• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Que choisir visa pour visite amicale ou familiale ou autre?

  • Initiateur de la discussion Conteuse
  • Date de début
C

Conteuse

Salam 3alaikoum

Merci à toutes personnes qui pourraient me conseiller.

Bref résumer de la situation :
Un ami proche s'est marié cet été au Maroc. Il souhaiterait faire venir son épouse en Belgique.
Mais il est au chômage et en attendant qu'il introduise tous les documents nécessaires au regroupement familial, il souhaiterait faire venir son épouse dans le cadre d'un visa touristique ou visite familiale ou amicale... parce qu'il se doute que le regroupement familial prendrait beaucoup de temps.
Il me demande d'établir une prise en charge puisque je peux produire des fiche de paie confortable, je suis également propriétaire d'un bien etc...
Cet ami est réglo et je sais que son épouse retournerait au Maroc avant l'expiration du visa.

Mais on se demande si ces démarches vont aboutir? si c'est pertinent de les introduire en sachant en sachant qu'en principe il devrait y avoir une procédure de regroupement familial en parallèle?

Bref si quelqu'un peut me/nous conseiller par quel bout débuter et ce qui serait le plus judicieux de faire dans de telle situation.

Ma reconnaissance infinie...;)
 
belgika

belgika

Je médiTe ils médiSent
Salam
Bonjour

Désolée mais aucune des trois solutions
que ce soit visa visite amicale,touristique,ou familiale (il faut prouver pour ce visa des liens familiaux;frère,soeur,tante oncle etc...)


la raison est simple sur sa demande de visa il y a les cases à cocher célibataire,mariée,et...l'office des étrangers feront des vérifications,et découvriront que son mari est en Belgique,et penseront (peut être à tort,que son épouse,ne rentrera pas au Maroc)


Son époux est au chômage,mais travaille t il comme intérimaire? ou cdd renouvable? il est alors possible de demander un regroupement familial sur ces bases (intérim de longue durée,minimum un an)

si il ne travaille plus du tout il peut dès que le dossier est en ligne envoyer une lettre à l'office des étrangers,qui prouverait malgré son revenu de chômage prendre en charge son épouse

est il belge?

je poste les conditions pour une personne belge et ensuite le lien ainsi si la personne est étrangère vous pourrez lire les autres conditions selon son cas


Montant de référence

Le regroupant doit avoir des revenus stables, réguliers et suffisants pour subvenir à ses besoins et aux besoins de sa famille, et éviter qu'ils deviennent une charge pour les pouvoirs publics (Lire plus: Exceptions).

Les moyens de subsistance doivent être au moins équivalents à 120% du montant visé à l'article 14, § 1er, 3° de la loi du 26 mai 2002 concernant le droit à l'intégration sociale, c.-à-d., 1.505, 784 € net/mois.

Le regroupant qui a des moyens de subsistance inférieurs est invité à déposer tous les documents qui permettront à l’Office des étrangers de se faire une idée correcte de sa situation financière, de ses besoins et des besoins de sa famille (p.ex. , le montant de son loyer s’il est locataire, le montant d’une pension alimentaire qu’il perçoit ou qu’il verse, le montant des loyers qu’il perçoit s’il a mis des biens immobiliers en location, certaines réductions attribuées en fonction de sa situation personnelle, des primes diverses, une attestation d’absence d’arriérés en matière de crédit hypothécaire ou de crédit à la consommation délivrée par sa banque ou par la banque nationale, etc), en plus des documents prouvant qu'il a des moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants.

L’Office des étrangers procèdera à un examen de la situation globale du regroupant et déterminera les moyens de subsistance dont il a besoin pour subvenir à ses besoins et aux besoins de sa famille, sans devenir une charge pour les pouvoirs publics. Autrement dit, avoir des moyens de subsistance stables et réguliers inférieurs à 1.505,784 € net/mois n'entraine pas un refus automatique d'une demande de visa ou de séjour.
Salam 3alaikoum

Merci à toutes personnes qui pourraient me conseiller.

Bref résumer de la situation :
Un ami proche s'est marié cet été au Maroc. Il souhaiterait faire venir son épouse en Belgique.
Mais il est au chômage et en attendant qu'il introduise tous les documents nécessaires au regroupement familial, il souhaiterait faire venir son épouse dans le cadre d'un visa touristique ou visite familiale ou amicale... parce qu'il se doute que le regroupement familial prendrait beaucoup de temps.
Il me demande d'établir une prise en charge puisque je peux produire des fiche de paie confortable, je suis également propriétaire d'un bien etc...
Cet ami est réglo et je sais que son épouse retournerait au Maroc avant l'expiration du visa.

Mais on se demande si ces démarches vont aboutir? si c'est pertinent de les introduire en sachant en sachant qu'en principe il devrait y avoir une procédure de regroupement familial en parallèle?

Bref si quelqu'un peut me/nous conseiller par quel bout débuter et ce qui serait le plus judicieux de faire dans de telle situation.

