plus facile niveau stockage et alimentation du poêle

Inconvénient le prix des granules et de l entretien


Mon mari est pour les granulés , moi j hésite ....et les professionnels ils veulent juste vendre donc je préfère avoir des avis d utilisateurs
Je n'ai pas essayé les granulés, mais ma mère avait un chauffage au bois avec un récupérateur de chaleur, c'était très contraignant, je coupais son bois et ça en faisait beaucoup par jour, ça prenait de la place pour l'hiver et l'automne, des fois on se réveillait gelés parce que tout le bois avait brulé pendant la nuit, réveil glacial, ce qui ne serait pas arrivé avec un poêle à granulé réglable.
Elle, finalement elle a changé pour un chauffage central au gaz avec une citerne enterrée, le bonheur de ne plus avoir à me taper la corvée des bûches.
 
Docours

Docours

VIB
Salam aleykoum bonjour

Pour ceux qui chauffent au bois , ou qui connaissent des personnes concernées , qui ont des retours d expériences, quel serait votre choix entre un poêle a buches et un poêle à pellet ?
Alors, je pars du principe que nous parlons d'insert ou de poêles modernes. Les anciens ou, pire, les simples feux ouverts sont à mettre à la casse. Entre le rendement très inférieur et les particules fines (pire qu'un diesel), vaut mieux pas le garder.

Donc, si on parle de ces deux modes de chauffage en version moderne :

- A bois :

C'est joli et ça donne du cachet, une ambiance, une odeur. C'est plus économique que le pellet (selon le bois et le pellet mais disons de haute qualité tous les deux). Le rendement est très proche du pellet (quelque % près) et tu as la satisfaction de faire le boulot toi-même.

Par contre, ça produit plus de poussières (plus de déchets imbrulés dans le bois), tu ne contrôles jamais totalement la température de sortie et donc de la pièce puisqu'une fois la bûche lancée, trop tard pour changer d'avis. Tu dois constamment l'alimenter toi-même et savoir le démarrer toi-même (ça peut prendre du temps). Tu dois avoir de la place pour le stocker puisque c'est volumineux. Et si tu prends le choix économique, tu dois le refendre toi-même.

- Au pellet : Presque l'inverse du précédent, en fait. Controle total de la température, consommation contrôlée, léger gain de rendement, démarrage automatique et stockage facilité.

Par contre, moins de cachet et c'est moins joli (mais toujours mieux que pas de feu du tout).

Perso, j'ai les deux. Un gros poêle à pellet qui se charge de presque toute la maison, programmé une seule fois de façon personnalisée et on y touche plus. Et dans la véranda qui nous sert de salon d'hiver, un petit poêle à bois pour le coté charme (et chaleur aussi) ce qui nous fait une pièce "cosy" même en hiver avec vue sur jardin et la neige.

Dans les deux cas, tu devras faire super gaffe au ramonage. Un feu de cheminée c'est une horreur à éteindre et ça bousille totalement la pièce dans laquelle est installé le poêle. Et surtout, ne pas aller vers les discount du bricolage masi bien vers des professionnels. C'est cher, oui, mais tu diminues énormément les risques de feu (et tu as du matériel qui dure 20-30 ans sans problème).
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Je n'ai pas essayé les granulés, mais ma mère avait un chauffage au bois avec un récupérateur de chaleur, c'était très contraignant, je coupais son bois et ça en faisait beaucoup par jour, ça prenait de la place pour l'hiver et l'automne, des fois on se réveillait gelés parce que tout le bois avait brulé pendant la nuit, réveil glacial, ce qui ne serait pas arrivé avec un poêle à granulé réglable.
Elle, finalement elle a changé pour un chauffage central au gaz avec une citerne enterrée, le bonheur de ne plus avoir à me taper la corvée des bûches.
Mdr t as decrit mon quotidien sauf que je ne coupe pas le bois je vais juste le chercher au cabanon ....

Les réveils glaciaux .....c est vraiment ça ...


Sinon nous on veut pas de gaz ....ça sera bois incha Allah
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Alors, je pars du principe que nous parlons d'insert ou de poêles modernes. Les anciens ou, pire, les simples feux ouverts sont à mettre à la casse. Entre le rendement très inférieur et les particules fines (pire qu'un diesel), vaut mieux pas le garder.

Donc, si on parle de ces deux modes de chauffage en version moderne :

- A bois :

C'est joli et ça donne du cachet, une ambiance, une odeur. C'est plus économique que le pellet (selon le bois et le pellet mais disons de haute qualité tous les deux). Le rendement est très proche du pellet (quelque % près) et tu as la satisfaction de faire le boulot toi-même.

Par contre, ça produit plus de poussières (plus de déchets imbrulés dans le bois), tu ne contrôles jamais totalement la température de sortie et donc de la pièce puisqu'une fois la bûche lancée, trop tard pour changer d'avis. Tu dois constamment l'alimenter toi-même et savoir le démarrer toi-même (ça peut prendre du temps). Tu dois avoir de la place pour le stocker puisque c'est volumineux. Et si tu prends le choix économique, tu dois le refendre toi-même.

- Au pellet : Presque l'inverse du précédent, en fait. Controle total de la température, consommation contrôlée, léger gain de rendement, démarrage automatique et stockage facilité.

