• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Un chauffeur de bus gifle un collégien qui l'aurait insulté

  • Initiateur de la discussion Reeacher
  • Date de début
Reeacher

Reeacher

L'homme sage est celui qui connaît ses limites
Un chauffeur de bus gifle un collégien qui l'aurait insulté








Les faits se sont produits dans le Val-de-Marne (au sud de Paris) le 13 septembre dernier. Un chauffeur est descendu de son bus pour gifler un collégien qui l'aurait insulté après avoir "traversé la rue de manière dangereuse la route devant le bus", forçant le chauffeur à "piler sur ses freins pour éviter de le percuter", "mettant par la même occasion en danger les voyageurs", selon la RATP.

Le chauffeur va passer en conseil disciplinaire et risque la révocation, a encore déclaré la société des transports en commun parisiens.

Une pétition de soutien au chauffeur adressée à la direction de la RATP a été lancée sur le site MesOpinions.com. D'après les auteurs de la pétition, le collégien aurait dit au chauffeur de "fermer sa gueule et de conduire son bus" après que ce dernier lui a fait des remontrances pour avoir traversé dangereusement la rue.
 
bendirman

bendirman

Une pétition de soutien au chauffeur adressée à la direction de la RATP a été lancée sur le site MesOpinions.com. D'après les auteurs de la pétition, le collégien aurait dit au chauffeur de "fermer sa gueule et de conduire son bus" après que ce dernier lui a fait des remontrances pour avoir traversé dangereusement la rue.
vraisemblablement c'est ce qui s'est passé
certainement un cas isolé, je vois mal le chauffeur de bus descendre gifler un piéton a chaque altercation, s'il s'amuse a le faire il va jamais arriver a destination:)
 
Marieprotege

Marieprotege

Quatre-saisons
Un chauffeur de bus gifle un collégien qui l'aurait insulté








Les faits se sont produits dans le Val-de-Marne (au sud de Paris) le 13 septembre dernier. Un chauffeur est descendu de son bus pour gifler un collégien qui l'aurait insulté après avoir "traversé la rue de manière dangereuse la route devant le bus", forçant le chauffeur à "piler sur ses freins pour éviter de le percuter", "mettant par la même occasion en danger les voyageurs", selon la RATP.

Le chauffeur va passer en conseil disciplinaire et risque la révocation, a encore déclaré la société des transports en commun parisiens.

Une pétition de soutien au chauffeur adressée à la direction de la RATP a été lancée sur le site MesOpinions.com. D'après les auteurs de la pétition, le collégien aurait dit au chauffeur de "fermer sa gueule et de conduire son bus" après que ce dernier lui a fait des remontrances pour avoir traversé dangereusement la rue.
Aux parents du gamin d'agir inteligement!
Par exemple prendre son gamin par la peau du c-l , et de le presenter devant le chauffeur pour presenter ses excuses pour la diffficulte et le danger auxquels il l'a exposé ...et au chauffeur de s'excuser pour la claque!!!
Une bonne morale a l'ancienne!!!!
Perso:pauvre chauffeur les gamins sont complètement excites et incontrolables!!!
 
Marieprotege

Marieprotege

Quatre-saisons
Le chauffeur a eu un reflexe de personne responsable et a agi dans un momentde mise en difficultés et detresse!
Apres une petite claque vu l'exitation et l'attitude du gamin....qu'il aille pleurer dans chambre ce morveux!!
 
bendirman

bendirman

C’est la société, les parents et l’état, qui en sont la cause. À moins que ce ne soit une nouvelle espèce ? (ironie)
Jadis on se comportait pas de la sorte, et pourtant nos parent étaient analphabètes trilingues, le soir venu , harassés par de dures journées de travail , ils arrivaient a peine a subvenir a nos besoins des plus élémentaires du reste , ils n'avaient pas le temps de nous inculquer quoi que ce soit, perso et adulte j'oserais jamais fumer devant mon ancien prof
je n'ai reçus aucune consigne a ce sujet , c'était inné.
m'enfin autres temps, autres mœurs.......
 
Dernière édition:
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
On tape pas sur les gens, encore moins sur les enfants, faut qu'il prenne du Xanax.
Quand on tape les enfants faut assumer les conséquences, sinon c'est le Far West.

Alors comme ça on aurait le droit de taper les gens ? la femme mal élevée qui a percuté mon dos à plusieurs reprises avec son caddie au magasin parce que ça n'allait pas assez vite pour elle bien que ce n'était même pas encore à moi de passer à la caisse , alors que j'ai déjà subi une très lourde opération du dos, j'aurais eu le droit de la cogner avec mes béquilles pour lui apprendre la politesse et la bienveillance envers un handicapé dans la file prioritaire ?:sournois:

Qu'on me trouve où c'est écrit, le texte de loi, j'en serais ravi, comme ça la prochaine fois j'en fais un chiche kebab, ou un steak tartare.:rolleyes:
 
ya3ni

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
Moi j'ai signé !

Il aurai du écraser le gosse et le rendre tétraplégique au pire.
Carrement ? :D

On etait en voiture une fois et un petit kon s'amusait a saute sur la route . On a eu vraiment peur et il continue ce pauv kon .
Le conducteur a fait comme s'il allait l'ecraser et a stoper direct , le jeune a eu bien peur et il s'est remis sur son trottoire :p
 
Sanid

Sanid

Reconnu d’utilité bl adinautique
VIB
Le chauffeur mérite pas de perdre sa place.
Il n’aurait pas dû lui mettre une claque.

Mais ça merite un avertissement, au pire une mise à pied si vraiment ils veulent être sévères.

Si il l’avait écrasé il aurait eu tous les remords possibles et je pense que c’est ça qui l’a enervé. Il a une grosse responsabilité et en face les gamins font n’importequoi.
 
h_meo

h_meo

France Plalestine link
VIB
il a fait une faute professionnelle pour moi. il aurait dû appeler son PC pour signaler l'incident et expliquer qu'il y a des passager en état de choc par exemple pour lui faire envoyer la police qui va chercher le môme ... Il ne doit en aucun cas quitter son bus ... il n'est pas dans son rôle de frapper ce gamin qui mérite à mon sens bien plus qu'une gifle ..
:(
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Jadis on se comportait pas de la sorte, et pourtant nos parent étaient analphabètes trilingues, le soir venu , harassés par de dures journées de travail , ils arrivaient a peine a subvenir a nos besoins des plus élémentaires du reste , ils n'avaient pas le temps de nous inculquer quoi que ce soit, perso et adulte j'oserais jamais fumer devant mon ancien prof
je n'ai reçus aucune consigne a ce sujet , c'était inné.
m'enfin autres temps, autres mœurs.......
En même temps, il y avait de la violence aussi, même chez les enfants et les adolescents ; le film « La guerre des boutons » est là pour le rappeler, sinon on l’aurait peut‑être oublié.

Ce qui a changé, c’est le sentiment de supériorité de beaucoup de gens, la prevalence de la frustration aussi.
 
Haut