• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Comment notre culture a disparut

SynthaxError

Un chleuh dans la kasbah
VIB
je l'avais déjà, c'est un point de vue intéressant amené par Gabriel Camps. Les raisons sont complexes et multiples. Mais d'un point de vue global, c'est lié aux "invasions" des Bni Hilal et Bni Souleim ainsi qu'une tribu moindre les Maaqil. Les pouvoirs amazighs d'antant sont d'ailleurs en grande partie responsables de l'arabisation du pays, car après avoir vaincus les tribus arabes qui ont pénétrés et pillés plusieurs villes au Maghreb, ils les ont éparpillés dans tous le Maghreb. Les amazighs zénètes qui avaient le même train de vie nomade que ces tribus arabes ont commercés avec eux, voir les ont accueillit. Il finiront par le temps à parler leur dialecte arabe, car pour eux la langue du Coran était recherchée. C'était l'époque où "ça le faisait bien d'être vu comme un arabe". Dans d'autres lieux, il est arrivé l'effet inverse, comme la tribu arabe des Bni Mhamed qui s'est installé chez les Aït Atta et se sont mis à parler amazigh et à se définir comme amazigh.
 
je l'avais déjà, c'est un point de vue intéressant amené par Gabriel Camps. Les raisons sont complexes et multiples. Mais d'un point de vue global, c'est lié aux "invasions" des Bni Hilal et Bni Souleim ainsi qu'une tribu moindre les Maaqil. Les pouvoirs amazighs d'antant sont d'ailleurs en grande partie responsables de l'arabisation du pays, car après avoir vaincus les tribus arabes qui ont pénétrés et pillés plusieurs villes au Maghreb, ils les ont éparpillés dans tous le Maghreb. Les amazighs zénètes qui avaient le même train de vie nomade que ces tribus arabes ont commercés avec eux, voir les ont accueillit. Il finiront par le temps à parler leur dialecte arabe, car pour eux la langue du Coran était recherchée. C'était l'époque où "ça le faisait bien d'être vu comme un arabe". Dans d'autres lieux, il est arrivé l'effet inverse, comme la tribu arabe des Bni Mhamed qui s'est installé chez les Aït Atta et se sont mis à parler amazigh et à se définir comme amazigh.
En faite cette acculturation est tres presente dans l'histoire des peuples, le maghreb est enfaite loin d'être un cas particulier,il y a la turquie,l'Europe, les amerindiens qui parlent espagnol ou portugais etc
Neonmoins ce phénomène "naturelle" qu'est l'assimilation et l'acculturation, je trouve qu'il est "dangereux" pour la diversité, en quelque sorte les grande langues serait les predateurs des petites langues (d'ici à 2100 90% des langues vont disparaître, je trouve ça vachement dommage) m'enfin bon :) merci de ton partage ;)
 
En Algérie, la france a grandement contribué au recule des parlers berbères. Au début de la colonisation, on recensait encore une majorité algérienne berbèrophone...

""C'est durant la colonisation, notamment du fait de l’exode rural, que le ratio berberophone/arabophone alors favorable aux berbérophones (1,2 million de berbérophones et 1,1 million d'arabophones, en 1886) s'inverse au profit des arabophones[201]."" Pierre Vermeren, Idées Reçues sur le monde arabe, chapitre « Les Maghrébins sont des Arabes », Le Cavalier Bleu Éditions, 2012.
 
Dernière édition:

sba3doukali

zegg ighzar yuzighen iwalidin lwalidin dg ul
Bladinaute averti
En Algérie, la france a grandement contribué au recule des parlers berbères. Au début de la colonisation, on recensait encore une majorité algérienne berbèrophone...

""C'est durant la colonisation, notamment du fait de l’exode rural, que le ratio berberophone/arabophone alors favorable aux berbérophones (1,2 million de berbérophones et 1,1 million d'arabophones, en 1886) s'inverse au profit des arabophones[201]."" Pierre Vermeren, Idées Reçues sur le monde arabe, chapitre « Les Maghrébins sont des Arabes », Le Cavalier Bleu Éditions, 2012.
La citénisation des gens en a été pour 1 bonne partie responsable de la non utilisations des différents parlers berbères vue que les gens en ville ne parlaient pas tous berbère
 
L'école se faisant en arabe, inévitablement à plus ou moins court terme l'amazigh disparaîtra ou au mieux subira des altérations.

