crer une cole prive

aterrak à dit:
Ma femme et moi, sommes fonctionnaires enseignants en primaire et en secondaire en France. Nous souhaitons creér une école privée au Maroc (Vers le region de Rabat) en essayant d'apporter notre savoir faire à notre pays. On voudrait avoir une idée sur les 1ères modalités et procédures à suivre pour aboutir à cet objectif.
Quelles sont les quartiers où il y a un réel besoin dans ce domaine: l'enseignement.
Comment se procurer un terrain (1500 à 2000 m²) à un prix correspondant à un projet de cet ordre et non pour un logement.
Sinon qui doit-on contacter pour avoir de amples informations nous prmettant d'eclaircir notre idée, la développer et la réaliser.
Y a t-il des aides de l'état dans le domaine de l'enseignement( fisca, subvention; garantie de crédit...)
Comment ça se passe au niveau des enseigants du privée.
Merci.


Je suis sincerement heureux de voir cet esprit d entreprendre et je dis bon courage car vous en avez grand besoin tous les deux
Je ne pourrais rien vous dire d interessant par contre si tu tombes sur un bladi au nom "discret" de incognito il se fera un plaisir de vous apporter de precieux conseils et informations comme il a fait deja par le passé pour nombre de personnes ici ( ...et pour moi aussi)

Bonne chance l ami :)
 
ikkar à dit:
Je suis sincerement heureux de voir cet esprit d entreprendre et je dis bon courage car vous en avez grand besoin tous les deux
Je ne pourrais rien vous dire d interessant par contre si tu tombes sur un bladi au nom "discret" de incognito il se fera un plaisir de vous apporter de precieux conseils et informations comme il a fait deja par le passé pour nombre de personnes ici ( ...et pour moi aussi)

Bonne chance l ami
le tout gratuitement, il faut le souligner mon cher ikkar :D

salut l'ami
 
aterrak à dit:
Ma femme et moi, sommes fonctionnaires enseignants en primaire et en secondaire en France. Nous souhaitons creér une école privée au Maroc (Vers le region de Rabat) en essayant d'apporter notre savoir faire à notre pays. On voudrait avoir une idée sur les 1ères modalités et procédures à suivre pour aboutir à cet objectif.
Quelles sont les quartiers où il y a un réel besoin dans ce domaine: l'enseignement.
Comment se procurer un terrain (1500 à 2000 m²) à un prix correspondant à un projet de cet ordre et non pour un logement.
Sinon qui doit-on contacter pour avoir de amples informations nous prmettant d'eclaircir notre idée, la développer et la réaliser.
Y a t-il des aides de l'état dans le domaine de l'enseignement( fisca, subvention; garantie de crédit...)
Comment ça se passe au niveau des enseigants du privée.
Merci.

Il est vrai que l'enseignement reste un bon créneau aujourd'hui à condition toutefois d'assurer une bonne qualité en termes de prestations.

Pour rabat et sa région, le plus grand probléme reste le terrain. Difficile à trouver et quand on en déniche un, le coût est trés important. Celà varie d'un quartier à un autre et de la nature du terrain (zone immeuble ou pas); Celà doit varier entre 2000 DH jusqu'à 15.000 Dh le m². Le plus pratique reste l'achat d'une villa quitte à la rénover et à l'adapter.

L'enseignement est un secteur soumis à autorisation. Donc tu dois préparer un dossier aussi bien technique (normes de constructions, superficie minimale des classes,....) que pédagogique avec cv du personnel pour avoir une autorisation d'exercer. Le dossier peut être retiré auprés du ministére de l'enseignement sinon voir le texte de loi réglementant cette activité.

Je vous donnerais plus amples informations dans un prochain post car là il est 3H du mat et je dois aller faire dodo :)
 
J'attends moi aussi avec impatience les informations de notre illustre Rbati de service, Inco.

En plus de la contrainte matérielle relative à l'acquisition d'un bâtiment adéquat, il faut s'informer des règles du fisc marocain, des contributions exigées des écoles privées. Je ne connais pas les taux, mais un ami du bled,lequel enseigne dans un établissement public, m'a dit qu'ils pèsent de tout leur poids sur l'enseignement privé.


Bonne chance.
 