Par contre, moins de cachet et c'est moins joli (mais toujours mieux que pas de feu du tout).

Perso, j'ai les deux. Un gros poêle à pellet qui se charge de presque toute la maison, programmé une seule fois de façon personnalisée et on y touche plus. Et dans la véranda qui nous sert de salon d'hiver, un petit poêle à bois pour le coté charme (et chaleur aussi) ce qui nous fait une pièce "cosy" même en hiver avec vue sur jardin et la neige.

Dans les deux cas, tu devras faire super gaffe au ramonage. Un feu de cheminée c'est une horreur à éteindre et ça bousille totalement la pièce dans laquelle est installé le poêle. Et surtout, ne pas aller vers les discount du bricolage masi bien vers des professionnels. C'est cher, oui, mais tu diminues énormément les risques de feu (et tu as du matériel qui dure 20-30 ans sans problème).

Merci pour ton retour ....

Es tu satisfait du poêle à granule ? Ça te revient cher en entretien ou pas ?
Parce que ça demande plus de maintenance qu un poêle à bois je trouve .....

Et ds le devis propose , le poêle choisit est d une marque italienne , avec obligation toutes les 2000 heures de faire venir un professionnel agréé par la marque pour un nettoyage et remise à 0 .....ton poêle a ça ? Moi ça me rebute vraiment d'être tributaire d un professionnel bien précis ....
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Ah et oui pour le ramonage c est sur .....

Sinon on est ds une optique de rénovation énergétique donc obligation de faire appel a des professionnels pour avoir les aides ....
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Sous l'insert ? Je vois pas .....
Sous l’insert, il y a un moteur électrique. Il est assez bas et pas en contacte directe avec le foyer, donc pas de risque. Il y a une grille vers la face avant, la même face que celle de la vitre du foyer. C’est par cette grille qu’entre l’air aspiré par le moteur. L‘insert a une cloison interne et une cloison externe, avec un espace de plusieurs centimètre entre les deux. C’est par là que passe l’air aspiré par le moteur. L’air chauffe en passant entre ces deux parois. Cet air chaud, propulsé par le moteur, ne peut que sortir par le haut, là où sont deux ouvertures de raccordement des gaines qui transportent l’air chaud dans une ou deux autres pièces.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…]

Dans les deux cas, tu devras faire super gaffe au ramonage. Un feu de cheminée c'est une horreur à éteindre et ça bousille totalement la pièce dans laquelle est installé le poêle. Et surtout, ne pas aller vers les discount du bricolage masi bien vers des professionnels. C'est cher, oui, mais tu diminues énormément les risques de feu (et tu as du matériel qui dure 20-30 ans sans problème).
Juste pour info, on peut éteindre un début de feu de cheminé avec du soufre. Il est vendu spécialement pour ça, il ne faut peut‑être pas prendre n’importe lequel. Il faut en jeter dans le foyer, le soufre qui brûle produit tellement de gaz carbonique, qu’il étouffe le départ de feu dans le conduit de cheminé. J’ai eu à en utiliser deux ou trois fois quand j’étais petit, je confirme que ça marche, mais l’odeur reste des heures. Mais quand c’est bien parti et que le conduit de cheminé est anormalement trop chaud au toucher, mieux vaut appeler les pompiers sans tarder (c’est arrivé des années plus tard, quand je n’étais plus là).

Aussi, je pas jeter d’eau dans l’insert, à moins qu’il n’y ait vraiment péril, parce que ça peut le casser et ça n’éteint même pas le départ de feu dans le conduit de cheminée.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Alors, je pars du principe que nous parlons d'insert ou de poêles modernes. Les anciens ou, pire, les simples feux ouverts sont à mettre à la casse. Entre le rendement très inférieur et les particules fines (pire qu'un diesel), vaut mieux pas le garder.

[…]
Les cuisinières à bois, c’est bon ou pas ?
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Merci pour le tuyau du souffre , je savais pas c est bon a savoir
 
A

azamoglan

Le poêle a pellets a besoin d'un peu d'électricité pour fonctionner, il y a moins de manutention que pour les bûches beaucoup moins de cendres. Chaleur plus régulière.
Le gros avantage du poêle à bûches c'est qu'il ne tombe jamais en panne. Mais on ne devrait y brûler que du bois bien sec, au minimum deux ans de séchage. Sinon ça pollue gravement.
 
Laylaayoune

Laylaayoune

VIB
Le poêle a pellets a besoin d'un peu d'électricité pour fonctionner, il y a moins de manutention que pour les bûches beaucoup moins de cendres. Chaleur plus régulière.
Le gros avantage du poêle à bûches c'est qu'il ne tombe jamais en panne. Mais on ne devrait y brûler que du bois bien sec, au minimum deux ans de séchage. Sinon ça pollue gravement.
Voilà moi c est ça que j aime bien avec le poêle à buches ....tu fais faire le ramonage , t ôtés les cendres regulierement et voilà ....pas d électricité , pas de panne possible etc ....

Pour le bois oui qd on le commande de toutes façons il faut préciser ....le bois de l année est moins cher mais t es obligé de le laisser sécher une année entière encore ...

Bref c est sur que les granules sont plus faciles de stockage et de maintenance ....

J hésite moi ...il faudra bien prendre une décision...
 
Haut