CNEWS découvre les réseaux pédophiles

Le "projet Kentler" a été présenté comme une expérience scientifique et a été mis en place à partir des années 1970 sous l'égide du professeur de psychologie Helmut Kentler. Elle a duré trente ans et a fait des milliers de victimes.
Des pédophiles payés par l'Etat pour s'occuper d'enfants. L'affaire peut paraître surréaliste, mais elle a pourtant existé. Légitimée par une expérience scientifique qui a duré près de trente ans, à partir des années 1970, en Allemagne.
Il s'agit d'un projet, nommé "Kentler", du nom de son instigateur, le professeur de psychologie Helmut Kentler, réputé grand sexologue, qui a proposé cette expérience inédite, comme l'explique le Deutsche Welle.



Suite


 
Votre théorie du complot est exaspérante. Quel serait l'intérêt de taire de telle choses ? On a pas hésité a enquêter les affaires de pédophilie que ce soit dans la vie civil ou religieuses. Aller vous renseigner sur le nombres d'affaires traités et jugé. Les affaires ne sont pas forcément médiatisé et heureusement pour qu'une bonne justice se fasse il vaut mieux éviter la médiatisation qui fait des conclusion trop hâtive. La justice se fait dans les tribunaux pas dans les médias.
 
pour le projet Kentler, hélas c'est véridique et un grand scandale en Allemagne en ce moment.
il faut rappeler que les années 1960 étaient celles de la libération sexuelle un peu débridée et que les théories qui affirmaient que les enfants avaient droit à une sexualité étaient acceptées communément: ici par la Mairie de Berlin par exemple.

cela explique aussi pourquoi certaines prises de position en faveur de la pédophilie n'étaient pas vues comme choquantes dans les années 1970... ces idées semblaient à l'époque libérales.

je me souviens très bien dans les années 1970 d'avoir entendu de telles théories à la télévision notamment concernant Gabriel Matzneff, qui était fréquemment invité et ne se cachait pas de ses tendances pédophiles.

Je me demande en fait de quand date le revirement... des années 2000 ?
 
Je suis bien d'accord les époques et les mœurs étaient différents. Heureusement aujourd'hui les choses changent. C'est le principe de l'évolution. Et si on remonte encore plus en arrière les rois se marier entre eux et n'hésitez pas a épouser des enfants. Mais c'était encore une autre époque qui aujourd'hui nous fais halluciné et qu'on ne pourrait plus accepté. Ceci étant heureusement ces époques sont révolus et les auteurs de ces crimes sont aujourd'hui poursuivi et jugé
 
pourtant la pédophile est très sérieusement réprimée en France

il y a qu'à voir le retentissement des procès d'Outreau, Fourniret etc.

En plus à Outreau, les jurés étaient tellement prêts à croire à une conspiration des notables locaux qu'ils ont même condamné des innocents... sale histoire... :(
 
Absolument!
Cnews ne parlera évidement pas du réseau pédophile le plus important de l'histoire car directement lié aux sionistes.
euh la plus grosse récente prise était basée en Corée du sud et voici les pays associés:



https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-site-pedophile-demantele-plus-de-300-arrestations-dans-38-pays-16-10-2019-8174349.php

Selon la justice américaine, il s'agissait du « plus grand marché d'exploitation sexuelle d'enfants en termes de volumes de contenus ». Trois-cent-trente-sept suspects ont été arrêtés dans 38 pays en lien avec le démantèlement d' un site qui faisait commerce de vidéos d'abus sexuels sur des enfants, ont annoncé mercredi les autorités britanniques et américaines.

Ces interpellations ont été effectuées en lien avec un site basé en Corée du Sud, qui était « l'un des premiers à proposer à la vente des vidéos répugnantes » pouvant être payées avec la crypto-monnaie bitcoin, précise un communiqué de l'agence britannique de lutte contre la criminalité organisée (NCA). Il était abrité sur le « dark web », cet ensemble de réseaux cryptés et cachés au sein de la partie d'Internet non référencée par les moteurs de recherche classiques.

Plus de 250 000 vidéos
Une centaine d'arrestations ont été menées en Corée du Sud. D'autres personnes ont été interpellées au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en France, en Allemagne ou bien encore aux Émirats arabes unis. Outre-Manche, sept hommes ont déjà été condamnés par la justice dans cette affaire. Aux Etats-Unis, un individu habitant à Washington, accusé d'avoir téléchargé des vidéos d'une durée cumulée de 50 ans, a été condamné à 15 ans de prison.

