• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

La Chine est-elle riche?

Le pays semble de plus en plus prospère. Mais il est en fait littéralement coupé en deux : l’Ouest, pauvre et rural, et l’Est, urbain et riche. La preuve avec cette carte, extraite de notre Atlas des inégalités, en vente actuellement.
Cette carte, conçue par notre cartographe Thierry Gauthé, montre les écarts entre les régions chinoises en fonction de l’indice de développement humain (IDH).
Celui-ci mesure le taux de développement humain d’un territoire. Il est calculé en fonction de trois facteurs : le PIB par habitant, l’espérance de vie à la naissance et le niveau d’éducation. 0 correspond au développement le plus faible, et 1 à un développement très élevé.
À la lumière de cet indicateur, deux Chine distinctes apparaissent : l’ouest pauvre et rural, et l’est, riche et urbain. Une séparation forcément caricaturale, car même au sein des grandes régions, les disparités sont extrêmes : la part détenue par les 10 % les plus riches ne cesse d’augmenter, comme le montrent les graphes qui accompagnent la carte.
Et le nombre de super-riches est en nette progression lui aussi : en Chine, en 2017, 373 personnes possédaient un patrimoine supérieur à 1 milliard de dollars ; en 2006, ce pays n’en comptait que 16.

216074
Courrier international
 
ca vient , ca fait que 30 ans qu'ils ont commencer a s'enrichir , et ils ont tous raflé , attend qu'il commence a commercialiser leurs excrément comme aliment humain pas cher.
 
Haut