Coronavirus : le Maroc veut baisser le taux de reproduction

Bladi Robot

Je suis un vrai robot!
Le chef de division des maladies transmissibles à la direction de l'épidémiologie et lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Abdelkrim Meziane Bellefqui, a présenté mardi, le bilan bimensuel sur l'évolution de la situation épidémiologique au niveau national. Il a indiqué que le ministère travaille à faire baisser le taux de reproduction du virus.
Ce taux est de 1,11 et le ministère de la Santé espère le voir s'établir à –1 à court terme. Au cours de sa présentation, le responsable a souligné (...)

- Société / Coronavirus au Maroc (Covid-19), Ministère de la Santé, Santé, Bilan, Classement

Lire la suite ...
 
Le chef de division des maladies transmissibles à la direction de l'épidémiologie et lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Abdelkrim Meziane Bellefqui, a présenté mardi, le bilan bimensuel sur l'évolution de la situation épidémiologique au niveau national. Il a indiqué que le ministère travaille à faire baisser le taux de reproduction du virus.
Ce taux est de 1,11 et le ministère de la Santé espère le voir s'établir à –1 à court terme. Au cours de sa présentation, le responsable a souligné (...)

- Société / Coronavirus au Maroc (Covid-19), Ministère de la Santé, Santé, Bilan, Classement

Lire la suite ...
j'ai cru qu'il voulait parler de natalité
 

pititecurieuse

Tartine de mie de pain
VIB
Et comment il va faire ?
il n'y a rien à faire, attendre que ca se passe, continuer les tests, controler les clusters, isolés les cas positifs et faire prendre conscience à la population de bien respecter les règles d'hygiènes (souvent trop strictes)...
mais de grâce, éviter les reconfinements générales,,, confinments locaux,
Faut apprendre à vivre avec ce virus, qui finira bien par disparaitre,
mais annoncer sans cesse le rang mondial, ca angoisse,,, faut arrêter,
il n'y a aucune comparaison entre les pays comme le brésil, les etats unis,,,, même en afrique, comparés à l'afrique du sud, l'Egypte,,, au maroc ca va,,, on s'en sort plutot bien, malgré les indicateurs qui virent au rouge depuis ces derniers jours,,, c'est normal en même temps d'avoir plus de cas, faut pas oublier, que c'est la rentrée,,, le travail, les étudiants, les élèves, la vie sociale qui reprend,,, les cas positifs vont continuer à augmenter,,,
 
Haut