Ma reconnaissance infinie...;)
 
belgika

belgika

Je médiTe ils médiSent
Stabilité et régularité des revenus

Pour permettre à l’Office des étrangers d’évaluer la stabilité et la régularité de ses revenus, le regroupant produit des documents justificatifs couvrant une période de référence suffisamment longue. Idéalement, cette période couvre les 12 mois qui précèdent la demande, et même au-delà si le regroupant est un travailleur indépendant.

Si le regroupant est un travailleur salarié, il peut produire un contrat de travail, des fiches de paie, le dernier avertissement-extrait de rôle émis par le SPF Finances, ou le certificat du SPF Finances attestant du futur impôt à payer, des extraits de compte bancaire, une fiche de pension, et tous documents que le regroupant juge utiles dans le cadre de l’examen de la demande.

Si le regroupant est un travailleur indépendant, il peut produire le dernier avertissement-extrait de rôle émis par le SPF Finances, ou le certificat du SPF Finances attestant du futur impôt à payer, des fiches de rémunération de dirigeant d’entreprise (p.ex., une fiche de rémunération 281.20 avec accusé de réception du SPF Finances), la preuve que le regroupant est en ordre de cotisations sociales, le montant du précompte professionnel, ou l’exemption de ce paiement, de même que tous documents pouvant intervenir dans le calcul de l’impôt, des extraits de compte bancaire, et tous documents que le regroupant juge utiles dans le cadre de l’examen de la demande. Etant donné qu'un laps de temps important peut s'écouler entre le dernier avertissement-extrait de rôle et l’introduction de la demande de regroupement familial, il est recommandé au regroupant "travailleur indépendant" de produire également tous documents permettant d’apprécier ses moyens de subsistances actuels de même que la continuité de son activité professionnelle (par exemple, le bilan annuel, le paiement des cotisations sociales, une attestation de son comptable, des fiches de rémunération, ses extraits de comptes bancaires, …).

Les allocations de chômage peuvent être prises en compte si le regroupant prouve qu’il recherche activement du travail. Il produit donc également tout document qui témoigne de sa recherche active d’un travail, ou la preuve qu’il est dispensé de cette recherche.
 
belgika

belgika

Je médiTe ils médiSent
Les revenus tirés d’un emploi intérim obtenu après une période de chômage peuvent également être pris en considération. Ils sont également pris en considération si cet emploi intérim est exercé de manière ininterrompue depuis au moins 1 an, et qu’il assure au regroupant un revenu mensuel minimum de 1.505,784 € net/mois.

Non prise en considération de certains revenus

Certains revenus provenant de régimes complémentaires, tels le revenu d’intégration et le supplément d’allocations familiales, l'aide sociale financière (CPAS), les allocations familiales, les allocations d'attente, l'allocation de transition, l’allocation de remplacement de revenus et l’allocation d’intégration perçue par une personne handicapée, les revenus tirés d'un contrat de travail signé sur base de l'article 60§7 de la loi organique des centres publics d'action sociale du 08/07/1976, et l'engagement de prise en charge signé en faveur d'un étudiant (annex 32) ne sont pas pris en considération.
 
C

Conteuse

Belgika mille mercis pour cette mine d'information.

L'intention est réellement que l'épouse retourne au Maroc avant l'expiration du visa.

Mon ami a des évaluations positives de l'ONEM jusqu' à présent.
Il a déclaré son changement de statut à l'état civil et je pense qu'il a reçu un document pour la mutuelle.
Mon ami n'a pas de charge locative car il vit dans un appartement mis à sa disposition par sa soeur.
Il n'a pas de dettes non plus.

Toutefois, si vous pouviez répondre à ces quelques questions svp?
- d'après vous il est inutile de faire cette prise en charge mais de favoriser le regroupement familial, est ce qu'un garant dans le cadre de ce regroupement familial pourrait être un élément favorable?
- Pensez vous que confier cette affaire à un avocat ferait mieux avancer la procédure?
- la demande de visa peut-elle être introduire online ou faut_il nécessairement se déplacer à Casablanca pour l'effectuer?

Encore merci pour votre retour.

Allah y jazik bi kheir.
 
belgika

belgika

Je médiTe ils médiSent
Salam
Bonjour

Avec plaisir

Je ne veux pas vous vexer ni vous fâcher malheureusement l'office des étrangers ne pense pas que les conjoints étrangers rentreront après expiration de leurs visas,il y a eu énormément d'abus et maintenant ils ne prennent plus aucuns risques

Pour l'appartement il faut qu'il y ai un bail enregistré à joindre à la demande de visa qui se fait on line

Sa soeur doit se renseigner au bureau enregistrement bail location car il ne paie pas de loyer au ministère des finances de sa commune pour rédiger correctement un bail et l'enregistrer

Pas de prise en charge par une autre personne uniquement le conjoint en Belgique

Qu'il note ses charges

Loyer:gratuit
Électricité,gaz,assurance,eau etc..afin de prouver qu'il peut prendre son épouse à sa charge


Montant de son revenus

Un avocat uniquement si il y a un refus ne pas gaspiller de l'argent tant que ce n'est pas utile et nécessaire

Une aide juridique gratuite ou toute autre question contactez ce service juristes,avocats bénévoles vous répondront

Lien


www.adde.be


Jazza ana ALLAHOU wa yakoum


Belgika mille mercis pour cette mine d'information.