Merci à tous et toutes ayant pris le soin de lire mon message et d'y apporter une réponse. L'objectif en fin de compte est qu'on contribue tous à bâtir notre beau pays et d'y apporter les richesses ( culturelles, financières matérielle...).
Au "incognito": Bravo de votre implication au développement de notre pays.
Vous paressez maîtriser beaucoup de domaines et en profiter vos frères marocains en particulier ceux qui sont momentanément loin à l'étranger.
Je salut votre patriotisme et votre grand civisme ainsi que votre jalousie pour notre pays. Je vous envie. Persévérez et poursuivez ainsi, des gens comme vous il en faut.
Par ailleurs, l'idée d'une école privée a déjà bien mûri dans notre esprit. Nous ne travaillions et nous ne vivions ces dernières années que pour ceci.
Au sujet de la qualité de prestation, je peux vous rassurer que l'objectif est loin d’un but lucratif, il est désarmais une qualité et un savoir faire tels que l'éducation nationale française nous l'a enseigné tout en respectant les principes, règles, cadre, législation en vigueur, textes, programmes.. etc. de l'éducation nationale marocaine.
Pour vous rassurer sur la formation des enseignants, je suis formateur conseiller pédagogique et coordonnateur à l'école des professeurs du secondaire.
Mon épouse, quant à elle est directrice d' école primaire d'application ( école qui sert d'expérience pour les premières méthodes pédagogiques proposées, en l’occurrence, par les chercheurs en la matière, qui par la suite, se globaliseront dans le reste des écoles de France.
Sur le plan des normes, nous souhaiterions reproduire une structure similaire à celles qu'on trouve en France: espace, accessibilité, sécurité, aération, luminosité, chauffage, diversité pédagogique, transversalité, multidisciplinarité, mixité...
En dépit de toute considération ou pessimisme, sachez que notre pays si attractif et beau, que plusieurs professeurs français sont prêts à quitter leur poste ( fonctionnaire) et venir travailler au Maroc (Dans la future écoles bien entendu ou autre).
Vous avez raison au sujet des prix des terrains à Rabat. Nous en avons déjà une idée. En revanche, le service que nous souhaiterions offrir sera un peu coûteux et nous viserons une clientèle demandeuse de ce genre de service. Entre autre la raison est que les moyens que nous déploierons seront coûteux : recruter en plus des enseignant marocains, quelques professeurs diplômés en France coûte au moins le SMIC français. Je vous laisse deviner.
Merci d’avoir accorder votre temps et d’avoir la gentillesse de lire ce texte.
A plus...
 
Merci atterak !

Bon, je continue. Donc je disais que le secteur est prometteur, certes en raison d'une demande réelle mais également vu la nouvelle politique de l'Etat. Il y'a plus d'un an qu'il y'a des négociations pour un contrat programmme pour le secteur avec pour objectif une augmentation de la part du privé dans l'enseignement global (actuellement sa part est de 5% et l'objectif c'est 20% pour la prochaine décennie). Donc qui dit contrat programme dit une batterie de mesures avantageuses : fiscalité, financement, subventions,....

Mais mettons à part ce projet de contrat programme, et voici qqs infos pour ton projet :

- les prix pratiquéspar les établissements de l'enseignement s'inscrivent dans une fourchette trés large, du simple au triple. Celà dépend avant tout de la qualité du produit global offert
- le choix du lieu d'implantation devrait aller en parralléle avec la gamme de la clientéle ciblée
- les coûts des travaux de constructions et d'aménagements sont en moyenne de 2200 dh/m², et varient en fonction de la qualité recherchée
- la fiscalité dans le cadre de la création est avantageuse, réduction de 50% de l'IS et de l'IGR, exonération de la TVA lors de l'acquisition du matériel,..

J'en arrive au financement, plusieures formules se présentent :

- un crédit bancaire classique : en fonction du risque pris, il te sera demandé un minimum de 25% d'autofinancement. Les composantes de ton projet seront nanties et ta caution personnelle sera requise. Sur une durée de 7 ans, le taux d'intérêt variera entre 7,2% et 9%

- un crédit bancaire assorti d'un soutein de l'Etat : dans ce cas tu as 2 options :
1- si la banque estime que les garanties offertes ne lui permettent pas de se couvrir, tu peux demander de bénéficier de la garantie de 50% du crédit de la caisse de garantie
2- Si tes associés sont marocains et que votre age ne dépasse pas 45 ans, il est possible de bénéficier du fonds de garanrtie de la jeune entreprise (caisse centrale de garantie). Il s'agit d'un nouveau produit plein d'avantages :
- un apport minimal limité à 10%
- aucune garantie réelle ou de caution personnelle ne sont demandées sauf les composantes du projet
- la durée du crédit peut atteindre 12 ans avec 2 ans de différé.

Ben voilà ! A plus !
 
aterrak à dit:
Ma femme et moi, sommes fonctionnaires enseignants en primaire et en secondaire en France. Nous souhaitons creér une école privée au Maroc (Vers le region de Rabat) en essayant d'apporter notre savoir faire à notre pays. On voudrait avoir une idée sur les 1ères modalités et procédures à suivre pour aboutir à cet objectif.
Quelles sont les quartiers où il y a un réel besoin dans ce domaine: l'enseignement.
Comment se procurer un terrain (1500 à 2000 m²) à un prix correspondant à un projet de cet ordre et non pour un logement.
Sinon qui doit-on contacter pour avoir de amples informations nous prmettant d'eclaircir notre idée, la développer et la réaliser.
Y a t-il des aides de l'état dans le domaine de l'enseignement( fisca, subvention; garantie de crédit...)
Comment ça se passe au niveau des enseigants du privée.
Merci.
Allah y 3awenkom!!! C'est un beau projet et j'espère qu'il aboutira incha'Allah. Faites ça avec votre coeur. Les personnes qui travaillent avec leur coeur obtiennent toujours des résultats!
 
Merci Incongnito,
Des précisions pointues. Chapeau!!!
Je tienderais compte de vos conseils et nous sommes en àtrain de les étudier et voir celle qui nous permettra d'avancer mieux avec plus d'aides et d'avantages.
Merci encore et à bien tôt.
 
Haut