Coming out je sors de l'islam

Je me serais contentée de dire malgré ce que pense notre famille nous sommes tous bien élevés et avons un parcours respectable. Merci papa.
Je suis bien élevée, mais je dis clairement ce que je pense surtout quand des membres de ma famille n'hésitent pas à mal parler de dès qu'on tourne le dos. Moi je les connais.
Toi je te connais pas, je pars de la base que tu as un parcours respectable. C'est pas parce que je suis sévère avec une partie de ma famille qui s'avère être musulmane, que tu dois te sentir visé parce que tu es aussi musulman.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…]
Mais au moment où il pris sa décision, il rigolait pas du tout: il avait à peine 18 ans, vivait dans le très conservateur nord du Maroc, et était issu d'une famille très religieuse d'autant plus que son père était fqih. Ca a été un scandale, tu peux l'imaginer. Il était la brebis égarée, le traître, l'inconscient qui condamnait son âme, la honte de la famille... […]
Le voir comme égaré, ça pourrait se comprendre comme une inquiétude pour lui, mais le voir comme un traître ou une honte (sans qu’il n’ait nuit à quelqu’un), ça ce n’est pas acceptable et ça fait se demander si le voir comme un égaré n’était pas plus un prétexte qu’une inquiétude pour lui.
 
Je suis bien élevée, mais je dis clairement ce que je pense surtout quand des membres de ma famille n'hésitent pas à mal parler de dès qu'on tourne le dos. Moi je les connais.
Toi je te connais pas, je pars de la base que tu as un parcours respectable. C'est pas parce que je suis sévère avec une partie de ma famille qui s'avère être musulmane, que tu dois te sentir visé parce que tu es aussi musulman.
Je ne me sens pas visée ni même concernée. Je souligne juste ton lien de cause à effet qui n'a pas lieu d'être. Ce n'est pas parce que ceux qui te critiquent à tort sont musulmans que leurs travers soient liés à leur religion.
 
Hmmm… disons une "omission", on évite de parler religion et on se contente de dire "incha'Allah" ou "prie pour moi" comme réponse et on change de sujet.

Des fois, une rupture est inévitable mais dans des cas plus sensibles, où on sait que ça va tuer l'autre de chagrin, il vaut mieux éviter toute allusion à la religion et changer, si nécessaire de sujet après une réponse vague et brève.

Le cas de tes parents reste différent car c'est un changement de religion (quoique les baha'is reconnaissent Muhammad et ils sont monothéistes, normalement, "c'est bon", un prophète de plus ne fera pas trop de mal lol) mais cette discrétion a des limites, surtout quand il s'agit de choix de conjoint ou même de vie en commun (sauf en cas de persécution ou même de retrait de garde d'enfants -persécution également-)… là, impossible de dévier le sujet, il faut en parler et faire en sorte que l'autre sache dans quel navire il compte embarquer...
En fait, dans notre cas il s'agit de ça. De la communaute baha'ie marocaine on disait qu'elle était "très discrète". Du coup ici et là, on spéculait sur la raison de cette discrétion (qu'est-ce qu'on cachait, qu'est qu'on faisait). On était (on est) discrets tout simplement parce qu'on nous a demandé de l'être! C'est comme pour tout le reste au Maroc: pays musulman assumé mais où tu peux enfreindre tous les interdits tant que tu les fais en douce.

Et cette discrétion a des limites non seulement quand il s'agit du choix du conjoint, mais quand des gens te disent "si on te pose la question, tu dis que tu es musulmane". Même en France, des musulmans on m'a fait des remarques. Là pour le coup, j'ai bien ouvert ma gueule et remis chacun à sa place :rolleyes:
 
Je ne me sens pas visée ni même concernée. Je souligne juste ton lien de cause à effet qui n'a pas lieu d'être. Ce n'est pas parce que ceux qui te critiquent à tort sont musulmans que leurs travers soient liés à leur religion.
Si tu avais bien lu mes propos, et laissé de côté ta susceptibilité, tu aurais tout de suite compris que je n'ai en aucun cas fait de lien de cause à effet entre problèmes et religion. Dès ton premier message, j'ai bien vu que tu t'es senti visé.

Mais, peu importe. Là encore c'est pas mon problème.

Contente d'avoir échangé avec toi :indigne:
 
Dernière édition:
Si tu avais bien lu mes propos, et laissé de côté ta susceptibilité, tu aurais tout de suite compris que je n'ai en aucun cas j'ai fait le lien de cause à effet entre problèmes et religion. Dès;ton premier message, j'ai bien vu que tu t'es senti visé.

Mais, peu importe. Là encore c'est pas mon problème.

