• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Chômeurs fainéants, nordistes alcooliques : le strike de macron

  • Initiateur de la discussion Drianke
  • Date de début
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Depuis des mois, Emmanuel Macron a fait du "parler vrai" un argument de campagne. Ce week-end, il a mis en application ses principes en évoquant la paresse de certains chômeurs et l'alcoolisme dans le Pas-de-Calais... Au point de passer du "parler vrai" à une vraie caricature ?

Ce week-end, Emmanuel Macron était en déplacement dans les Hauts-de-France. Bien qu'il s'agisse d'une spécialité locale, le candidat à la présidentielle n'a pas fait dans la dentelle : à plusieurs reprises, le fondateur d'En Marche a pointé sans nuance la situation sociale difficile d'une partie des habitants de la région. Ce qui est en passe de devenir sa signature.

En meeting à Lille, ce samedi 14 janvier, Emmanuel Macron, a longuement évoqué la question sociale. "Au risque de choquer certains, [je veux] regarder en face la grande misère qui s’est installée dans ces terres de combat", a-t-il revendiqué, selon LCP. Une partie du problème, selon le candidat ? La paresse de certains chômeurs ! "Je ne veux plus entendre ‘j’ai encore droit de rester un peu au chômage’ ou ‘on ne me propose rien' !", a-t-il affirmé, insinuant qu'il entendait régulièrement ce genre de discours empreints d'indolence.

Alcoolisme installé
La veille, l'ex-banquier d'affaires s'était déjà fait remarquer en évoquant l'alcoolisme et le tabagisme dans le Pas-de-Calais. En visite dans la cité minière de Noeux-les-Mines, il avait affirmé que "l’alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier",selon l'Avenir de l'Artois ....

http://www.marianne.net/chomeurs-faineants-nordistes-alcooliques-strike-macron-100249246.html
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
Il a déjà montré des travers en ce sens...

Lui qui a surtout eu de la chance de trouver sur sa route un mentor, qui a propulsé sa carrière.

Vu que je me dis qu'il n'a aucune chance d'avoir une véritable carrière politique, je ne relève plus.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Par contre, la Gauche, toujours autant à la ramasse :
« Toujours la même rengaine libérale qui veut que les responsables du chômage sont les chômeurs »
Je n’espère même plus qu’ils comprennent un jour ce qu’est le libéralisme, on éduque pas des abrutis pareils (et de leur part, c’est de l’abrutissement volontaire, de l’auto‑abrutissement).
 
remake

remake

Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve ! Ils veulent simplement des gens qui sont prêts à travailler", a assuré Emmanuel Macron, samedi 15 septembre, face à un jeune demandeur d'emploi qui lui exprimait ses difficultés. La séquence a été largement commentée dans les médias et sur les réseaux sociaux, notamment par la classe politique, à gauche comme à droite.
"Un mépris de caste insupportable"

Quelques jours après la présentation du plan pauvreté, toute la gauche monte au créneau pour dénoncer les propos d'Emanuel Macron. A comencer par la gauche radicale. Ian Brossat, chef de file du PCF aux élections européennes, juge sur BFMTV "insupportables" les propos de Macron et estime que "le fameux 'virage social' aura duré trois jours". Le député France insoumise Eric Coquerel évoque "un mépris de caste insupportable". Enfin, la porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud s'est dit "révoltée" sur BFMTV : "Macron devrait se faire embaucher à Pôle Emploi."

Pour Dieu qui sont les nuisibles ?
10 MILLIONS DE CHOMEURS CORRUPTION
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Il aurait du le prendre au mot et aller avec lui .
Il croit trop que tout est facile lui :prudent:
Surtout que dans l’hôtellerie, le critère mobilier (emploi au faciès) marche à fond, et en plus ce sont des emplois saisonniers ; la plus grande partie de l’année, les hôtels sont vides.
 
KINGDEAL

KINGDEAL

Personnellement je prefererais etre au chomage que de travailler dans la restauration vu les contraintes de ce metier et leurs faibles salaires aucun interet
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Personnellement je prefererais etre au chomage que de travailler dans la restauration vu les contraintes de ce metier et leurs faibles salaires aucun interet
De toutes manières, on a plus besoin d’horticulteurs que de serveurs dans la restauration : la france n’est même pas alimentairement autosuffisante, et avant de parler de restaurant, qui est quand‑même un luxe, il faudrait déjà parler production de nourriture, tout simplement.

