1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Chômeurs fainéants, nordistes alcooliques : le strike de macron

Discussion dans 'Actualités françaises' créé par Drianke, 16 Janvier 2017.

Depuis des mois, Emmanuel Macron a fait du "parler vrai" un argument de campagne. Ce week-end, il a mis en application ses principes en évoquant la...

  1. Drianke

    Drianke Contributeur

    Inscrit:
    29 Août 2008
    Messages:
    76 443
    Likes:
    84 170
    Depuis des mois, Emmanuel Macron a fait du "parler vrai" un argument de campagne. Ce week-end, il a mis en application ses principes en évoquant la paresse de certains chômeurs et l'alcoolisme dans le Pas-de-Calais... Au point de passer du "parler vrai" à une vraie caricature ?

    Ce week-end, Emmanuel Macron était en déplacement dans les Hauts-de-France. Bien qu'il s'agisse d'une spécialité locale, le candidat à la présidentielle n'a pas fait dans la dentelle : à plusieurs reprises, le fondateur d'En Marche a pointé sans nuance la situation sociale difficile d'une partie des habitants de la région. Ce qui est en passe de devenir sa signature.

    En meeting à Lille, ce samedi 14 janvier, Emmanuel Macron, a longuement évoqué la question sociale. "Au risque de choquer certains, [je veux] regarder en face la grande misère qui s’est installée dans ces terres de combat", a-t-il revendiqué, selon LCP. Une partie du problème, selon le candidat ? La paresse de certains chômeurs ! "Je ne veux plus entendre ‘j’ai encore droit de rester un peu au chômage’ ou ‘on ne me propose rien' !", a-t-il affirmé, insinuant qu'il entendait régulièrement ce genre de discours empreints d'indolence.

    Alcoolisme installé
    La veille, l'ex-banquier d'affaires s'était déjà fait remarquer en évoquant l'alcoolisme et le tabagisme dans le Pas-de-Calais. En visite dans la cité minière de Noeux-les-Mines, il avait affirmé que "l’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier",selon l'Avenir de l'Artois ....

    http://www.marianne.net/chomeurs-faineants-nordistes-alcooliques-strike-macron-100249246.html
     
    Hibou57 et bloujasmine aiment ça.
  2. Kaiserin

    Kaiserin VIB

    Inscrit:
    6 Avril 2010
    Messages:
    9 702
    Likes:
    9 079
    Il a déjà montré des travers en ce sens...

    Lui qui a surtout eu de la chance de trouver sur sa route un mentor, qui a propulsé sa carrière.

    Vu que je me dis qu'il n'a aucune chance d'avoir une véritable carrière politique, je ne relève plus.
     
    bloujasmine apprécie ceci.
  3. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
  4. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
    Par contre, la Gauche, toujours autant à la ramasse :
    Je n’espère même plus qu’ils comprennent un jour ce qu’est le libéralisme, on éduque pas des abrutis pareils (et de leur part, c’est de l’abrutissement volontaire, de l’auto‑abrutissement).
     
  5. remake

    remake

    Inscrit:
    13 Février 2011
    Messages:
    20 106
    Likes:
    3 098
    Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve ! Ils veulent simplement des gens qui sont prêts à travailler", a assuré Emmanuel Macron, samedi 15 septembre, face à un jeune demandeur d'emploi qui lui exprimait ses difficultés. La séquence a été largement commentée dans les médias et sur les réseaux sociaux, notamment par la classe politique, à gauche comme à droite.
    "Un mépris de caste insupportable"

    Quelques jours après la présentation du plan pauvreté, toute la gauche monte au créneau pour dénoncer les propos d'Emanuel Macron. A comencer par la gauche radicale. Ian Brossat, chef de file du PCF aux élections européennes, juge sur BFMTV "insupportables" les propos de Macron et estime que "le fameux 'virage social' aura duré trois jours". Le député France insoumise Eric Coquerel évoque "un mépris de caste insupportable". Enfin, la porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud s'est dit "révoltée" sur BFMTV : "Macron devrait se faire embaucher à Pôle Emploi."

    Pour Dieu qui sont les nuisibles ?
    10 MILLIONS DE CHOMEURS CORRUPTION
     
  6. ya3ni

    ya3ni VIB

    Inscrit:
    23 Septembre 2007
    Messages:
    22 604
    Likes:
    35 145
    Hibou57 apprécie ceci.
  7. Personne2

    Personne2

    Inscrit:
    28 Septembre 2014
    Messages:
    847
    Likes:
    760
    Multiplier par 3 le nombre de passages piétons dans nos rues permettrait-il de résorber le chômage ?
     
