Le décès de mon père a bouleversé ma vie. Besoin de vous s'il vous plaît

janoum

VIB
Salam,
Tu peux m'expliquer davantage ce que j'ai mis en gras j'ai pas bien compris!! Merci.
Certainement, je croyais que j'ai surmonté et j'ai accepté ainsi faire le deuil.
Mais depuis hier quand j'ai entendu cette belle soeur mentionner des choses qui me"ont rappelé de l'événement de décès ... Sans respecter les émotions ceci m'a fait mal. C'est une chose méchante de dire des choses futiles et prononcer par exemple : "f funérailles naf3atni djella noir" ." On s'était allés à la forêt avant décès de 3ami.... . Ces paroles que j'ai détestées m'ont même fait mal au fond.
Je crois que je n'ai toujours pas compris ce qui te tracasse.
Quoi qu'il en soit, les personnes sont différentes et gèrent différemment ces choses là, si ça te fait mal éloigne toi d'elle le temps qu'elle passe à autre chose.
 
Sur le ne
2) D'apres mon medecin , les morts ont toujours une cause
En occident, on fait toujours une autopsie pour determiner la cause de la mort. Y a pas de morts comme ca , sans raison. Il y atjs une raison pour la mort

1) L'agonie, est une question philosophique. Seul un MEDECIN peut te repondre.
Personne d'autre ne peut te repondre .Va voir ton medecin generaliste et pose lui la question

Mais y a wikipedia qui te renseigne deja pas mal
Sur le net je lis qu'il y a des morts avec causes ( maladie , accident, suicide..)et il y a des morts sans cause mais vraiment je n'ai rien compris comment sans cause. L'entourage chacun comment il interprète les choses, ils me disent même la fièvre est est une conséquence de quelque chose qui passe à l'intérieur et si on arrive pas au diagnostic on saura pas ( comme le cas de mon père diagnostic pas fait pour savoir ce qu'il avait) mais ils disent que ceci est causé par la mort elle même c'est à dire ses signes parfois ça prend du temps et difficile et parfois non. Donc comme tu as dit je me trouve confrontée enfin à des philosophies et des complications, je cesse pas de pleurer depuis que j'ai rentré chez moi je suis dans ma chambre bloquée devant tout ça.

En question de médecin , j:au vu plusieurs j'ai payé pour des consultations même juste pour en parler et être rassurée j'ai voulu faire quoi que ce soit pour arriver mais personne ne dit la vérité peut être par peur ou je sais pas. La 1ère médecin que j'ai vu généraliste qu'on connait un peu avait dit oui mon père était entrain de mourir et après quand j'ai parlé de la maladie qu'ils ont écrit sur rapport par erreur ...etc et qu'elle a même symptômes de ce que mon père a eu elle a dit oui cette maladie fait ça et ça mais pour me parler de l'agonie ..etc non plus.
 
Ceci va m'aider comment? Du fait qu'elle a refusé de répondre à mes questions j'ai senti qu'elle ne voudra pas m'aider ou elle me bloque de plus:/ j'ai fait avec elle juste 2 séances durant lesquelles elle m'a donné un tableau avec avantages et inconvénients de ces questions sur plusieurs plans( émotionnel, social, matériel,...) On n'a pas encore continué. Au début, elle m'a posé question si je préfère un traitement par médicaments ou bien juste par discussion ou bien les 2 ..j'ai peur de prendre médicaments je lui ai dit j'éviterai médicament et m'a dit sans traitement il faudra beaucoup du temps= argent et résultat pas rapide sera.
Maintenant par envie de tout dépasser et vivre bien et jamais avoir de telles pensées ...je sais pas si je dois lui dire que je prendrai médicament. Vous me conseillez quoi?
J'ai entendu que médicament comme drogue et pas bon et je sais pas!!
bonjour
Ecoute tu es en train de tourner de manière obsessionnelle autour de questions auxquelles personne ne pourra te répondre.
C'est pourquoi ta psychologue ne veut pas parler de ça. Tu tournes en rond, tu psychotes, tu obsèdes.

Je pense que dans ton cas, le traitement médicamenteux (probablement du Prozac ?) pourra t'aider, car cela fait longtemps maintenant et tu ne sors pas du cercle vicieux. N'hésite pas à essayer, tu peux arrêter si cela ne te convient pas. mais je pense que tu te sentiras vraiment mieux. Et les pensées obsessionnelles vont disparaitre.
 