L'arabe est plus avantageux pour le Maroc et les marocains, il faut l'accepter.
 
Quels avantages ?? Je n'en vois pas
Pour les échanges commerciaux avec les pays arabes et les expats marocains qui vont gagner leur croutes dans ces pays. Et je peux t'affirmer qu il y en a quelques uns.

Combien de pays parlent arabes et combien de pays parlent amazigh ?
Surtout que l'arabe est une langue de science pas l'amazigh. Il faut se rendre à l'évidence.
Les études de médecine en amazigh sont impossibles.
 

h_meo

France Plalestine link
VIB
Pour les échanges commerciaux avec les pays arabes et les expats marocains qui vont gagner leur croutes dans ces pays. Et je peux t'affirmer qu il y en a quelques uns.

Combien de pays parlent arabes et combien de pays parlent amazigh ?
Surtout que l'arabe est une langue de science pas l'amazigh. Il faut se rendre à l'évidence.
Les études de médecine en amazigh sont impossibles.
En arabe non plus, dans aucun pays arabe.. Ou l'anglais ou le français. Donc si le seul critère est d'étudier l à médecine il en faudrait tuer des langues..
Une langue parce qu'elle est vivante, fait corps avec l'esprit et la culture de ceux qui la parlent, ceux qui l'ont reçue en même temps que leur premières goûtés de lait.. L'effacer d'un revers de la main par simple fierté d'un passé arabe glorieux mais révolu aujourd'hui est une injustice. Les arabes du golf ne me donnent aucune envie appartenance commune et pour leur écrasante majorité ils me le rendent bien.
Aujourd'hui je suis fier de ma marocanité, ce mélange à la porte de la méditerranée entre amazigh profondément ancré, arabe, espagnole, français..et les héritages passés jusqu'au phéniciens, grecs et byzantin, :D.
Nous sommes unique et pourvu que nos langues nous survivent encore longtemps
 
Pour les échanges commerciaux avec les pays arabes et les expats marocains qui vont gagner leur croutes dans ces pays. Et je peux t'affirmer qu il y en a quelques uns.

Combien de pays parlent arabes et combien de pays parlent amazigh ?
Surtout que l'arabe est une langue de science pas l'amazigh. Il faut se rendre à l'évidence.
Les études de médecine en amazigh sont impossibles.
Les pays Arabes d'orient utilisent l'anglais dans leurs relations commerciales. L'Arabe, c'est révolu
 
Pour les échanges commerciaux avec les pays arabes et les expats marocains qui vont gagner leur croutes dans ces pays. Et je peux t'affirmer qu il y en a quelques uns.

Combien de pays parlent arabes et combien de pays parlent amazigh ?
Surtout que l'arabe est une langue de science pas l'amazigh. Il faut se rendre à l'évidence.
Les études de médecine en amazigh sont impossibles.
Personne ne nie l'importance de l'arabe moderne standard, il est utilise, mais on a un devoirs envers nos langues à nous (differentes Darija, et langues amazighs), on peut pas considerer que sont des langues qui ne meritent aucun respect et développement alors que ce sont le resultat de notre histoire.
 
Les pays Arabes d'orient utilisent l'anglais dans leurs relations commerciales. L'Arabe, c'est révolu
Absolument faux, les échanges entre pays arabes ou de langue arabe se font en arabe, l'arabe va même au delàs de ses frontières naturelles et s'exporte aussi en Iran.

Bref l-amazigh n'a qu'une fonction culturelle alors que l'arabe...
 
Personne ne nie l'importance de l'arabe moderne standard, il est utilise, mais on a un devoirs envers nos langues à nous (differentes Darija, et langues amazighs), on peut pas considerer que sont des langues qui ne meritent aucun respect et développement alors que ce sont le resultat de notre histoire.
Je n'ai de devoir envers aucune langue, à aucun moment j'ai dit que l'amazigh ne méritait pas le respect. Ce sont les amazighs qui l'abandonnent, la tribu dont je suis issue la première.

En fait je remarque seulement que vous avez un gros problème avec la langue arabe, les pseudo defenseur de la culture amazigh sont toujours à remettre en cause le statut de l'arabe alors qu il est ancré depuis des siècles dans nos pays mais on ne vous entend jamais parler du français qui est la langue de l'ancien colonisateur ?
Si la première langue du pays était le français ou l'anglais on vous entendrait moins pleurnicher sur vos langues menacées d'extinction..
 
Haut