Mais comme beaucoup de gens d’en haut, il est trop déconnecté de la réalité pour avoir ce sens des priorités.
 
Yoel1

Yoel1

VIB
De toutes manières, on a plus besoin d’horticulteurs que de serveurs dans la restauration : la france n’est même pas alimentairement autosuffisante, et avant de parler de restaurant, qui est quand‑même un luxe, il faudrait déjà parler production de nourriture, tout simplement.

Mais comme beaucoup de gens d’en haut, il est trop déconnecté de la réalité pour avoir ce sens des priorités.
Tu racontes vraiment n'importe quoi :(
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Tu racontes vraiment n'importe quoi :(
Non, on importe beaucoup de nourriture et pas seulement pour diversifier. C’est une des raisons qui font que l’UE a vu d’un bon œil la volonté de l’Ukraine de rejoindre la communauté : elle a beaucoup de terres agricoles.

Le problème n’est pas spécifiquement français, il existe dans tous les pays occidentaux, mais pas tous à égalité. Le pays occidental le plus proche de l’autosuffisance alimentaire, c’est les États‑Unis. Du moins, il y a quelques années, peut‑être que depuis ils y sont arrivé.

En france, si on a beaucoup de terres agricoles, la plus grande partie sert à nourrir le bétail, les animaux destinés à être massacrés pour faire une mauvaise nourriture même pas accessible à tous le monde. Le maïs est par exemple peu consommé dans la cuisine de la plupart des gens, mais on en a des immenses champs partout.
 
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Non, on importe beaucoup de nourriture et pas seulement pour diversifier. C’est une des raisons qui font que l’UE a vu d’un bon œil la volonté de l’Ukraine de rejoindre la communauté : elle a beaucoup de terres agricoles.

Le problème n’est pas spécifiquement français, il existe dans tous les pays occidentaux, mais pas tous à égalité. Le pays occidental le plus proche de l’autosuffisance alimentaire, c’est les États‑Unis. Du moins, il y a quelques années, peut‑être que depuis ils y sont arrivé.

En france, si on a beaucoup de terres agricoles, la plus grande partie sert à nourrir le bétail, les animaux destinés à être massacrés pour faire une mauvaise nourriture même pas accessible à tous le monde. Le maïs est par exemple peu consommé dans la cuisine de la plupart des gens, mais on en a des immenses champs partout.
L'un des gros problèmes de l'agriculture c'est les quotas, quand tu vois l'année où les producteurs de laits, je te parle des agriculteurs et pas des industriels, ils ont du jeter au caniveau des millions de litres de lait qu'ils n'avaient pas le droit de vendre parce que hors quotas.
Ils pourraient produire beaucoup plus avec les moyens dont ils disposent déjà.
 
Personne2

Personne2

Ils pourraient produire beaucoup plus avec les moyens dont ils disposent déjà.
Pour quoi faire?
Et à quel prix pour l’environnement à court , à moyen et à long terme?

Les surproduction agricole européenne sont exportés à grand coup de subventions et déstabilise les producteurs locaux qui se trouvent fasse à une concurrence déloyale ...

Il faut produire local , consommer local , avec des modes de production durables !

« L’AGRICULTURE INDUSTRIELLE NE NOURRIRA PAS 10 MILLIARDS D’ÊTRES HUMAINS »
https://lemediapresse.fr/ecologie/fabrice-nicolino-lagriculture-industrielle-ne-nourrira-pas-10-milliards-detres-humains/
 
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Pour quoi faire?
Et à quel prix pour l’environnement à court , à moyen et à long terme?

Les surproduction agricole européenne sont exportés à grand coup de subventions et déstabilise les producteurs locaux qui se trouvent fasse à une concurrence déloyale ...

Il faut produire local , consommer local , avec des modes de production durables !

« L’AGRICULTURE INDUSTRIELLE NE NOURRIRA PAS 10 MILLIARDS D’ÊTRES HUMAINS »
https://lemediapresse.fr/ecologie/fabrice-nicolino-lagriculture-industrielle-ne-nourrira-pas-10-milliards-detres-humains/
Tu te rends compte que tu te contredis toi même.
Je te parle des quotas qui empêchent les petits et moyens agriculteurs d'arriver à au moins la rentabilité, sans parler des interdictions de cultiver des plantes non autorisés parce que non inscrits sur la liste définie par le lobby des pro vendeurs d'OGM.
Je te parle de producteurs laitiers coopératifs qui n'ont pas le droit de vendre leur lait que les vaches ont déjà donné.
Mais tu habites sûrement en ville, un grande ville, la réalité rurale ça t'échappe.