J'ai pas la force de lire ton post parce que pour moi mon père c'est ma vie, mais de tout coeur avec toi pour ce que tu traverses 🤲🤲🤲
Salam,
Que dieu lui garde pour toi . Nos parents sont notre vie, moi mon père j'étais trop proche à lui et peut être il me donne trop de tendresse de compréhension que ma mère. Les deux m'aiment mais knt kanhes brassi 9riba lmon père bzaf o 3ziza 3ndou surtout que je suis la petite . Je garde une blessure au fond une souffrance vraiment et incapable de faire peu importe.
Prie pour moi stp de dépasser cet état de pensées de malaise :'(
Merci
 

Southpaw

Rebel without a Cause
VIB
J'aime pas lire ce genre de postes.
:(
J'ai perdu ma mere alors que j'avais meme pas 16 ans.
Cancer.
Elle etait mon hero et ma prof
Pas mon pere, il c'est remarrie une annee plustard avec une Allmande qu'il connaissait quand il fesait ses etudes en Allemagne.
je considere jamais ses enfants avec elle frere ou soeur.
J'ai une seule soeur, fille de ma mere.
Allah irham li mato
Allah itawel le3mor
Amine.
La vie va continuer...
 
bonjour
Ecoute tu es en train de tourner de manière obsessionnelle autour de questions auxquelles personne ne pourra te répondre.
C'est pourquoi ta psychologue ne veut pas parler de ça. Tu tournes en rond, tu psychotes, tu obsèdes.

Je pense que dans ton cas, le traitement médicamenteux (probablement du Prozac ?) pourra t'aider, car cela fait longtemps maintenant et tu ne sors pas du cercle vicieux. N'hésite pas à essayer, tu peux arrêter si cela ne te convient pas. mais je pense que tu te sentiras vraiment mieux. Et les pensées obsessionnelles vont disparaitre.
Salam,
Vous confirmez bien que le fait de poser ces questions et sentir une nécessité de savoir et pourquoi ne pas avoir de réponses et si j'aurai de réponses qui diffèrent de l"un à l'autre je me dérange de plus, c'est comme je cherche une seule logique et seule réponse certaine et sûre ou preuve (hadith ou quelque chose pointue sur la question par exemple de Sakarat lmout sa durée...etc) comme 1+1=2 ce sont des idées obsessionnelles ?
J'ai pris rdv pour demain inchaellah j'irai. Sincèrement depuis mois mars et à cause de Corona on a arrêté travail j'ai pensé que serait pire pour moi . Au moins au travail je me préoccupe et hamdollah j'ai oublié sujet sauf qu'il m'arrivait des questions sur autre chose comme virus corona genre un jour je me suis posée question pourquoi toutes ces précautions ( bavette, confinement,....) Alors qu'on dit que Lli mktaba lih chihaja raha mktaba lih Ila bgha llah yjih virus atjih donc pourquoi faire o j'ai senti même chose ( besoin d'avoir de réponses et se débarrasser de ça o b9it tan9llb fsujet ) j'avais vu une vidéo de cheikh naboulssi qui parlait du Corona et une phrase qui a dit: na2khod bl2asbab 3la anaha koul chay2 toma natawakl 3la llah la anaha laysat bi chay2 ) ymkn m:a aidé un peu je pense.
Pour sujet du décès de mon père, j'ai cru j'ai dépassé mais voilà depuis dimanche le fait d'avoir entendu des mots a déclenché toutes les pensées à nouveau:(
 
Moi, j'ai perdu mon père apres une longue maladie. On a bien pris sa mort parce préparés a le perdre. Pour autant , meme les medecins ne connaissent pas la cause réelle de sa mort. Il aurait fallu une autopsie
Qd je lis ce post , je pousse un grand HAMDOLLAH.
Salam,
Allah yrehmou o yrehmhom jami3an.
Pour moi non, c'est était une surprise choquante. J'aurai aimée au moins qu'un médecin avait dit au début que l'état est grave de mon père et pourcentage d'espoir de vie est minime mais aucun médecin même celui qui lui a visité au domicile et consulté( un SOS médecin) nous a dit la vérité( on sait pas vraiment si il savait ou non ) mais pour la 2eme visite le soir on lui a rappelé et mon père a eu tension 8/5 et il lui a inséré sérum à la maison et nous a dit le nom de la clinique li ndiwh liha ...et j'aurai aimé de plus que le scanner a été fait au moins je savais ce qu'il a eu dedans son corps ( ce dysfonctionnement ...etc) mais la cause reste ambiguë et les symptômes qu'il a eu ainsi son comportement avant de sentir rien ( il changeait sa place et s'isolait, il apparaissait mieux et en bonne santé alors qu'il était incapable vu l'AVC qu'il avait eu en 2017 sa santé s'est détérioré un peu) mais une semaine avant son décès un peu de changement on disait qu'il est devenu très mieux. Ce changement qui m'a laissé penser à la mort comment arrive et sakarat lmout et si ce qu'il avait dû à quoi....et sentir que je dois savoir.
 