L'intention est réellement que l'épouse retourne au Maroc avant l'expiration du visa.

Mon ami a des évaluations positives de l'ONEM jusqu' à présent.
Il a déclaré son changement de statut à l'état civil et je pense qu'il a reçu un document pour la mutuelle.
Mon ami n'a pas de charge locative car il vit dans un appartement mis à sa disposition par sa soeur.
Il n'a pas de dettes non plus.

Toutefois, si vous pouviez répondre à ces quelques questions svp?
- d'après vous il est inutile de faire cette prise en charge mais de favoriser le regroupement familial, est ce qu'un garant dans le cadre de ce regroupement familial pourrait être un élément favorable?
- Pensez vous que confier cette affaire à un avocat ferait mieux avancer la procédure?
- la demande de visa peut-elle être introduire online ou faut_il nécessairement se déplacer à Casablanca pour l'effectuer?

Encore merci pour votre retour.

Allah y jazik bi kheir.
 
belgika

belgika

Je médiTe ils médiSent
Bonjour,
J ai déposée une demande de visa le 08/10/2018 pour faire visite a mon mari le 15/11/2018 (duré de 15 jour) qui réside en belgique sachant qu'il a la nationalité néerlandaise, mon dossier était nickel. Le problème c est il reste que 2 jours avant mon départ prevu, et jusqu'à maintenant mon dossier est encore de traitement selon le sire dofi, j ai contacter le service consulaire dr casa et ils ont confirmé qu'il n'ont pas au courant de la décision de l office des étrangers. Donc voila, est ce que ma demande sera acceptée ou bien refusée en se basant sur ce motif ????????

Bonjour je tranfère votre question ici,car la personne mariée souhaitait aussi un visa visite familiale ou autre pour rejoindre son époux en Belgique,ce qui est de plus en plus difficile car l'office des étrangers estime que les personnes mariées détourneraient la loi,en ne suivant pas la filière demande de regroupement familial,et ne rentrerait pas au pays à la fin de leur visa donc désolée mais vous risquez du fait que vous soyez mariée avec une personne résidant en Belgique de reçevoir un refus de la part de l'office des étrangers,vous devriez introduire une demande de visa regroupement familial
 
H

Hiclat

Bonjour je tranfère votre question ici,car la personne mariée souhaitait aussi un visa visite familiale ou autre pour rejoindre son époux en Belgique,ce qui est de plus en plus difficile car l'office des étrangers estime que les personnes mariées détourneraient la loi,en ne suivant pas la filière demande de regroupement familial,et ne rentrerait pas au pays à la fin de leur visa donc désolée mais vous risquez du fait que vous soyez mariée avec une personne résidant en Belgique de reçevoir un refus de la part de l'office des étrangers,vous devriez introduire une demande de visa regroupement familial
Merci pour votre reponse, dernièrement le consulat de belgique a casa ont m'appelé pour un interview, je l'ai passé, ils ont posé plusieurs questions concernant notre relation avant at après le mariage, plusieurs questions sur mon mari, leur profession, ses amis la bas.. etc. Ainsi ils ont prend qlq foto de notre fete de mariage et de notre voyage de noce, et vu que je suis enceinte, des échographies du bébé. Ces informations sont transmis a l 'OE, et en attente d'une réponse favorable, meme que les dates de voyage demandé sont déjà dépassés.
 
belgika

belgika

Je médiTe ils médiSent
Bonjour c'est pour une demande de visa regroupement familial?parce que pour un visa visite familiale il n'y a pas d'interview ni visa touristique ou amical
la demande est déjà encodée à TLS contact Maroc et encodée à Bruxelles vu qu'ils vous convoquent pour une interview
être enceinte ne garanti pas l'obtention du visa
les photos,de la fête du mariage et voyage de noce non plus

ce genre d'interview est demandée pour un regroupement familial et le plus important pour les conditions obtention du visa

est de suivre
la liste visible sur le site TLS contact et l'office des étrangers

un logement (bail enregistré)

une assurance maladie (mutuelle)

des revenus stables et réguliers (travail CDI,missions intérim minimum un an,chômage sous condition à lire sur le site internet office des étrangers belgique (mots clés recherche google)

sorry si je ne réponds pas immédiatement c'est que je suis occupée chez moi


bonne après midi


Merci pour votre reponse, dernièrement le consulat de belgique a casa ont m'appelé pour un interview, je l'ai passé, ils ont posé plusieurs questions concernant notre relation avant at après le mariage, plusieurs questions sur mon mari, leur profession, ses amis la bas.. etc. Ainsi ils ont prend qlq foto de notre fete de mariage et de notre voyage de noce, et vu que je suis enceinte, des échographies du bébé. Ces informations sont transmis a l 'OE, et en attente d'une réponse favorable, meme que les dates de voyage demandé sont déjà dépassés.
 
Haut