  8. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
    Surtout que dans l’hôtellerie, le critère mobilier (emploi au faciès) marche à fond, et en plus ce sont des emplois saisonniers ; la plus grande partie de l’année, les hôtels sont vides.
     
    ya3ni apprécie ceci.
  9. KINGDEAL

    KINGDEAL

    Inscrit:
    16 Avril 2017
    Messages:
    1 316
    Likes:
    1 256
    Personnellement je prefererais etre au chomage que de travailler dans la restauration vu les contraintes de ce metier et leurs faibles salaires aucun interet
     
    Yoel1 apprécie ceci.
  10. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
    De toutes manières, on a plus besoin d’horticulteurs que de serveurs dans la restauration : la france n’est même pas alimentairement autosuffisante, et avant de parler de restaurant, qui est quand‑même un luxe, il faudrait déjà parler production de nourriture, tout simplement.

    Mais comme beaucoup de gens d’en haut, il est trop déconnecté de la réalité pour avoir ce sens des priorités.
     
  11. Yoel1

    Yoel1 VIB

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    6 164
    Likes:
    6 007
    Tu racontes vraiment n'importe quoi :(
     
  12. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
    Non, on importe beaucoup de nourriture et pas seulement pour diversifier. C’est une des raisons qui font que l’UE a vu d’un bon œil la volonté de l’Ukraine de rejoindre la communauté : elle a beaucoup de terres agricoles.

    Le problème n’est pas spécifiquement français, il existe dans tous les pays occidentaux, mais pas tous à égalité. Le pays occidental le plus proche de l’autosuffisance alimentaire, c’est les États‑Unis. Du moins, il y a quelques années, peut‑être que depuis ils y sont arrivé.

    En france, si on a beaucoup de terres agricoles, la plus grande partie sert à nourrir le bétail, les animaux destinés à être massacrés pour faire une mauvaise nourriture même pas accessible à tous le monde. Le maïs est par exemple peu consommé dans la cuisine de la plupart des gens, mais on en a des immenses champs partout.
     
    Personne2 apprécie ceci.
  13. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 301
    Likes:
    17 354
    L'un des gros problèmes de l'agriculture c'est les quotas, quand tu vois l'année où les producteurs de laits, je te parle des agriculteurs et pas des industriels, ils ont du jeter au caniveau des millions de litres de lait qu'ils n'avaient pas le droit de vendre parce que hors quotas.
    Ils pourraient produire beaucoup plus avec les moyens dont ils disposent déjà.
     
  14. Personne2

    Personne2

    Inscrit:
    28 Septembre 2014
    Messages:
    847
    Likes:
    760
    Pour quoi faire?
    Et à quel prix pour l’environnement à court , à moyen et à long terme?

    Les surproduction agricole européenne sont exportés à grand coup de subventions et déstabilise les producteurs locaux qui se trouvent fasse à une concurrence déloyale ...

    Il faut produire local , consommer local , avec des modes de production durables !

    « L’AGRICULTURE INDUSTRIELLE NE NOURRIRA PAS 10 MILLIARDS D’ÊTRES HUMAINS »
    https://lemediapresse.fr/ecologie/f...-ne-nourrira-pas-10-milliards-detres-humains/
     
  15. etre2en1

    etre2en1 VIB

    Inscrit:
    8 Février 2011
    Messages:
    21 301
    Likes:
    17 354
    Tu te rends compte que tu te contredis toi même.
    Je te parle des quotas qui empêchent les petits et moyens agriculteurs d'arriver à au moins la rentabilité, sans parler des interdictions de cultiver des plantes non autorisés parce que non inscrits sur la liste définie par le lobby des pro vendeurs d'OGM.
    Je te parle de producteurs laitiers coopératifs qui n'ont pas le droit de vendre leur lait que les vaches ont déjà donné.
    Mais tu habites sûrement en ville, un grande ville, la réalité rurale ça t'échappe.

    Article interview bidon pour faire vendre un bouquin qui n'a aucune chance d'être un best seller.
     
  16. Personne2

    Personne2

    Inscrit:
    28 Septembre 2014
    Messages:
    847
    Likes:
    760
    Oui oui c'est tout à fait çà ...Tu m' a trop bien calculé...

     
  17. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
    Oui, les quotas agricoles sont une partie du problème, mais pas dans le sens où tu le crois. Il faut ajouter les subventions, pour comprendre. Une partie du problème, c’est la distortion économique organisée par les états, qui fait que l’agriculture s’est trouvée déconnectée de la demande et des réalités de l’économie. Mais ce n’est encore pas tout le problème.
     
  18. Hibou57

    Hibou57 VIB

    Inscrit:
    13 Février 2006
    Messages:
    43 340
    Likes:
    26 564
    La réponse du chômeur à Macron : L'horticulteur au chômage au sujet des conseils donnés par Macron : « Il est à côté de la plaque » (msn.com), Septembre 2018.