Article interview bidon pour faire vendre un bouquin qui n'a aucune chance d'être un best seller.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
L'un des gros problèmes de l'agriculture c'est les quotas, quand tu vois l'année où les producteurs de laits, je te parle des agriculteurs et pas des industriels, ils ont du jeter au caniveau des millions de litres de lait qu'ils n'avaient pas le droit de vendre parce que hors quotas.
Ils pourraient produire beaucoup plus avec les moyens dont ils disposent déjà.
Oui, les quotas agricoles sont une partie du problème, mais pas dans le sens où tu le crois. Il faut ajouter les subventions, pour comprendre. Une partie du problème, c’est la distortion économique organisée par les états, qui fait que l’agriculture s’est trouvée déconnectée de la demande et des réalités de l’économie. Mais ce n’est encore pas tout le problème.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
La réponse du chômeur à Macron : L'horticulteur au chômage au sujet des conseils donnés par Macron : « Il est à côté de la plaque » (msn.com), Septembre 2018.
Ce qu’Emmanuel Macron ne savait pas, c'est que Jonathan Jahan a, en quelque sorte, déjà traversé la rue. « J'ai déjà travaillé dans la restauration, j'ai déjà fait de la plonge », a-t-il assuré mardi matin sur Europe 1. […]

« [Emmanuel Macron] n'est pas du tout dans la réalité, il est complètement à côté de la plaque, a enfin estimé le jeune horticulteur sur la chaîne de télévision. Lui, il est encore dans le monde des Bisounours. Il est Président mais ne s'occupe pas des personnes qui sont au chômage. »
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Le fameux échange entre Macron et l’horticulteur Jonathan Jahan, suivi d’un débat :

 
B

BloodySunday

De toutes manières, on a plus besoin d’horticulteurs que de serveurs dans la restauration : la france n’est même pas alimentairement autosuffisante, et avant de parler de restaurant, qui est quand‑même un luxe, il faudrait déjà parler production de nourriture, tout simplement.

Mais comme beaucoup de gens d’en haut, il est trop déconnecté de la réalité pour avoir ce sens des priorités.
Ben si,

La france est alimentairement autosuffisante.

1 - Australie (173%)
2 - USA (124%)
3- France (111%)

http://www.maff.go.jp/e/annual_report/2010/pdf/e_1.pdf

En page 11 du document, elle passe même devant les us en terme de production de céréales.

Organisée autour de quatre grandes productions, la filière céréalière occupe 50 % des terres arables françaises. La France produit un quart des céréales de l’Union européenne, soit en moyenne de 65 à 70 millions de tonnes par an.
Elle est le 4e producteur mondial de blé, sur près de 9 millions d’hectares.

http://www.franceagrimer.fr/fam/filiere-grandes-cultures/Cereales/La-filiere-en-bref/La-production-de-cereales-en-2013
 
Dernière édition:
h_meo

h_meo

France Plalestine link
VIB
A ce niveau de com me demande s'il n'est pas en train de se trumpiser. Ne pas parler ou improviser sur ce qu'on connait pas..
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Ben si,

La france est alimentairement autosuffisante.

1 - Australie (173%)
2 - USA (124%)
3- France (111%)

http://www.maff.go.jp/e/annual_report/2010/pdf/e_1.pdf

En page 11 du document, elle passe même devant les us en terme de production de céréales.[…]
Seulement en page 11 (c’est de là que viennent les chiffres que tu rapportes), et pour les céréales, j’ai fait remarquer qu’on a plein d’immenses champs de maïs alors que le maïs n’est quasiment pas cuisiné en france, ce maïs n’est pas pour nourrir des gens.

Je n’ai pas lu en détail, juste vite en diagonal, ça parle de grains et de calories, ce qui seul, ne fait pas une alimentation. Les humains des débuts de la sédentarisation en ont fait les frais, ils étaient en nettement plus mauvaise santé que les nomades (ça s’est arrangé par la suite).
 