Contente d'avoir échangé avec toi :indigne:
Excuse moi d'être trop fay9a:D
Au plaisir
 

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Bonsoir,

Je souhaite savoir si plusieurs d'entre vous vivent cette situation tout en étant isolé du monde dans lequel nous vivons. Je m'explique mes proches (amis et famille) sont tous croyants sauf mes amis européens et je souhaite discuter avec des personnes qui sont dans la même situation concernant le fait de quitter la (les ) religion(s) et comment vos proches l'ont vécu à l'annonce de la sortie.

Cordialement,
Si t'as à en parler avec les autres le plus pertinent est de dire que t'as perdu la foi au lieu de : quitter la religion, concept complexe qui prête à la confusion. Les gens vont croire que t'as renié ton identité et ta culture car du coté islamique nous avons encore cette tendance générale et fâcheuse de foutre la religion dans tous les aspects de la vie et de mettre la religion avant la culture, la langue et les traditions. La ligne qui sépare le spirituel et le temporel, le sacré et le profane est encore floue chez la majorité des musulmans.
 

misszara88

Je suis la femme de Lee Dong-Wook
@misszara88, le 9 dans le darija fonétique je sais pas ce que c'est:desole:
Fay9a, c'est "faïka"? :desole:
Oui…. le "9" c'est pour la lettre "Qaf" comme pour Iraq/9 et pour qasbah/9asbah.

Le 7 est pour la lettre "Hâe" comme Hassan/ 7assan .

Le 3 est pour la lettre "Âyn" comm 3ali/Ali et 3ayn (œil, source).

Il 8 le son "h" comme pour Hanâe/8anâe (un prénom pour filles).

Le 5 pour le son "kh" comme pour Khalid/ 5alid.

Et le 2 pour le son "A" comme pour met2akda / met'Akda (sûre de quelque chose).
 

misszara88

Je suis la femme de Lee Dong-Wook
Et cette discrétion a des limites non seulement quand il s'agit du choix du conjoint, mais quand des gens te disent "si on te pose la question, tu dis que tu es musulmane". Même en France, des musulmans on m'a fait des remarques. Là pour le coup, j'ai bien ouvert ma gueule et remis chacun à sa place :rolleyes:
Je n'ai pas compris ce que tu voulais dire dans les phrases soulignées… les gens te le demandaient dans quel contexte? Et on te faisaient quelles remarques?
 
Je n'ai pas compris ce que tu voulais dire dans les phrases soulignées… les gens te le demandaient dans quel contexte? Et on te faisaient quelles remarques?
Je parle dans ses contextes différents et variés. Par exemple, le ramadan. Les gens partent souvent de la base que je suis musulmane parce que marocaine. Des trucs genre si mon mari s'est converti, pourquoi je porte pas le hijab, etc. En fonction de qui il s'agit, je suis sensée répondre comme si j'étais musulmane soit disant pour ne pas créer de problèmes.
En France, ramadan dernier un voisin du quartier en me voyant prendre un café en terrasse a cru bon me rappeler que bien que je ne jeûne pas, il fallait respecter "les frères et soeurs" qui "eux" se tiennent à la règle.
 

misszara88

Je suis la femme de Lee Dong-Wook
Je parle dans ses contextes différents et variés. Par exemple, le ramadan. Les gens partent souvent de la base que je suis musulmane parce que marocaine. Des trucs genre si mon mari s'est converti, pourquoi je porte pas le hijab, etc. En fonction de qui il s'agit, je suis sensée répondre comme si j'étais musulmane soit disant pour ne pas créer de problèmes.
En France, ramadan dernier un voisin du quartier en me voyant prendre un café en terrasse a cru bon me rappeler que bien que je ne jeûne pas, il fallait respecter "les frères et soeurs" qui "eux" se tiennent à la règle.
Je vois… pour ce genre de "détails", je suis très frontale, même devant les personnes les plus sensibles, je dis sèchement que chacun fait ce qu'il veut et chacun doit se mêler de ses affaires puis je change de sujet.

Pour ton voisin… quelle insolence! Je ne sais même pas comment tu as gardé ton sang froid, je lui aurait dit qu'il doit s'en tenir à sa place de voisin , il doit laisser "ti9ar" (la distance cordiale entre deux individus) entre vous deux et tracer sa route.

