• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Cpa compte personnel d'activité et permis de conduire

  • Initiateur de la discussion mam80
  • Date de début
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
Votre employeur peut désormais financer votre permis de conduire

Un décret donne la possibilité aux salariés et aux demandeurs d'emploi de passer leur permis de conduire grâce à leur compte personnel de formation. Objectif : rendre accessible au plus grand nombre ce sésame qui facilite l'insertion professionnelle.

À compter de ce mercredi 15 mars, votre entreprise pourra officiellement vous aider financièrement à passer votre permis de conduire. Le compte personnel d'activité (CPA) pourra financer la préparation de ce dernier, selon un décret d'application de la loi «Egalité et citoyenneté» paru il y a quelques semaines au Journal officiel. Cette possibilité est valable pour tous: selon la mesure, tout «actif en situation d'emploi ou en recherche d'emploi» pourra en effet, sous conditions, utiliser ses heures de formation inscrites sur son compte personnel de formation (CPF, l'une des composantes du CPA) pour financer la préparation à la catégorie B du permis, détaillent les ministères du Travail, de l'Intérieur et de la Ville dans un communiqué commun.

Petite précision toutefois: la mobilisation du CPF à cette fin doit «contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel de l'actif», précisent-ils. La formation devra être organisée par une école de conduite agréée et ayant «la qualité d'organisme de formation». Côté formation, à compter du 1er janvier 2018, les écoles de conduite éligibles «devront par ailleurs répondre aux critères de qualité propres aux organismes de formation», et une concertation a été engagée pour établir un «label qualité» spécifique au secteur.

Un examen à 1500 euros en moyenne
C'est un examen coûteux: passer son permis de conduire coûte en effet 1500 euros en moyenne - selon le nombre d'heures de conduite effectuées et le taux de réussite - ce qui peut représenter une somme conséquente, que tout le monde ne peut pas se permettre de débourser. Les jeunes sans qualification, par exemple, peuvent avoir des difficultés à l'assumer financièrement. Pourtant, pour beaucoup d'entre eux, cet examen constitue un sésame indispensable pour la mobilité. Le fait de ne pas avoir son permis de conduire peut les pénaliser dans leur recherche d'emploi. Certains postes impliquent en effet des déplacements quotidiens.

LIRE AUSSI: Le compte personnel d'activité: comment ça marche?

«Aujourd'hui, la mobilité est devenue un véritable enjeu pour l'insertion professionnelle: dans certains territoires, le permis de conduire est un véritable permis de travailler, notamment pour les jeunes», a commenté dans une déclaration à l'AFP la ministre du Travail Myriam El Khomri, saluant un «progrès concret essentiel». Cette nouvelle possibilité de financement pourra se cumuler avec d'autres dispositifs, pour les jeunes notamment comme le permis à un euro par jour, précise le gouvernement.

http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/...sormais-financer-votre-permis-de-conduire.php

mam


ps : déjà posté dans "ma petite entreprise"
 
Mercipapa

Mercipapa

VIB
Votre employeur peut désormais financer votre permis de conduire

Un décret donne la possibilité aux salariés et aux demandeurs d'emploi de passer leur permis de conduire grâce à leur compte personnel de formation. Objectif : rendre accessible au plus grand nombre ce sésame qui facilite l'insertion professionnelle.

À compter de ce mercredi 15 mars, votre entreprise pourra officiellement vous aider financièrement à passer votre permis de conduire. Le compte personnel d'activité (CPA) pourra financer la préparation de ce dernier, selon un décret d'application de la loi «Egalité et citoyenneté» paru il y a quelques semaines au Journal officiel. Cette possibilité est valable pour tous: selon la mesure, tout «actif en situation d'emploi ou en recherche d'emploi» pourra en effet, sous conditions, utiliser ses heures de formation inscrites sur son compte personnel de formation (CPF, l'une des composantes du CPA) pour financer la préparation à la catégorie B du permis, détaillent les ministères du Travail, de l'Intérieur et de la Ville dans un communiqué commun.

Petite précision toutefois: la mobilisation du CPF à cette fin doit «contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel de l'actif», précisent-ils. La formation devra être organisée par une école de conduite agréée et ayant «la qualité d'organisme de formation». Côté formation, à compter du 1er janvier 2018, les écoles de conduite éligibles «devront par ailleurs répondre aux critères de qualité propres aux organismes de formation», et une concertation a été engagée pour établir un «label qualité» spécifique au secteur.

Un examen à 1500 euros en moyenne
C'est un examen coûteux: passer son permis de conduire coûte en effet 1500 euros en moyenne - selon le nombre d'heures de conduite effectuées et le taux de réussite - ce qui peut représenter une somme conséquente, que tout le monde ne peut pas se permettre de débourser. Les jeunes sans qualification, par exemple, peuvent avoir des difficultés à l'assumer financièrement. Pourtant, pour beaucoup d'entre eux, cet examen constitue un sésame indispensable pour la mobilité. Le fait de ne pas avoir son permis de conduire peut les pénaliser dans leur recherche d'emploi. Certains postes impliquent en effet des déplacements quotidiens.

LIRE AUSSI: Le compte personnel d'activité: comment ça marche?

«Aujourd'hui, la mobilité est devenue un véritable enjeu pour l'insertion professionnelle: dans certains territoires, le permis de conduire est un véritable permis de travailler, notamment pour les jeunes», a commenté dans une déclaration à l'AFP la ministre du Travail Myriam El Khomri, saluant un «progrès concret essentiel». Cette nouvelle possibilité de financement pourra se cumuler avec d'autres dispositifs, pour les jeunes notamment comme le permis à un euro par jour, précise le gouvernement.

http://www.lefigaro.fr/emploi/2017/...sormais-financer-votre-permis-de-conduire.php

mam


ps : déjà posté dans "ma petite entreprise"
Merci pour le partage
En espérant que ça aide certains de nos jeunes et leur facilite l'accès au permis pour de futurs embauches :cool:
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
C'était déjà possible pour le code, a minima, sous réserve que l'auto école soit un organisme de formation.

Mais c'était méconnu...
 
Haut