Actif à partir de juin 2015, Welcome to Video avait été fermé par les autorités américaines en mars 2018. Il hébergeait plus de 250 000 vidéos représentant près de huit téraoctets de données. Ces vidéos étaient vendues sur le site où chaque utilisateur créait un compte associé à une adresse bitcoin. Elles ont été téléchargées plus d'un million de fois, selon le ministère américain de la Justice.

Le gérant du site, Jong Woo Son, un Sud-Coréen de 23 ans, a été inculpé mercredi par la justice américaine. Il purge actuellement dans son pays une peine de 18 mois de prison, explique NBC News.
 
Sinon la plus grosse prise de réseau pédophile avant celui plus haut a été celui ci en 2017
https://www.demotivateur.fr/article/l-un-des-plus-gros-reseaux-social-pour-pedophiles-du-dark-web-demantele-par-une-unite-speciale-de-la-police-australienne-11463
L'un des plus gros « réseaux sociaux pour pédophiles » du monde a été infiltré par la police, révélant l'identité d'un million d'utilisateurs
Par Nathan Weber | Publié lundi 09 octobre 2017

Il s'agissait de l'un des plus gros forums pédophiles du dark web. Baptisé « Childs Play » (comprenez « Jeux d'Enfants » ), des milliers d'images de pornographie infantile y circulaient, partagées par une communauté de plus d'un million de personnes, comptant quelque 4 000 pédophiles actifs. Le forum était l'un des principaux repères pour les délinquants sexuels du monde entier, qui pouvaient s'y retrouver et partager leurs « exploits ».

Sauf que l'administrateur du site n'était autre que... la police australienne. En se faisant eux-mêmes passer pour des prédateurs sexuels, les agents spécialisés ont pris le contrôle du site, et l'ont géré pendant plusieurs mois afin de prendre au piège un maximum d'individus.
PUBLICITÉ


Au terme d'une traque qui aura duré près d'un an, l’unité spéciale de police australienne «Argos» a finalement fait tomber les masques, après avoir patiemment compilé des informations dans l'ombre. Au total, ce coup de filet de grande ampleur aura conduit à l'arrestation de nombreux pédophiles dans une douzaine de pays du monde entier.

Infiltrer le réseau pédophile n'a pas été simple pour la police. À l'origine de cette opération d'immersion de longue haleine au sein de leur communauté, un gros coup de chance : en octobre 2016, grâce à l'appui d'Argos, les forces de l'ordre états-uniennes arrêtent Benjamin Faulkner, un pédophile Canadien, après le viol d'une fillette de 4 ans en Virginie. Après interrogatoire, les enquêteurs découvrent que cet homme n'est autre que l'administrateur de l'un des plus gros réseaux pédophiles du web profond, « Childs Play ».

Bien vite, les policiers perçoivent que grâce à cette arrestation, ils ont la possibilité de mettre hors d'état de nuire non pas un, mais plusieurs milliers de pédophiles, répartis dans le monde entier. Finalement, Benjamin Faulkner est contraint de révéler à la police ses identifiants. Les agents peuvent mettre en œuvre leur stratagème.
Immédiatement après l'arrestation, l'unité Argos transfère le site sur un serveur australien, et prend l'identité de Faulkner. Ils commencent à poster des messages en se faisant passer pour lui, s'excusant rapidement de l'absence inexpliquée afin de rassurer la communauté.

Patiemment, plusieurs agents spécialisés dans la lutte contre la criminalité sur internet se mettent dans la peau de pédophiles, et découvrent un monde lugubre, où près de 4 000 membres actifs échangent sur leurs activités criminelles. Une bonne centaine de « producteurs » de pornographie pédophile y sont chargés de filmer des viols d'enfants, et sont mis en relation avec le reste de la communauté afin de partager et de diffuser des images et des vidéos.
Créé en avril 2016, le site avait attiré plus d'un million d'inscriptions avant d'être finalement fermé par la police le mois dernier. Sur cette gigantesque base d'utilisateurs, les enquêteurs estiment qu'un peu moins de 4 000 d'entre eux étaient des criminels actifs.