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Seulement en page 11 (c’est de là que viennent les chiffres que tu rapportes), et pour les céréales, j’ai fait remarquer qu’on a plein d’immenses champs de maïs alors que le maïs n’est quasiment pas cuisiné en france, ce maïs n’est pas pour nourrir des gens.

Je n’ai pas lu en détail, juste vite en diagonal, ça parle de grains et de calories, ce qui seul, ne fait pas une alimentation. Les humains des débuts de la sédentarisation en ont fait les frais, ils étaient en nettement plus mauvaise santé que les nomades (ça s’est arrangé par la suite).
L'alimentation a surtout bénéficié des importations de nouvelles espèces végétales et animales, tu oublies ou ignore que la plupart des aliments que l'on consomme étaient inconnus il y a quelques siècles.

Les pommes de terre, les tomates, les poivrons, les piments…………………. tout ça n'existait pas pour eux.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
L'alimentation a surtout bénéficié des importations de nouvelles espèces végétales et animales, tu oublies ou ignore que la plupart des aliments que l'on consomme étaient inconnus il y a quelques siècles.

Les pommes de terre, les tomates, les poivrons, les piments…………………. tout ça n'existait pas pour eux.
Tout ce que je récolte dans la nature, existait déjà à cette époque, ça n’est pas de l’importation. C’est surtout qu’à cette époque, au début de la sédentarisation, ils se sont concentré exclusivement sur la culture de céréales, contrairement à ceux restés nomades qui avaient une alimentation plus variée. Plus tard, je ne sais pas quand, les sédentaires ont cultivé d’autres choses en plus des céréales ; pas de l’importation.
 
B

BloodySunday

Seulement en page 11 (c’est de là que viennent les chiffres que tu rapportes), et pour les céréales, j’ai fait remarquer qu’on a plein d’immenses champs de maïs alors que le maïs n’est quasiment pas cuisiné en france, ce maïs n’est pas pour nourrir des gens.
Bon, il faudrait te renseigner un petit peu plus sur le Maïs. Première chose, tu nous sors des trucs de ton chapeau mais dès qu'on te demande des sources ou choses un peu plus concrètes, là, c'est silence radio. 46 % des surfaces consacrées au maïs concernent le maïs fourrage. 52% le maïs grain et 2% les semences.
On exporte 40% de mais grain ce qui fait de nous le premier exportateur européen.
Ce que devient le reste, je ne sais pas. Mais il est forcément cuisiné ou transformé.

Je ne connais pas la part de ce qui est cuisiné et de ce qui est transformé. Mais si l'on considère que la transformation
en farine, c'est de la cuisine, c'est donc 60% de la production de maïs grain qui est cuisiné.

On est très loin du quasiment pas cuisiné.

http://www.maisculturedurable.com/economie/la-france-force-de-production/

Maintenant, la France est la première de l'ue en production agricole. Notre balance commerciale est excédentaire
à l'exportation sur les produits agricoles et agroalimentaires.
 
C

Calexico101

Bon, il faudrait te renseigner un petit peu plus sur le Maïs. Première chose, tu nous sors des trucs de ton chapeau mais dès qu'on te demande des sources ou choses un peu plus concrètes, là, c'est silence radio. 46 % des surfaces consacrées au maïs concernent le maïs fourrage. 52% le maïs grain et 2% les semences.
On exporte 40% de mais grain ce qui fait de nous le premier exportateur européen.
Ce que devient le reste, je ne sais pas. Mais il est forcément cuisiné ou transformé.

Je ne connais pas la part de ce qui est cuisiné et de ce qui est transformé. Mais si l'on considère que la transformation
en farine, c'est de la cuisine, c'est donc 60% de la production de maïs grain qui est cuisiné.

On est très loin du quasiment pas cuisiné.

http://www.maisculturedurable.com/economie/la-france-force-de-production/

Maintenant, la France est la première de l'ue en production agricole. Notre balance commerciale est excédentaire
à l'exportation sur les produits agricoles et agroalimentaires.
Laisse tomber :) Hibou va te démontrer que notre autosuffisance alimentaire est un mythe propagé par les féministes, la gauche, les femmes et les femmes de gauche féministes .
 