Pour ce genre de détails, même quand tu es vraiment musulman, tu peux vite envoyer bouler la personne et il ne pourra rien dire.
 

h_meo

lien France Palestine
VIB
Une connaissance de fac m'a reproché de boire une bière. Que je suis qq de bien et que cela ne me ressemblait pas et que c'est son devoir de me faire le rappel. Je lui ai expliqué gentiment qu'il ne doit pas m'imposer sa conviction ou son devoir ni perturber ma quiétude . Sauf si moi je lui demande son avis.
Il fait la métaphore du désert, assoiffés tout deux et que lui trouve une source c'est de son devoir de m'inviter a étancher ma soif et nom me laisser me perdre .. je lui proposé de venir qq jours boire a ma source et si il reste convaincu que la sienne est meilleure ... :D
 
Une connaissance de fac m'a reproché de boire une bière. Que je suis qq de bien et que cela ne me ressemblait pas et que c'est son devoir de me faire le rappel. Je lui ai expliqué gentiment qu'il ne doit pas m'imposer sa conviction ou son devoir ni perturber ma quiétude . Sauf si moi je lui demande son avis.
Il fait la métaphore du désert, assoiffés tout deux et que lui trouve une source c'est de son devoir de m'inviter a étancher ma soif et nom me laisser me perdre .. je lui proposé de venir qq jours boire a ma source et si il reste convaincu que la sienne est meilleure ... :D
C'est ça qui est énnervant!
En plus c'est contraire aux enseignements de Mohammed. Même moi, qui ne suis musulmane, je le sais.
 

misszara88

Je suis la femme de Lee Dong-Wook
Une connaissance de fac m'a reproché de boire une bière. Que je suis qq de bien et que cela ne me ressemblait pas et que c'est son devoir de me faire le rappel. Je lui ai expliqué gentiment qu'il ne doit pas m'imposer sa conviction ou son devoir ni perturber ma quiétude . Sauf si moi je lui demande son avis.
Il fait la métaphore du désert, assoiffés tout deux et que lui trouve une source c'est de son devoir de m'inviter a étancher ma soif et nom me laisser me perdre .. je lui proposé de venir qq jours boire a ma source et si il reste convaincu que la sienne est meilleure ... :D
Ou les autres qui avaient Dieu je ne sais quoi comme idée sur toi parce que tu fumes et tu bois puis un jour ils te disent "on ne savait pas que tu étais quelqu'un de bien "... naan, sans blague? :D
 

misszara88

Je suis la femme de Lee Dong-Wook
C'est ça qui est énnervant!
En plus c'est contraire aux enseignements de Mohammed. Même moi, qui ne suis musulmane, je le sais.
Qu'une personne donne un petit "conseil", ça je peux le comprendre, ça ne m'a jamais gêné que ça vienne d'un musulman ou même d'un témoin de Jéhovah, lol… mais ce sont ceux qui veulent forcer leur morale avec des reproches , voire des "recadrements", qui m'énervent et je n'hésite pas une seconde à les remettre à leur place.
 
j'ai connu mon compagnon il y a plus de 20 ans. à l'époque, il y eu une rupture avec ma famille de plusieurs années et en aucun cas ça été un facile. Aujourd'hui il es à peine toléré pas accepté. Quant aux enfants, ils ont un bon contact avec ma famille.
Ton choix de faire ta vie avec un non musulman (je présume) les a mis sur la piste depuis longtemps à mon avis. Encore une fois à ta place je laisserai la situation en état, ça va faire souffrir tes parents ; bcp pensent que c'est une question de tolérance mais en réalité les parents se disent que leur enfant n'ira pas au paradis avec eux et qu'il risque même de se retrouver en enfer. Pourquoi les tourmenter. Je ne vois pas l'intérêt. Quand à l'égo il faut l'etouffer.

J'ai une cousine dans ce cas, elle a épousé un chrétien orthodoxe, même si elle n'a jamais abordé le sujet avec ses parents, il se doute bien qu'elle a épousé le christianisme. Peut être que sa croyance en un Dieu unique les aide à ne pas trop chercher à savoir.
 
Une connaissance de fac m'a reproché de boire une bière. Que je suis qq de bien et que cela ne me ressemblait pas et que c'est son devoir de me faire le rappel. Je lui ai expliqué gentiment qu'il ne doit pas m'imposer sa conviction ou son devoir ni perturber ma quiétude . Sauf si moi je lui demande son avis.
Il fait la métaphore du désert, assoiffés tout deux et que lui trouve une source c'est de son devoir de m'inviter a étancher ma soif et nom me laisser me perdre .. je lui proposé de venir qq jours boire a ma source et si il reste convaincu que la sienne est meilleure ...
Ben quoi t'es un pur gâchis c vrai :D . Ma fiha walou. Le mec t'aime bien il le fait avec de bonnes intentions. J'aurais pu te le dire aussi. :love:
 
Haut