Dilemme éthique
Pour se faire passer pour Benjamin Faulkner, les agents de l'unité Argos ont été confrontés à un épineux dilemne éthique. Car le pédophile avait pris l'habitude de garnir tous ses messages destinés à sa communauté avec des images d'exploitation sexuelle infantile. Afin de ne pas éveiller les soupçons et avoir le temps de réunir un maximum d'informations, les enquêteurs devaient donc partager eux aussi ce genre de contenu.
 

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
C'est pas ici que tu réussiras à défendre les sionistes, le baratin médiatiques marchent sur ceux qui regardent vos médias mais pas ici!
Try again!
Mais stp ne te met pas en mode floodage massif du thread, comme tu as malheureusement l'habitude de faire!
Tu avais vu la vidéo scandale qui était privée de demi moore qui roule une pelle à un enfant de 8 oula 9 ans? à gerber et elle était contente cette ch i e n n e !
 
je ne défends AUCUN pédophile au monde, vraiment, j'insiste !

par contre je vais vous montrer les plus gros réseaux internationaux de pédophilie, vous verrez qu'ils sont tous MONDIAUX et que les pédophiles, hélas, sont nombreux mais originaires de dizaines de pays différents

Un réseau pédophile mondial démantelé
  • Un réseau pédophile mondial démantelé
Faits divers, France
Publié le 05/07/2012

La police autrichienne vient de démanteler le plus grand réseau pédophile du monde sur Internet. Baptisée « Carole » et démarrée il y a un an, cette enquête menée dans 141 pays, dont la France, a débouché sur l'interpellation de 2360 hommes à travers le monde, dont 272 en Autriche.

L'opération est partie d'une découverte au Luxembourg. Un opérateur de serveurs s'est aperçu que du matériel pédopornographique était disponible dans le monde entier via deux sites qu'il hébergeait. Il a alors prévenu la police luxembourgeoise qui a, à son tour, informé celles des différents pays où résident les suspects.
« Ces contenus sont les pires dans le domaine des abus sexuels commis sur des enfants » a souligné le ministre de l'Intérieur autrichien Günther Platter. Le directeur d'enquête a, pour sa part, indiqué qu'«on pouvait voir des filles se faire violer, et entendre des cris ». Tous ces enfants avaient moins de 14 ans.

Ces images terribles étaient essentiellement diffusées sur un site russe qui a été fermé. Pour y accéder, les pédophiles, dont l'âge oscille de 17 à 69 ans, devaient s'acquitter d'un abonnement de 69 € pour trois mois.
Les policiers autrichiens ont comptabilisé pas moins de 8 000 connexions en 24 heures.

Les enquêteurs, notamment en France, poursuivent leurs investigations. L'affaire pourrait déboucher sur d'autres interpellations.

https://www.ladepeche.fr/article/2012/07/05/1394497-un-reseau-pedophile-mondial-demantele.html
 
encore un réseau international de pédophilie démantelé :

https://www.lci.fr/international/demantelement-d-un-reseau-international-de-pedophiles-de-nombreuses-victimes-dont-un-bebe-de-15-mois-2121953.html

Démantèlement d'un réseau international de pédophiles : de nombreuses victimes dont un bébé de 15 mois

ARRESTATION - L'organisation de coopération policière internationale a annoncé jeudi 22 mai le démantèlement d'un réseau international de pédophiles connectés sur le "darkweb". Lancée en 2017 après la découverte de matériel pédopornographique sur un site à souscription réunissant près de 63.000 membres, cette opération initiée par Interpol a aussi permis de "sauver 50 enfants".

23 mai 2019 10:25 -

Coup de filet dans le milieu pédophile. Jeudi 22 mai, Interpol a annoncé le démantèlement d'un réseau international connecté sur le "darkweb", une opération qui a déjà conduit à l'arrestation de neuf personnes en Thaïlande, en Australie et aux Etats-Unis.

Lancée en 2017 après la découverte de matériel pédopornographique sur un site à souscription du "darkweb" réunissant près de 63.000 membres, cette opération initiée par Interpol a aussi permis de "sauver 50 enfants", ajoute l'organisation sans préciser ni leur âge ni leur nationalité.