Southpaw

Rebel without a Cause
VIB
Salam,
Allah yrehmou o yrehmhom jami3an.
Pour moi non, c'est était une surprise choquante. J'aurai aimée au moins qu'un médecin avait dit au début que l'état est grave de mon père et pourcentage d'espoir de vie est minime mais aucun médecin même celui qui lui a visité au domicile et consulté( un SOS médecin) nous a dit la vérité( on sait pas vraiment si il savait ou non ) mais pour la 2eme visite le soir on lui a rappelé et mon père a eu tension 8/5 et il lui a inséré sérum à la maison et nous a dit le nom de la clinique li ndiwh liha ...et j'aurai aimé de plus que le scanner a été fait au moins je savais ce qu'il a eu dedans son corps ( ce dysfonctionnement ...etc) mais la cause reste ambiguë et les symptômes qu'il a eu ainsi son comportement avant de sentir rien ( il changeait sa place et s'isolait, il apparaissait mieux et en bonne santé alors qu'il était incapable vu l'AVC qu'il avait eu en 2017 sa santé s'est détérioré un peu) mais une semaine avant son décès un peu de changement on disait qu'il est devenu très mieux. Ce changement qui m'a laissé penser à la mort comment arrive et sakarat lmout et si ce qu'il avait dû à quoi....et sentir que je dois savoir.
Salam @lilia45
Je crois pas au destin, je suis une personne agnostique et la religion est la derniere chose dans mon cerveau.
I'm not interested in the afterlife.
But you should also know
On va tous partir un jour.
Some sooner & others later .
But we will all die eventually one day sooner or later.
Allah irham ton pere.
May he rest in peace
RIP
 
Dernière édition:
Pour faire le deuil, chacun passe par des étapes


  1. Choc, déni : cette courte phase du deuil survient lorsqu'on apprend la perte. La personne refuse d'y croire. C'est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes. La personne affectée peut s'évanouir et peut même vomir sans en être consciente. C'est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s'installe.
  2. Colère : phase caractérisée par un sentiment de colère face à la perte. La culpabilité peut s'installer dans certains cas. Période de questionnements.
  3. Marchandage : phase faite de négociations, chantages…
  4. Dépression : phase plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse. Les endeuillés dans cette phase ont parfois l'impression qu'ils ne termineront jamais leur deuil car ils ont vécu une grande gamme d'émotions et la tristesse est grande.
  5. Acceptation : Dernière étape du deuil où l'endeuillé reprend du mieux. La réalité de la perte est beaucoup plus comprise et acceptée. L'endeuillé peut encore ressentir de la tristesse, mais il a retrouvé son plein fonctionnement. Il a aussi réorganisé sa vie en fonction de la perte.
Les cinq phases ci-dessus peuvent être linéaires mais il arrive souvent qu'un endeuillé puisse faire des retours en arrière avant de recommencer à avancer. Une bonne façon de traverser un deuil est de comprendre ce que l'on vit et de partager ses sentiments et émotions avec des proches ou des gens qui vivent également un deuil. Ces étapes ne se succèdent pas forcément. Il ne s'agit pas d'un mécanisme inévitable. Certaines personnes peuvent quitter un deuil et passer à l'ultime étape de liberté d'action, sans que les sentiments qu'elles pouvaient porter puissent être considérés comme négligeables.
 
Tout d’abord toute mes condoléances et Allah yrahmou pour ton père.

Concernant la mort, elle est très diverse, elle peut venir après une maladie longue et lourde, elle peut venir après un virus/microbe qui attaque les organes de manière rapide et qui peut être encore plus dangereux à cause d’autre maladie (diabète, problème cardio-pulmonaire etc..), c’est le cas avec le covid-19 actuellement , la mort peut survenir aussi rapidement/subitement avec un arrêt cardiaque et cela peu importe l’âge, et le dernier cas c’est celui d’une mort dit naturelle lié à l'âge. La liste est longue et diverse.

Concernant l’agonie, je penses qu’elle diffère selon les raisons de la mort, l’agonie ne se présente pas de la même manière si c’est un arrêt cardiaque ou une maladie, elle peut etre présente pdt plusieurs secondes,minutes, heures, jours. C’est qq chose de « normal » car elle représente une étape entre la vie et la mort. On la « vivra » tous mais différemment. Il y a aussi des cas où on peut etre « sauvé » alors qu’on était en état d’agonie.

Je penses qu’il est difficile de déterminer avec certitude quand elle commence, car même si il y a certains signes, on est pas sur de leur véracité à 100%.

Il est possible que pour ton père, Allah yrahmou, l’agonie était présente lorsque tu étais avec lui, lors des dernières paroles qu’il a partagé avec toi. On ne sait pas. Je penses que la seule personne qui peut t’aider à comprendre cela est un médecin.

Mais je penses que pour te sentir bien, tu dois faire le deuil de ton père et pour cela tu dois comprendre pourquoi il est décédé (d’après se que tu dis, cela a l’air d’un virus/microbe qui a attaqué le corps de ton père et le fait qu’il était diabétique a été un facteur aggravant et du coup son corps n’a pas pu se protéger, c’est actuellement le cas avec le covid-19). Mais une chose est sûre, c’est que tu as fait tout se qu’il fallait pour le soigner et tu ne dois pas avoir de regrets la dessus.

Apres avoir bien compris, les causes de la mort de ton père, je penses que tu seras moins dans le questionnement et tu seras plus paisible. Que Dieu t’aide à surmonter cela.
 
Haut