• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Consequence de la calmonie

On racontait qu'un homme assista à la vente d'un jeune esclave :"Il n'a point de défaut, disait le crieur public,sauf qu'il est détracteur!"Minimisant le défaut, l'homme l'acheta.L'esclave demeura quelques jours chez son maitre ,puis il dit à l'épouse de celui-ci:"mon maitre désir prendre une autre femme;assurantqu'ilne vous aime point.Or,si vous tenez à ce qu'il ait du penchant pour vous et qu'il abondonne son sujet attendez qu'il soit endormi;prenez alorsun rasoir coupez quelques poils de dessous sa barbe et gardez-les soignement!".La maitresse approuva au fond d'elle meme, préoccupée qu'elle était par ces propos,puis elle résolut de mettre ce projet à exucution,une fois son epoux endormi.L'esclavealla ensuite trouver son maitre :Monsieur-lui dit-il-ma maitresse ,votre épouse a pris un amant;elle l'aime et veux se débarasser de vous.Aussi est-elle résolue à vous égorger cette nuit meme."Si vous ne me croyez pas, faites semblant de dormiret vous verrez qu'elle viendra à vous la main armée d'un objet avec lequel elle cherchera à vous tranchez la gorge".Le maitre ajouta foi aux parole de son esclave .

la nuit venue,la femme s'empara d'un rasoir ,pour aller couper les poils de la barbe de son epoux,qui l'attendait en faisant semblant de dormir :

"par allah! se dit-il l'esclave avait raison ".Et au moment ou elle lui posait le rasoir sur pour couper les poils,il se dressa, lui arracha le rasoir de la main et l'egorgea.

Les parents de la victime accoururent et ,la voyant morte, tuérent le mari.Les deux clans s'entretuérent aisi par la faute de cet esclave de mauvaise augure.
 
Haut