Saisis par Interpol au début de l'affaire, des enquêteurs de plusieurs pays ont analysé du matériel publié sur ce site montrant des abus perpétrés sur onze garçons, tous âgés de moins de 13 ans, parvenant à localiser des adresses IP en Thaïlande, en et aux Etats-Unis. De son côté, le département de lutte contre la cybercriminalité en Bulgarie a désactivé le serveur de ce site sur lequel "pendant plusieurs années, du nouveau matériel était mis en ligne chaque semaine", précise Interpol.

Parmi les neuf suspects interpellés, le principal administrateur du site, basé en Thaïlande, a été identifié comme l'auteur des abus contre les 11 garçons parmi lesquels figurait son neveu. Un autre webmestre résidant en Australie a été arrêté en possession de milliers de documents pédopornographiques filmés en Thaïlande et en Australie. Sur ces images, il était souvent le principal auteur des abus sur des enfants dont l'un n'était âgé que de 15 mois au moment des faits, affirme Interpol.

Les deux hommes ont déjà été respectivement condamnés à 146 ans et 40 ans de prison dans leurs pays de résidence.

Aux Etats-Unis, "plusieurs arrestations concernent des personnes occupant des postes de confiance, ainsi qu'un individu qui a abusé de son demi-frère âgé de deux ans", a déclaré l'attaché régional du ministère de la Sécurité intérieure (HSI) américain à Bangkok Eric McLoughlin, cité par Interpol.

L'enquête, qui mobilise encore près de 60 pays membres de l'organisation policière, pourrait se prolonger pendant plusieurs années tant les ramifications de ce réseau sont nombreuses et étendues. Outre les 50 enfants "sauvés", les enquêteurs tentent d'en identifier une centaine d'autres également susceptibles d'avoir été victimes de ce réseau, indique encore Interpol sans fournir davantage de précisions.
 
A zionywood ya personne de sain, les gens normaux sont virés après qlq années! Seuls les satanistes, les détraqués, les pédos et les supporteurs d'iSSrael restent.
tu ne penses pas que tu exagères un peu ?

et puis lier systématiquement pédophilie, sionisme et Israel, voire juifs, tu ne crois pas que c'est un tantinet antisémite ?

parce que les articles que je viens de te citer prouvent l'extension mondiale de cette perversion horrible, qui n'est pas liée à une origine particulière.
 
nan je l'ai inventée penses tu
elle a fuité sur la toile
Non je pensais pas que tu inventais. Mais comment peut-on regarder ce genre de vidéo? Explique-moi...
C'est de façon générale que je ne comprends pas...on SAIT que ces horreurs existent. Mais à partir du moment où on n'est pas directement impliqué dans la recherche, la poursuite et/ou la condamnation de ces crimes...quel intérêt mon dieu? C'est comme ceux qui ralentissent en voiture en passant devant un accident alors qu'il y a déjà les pompiers et le SAMU et qui se penchent à la fenêtre pour regarder.
Tout ce qu'on peut faire c'est de surveiller nos enfants, et en parler oui pour que tout le monde soit au courant. Mais les images...:malade:
 
Dernière édition:
Bah ça c'est pas de la pédophilie! 19 ans et 15 ans faut pas déconner! C'est d'autre chose que nwydia parle apparemment...
selon les sources trouvées sur internet, la vidéo date de 1982, c'était un diner d'anniversaire, du garçon qui avait donc 15 ans.
Demi Moore, qui en avait 19, et lui, venaient de tourner une série TV ensemble et étaient très proches.

Bref je pense que cela ne tombe pas sous le coup de la loi contre la pédophilie. Même si c'est bof bof, c'est surtout génant car elle est tellement bourrée :(

il n'y a que cette vidéo sur le net, mais elle est en effet abondamment commentée et critiquée.

on pourra dire qu'elle a toujours aimé les hommes plus jeunes ;)
 
tu ne penses pas que tu exagères un peu ?

et puis lier systématiquement pédophilie, sionisme et Israel, voire juifs, tu ne crois pas que c'est un tantinet antisémite ?

parce que les articles que je viens de te citer prouvent l'extension mondiale de cette perversion horrible, qui n'est pas liée à une origine particulière.
Bizarrement tu n'as cité aucune affaire liée à l'entité sioniste scélérate ou aux sionistes. 🤔
Un simple oubli je pense.
 
Haut