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Tout ce que je récolte dans la nature, existait déjà à cette époque, ça n’est pas de l’importation. C’est surtout qu’à cette époque, au début de la sédentarisation, ils se sont concentré exclusivement sur la culture de céréales, contrairement à ceux restés nomades qui avaient une alimentation plus variée. Plus tard, je ne sais pas quand, les sédentaires ont cultivé d’autres choses en plus des céréales ; pas de l’importation.
Les plantes pour la plupart n'existaient pas partout, c'est la mondialisation qui a permis d'y avoir accès, les plantes disponibles n'étaient pas nombreuses
 
B

BloodySunday

Laisse tomber :) Hibou va te démontrer que notre autosuffisance alimentaire est un mythe propagé par les féministes, la gauche, les femmes et les femmes de gauche féministes .
C'est vrai que cette dichotomie de l'espèce humaine a de quoi surprendre. Nous avons les dominantes et les dominés.
Ce sont elles qui occupent les postes clés, qui touchent les meilleurs salaires, qui sont chefs d'état, qui violent les hommes, qui sont des pédophiles, qui sont prêtres, rabbins, imams, etc...
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Bon, il faudrait te renseigner un petit peu plus sur le Maïs. […]
Je suis justement retombé sur un document à ce propos en cherchant des choses sur les céréales : Le blé tendre : Triticum aestivum L. (ls5infospe.free.fr).
Le blé fait partie avec le maïs et le riz des trois espèces végétales les plus cultivées dans le monde. C'est avec le riz, la céréale la plus consommée par l'homme. Le blé et plus généralement les céréales à grain, constituent la base alimentaire ainsi qu'un composant central pour l'alimentation humaine. Avec une estimation de production de 595,4 Mt en 2007, le blé se place en deuxième position des céréales annuellement produites dans le monde derrière le maïs (781 Mt) et devant le riz (428,7 Mt).
Le maïs est la céréale la plus cultivée, mais les céréales les plus consommées par les humains, sont le blé et le riz.

Conclusion : cette production de calorie qu’est le maïs, n’est principalement pas destinée à l’alimentation humaine. Hors, quand je parle d’indépendance alimentaire, je parle de l’alimentation humaine.

P.S. C’est vraiment par hasard que je suis tombé sur ce document, je ne l’ai pas cherché pour te répondre, mais comme je l’avais sous la main …
 
sempro

sempro

VIB
Je suis justement retombé sur un document à ce propos en cherchant des choses sur les céréales : Le blé tendre : Triticum aestivum L. (ls5infospe.free.fr).

Le maïs est la céréale la plus cultivée, mais les céréales les plus consommées par les humains, sont le blé et le riz.

Conclusion : cette production de calorie qu’est le maïs, n’est principalement pas destinée à l’alimentation humaine. Hors, quand je parle d’indépendance alimentaire, je parle de l’alimentation humaine.

P.S. C’est vraiment par hasard que je suis tombé sur ce document, je ne l’ai pas cherché pour te répondre, mais comme je l’avais sous la main …
C'est pour nourrir les bêtes qu'on va manger... Beaucoup de mais, beaucoup de plus grosses bêtes... Beaucoup de viande à cuisiner...
Finalement le mais fini quand meme dans ton assiette... Si tu n'es pas vegetarien... si tu l'es tant pis, ca en fera plus dans la mienne...
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
C'est pour nourrir les bêtes qu'on va manger... Beaucoup de mais, beaucoup de plus grosses bêtes... Beaucoup de viande à cuisiner...
Finalement le mais fini quand meme dans ton assiette... Si tu n'es pas vegetarien... si tu l'es tant pis, ca en fera plus dans la mienne...
Oui, je sais, c’est justement ce que je disais précédemment, en sous‑entendant que ça occasionne une perte importante. À la fin des années 1990 (je ne sais pas si le chiffre à changé), il était considéré qu’à surface de culture égale, on nourrit six fois plus de monde si on nourrit les gens directement avec les céréales cultivées que si on les nourrit avec des malheureux animaux nourris avec ces céréales. C’est pour ça que je disais qu’on peut produire beaucoup de calories avec l’agriculture (les calorie étant un élément nécessaire mais non‑suffisant quand‑même), tout en étant pas autosuffisant, justement à cause de ce gaspillage.

Surtout que si on remplace ces cultures destinées à nourrir des animaux d’abattoir par du maraîchage, on a une alimentation plus diversifiée.
 
Haut