• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Le chômage, très mauvais pour la santé

  • Initiateur de la discussion Hibou57
  • Date de début
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
C’est évident puisque les individus, et encore plus les mecs, se définissent socialement par leur travail, et c’est aussi un passage quasi obligé pour pécho (autre forme de reconnaissance sociale). Un individu sans emploi se sent comme un raté et un exclu.
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
En fait c’est un cycle infernal. Un chômeur de longue durée voit se déprécier ses qualifications, les employeurs se méfient de lui, son moral baisse, tout comme son estime de soi, sa santé se détériore, ce qui nuit encore plus à ses chances d’être embauché, et de l’être dans un poste à sa hauteur!
 
M

majid10

Le chômage c est bien pour ceux
Qui on activité a côte
Du genre de l agriculture bio
Faut savoir que le travail aussi
C est pas bon quand on doit rendre
Des comptes au chef au patron etc
L exploitation quoi
Quoi que on fasse cest paspas bon
La solution c est de se lever a midi
Et de travailler pour son compte avec
Une pause de 2 heures vers 16h00
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Et le boulot ça en tue combien ?
Certainement bien moins que 14 000 par an. Comme le dit l’article, le chômage tue plus que la route ; la population d’une petite ville, tous les ans.
 
Dernière édition:
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
C’est évident puisque les individus, et encore plus les mecs, se définissent socialement par leur travail, et c’est aussi un passage quasi obligé pour pécho (autre forme de reconnaissance sociale). Un individu sans emploi se sent comme un raté et un exclu.
Plutôt ce que la « femme » moyenne (99.999% des cas) en attend. Les communautés où d’autres mode de vie sont tentés (parfois même individuellement), sont majoritairement des phénomènes masculins.

Il y a même une bladinette féministe qu’on ne voit plus, qui le disait elle‑même : si ce n’était pas pour répondre aux attentes des « femmes », la plupart des hommes ne soucieraient que peu d’accumuler de l’argent.

Par exemple encore, dans les réunions sur le revenu de base universel auxquelles j’ai assisté, les « femmes » ne représentaient même pas 10 % des personnes présentes et elles y étaient plus majoritairement opposées que le reste de la population (constat personnel).
 
Dernière édition:
C

Calexico101

Certainement pas 14 000 par an. Comme le dit l’article, le chômage tue plus que la route ; la population d’une petite ville, tous ans.
Certainement plus de 14000 contrairement à ce que tu dis, il y a un tas de boulots qui écourtent drastiquement la vie..Alors effectivement dans ces cas on ne parle pas de morts par le boulot mais c'est quand lui qui les a tués .
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Plutôt ce que la « femme » moyenne (99.999% des cas) en attend. Les communautés où d’autres mode de vie sont tentés (parfois même individuellement), sont majoritairement des phénomènes masculins.

Il y a même une bladinette féministe qu’on ne voit plus, qui le disait elle‑même : si ce n’était pas pour répondre aux attentes des « femmes », la plupart des hommes ne soucieraient que peu d’accumuler de l’argent.

Par exemple encore, dans les réunions sur le revenu de base universel auxquelles j’ai assisté, les « femmes » ne représentaient même pas 10 % des personnes présentes et elles y étaient plus majoritairement opposées que le reste de la population (constat personnel).
C'est un problème qui se profile à l'horizon : diffusion de la robotisation dans les entreprises = hausse du chômage dans la société, surtout pour les personnes qui ne sont pas assez douées pour occuper des postes plus avancés. Mais on ne peut pas s'attendre à ce que les femmes baissent leurs critères de sélection de mecs de sitôt, donc il faut s'attendre à ce que de plus en plus de mecs soient repoussés par les femmes, étant incapables de faire valoir auprès d'elles leur réussite sociale (recevoir des allocations, c'est pas jugé comme une réussite). Cela va engendrer du ressentiment et de la grogne dans la foule des infortunés. Les technologies de la pornographie (comme les infâmes robots sexuels) ainsi que la libéralisation de la prostitution, ça va les calmer un peu, mais pas tout à fait.
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Juste pour préciser : il y a des femmes qui pensent autrement, qui jugent les mecs autrement que par leur statut, leur réussite, qui regardent davantage le cœur, ou les habiletés relationnelles, mais je parlais de tendances.
 
C

Calexico101

Juste pour préciser : il y a des femmes qui pensent autrement, qui jugent les mecs autrement que par leur statut, leur réussite, qui regardent davantage le cœur, ou les habiletés relationnelles, mais je parlais de tendances.
Mais oui rassure toi y'a plein de chomeurs qui se tapent des femmes mariées pendant que les maris bossent :)
 
amelle433

amelle433

Je te remercie d’avoir posté cet article, car il est super intéressant ! J’ai appris beaucoup de choses ! Ma cousine est actuellement au chômage et elle a du mal à dormir le soir. L Cependant, je fais de mon mieux afin de l’aider à trouver un emploi. Ciao
 
remake

remake

Certainement bien moins que 14 000 par an. Comme le dit l’article, le chômage tue plus que la route ; la population d’une petite ville, tous les ans.
Ce gouvernement comme les précédents avec leurs complices sont responsables
Tuer des personnes même ceux qui pouvaient apporter un VA c'est lache mais
il y a une autre justice heureusement
 
Haut